Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Vank
Messages : 1961
Enregistré le : 01 avr. 2010 20:40

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Vank » 25 juil. 2014 18:29

Thierry *OnlineTri* a écrit :A mon tour de faire un petit témoignage que j'espère utile à d'autres ;)

Bien que je baigne dans le sport, j'avoue à titre personnel mettre un peu laisser aller ces dix dernières années... et être entrer dans le cercle vicieux de : tu prends du poids > tu n'avances plus > tu pers le plaisir de faire du sport > tu fais moins de sport > tu reprends du poids ...

Forcement chaque franchissement de palier psychologique sur la balance (85kg, 90kgs...) m'a mis une petite claque et j'ai alors rechaussé les runnings pour retrouver la forme. Cela a marché temporairement à chaque fois : avec la reprise de la saison de triathlon et mes déplacements multiples je perdrais tout rythme dans mon entrainement et regagnais assez rapidement ce que j'avais péniblement perdu pour être de retour à la case départ.

J'avoue que je n'étais pas au top au début de l'année, 93kgs sur la balance fin Avril pour 1,81 ce n'est pas être obèse mais tout de même... maintenir une allure de 10km/h à pied était un objectif et je commençais à souffrir du dos. Je me disais que j'étais parti pour un long chemin de croix ce coup ci et partait limite vaincu vu ma liste de déplacements au programme et que l'on était déjà à la veille de la saison de tri... c'est à ce moment qu'un de mes amis m'a dit qu'il avait rejoint une salle proposant du "cross training". J'avais pas mal d'à priori sur toutes ces méthodes "miracles" et que je pensais que ce type de programme était plus pour les fainéants qu'autre chose, pour moi la perte de poids optimale passait par de longue séance d'endurance pas du tortillage de fesses sur de la musique ;) Son expérience (-10kg en 6 semaines) m'a toutefois intrigué et j'ai décidé de tenter le coup...

Le "cross training" repose sur le principe du "l'entrainement fractionné à haute intensité". En gros les séances sont courtes (45 minutes max échauffement et étirement compris, la séquence principale de travail durant une vingtaine de minutes) & très intense même si l'on n'a souvent pas mal de récup. Le "cross training" a de multiple incarnation/variante + ou - commerciale (ex. crossfit, paléo training, freeletics, ...), je vous laisse rechercher cela sur youtube pour voir à quoi ça ressemble. Dans la salle que j'ai rejoins les séances consistent le plus souvent en 5 ou 6 exercices de muscu ou cardio avec ou sans matériel répéter sur une vingtaine de minutes. Ok dit comme ça semble aussi fun que d'enchainer les longueurs à la piscine, mais comme pour la nat il n'est pas trop dur d'arriver à trouver une infinité d'arrangement entre travail & recup et de variété dans les exercices pour nous "surprendre" à chaque fois.

En terme de perte de poids il semble démontré que ce type de méthode peut-être relativement efficace (plus même que l'endurance!). J'avoue que j'ai bien croqué dans le truc, il est facile d'adapter les exercices proposés à son niveau donc chacun peut se mettre son compte à chaque séance ;) Pour une efficacité maximale j'ai aussi revu la façon dont je mangeais en appliquant juste un peu de bon sens pour manger mieux. Les fruits et les légumes sont maintenant mes amis ;)

Bilan de 93kg fin Avril, je suis descendu à moins de 80kgs ce matin (on est début juillet) malgré tous mes déplacements peu propices à l'instauration d'un rythme de croissière question entrainement... Forcement une telle perte motive pour continuer de plus bel ;)

Vous me direz : et l'endurance? moi ce que je veux c'est courir vite pas devenir un monstre du cross fit ;) !

C'est là le second effet kisskool du cross training avec une telle perte de poids même sans m'entrainer à pied inutile de dire que ce soir j'ai explosé mon chrono sur ma sortie test de 11kms avec qq petites bosses. 3'35 min de gagner sur mes meilleurs temps de 2009 (date depuis laquelle mes sorties sont fichées sur Garmin Connect et où j'étais un peu en forme) !!! Je suis encore loin de mon meilleur niveau à pied (quand j'étais jeune avec juste de la peau sur les os) mais c'est clair que je reprends du plaisir. Une sortie à 13 km/h c'est plus fun qu'à 8 ou 9 km/h !!! Je n'ai jamais réalisé de tels gains à pied lors de mes précédentes remise en forme alors que je ne faisais que courir pourtant... Je ne suis pas encore arrivé où je veux aller mais cela fait à peine moins de 2 mois que j'ai entrepris cette petite transformation ;) Inutile de dire que pour l'instant je ne suis pas pressé de ré-enfiler les runnings pour courir plus vite... je sais que ce n'est pour l'instant pas la meilleure solution pour faire re-pêter le chrono.

