S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Fab74ch
Messages : 2031
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Fab74ch » 09 mai 2018 06:49

laurent39 a écrit :
07 mai 2018 07:53
Merci pour le tuyau..on est d'accord abonnement beaucoup trop cher !

en ce qui concerne, les données..je constate une sacrée différence entre le temps estimé et le temps réalisé, par exemple sur le parcours DU LD de DOUAI...
je vais affiner quelques paramètres, mais à NP équivalente j'ai 10 minutes d'écart !
Dans quel sens l’ecart? As-tu joué un peu avec les paramètres aéro?

xophe
Messages : 435
Enregistré le : 30 juin 2007 21:59

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par xophe » 09 mai 2018 14:06

Jerome.A a écrit :
07 mai 2018 06:37
faut effacer le precedent circuit, et re lancer le race plan. j arrive a le faire car il est hors de question de payer autant pour ça, ils sont clairement hors budget pour ce genre d appli.

Apres a la limite un club pourrait prendre l abonnement et sortir des race plan a ses membres.... mais en individuel bcp trop cher.
:?:
Pourtant je trouve largement plus intéressant d'investir 100€ dans un abonnement BBS que dans n'importe quel matériel.
Sur longues distances, il y a beaucoup à gagner en optimisant sa gestion de course.
Au passage j'ai même fait des économies en réalisant que c'était débile de changer mes roues pour gagner 8 secondes sur un half :)

NB: Tu peux aussi prendre un abonnement d'un mois et planifier toutes tes courses à l'avance.

Jerome.A
Messages : 1296
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 09 mai 2018 19:12

a chaque produit sa clientèle. Vu qu on peut facilement changer les parcours et relancer la simu je préfère faire comme ça, je suis très très loin d avoir le niveau d exploiter ce soft. Mais ça me donne des ordres de grandeurs pour les gens qui débutent avec un capteurs et essayent de l utiliser intelligemment.
By failing to prepare you are preparing to fail

laurent39
Messages : 721
Enregistré le : 21 août 2008 08:41
Localisation : lons le saunier

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par laurent39 » 09 mai 2018 20:01

Fab74ch a écrit :
09 mai 2018 06:49
laurent39 a écrit :
07 mai 2018 07:53
Merci pour le tuyau..on est d'accord abonnement beaucoup trop cher !

en ce qui concerne, les données..je constate une sacrée différence entre le temps estimé et le temps réalisé, par exemple sur le parcours DU LD de DOUAI...
je vais affiner quelques paramètres, mais à NP équivalente j'ai 10 minutes d'écart !
Dans quel sens l’ecart? As-tu joué un peu avec les paramètres aéro?
j'ai remis à jour les élèments de météo du jour, et l'écart revient à 8 minutes de moins que le jour de la course...
quand tu parles de paramètres aéro ? c'est dans le paramètrage du vélo ?

tri-yann
Messages : 1364
Enregistré le : 25 févr. 2009 17:36

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par tri-yann » 13 mai 2018 21:57

laurent39 a écrit :
09 mai 2018 20:01
Fab74ch a écrit :
09 mai 2018 06:49
laurent39 a écrit :
07 mai 2018 07:53
Merci pour le tuyau..on est d'accord abonnement beaucoup trop cher !

en ce qui concerne, les données..je constate une sacrée différence entre le temps estimé et le temps réalisé, par exemple sur le parcours DU LD de DOUAI...
je vais affiner quelques paramètres, mais à NP équivalente j'ai 10 minutes d'écart !
Dans quel sens l’ecart? As-tu joué un peu avec les paramètres aéro?
j'ai remis à jour les élèments de météo du jour, et l'écart revient à 8 minutes de moins que le jour de la course...
quand tu parles de paramètres aéro ? c'est dans le paramètrage du vélo ?
Perso, je fait le chemin inverse, je prend une course déjà faite et je modifie mes paramètres pour arriver au bon temps avec le NP du jour de la course. Ensuite je prend une autre course (uniquement des hals, en dessous c'est trop imprécis) et je vérifie, généralement je suis bon à 1' prés =)

Mais j’utilise BBS pour me donner une idée déjà de mes chronos approximatif par rapport à ma forme du moment, ça me permet de me motiver l'hiver pour bosser ma FTP ;) Mais surtout, à l'aide de ce tableau : https://www.google.com/search?q=tss+iro ... 03aHo--l_M, je peut calculer ma cible de NP sur la partie vélo pour courir à peu prés à mon niveau après. Tout ça reste de la théorie mais ça fait au moins 4 ans que j’utilise cette méthode et elle m'a plutôt bien réussi (sur HALF en tout cas) et maintenant j'ai l'expérience pour peaufiner mes calculs avant mais aussi pendant la course suivant les conditions/formes du jour mais ça donne un super point de départ ;)
Entrainement dure, compétition facile qui disait ! Mon c** wé ! Ça ne doit pas s'appliquer au triathlon....

