Page 783 sur 783

Re: votre entraînement du jour

Posté : 12 juin 2018 08:57
par Simon-triathlon
Salut PYC,
En effet, ta récupération semble longue. Je suppose que tu veux performer sur ton M (10km) et pas sur un 500. Car si tu as besoin d'une recup aussi longue, c'est que tu travailles peut être pas la bonne vitesse. Tu ne dois pas être dans le dur des la première ou 2eme répétition, mais à la 7-8eme. Une bonne séance est quand tu tournes les 9 premiers à la même vitesse, et quand tu donnes tout au 10eme, tu as aussi le même temps (bon j'avoue, c'est pas facile a faire, faut bien se connaitre, et ya toujours les aléas de la séance qui font un peu dévier dans un sens ou dans l'autre(mais ca se compte en quelques secondes max entre le meilleurs et le moins bon)).

Souvent, en club d'athlé, on a les récupérations suivantes.
-Série inférieure ou égale à 400m, recup 1 minute maximum
-Série de 600 à 800 : recup entre 1min15 et 1min30
-Au dessus de 1000m, recup de 1m30 max.

La récup entre tes 2 séries de 5 minutes par contre me semble bien. Mais pour 10 répétitions au global, tu n'ai pas obligé de le couper en 2 séries (au dessus de 10 répétitions, ça passe mieux en 2 séries).

Re: votre entraînement du jour

Posté : 12 juin 2018 10:54
par bristos
Hier séance de 10x500m à 4'10/4'20(mon allure sur 10kms) , 45sec de recup, avec 2kms d'echauffement , et pareil en recup, le temps de récup était peut être un peu court , les dernières séries j'étais vraiment dans le dur tout pile à 4'20, dans le cadre de ma préparation du prochain M

Re: votre entraînement du jour

Posté : 12 juin 2018 12:28
par Nichrome
À mon sens, si c'est ton allure 10km, ils sont pas assez rapides tes intervalles. Et du coup tu devrais pas être dans le dur. A moins que tu sois en reprise ou que ta référence 10k ne soit plus bonne

Re: votre entraînement du jour

Posté : 12 juin 2018 13:22
par PYC
Merci pour les conseils. Je n'ai pas encore calé précisément ma sortie fractionné de ce soir. J'hésite entre 10x400 avec 1' de récup ou 5x800 avec 1'30. Que me conseillez-vous à un peu moins de trois semaines de l'objectif ?
Ce qui est sûr, c'est que je vais tâcher de la réduire à une heure. J'ai effectivement plus de mal à tenir un rythme régulier, malgré la montre, en càp qu'en vélo. Hier matin, j'ai refait ma sortie à jeun 25 km vélo et 6,5 càp. J'étais déjà mieux que la semaine dernière (mais je n'avais pas le fractionné de la veille dans les jambes) : 31 à vélo et 4,45 en càp.

Re: votre entraînement du jour

Posté : 13 juin 2018 13:55
par bristos
Oui je pense avoir perdu en cap, je manque surtout de rythme , je ne m'entrainais qu'une fois par semaine en cap depuis le début de l'année pour des soucis de dos, maintenant jai augmenté à deux séances, ça va revenir 😉, j'espère améliorer même mon rp si , pas de blessure d'ici la prochaine course!
Donc je pense que l'allure utilisé lors de cette entraînement est le bon du coup?

Re: votre entraînement du jour

Posté : 14 juin 2018 06:31
par Drancis Frake
bristos a écrit :
11 juin 2018 07:41
Un fractionné 30"/2' ? Jamais vu ce type de fractionné , c'est plutôt du 30/30 en general, est ce qu'avec tant de récup on favorise vraiment l'amélioration de la vo2max?
Dans mon commentaire je parle de Véronique Billat et du fractionné court pour le développement de la VMA. Le 30''/2' est dans le cadre du développement du VO2Max. L'intensité de l'exercice sur les 30''du 30''/2 - 3'' est plus élevée que sur du 30''/30'' qui est un effort bien plus calibré et de préférence basé sur un test à moins de bien se connaitre.
Je vous invite à relire le commentaire en question.
Bonne journée.

PS : La méthode de Véronique Billat est intéressante mais le protocole de test est sur 2 jours espacés eux-mêmes de 2 à 3 jours. La première partie du test consiste à déterminer la VMA et la seconde à déterminer le temps de soutien de cette VMA. Le temps de soutien permet de déterminer ensuite le nombre de répétitions à effectuer lors des séances de développement de la VMA. Cette méthode est également utilisable à vélo. Pour la natation c'est un peu différent (c'est un entraîneur de natation qui m'en avait parlé), il y a le temps de "glisse" qui interviendrait, les temps d'effort et de récupération seraient alors à adapter en en tenant compte. Je n'ai pas eu le temps d'étudier cela de plus prêt mais j'avais trouvé la réflexion intéressante.