Si vous avez aussi un peu trop de kgs superflus le cross training peut-être une direction dans laquelle il est intéressant de regarder au moins pour retrouver un poids correct et refaire avec plaisir de l'endurance --et minimiser le risque de blessure !-- Je n'ignore pas que l'aspect nutrition est aussi un très gros élément dans ma remise en forme.

T.


T.
ça marche!

CHAPEAU :sm6: :sm6:
Pain is inevitable, suffering is optionnal.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 26 juil. 2014 12:40

Je connais trop de monde pour vous pipoter ;) ;)

Image

Je n'ai rien d'extraordinaire et cette "re-athlétisation" n'a été obtenue qu'avec 2 choses :

- une meilleur alimentation (aucun supplément ou poudre, je ne considère pas faire un régime je suis juste devenu plus raisonnable et conscient vis à vis de ce que je mange)
- du sport (qualité plus que quantité à base de cross training)

Cela ne s'est pas fait sans effort (faut mouiller le maillot quand même) mais vu la rapidité et le caractère visible des résultats c'est super, super motivant donc au final ça s'est fait très facilement dans mon cas.

Si mon parcours peut inspirer/motiver d'autres personnes j'en serais le plus heureux :) :)

Mon objectif est simplement d'être dans la forme de ma vie pour mes 40 ans et mettre en place de saines habitudes pour maintenir cette forme pour cavaler encore plus pour améliorer mes photos :) :)

<pub gratuite>
Même si je suis hyper motivé, j'avoue que l'idée de me mettre la misère seul dans mon garage pour faire du cross training n'est pas plaisante... c'est pour cela que j'ai rejoins une salle proposant des cours encadrés (cela augmente la sécurité et évite les blessures quand on fait n'importe quoi). J'avoue que l'effet de groupe est top pour ce genre de séance :) :)

Pour les nantais il s'agit de Training Academy managé par Thomas Guetin et sa compagne. Ils proposent d'ailleurs des programmes en ligne mais on pert l'effet de groupe donc je suppose que c'est à suivre si l'on n'a pas d'autres solutions.

</pub gratuite>

T.

scapu
Messages : 62
Enregistré le : 09 mars 2014 21:20

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par scapu » 26 juil. 2014 13:05

et au niveau de tes perfs CàP, vélo, Nat..tu as ressenti des progrés? de quel ordre? car cela peut aussi etre une source de motivation.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 27 juil. 2014 13:21

Je n'ai pas renager depuis... mais coté vélo & cap c'est certain qu'avec 14kg en moins tu voles :)

Bien que courant très peu en ce moment, j'ai refais un 10k avec pas mal de faux plats il y a 2 semaines, bilan j'ai refais à 15s près mon meilleur chrono sur la distance de ces 5 dernières années réalisé après une remise en forme à base d'endurance...

Utiliser le cross-training pour s'approcher de son poids de forme n'est pas forcement une mauvaise stratégie. Il est certain que le poids ne fait pas tout en endurance à un moment il faut rechausser les runnings et remonter sur son spad ;)

T.

Avatar de l’utilisateur
WiMo
Messages : 564
Enregistré le : 29 juil. 2013 15:28
Localisation : 78 - Epone

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par WiMo » 27 juil. 2014 14:24

l'EF est loin d'être la méthode absolue pour perdre du poids :
- Cela a tendance à réduire la masse musculaire, alors qu'il faut l'augmenter pour augmenter son MB et mobiliser les stocks lipidiques en dehors des séances.
- lors de mes études (maitrise de bio), j'étais tombé sur un article qui montrait que la consommation de lipides d'EF se faisait principalement lors de l'effort et retombait vite quand un exercice de type fractionné au seuil aérobie en mobilisait davantage lors de la récup pour reconstituer le stock de lipides ;)
- les avis sont partagés la dessus, mais plus tu fais de foncier, plus tu habitues ton corps à stocker les lipides (perso suite à un accident je suis passé de 20h/sem à 0h de sport, même en mangeant moins riche en quanti/quali, les kilos sont arrivés vitesse grand v).
Malgré tout, l'exercice reste incontournable (même pour les sprinteurs).