Jerome.A
Messages : 1296
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 25 mai 2018 08:55

Je partage mon pense bête pour calculer les Watt rapido avant une epreuve:

Petite formule et table pour calculer les watt sur n importe quel parcours en function de la pente.
avec un varialibity index proche de 1,05 et sur un parcours ayant les meme altitude de depart et arrive:
J ai teste cette table sur pluslieur Half entre 0,8 et 0,85 de IF et pour un VI entre 1,04 et 1,07 et a 2-3 Watt pres j ai les meme chiffre que BBS:

Pente -5% 0 * FTP * Intensity factor
Pente -2 a -5% 0,75 * FTP * Intensity factor
Pente 0 a 2% 0,88 * FTP * Intensity factor
Plat 0+2% 0,96 * FTP * Intensity factor
Monte 2-4% 1,02 * FTP * Intensity factor
Monte 4-6% 1.10 * FTP * Intensity factor
6% et plus 1.18 * FTP * Intensity factor

Donc avec une FTP a 250 et in IF a 0,8 (half entre 5-6h)
Pente -5% 0 *250*0,8 0W
Pente -2 a -5% 0,75 * 250*0,8 150W
Pente 0 a 2% 0,88 * 250*0,8 176W
Plat 0+2% 0,96 * 250*0,8 192W
Monte 2-4% 1,02 * 250*0,8 203W
Monte 4-6% 1.10 * 250*0,8 220W
6% et plus 1.18 * 250*0,8 235W

donc de 2-4% on roule entre 192 et 220W et a +6% on ne depasse aps 235 +15Watt.

Plus qu a scorcher les resultats sur la barre aero.
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10139
Enregistré le : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par eric d » 25 mai 2018 10:24

Ca cest le calcul qui tien compte uniquement de la np de la resistance au vent et au roulement pour etre finisher il te suffit de me suivre

Avatar de l’utilisateur
Fabio
Messages : 826
Enregistré le : 19 janv. 2006 18:46

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Fabio » 25 mai 2018 14:20

Merci Jérôme pour ce partage de "science de terrain". C'est très intéressant :sm2:
Comment as tu réussi à déterminer ces valeurs et disposes-tu des coefficients pour un ironman?
@+
Jerome.A a écrit :
25 mai 2018 08:55
Je partage mon pense bête pour calculer les Watt rapido avant une epreuve:

Petite formule et table pour calculer les watt sur n importe quel parcours en function de la pente.
avec un varialibity index proche de 1,05 et sur un parcours ayant les meme altitude de depart et arrive:
J ai teste cette table sur pluslieur Half entre 0,8 et 0,85 de IF et pour un VI entre 1,04 et 1,07 et a 2-3 Watt pres j ai les meme chiffre que BBS:

Pente -5% 0 * FTP * Intensity factor
Pente -2 a -5% 0,75 * FTP * Intensity factor
Pente 0 a 2% 0,88 * FTP * Intensity factor
Plat 0+2% 0,96 * FTP * Intensity factor
Monte 2-4% 1,02 * FTP * Intensity factor
Monte 4-6% 1.10 * FTP * Intensity factor
6% et plus 1.18 * FTP * Intensity factor

Donc avec une FTP a 250 et in IF a 0,8 (half entre 5-6h)
Pente -5% 0 *250*0,8 0W
Pente -2 a -5% 0,75 * 250*0,8 150W
Pente 0 a 2% 0,88 * 250*0,8 176W
Plat 0+2% 0,96 * 250*0,8 192W
Monte 2-4% 1,02 * 250*0,8 203W
Monte 4-6% 1.10 * 250*0,8 220W
6% et plus 1.18 * 250*0,8 235W

donc de 2-4% on roule entre 192 et 220W et a +6% on ne depasse aps 235 +15Watt.

