drafting en CAP

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
clemm
Messages : 13
Inscription : 11 mai 2009 11:13

drafting en CAP

Message non lu par clemm »

On en a tous entendu parlé en vélo (saloperie de drafteurs !!!), également en natation à prendre les pieds, mais je me pose des questions sur le "drafting en CAP" .

A partir de quelle vitesse on gagne vraiment, est-ce que ça vaut vraiment le coup, en gros jusqu'à quel point ? En tant que "suceur de semelle" bien sûr...

Merci pour les expériences de chacun

tri-yann
Messages : 1573
Inscription : 25 févr. 2009 17:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par tri-yann »

Je pense que c'est utile surtout au niveau psychologique plutôt qu'autre chose !

Et puis ce n'est pas la même chose que a vélo puisque c'est la dernière épreuve donc celui qui le veut et surtout qui le peut c'est tout a fait normal qu'il se mette derrière son concurrent pour ne pas perdre de place !
Entrainement dure, compétition facile qui disait ! Mon c** wé ! Ça ne doit pas s'appliquer au triathlon....

oukaimeden
Messages : 82
Inscription : 25 juin 2010 14:05
Localisation : 85

Re: drafting en CAP

Message non lu par oukaimeden »

tri-yann a écrit :Je pense que c'est utile surtout au niveau psychologique plutôt qu'autre chose !
Nimporte quoi ! C'est utile tout court ... et bien profitable si tu cours par un jour de grand vent, par ex. sur la côte Atlantique.

tri-yann a écrit : Et puis ce n'est pas la même chose que a vélo puisque c'est la dernière épreuve donc celui qui le veut et surtout qui le peut c'est tout a fait normal qu'il se mette derrière son concurrent pour ne pas perdre de place !
Incompréhensible ... Dis, pour une fois tu voudrais pas remettre un peu d'ordre dans ton disque dur interne et répondre de manière claire et synthétique à la question posée ? dis-toi que c'est utile surtout au niveau psychologique :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

rom03
Messages : 403
Inscription : 09 avr. 2009 08:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par rom03 »

oukaimeden a écrit :
tri-yann a écrit :Je pense que c'est utile surtout au niveau psychologique plutôt qu'autre chose !
Nimporte quoi ! C'est utile tout court ... et bien profitable si tu cours par un jour de grand vent, par ex. sur la côte Atlantique.

tri-yann a écrit : Et puis ce n'est pas la même chose que a vélo puisque c'est la dernière épreuve donc celui qui le veut et surtout qui le peut c'est tout a fait normal qu'il se mette derrière son concurrent pour ne pas perdre de place !
Incompréhensible ... Dis, pour une fois tu voudrais pas remettre un peu d'ordre dans ton disque dur interne et répondre de manière claire et synthétique à la question posée ? dis-toi que c'est utile surtout au niveau psychologique :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je vais répondre de manière claire et synthétique alors, comme tu le veux...

CA SERT STRICTEMENT A RIEN ET SI TU DRAFTES EN CAP C'EST QUE T'ES VRAIMENT UN GROS C** QUI N'A QUE CA A FOUTRE!!!!

C'est bon, j'ai été assez clair là? je me rends pas compte....!!
Préparateur Physique - CEP Cometti Dijon

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2917
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: drafting en CAP

Message non lu par lopapy »

Le drafting en CAP est surtout psychologiquement intéressant et très très peu physiquement.

Effectivement si vous courrez a Martigues, Miramas, Cavaillon, Avignon voire à Orange direction plein nord par fort Mistral, l'aide du drafting commencera à être intéressante, mais PAS déterminante.
Autant en vélo vous pouvez être capable de suivre beaucoup plus fort que vous et le sauter sur la ligne, autant en CAP une simple différence de 5" sur 1km ne pourras pas être comblée par le drafting... A la limite 1" voire, à mistral 130kms/h, 2"... (Déjà couru par ce Mistral, peu agréable)

Pour confirmer cela j'ai eu moult cycliste qui se mettant à la CAP ont draftés d'entrée comme en vélo.
En moyenne, avec de grosse différence j'en conviens, il faut 3 ans pour qu'un cycliste comprenne la stratégie en CAP...
...Et arrêté de drafter :)
(Pareil en sens contraire, 2 à 3 ans pour qu'un CAP arrive à se faire "mal instantanément" comme un Cycliste)

LoPapy_kiha_quitté_sans_regret_le_Mistral
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

rom03
Messages : 403
Inscription : 09 avr. 2009 08:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par rom03 »

Bref mon gars t'auras + vite fais de t'entraîner pour gagner 5 secondes au kilomètre.
Alors bouge toi le c**, et va courir, faire des séances de VMA, de seuil, si t'as du poids à perdre, fais un programme alimentaire, etc..y'a que comme ça que tu gagneras du temps.