Avis perso : ce type d'exercice pour l'avoir pratiqué (et du body truc et body bidule et body machin ...), tu travailles aussi des muscles profonds, posturaux que l'on néglige avec de longues sorties :
- on augmente notre masse musculaire, et le levier du métabo de base s'en trouve augmenté.
- c'est bénéfique au titre d'une PPG (que je suis le premier à mettre de la mauvais volonté à réaliser :p) qui permet d'améliorer sa performance
- pseudo science: la sensation de bien être est plus grande avec un fractionné où la décharge d'endorphines est plus importante, c'est bon pour le moral et c'est bon pour la ligne en général (on excluera ceux qui raisonnent " j'ai fais du sport, je peux me jeter sur les bons petits plats" ;) ).

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 07 août 2014 23:13

d'accord avec WiMo ;)

Pour ceux que ça intéresse, comme j'ai reçu pas mal de questions, j'ai fait un petit document pour expliquer ma remise en forme : http://www.onlinetri.com/transformation.pdf :)

N'hésitez pas à me faire part de vos retours/questions par MP, mail ou dans ce sujet, je suis 100% transparent sur le sujet ;)

Pour ma part l'affutage continue, la motivation est au top, c'est que c'est addictif ce truc LOL...

T.

Astro
Messages : 124
Enregistré le : 27 sept. 2012 11:24

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Astro » 08 août 2014 07:07

2 photos dignes des publicités les plus mensongères.
Corps huilé et épilé et surtout une pose dynamique (en rentrant le ventre) qui contraste avec l'attitude de la première.
C'est pas très honnête cette mise en scène qui rend impossible la comparaison :mrgreen:
Mais félicitations pour avoir atteint tes objectifs.

Avatar de l’utilisateur
arkaos
Messages : 617
Enregistré le : 26 nov. 2008 17:32
Localisation : bask country

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par arkaos » 08 août 2014 08:48

Sympa ton PDF Thierry!Par contre, dans ton "régime", hormis la galette de céréale du matin, pas de féculents :shock: . Je pense que si l'on veut s'entrainer un minimum, il y a un risque de manquer de carburant!!!
http://www.urkirolaktriathlon-saintjeandeluz.com/
en 2019 Viva España!:
- ironman Lanzarote
- ironman Vitoria
- ironman Barcelone

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 août 2014 09:33

arkaos a écrit :Sympa ton PDF Thierry!Par contre, dans ton "régime", hormis la galette de céréale du matin, pas de féculents :shock: . Je pense que si l'on veut s'entrainer un minimum, il y a un risque de manquer de carburant!!!
Je me fais la même réflexion que toi ;) je suis passé d'un extrême à l'autre... Quoi les flocons d'avoine le matin sont aussi des féculents je suppose. Après je tiens très bien le choc lors des mes entrainements de cross-training, d'ailleurs à la rentrée je vais surement corser un peu le truc en allant/venant de la salle en courant (soit 10kms sur la journée).

C'est aussi un point que je comptais rajouter à mon pdf. Quand on pratique un sport d'endurance on nous bassine avec le fait qu'il faut avoir assez de "fuel" d'où une tendance à (sur)charger en féculents, boissons énergétiques, gels et autres barres en tout genre (pour info, certains coursiers arrivent à prendre du poids pendant le tour s'ils ne se surveillent pas un peu!!!! --c'est pas faute de se faire du sport). Dans le cadre d'une perte de poids, il me semble logique d'essayer de travailler sans tout ça, non?

Comme je le précise, mon intérêt (réel) pour la nutrition est relativement neuf, j'ai donc une tonne de chose à apprendre dans le domaine.

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 août 2014 09:58

Astro a écrit :2 photos dignes des publicités les plus mensongères.
Corps huilé et épilé et surtout une pose dynamique (en rentrant le ventre) qui contraste avec l'attitude de la première.
C'est pas très honnête cette mise en scène qui rend impossible la comparaison :mrgreen:
Mais félicitations pour avoir atteint tes objectifs.
Bien sur c'est le jeu... rien n'est caché dans la légende LOL ;) J'essaye de rentrer le ventre AUSSI sur la première (c'est là qu'était le drame LOL).