Plus qu a scorcher les resultats sur la barre aero.

h-tri
Messages : 150
Enregistré le : 01 août 2013 07:36

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par h-tri » 25 mai 2018 14:30

Jerome.A a écrit :
25 mai 2018 08:55
Je partage mon pense bête pour calculer les Watt rapido avant une epreuve:

Petite formule et table pour calculer les watt sur n importe quel parcours en function de la pente.
avec un varialibity index proche de 1,05 et sur un parcours ayant les meme altitude de depart et arrive:
J ai teste cette table sur pluslieur Half entre 0,8 et 0,85 de IF et pour un VI entre 1,04 et 1,07 et a 2-3 Watt pres j ai les meme chiffre que BBS:

Pente -5% 0 * FTP * Intensity factor
Pente -2 a -5% 0,75 * FTP * Intensity factor
Pente 0 a 2% 0,88 * FTP * Intensity factor
Plat 0+2% 0,96 * FTP * Intensity factor
Monte 2-4% 1,02 * FTP * Intensity factor
Monte 4-6% 1.10 * FTP * Intensity factor
6% et plus 1.18 * FTP * Intensity factor

Donc avec une FTP a 250 et in IF a 0,8 (half entre 5-6h)
Pente -5% 0 *250*0,8 0W
Pente -2 a -5% 0,75 * 250*0,8 150W
Pente 0 a 2% 0,88 * 250*0,8 176W
Plat 0+2% 0,96 * 250*0,8 192W
Monte 2-4% 1,02 * 250*0,8 203W
Monte 4-6% 1.10 * 250*0,8 220W
6% et plus 1.18 * 250*0,8 235W

donc de 2-4% on roule entre 192 et 220W et a +6% on ne depasse aps 235 +15Watt.

Plus qu a scorcher les resultats sur la barre aero.
Du coup appliqué à Nice (IM) ça te donne quoi ? Quel IF ? As-tu déjà calculé les puissances par tronçon de course en fonction des pentes ?

Jerome.A
Messages : 1296
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 25 mai 2018 14:46

Attention de ne pas se tromper.
Ces coefficients correspondent en gros a ce que fait Bestbikesplit. dans deux cas de figure:
1 - tu veux respecter un varialility index faible <1,06 donc l ecart entre tes watt moyens et tes watts max reste faible
2- le point de depart et la fin du velo sont a la meme altitude

Pour le point2 si tu reprends la table sur le Ventouxman tu vas completment exploser ton NP car tu n aurais pas une descente de 20km a moins de 100Watts. Et donc tu seras monte bcp trop fort par rapport a ta cible.

Pour ce qui est des Intensity factor ils sont dispo un peu partout et dans ce poste mais en gros:
Si tu fais un Half entre
4-5h Ton NP va etre entre 83 et 85% de FTP
5-6h Ton NP va etre entre 80 et 83% de FTP
En faisant attention de ne pas trop monter le cardio (par exemple si ta calibration est mauvaise) et rester sous les 85% de FCmac
Tout ca c'est la theorie. Avec de l entrainement dnsa ces zones la on arrive un peu mieux a rouler sans regarder le compteur.

Pour un IM
L intensity factor va de 65% pour les plus lents en velo a 80% pour les meilleurs. En general des chiffres entre 68 et 75% reviennent souvent.
regarde ca:
https://www.trainingpeaks.com/blog/how- ... n-ironman/

Apres il faut tester en course tout ca. Et trouver ton propre sweetspot pour avoir uen bonen CAP après.
Le but c'est simplement de pouvoir se faire un pense bête rapidos. Et ne pas se cramer les jambes en poussant trop fort sur des petites difficultes anodines mais qui a force de repetitions sur une epreuve vont laisser des traces.
By failing to prepare you are preparing to fail

Jerome.A
Messages : 1296
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 25 mai 2018 14:53

h-tri a écrit :
25 mai 2018 14:30

Du coup appliqué à Nice (IM) ça te donne quoi ? Quel IF ? As-tu déjà calculé les puissances par tronçon de course en fonction des pentes ?
Tu rentres la grille dans Excell et tu as tes valeures. SUr IM ton IF va tourner entre 0,68 et 0,75 ca te donen des bornes MAxmin a pas trop depasser.
On est des finisher pas des AG donc ca permet d'avoir une guideline et une ligne rouge a ne pas depasser.