Bon je suis mauvaise langue, en fait le drafting en cap ça peut aider :
Si t'es pris dans une tempête avec des bourrasques faciales de 200 km/h, et qu'il y a un camion, cours derrière, ce sera plus facile!!
:mrgreen:
Préparateur Physique - CEP Cometti Dijon

rom03
Messages : 403
Inscription : 09 avr. 2009 08:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par rom03 »

oukaimeden a écrit :
tri-yann a écrit :Je pense que c'est utile surtout au niveau psychologique plutôt qu'autre chose !
Nimporte quoi ! C'est utile tout court ... et bien profitable si tu cours par un jour de grand vent, par ex. sur la côte Atlantique.

tri-yann a écrit : Et puis ce n'est pas la même chose que a vélo puisque c'est la dernière épreuve donc celui qui le veut et surtout qui le peut c'est tout a fait normal qu'il se mette derrière son concurrent pour ne pas perdre de place !
Incompréhensible ... Dis, pour une fois tu voudrais pas remettre un peu d'ordre dans ton disque dur interne et répondre de manière claire et synthétique à la question posée ? dis-toi que c'est utile surtout au niveau psychologique :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
:sm1: :sm1: :sm1: :sm1: :sm1:

On aura tout "lu"...
Préparateur Physique - CEP Cometti Dijon

Silver0l
Messages : 6839
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: drafting en CAP

Message non lu par Silver0l »

lopapy a écrit :Le drafting en CAP est surtout psychologiquement intéressant et très très peu physiquement.
Assez d'accord.

Ceci dit, c'est qu'on est tous conscient de l'apport décisif que constitue le drafting en vélo.

De même, en roller skating, on voit les athlètes drafter de façon très prononcée pour optimiser leur performance.

Or, en CAP à 15km/h, il suffirait d'avouir un vent de face de 25 km/h pour avoir à affronter le même vent relatif qu'un cycliste qui roule à 40 km/h.

Or autant l'effet drafting est énorme en vélo (sans vent) à 40km/h, autant on sent qu'il est encore faible en CAP à 15km/h avec vent de face de 25km/h.

C'est quand même un grand mystère.

En vélo, on arrive à calculer très précisément où est consommée la puissance: lutte contre le poids (en montée), lutte contre les frottements (Crr etc), et lutte contre le vent. Pour ceux que ça intéresse, les formules sont là http://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_ ... bicyclette (et j'ai tout mis sous Excel). A 40km/h, plus de 80% de la puissance est consommée par la lutte contre le vent.

Par contre en CAP, je n'ai pas vu ce genre de calcul. Et on sent bien que la vitesse n'est pas forcément simplement une question de puissance, comme en vélo, mais qu'il y a quelque chose de biomécanique qui entre en jeu et qui limite la performance.

Je suis preneur d'explication...

nikus
Messages : 60
Inscription : 11 oct. 2010 22:08

Re: drafting en CAP

Message non lu par nikus »

le drafting en course à pied existe.
faites des scéances sur pistes à plusieurs en vous relayant ou en faisant du "chacun sont tour devant à chaque serie" vous vous en rendrez compte. Evidemment plus il y a du vent mieux on s'en rend compte.

Par contre quand tu cours derrière quelqu'un tu as l'impression de plus subir même si il n'est pas plus rapide. c'est ce que je ressens.

biz

rom03
Messages : 403
Inscription : 09 avr. 2009 08:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par rom03 »

nikus a écrit :le drafting en course à pied existe.
faites des scéances sur pistes à plusieurs en vous relayant ou en faisant du "chacun sont tour devant à chaque serie" vous vous en rendrez compte. Evidemment plus il y a du vent mieux on s'en rend compte.

Par contre quand tu cours derrière quelqu'un tu as l'impression de plus subir même si il n'est pas plus rapide. c'est ce que je ressens.

biz
Faut pas tout mélanger, ça c'est pas du drafting.
C'est juste que tu te cales sur le mec qui court devant toi.
L'effort est régulier et devient plus facile.
et tu es capable de tenir parfois des vitesses submaximales à ton potentiel de cette façon.
Rien à voir avec le vent ou autre.

