hematocrite ?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
lévrier
Messages : 116
Inscription : 11 mars 2004 09:27

hematocrite ?

Message non lu par lévrier »

salut ,

on vient de me faire une prise de sang et mon taux d'hematocrite est de 45% .

si il y a un toubib sur le forum : est ce bien et qu'est ce que ça implique ?

à plus
Pakko
Messages : 16
Inscription : 08 févr. 2005 21:27

Message non lu par Pakko »

salut petite précision : le mot hématocrite désigne déjà un "taux" donc pas besoin d'employer le mot taux devant hématocrite
mais tu n'est pas le seul à employer cette expression... les journaleux en tête...
suis pas toubib, mais qqs bases en physio et 45% est dans la norme de la population moyenne
pas d'inquiétude

Pakko dit "Maître Cappello" 8)
Avatar de l’utilisateur
bébéou
Messages : 2021
Inscription : 04 juin 2004 15:42
Localisation : autun/vincennes/insep
Contact :

Message non lu par bébéou »

tout a fait normal ...
moi j ai 42,5 et danielo di luca 89,5% :lol: :lol: :lol:
bébéou : moins present car depart en fac aurevoir amis du forum certaines reflexions vont me manquer ...
ironchris
Messages : 4846
Inscription : 20 janv. 2004 10:01

Message non lu par ironchris »

47,xx à ma dernière prise de sang, comme d'habitude depuis ces dernières années. Es ce vraiment significatif, comme pour la fameuse VO2 max? La capacité pulmonaire...
Probablement que cela aide dans une certaine mesure? Les données biologique, physiolologiques...sont des plus. Oui, il y a des certitudes, il faut un minimum. Le mec qui a 2 de tension ne va pas faire grand chose :D
Christophe Basson, le cycliste "PROPRE", annoncait 43/44. Cela ne l' a pas empêcher de rouler "un peu" pour avoir une place chez les pros!
Il y a un médecin sur le forum, Marco. Lui pourra expliquer correctement.
matt
Messages : 284
Inscription : 23 sept. 2004 23:03

Message non lu par matt »

des gars propres ont une dérogation pour les 50% comme le vie-champion olympique de vtt 2004, l'espagnol je sais plus koi...
Avatar de l’utilisateur
CYT91
Messages : 372
Inscription : 23 déc. 2004 14:19
Localisation : Yerres (91)

Message non lu par CYT91 »

moi en 1 an et 2 prises de sang : 46 et 48% (avec de l'eau dans les bidons biensur) à priori 45 c'est la moyenne mais variable celon les gens
ironchris
Messages : 4846
Inscription : 20 janv. 2004 10:01

Message non lu par ironchris »

Tu te déhydrates en été ou duarnt une épreuve et ton taux monte sans pb au dessus des 50 (ceux déjà proche de ce seuil) C'est de la connerie ce taux "limite"! Certaines personnes ne faisant pas de sport les atteignent. Il n'y a pas besoin de prendre de l'EPO pour booster son hématocrite.
Avatar de l’utilisateur
MarcoTri
Messages : 1573
Inscription : 05 août 2004 12:21
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par MarcoTri »

L'hématocrite est un taux très sujet à variation et chaque fois que je pose à des hématologues une question en partant de là je me fais engeuler. Ils me répondent : on ne peut pas raisonner à partir d'un(e) (taux d')hématocrite. Il faut aussi le taux d'hémoglobine, le CCMH etc etc... Voire même la masse globulaire totale...

L'hématocrite est le rapport entre le volume des globules rouges (hématies) et le volume du sang du prélèvement. Les globules rouges contiennent l'hémoglobine (molécule qui transporte l'oxygène). Il y a plein de variétés d'hémoglobines, dont certaines moins efficaces...

Donc on peut avoir 52% et être inapte aux sports aérobies. Mais l'inverse n'est pas forcément vrai non plus.

Les variations sont plus intéressantes à étudier, à condition de connaître sa propre valeur de base (à mesurer avant de commencer l'EPO donc :lol: )

Statistiquement, on sait que l'hématocrite moyen des skieurs de fond finlandais était alentours de 42% avant l'age de l'EPO. Après le taux moyen est passé à 52%. Après le dépistage au contrôle, leur taux moyen est redescendu... à 48%. CQFD.

Donc : si un sportif qui fait de l'endurance à assez haut niveau a en permance 49 ou 51%, cela ne veut pas dire qu'il (ou elle) est dopé (e). S'il a 42, c'est plus habituel. Mais s'il passe de 42 à 49 au bon moment, c'est très très suspect. Car l'entraînement, même en altitude, ne fait monter le taux de plus de 2 ou 3%... D'où l'idée de AFT !!!!

MaRcO
Avatar de l’utilisateur
MarcoTri
Messages : 1573
Inscription : 05 août 2004 12:21
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par MarcoTri »

ironchris a écrit :Tu te déhydrates en été ou duarnt une épreuve et ton taux monte sans pb au dessus des 50 (ceux déjà proche de ce seuil) C'est de la connerie ce taux "limite"! Certaines personnes ne faisant pas de sport les atteignent. Il n'y a pas besoin de prendre de l'EPO pour booster son hématocrite.
C'est pas pour ça que c'est de la connerie. On ne mesure pas ce taux en pleine déshydratation. Ou en tout cas on n'en tient pas compte.

C'est parce que les cyclistes qui devraient avoir en moyenne 42% sans dopage (comme la moyenne des sportifs qui font de l'endurance, mises à part des exceptions et il y en a), ont compris cette mesure de la manière suivante :

"c'est bon les gars, on a droit a l'EPO à condition de ne pas dépasser 50%"

En gros le 50% de la FFC, c'est un permis de dopage. Une énorme connerie dont on n'a pas fini de payer les conséquences.

MaRcO
Avatar de l’utilisateur
MarcoTri
Messages : 1573
Inscription : 05 août 2004 12:21
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par MarcoTri »

C'est bizarre (et pour tout dire suspect :lol: ) de mettre un tel sujet dans la rubrique Entraînement... J'aurais plutôt vu ça dans la rubrique santé...

MaRcO :?
Répondre