Je mettrais ma grille et quelques autres pour Nice, ici et dans le poste de Nice.
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10139
Enregistré le : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par eric d » 25 mai 2018 15:22

relaxe jerome, tu vas etre fatigué avant le départ. Tu penses faire combien en natation ? c'est un peu ca qui conditionne le velo, si tu met 1 h45 comme moi la première année, tout tes calculs sont a mettre a la poubelle. a nice l'eau est salée, la combinaison et le sel te porte, tu n'as plus qu'a agiter les bras en suivant les pied de quelqu'un, ce dernier point est tres important. pendant que tu nages la tu commences a penser a la partie velo. il faut que une fois sur le velo tu sois en capacité d'analyser ton etat de forme. il vaut mieux etre ultra prudent sur les 2 ou 3 première heure de velo qui en plus sont tres dur parce que ça monte.

ravioliv
Messages : 320
Enregistré le : 22 sept. 2012 22:09

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par ravioliv » 04 juin 2018 12:03

Hello
Nouvel utilisateur de powermeter, je me lance a fond dans le truc, donc apres avoir fait toutes les etapes du manuel du parfait utilisateur ( test ftp sur CP20, revalidé 3X ) je me lancais ce week end sur ma premiere course avec, le half Doussard.
L’idée était de rouler un peu comme d’habitude mais en gardant un œil sur les cibles de puissance « ideales » selon les precepts ( training peak ), c’est-à-dire avec une FTP a 277W etre aux alentours de 235W de NP ( IF 0.85 ) et pas plus que FTP dans les ascensions.
Au final c’est un peu la « deception » dans le sens ou meme en me fouettant un peu plus que d’hab je termine bien en dessous des watts cible,
NP212W donnant un IF de 0.766 et sur les ascensions ( 15’ et 25’ sur le parcours ) il m était tres difficile voir impossible de titiller la valeur FTP et pareil sur le plat, loin des 230/240W

Je me pose donc les questions suivantes :
- Ma FTP aurait elle été surestimée lors des tests ? ( effectuée sur une montée a 4% sur 20’ en prenant 95% de la NP )
- Trainingpeaks preconnisant un IF de 0.75 a 0.85 pour du 70.3, est ce que il faut comprendre 0.75 pour un « midpack » et 0.85 pour un « elite »
- Est-ce que le manque de volume a l entrainement influe la capacité a delivrer un bon IF ? ( pour info j’ai moins de 1500km de vrai entrainement depuis fin mars et 700/800 de velotaf…) donc sur 90km 85% ca « se travaille » ?

Bon au final c est pas la cata absolue je fais le 60eme temps velo sur 393 classés ( pour un classement final de 39 et donc le velo etant le plus « mauvais » …) donc je sais qu’il y a juste a rouler plus pour equilibrer le niveau mais cette histoire de watts et d IF me tracasse.

Pour ceux qui ont l habitude, vous etes sur quoi comme IF sur du half ?

matafan
Messages : 3123
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par matafan » 04 juin 2018 12:14

La puissance moyenne ou même normalisée ne veut pas dire grand chose sur une course où tu passes quand même pas mal de temps à 0 watts dans les descentes. Par ailleurs, ton test FTP, est-ce que tu le fais en position aero comme sur la course ?

Sinon pour un test FTP en général on ne prend pas simplement 95% de ton CP20. On fait un effort maximal de 5' avant le test. Sinon tu as d'autant plus de chances de sur-estimer ta FTP puisque tu disposes de toute ta réserve anaérobie.

Jerome.A
Messages : 1296
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 04 juin 2018 12:27

Rien de mieux que des vrai valeure de courses pour savoir ou tu es.
Comment etais tu sur la course en velo et en CAP? pouvais tu pousser plus fort en velo ou impossible.
Ton test FTP etait il en exterieur?
Tu as quoi comme capteur?

le 0,75-0,85 d IF effectivement plus tu es haut plus tu es bon. (un velo plus haut n impactera pas la course a peid pour els meilleurs)
Le capteur est un super outils, mais ca ne s apprehende pas en quelques semaines, mois....)

En course ca ne sert a rien de regarder ta NP elle n a de valeur que en fin de course pour voir si tu as respecter le contrat a moins d etre sur du 100% plat.
Si tu respecte les watt pas pourcentage de pente de ta course tu verait avoir a la fin la NP souhaite.
Va faire un tour sur bestbikesplit et compare ta course a ce que te suggere le site.
By failing to prepare you are preparing to fail

Répondre