Pour croiser pas mal d'entre vous sur les courses je pense pouvoir avoir quelques témoignages que tout n'est pas du qu'à l'huile ou l'épilation ;) ;)

T.


Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 18 août 2014 10:34

Ah, ah la sempiternelle question du "pourquoi ;)"

J'avoue que le sport comme alibi pour la malbouffe ce n'est plus trop mon truc... c'est justement quelque chose que tu comprends vite en fitness --qui est tout de même un peu moins superficielle que l'auteur ne le laisse penser-- ;)

J'ai eu l’occase de nager un peu la semaine dernière, je ne sais pas si c'est la salinité de l'eau ou la muscu mais les sensations étaient très bonnes... d'habitude le manque d'entrainement fait qu'après quelques minutes si j'essaye de bien nager je me sens comme Rambo à la sortie de l'eau mais là nada : pas de sensation de fatigue/congestion musculaire prématurée & je suis encore suffisamment gras pour ne pas couler LOL.

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6494
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 20 août 2014 23:34

Bon ma fonte continue et tous les bénéfices qui viennent avec... je reviens de ma petite sortie test de 11k (10,9 pour être précis) et je viens de descendre mon temps de référence de près de 1 min 30 !!! (malgré une jolie gamelle -- faut pas regarder sa montre quand on court la nuit...). Cela en à peine plus de 2 semaines (date de mon dernier "record") sans avoir effectué d'entrainement à pied spécifique hormis quelques aller/retour à ma salle de cross training à 2,5kms de la maison pour m'échauffer avant la séance et récupérer un peu. Je m'applique juste à me mettre la misère en cross training (pompes, squats, burpees, fentes, tirages, press, ...) et un peu de nat...

Le 2 août, je pesais 77,4kg le matin - 77,6kg au départ de ma sortie => 50'02 pour 153 puls de moyenne
Le 20 août, je pesais 75,6kg ce matin - 76,8kg au départ de ma sortie (visiblement j'ai bien bu & bien mangé aujourd'hui lol) => 48'34 pour 154 puls de moyenne

Mes perfs n'ont rien de mirobolantes on est d'accord la dessus... c'est juste que lorsque l'on n'est pas à son poids de forme qu'il n'est pas forcement nécessaire de courir pour courir plus vite et qu'à mon stade la "muscu" est loin d'être un handicap à la performance :idea:

J'avoue être bien au dela de mes espérances en terme de forme (et de formes la muscu ça dessine un peu quand même ;) ), il y a peine 4 mois les 77 kgs étaient un lointain rêve quasi inaccessible... Je suis aujourd'hui bien en dessous et je sais que j'ai encore de la "réserve" car je ne vois pas encore mes tablettes... je peux donc encore aller plus vite à pied ;)

T.

Avatar de l’utilisateur
Fabreizhad Triathlon
Messages : 3896
Enregistré le : 16 sept. 2013 07:12
Contact :

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par Fabreizhad Triathlon » 20 août 2014 23:58

En tout cas, ta perte de poids devrait me motiver pour la saison prochaine car quoi que je fasse, je reste toujours cinq à six kilos trop haut. Maintenant, je ne fais pas vraiment tout ce qu'il faut non plus...

d;-)

trisensation86
Messages : 333
Enregistré le : 02 mai 2008 20:44
Localisation : poitiers

Re: Mon entrainement c'est du "lourd": le Groslarthon

Message non lu par trisensation86 » 21 août 2014 08:41

Thierry *OnlineTri* a écrit :sans avoir effectué d'entrainement à pied spécifique hormis quelques aller/retour à ma salle de cross training à 2,5kms de la maison pour m'échauffer avant la séance et récupérer un peu. Je m'applique juste à me mettre la misère en cross training (pompes, squats, burpees, fentes, tirages, press, ...) et un peu de nat...

Le 2 août, je pesais 77,4kg le matin - 77,6kg au départ de ma sortie => 50'02 pour 153 puls de moyenne
Le 20 août, je pesais 75,6kg ce matin - 76,8kg au départ de ma sortie (visiblement j'ai bien bu & bien mangé aujourd'hui lol) => 48'34 pour 154 puls de moyenne

Mes perfs n'ont rien de mirobolantes on est d'accord la dessus... c'est juste que lorsque l'on n'est pas à son poids de forme qu'il n'est pas forcement nécessaire de courir pour courir plus vite et qu'à mon stade la "muscu" est loin d'être un handicap à la performance :idea:


T.
+1...

Répondre