C'est le principe aussi des lièvres dans les marathons ou semi.
Tu ne te fatigues pas à réflechir à ton allure, tu suis le lièvre. Pas de réflexion, pas à te faire c*** à devoir estimer une vitesse, surveiller sur ton GPS, etc..économie mentale, bénéfice physique.
Mais rien à voir avec du "drafting"...
Préparateur Physique - CEP Cometti Dijon

nikus
Messages : 60
Inscription : 11 oct. 2010 22:08

Re: drafting en CAP

Message non lu par nikus »

c'est completement tout l'inverse de ce que je ressens
vent : tu cours devant, t'impose ton rythme mais t'as le vent en plein gueule
vent : tu cours derrière tu subis le rythme de l'autre (quand il prend 1m tu commences à douter tu fais l'effort pour revenir dessus) mais tu es vachement protégé du vent.
ça se ressent surtout sur les scéances piste où t'es à 100% ou plus de ta VMA et où le moindre "frein" fait mal, puisque tu es proche de l'effort max

c'est sûr que sur un marathon IM couru à 11 à l'heure tu ne vas voir aucune différence.

biz

nikus
Messages : 60
Inscription : 11 oct. 2010 22:08

Re: drafting en CAP

Message non lu par nikus »

et d'un point de vu purement physique, quand tu te déplaces il y a une resistance à l'air.
c'est comme les mecs qui disent : si tu ne roules pas à 45 un casque aero ça ne sert à rien. Mais si en face t'as des rafales à 80km/h t'as beau rouler à 30, si t'es bien posé sur un velo CLM avec un casque aero il y aura forcément moins de résistance au vent que si tu n'avais pas tout ça.

biz

rom03
Messages : 403
Inscription : 09 avr. 2009 08:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par rom03 »

nikus a écrit :c'est completement tout l'inverse de ce que je ressens
vent : tu cours devant, t'impose ton rythme mais t'as le vent en plein gueule
vent : tu cours derrière tu subis le rythme de l'autre (quand il prend 1m tu commences à douter tu fais l'effort pour revenir dessus) mais tu es vachement protégé du vent.
ça se ressent surtout sur les scéances piste où t'es à 100% ou plus de ta VMA et où le moindre "frein" fait mal, puisque tu es proche de l'effort max

c'est sûr que sur un marathon IM couru à 11 à l'heure tu ne vas voir aucune différence.

biz
Moi aussi ça me l'ai fait...le mec devant il prenait 1m, puis2, puis 3...rien à faire j'arrivait pas à le suivre..
Il s'appelait Beleaubre!!!!!!!

Tout ça pour dire que peut être que si tu n'arrives pas à suivre le mec devant, c'est qu'il est meilleur que toi, non?..

Bien sûr qu'il y a une résistance à l'air...mais franchement à 15km/h, c'est + que négligeable.

Tu draftes dans les cols en vélo toi??
Préparateur Physique - CEP Cometti Dijon

nikus
Messages : 60
Inscription : 11 oct. 2010 22:08

Re: drafting en CAP

Message non lu par nikus »

t'es comique :mrgreen:
pour les scéances sur piste on est divisé par niveau, les cadettes ne font pas les mêmes scéances que nous :idea: . si le mec decide de mettre un coup d'accelerateur, ou de courir de manière irregulière t'as beau avoir un niveau proche ça fait mal.

à cublize un mec qui etait derriere moi s'est pris un carton pour draft alors qu'on montait à 20km/h (entre 5 et 6%) => "Mais non j'allais le doubler!!" :lol:

biz

rom03
Messages : 403
Inscription : 09 avr. 2009 08:36

Re: drafting en CAP

Message non lu par rom03 »

nikus a écrit :t'es comique :mrgreen:
pour les scéances sur piste on est divisé par niveau, les cadettes ne font pas les mêmes scéances que nous :idea: . si le mec decide de mettre un coup d'accelerateur, ou de courir de manière irregulière t'as beau avoir un niveau proche ça fait mal.

à cublize un mec qui etait derriere moi s'est pris un carton pour draft alors qu'on montait à 20km/h (entre 5 et 6%) => "Mais non j'allais le doubler!!" :lol:

biz
Dans le Pavillon??!!
Préparateur Physique - CEP Cometti Dijon

Répondre