Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Chaque utilisateur peut créer son propre sujet afin d'y présenter son projet sportif et faire le suivi de sa préparation.
Avatar de l’utilisateur
New_Au_Tri
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2018 22:04

Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par New_Au_Tri » 25 avr. 2018 22:21

Bonjour à tous !

Donc pour la petite histoire, on va dire que j'ai toujours eut un côté froussard qui m'a empêché de me lancer des gros objectifs car la peur me disait que j'en était incapable.

Mes amis s'étant tous inscrit à un marathon en 2016 j'ai fait de même dans l'objectif de combattre ma froussardise et j'ai été très fier du haut de mes 30 ans à ne faire quasi jamais de sport, à réussir à passer la ligne d'arrivée.

L'année d'après (2017), je me suis lancé le petit pari de faire 4 marathons dans l'année, toujours pour lutter contre ma frousse, pari que j'ai réussi à accomplir.

Me lassant un peu de la course à pied (trois sorties par semaine d'entre 20-30km) j'ai commencé à nager et faire du vélo de salle et j'ai adoré ça. Donc un pari qui m'est naturellement venu, a été de faire un triathlon. Et comme l'une de mes première course à été un marathon, je me suis dit pourquoi ne pas viser direct le tri le plus haut, c'est à dire l'Iron Man (de Vichy) - oui je sais ce serait mieux de faire des half et moins mais j'aime bien viser direct le plus dur ^^. L'idée de le faire me fait ultra peur, c'est donc pour moi le prochain objectif pour réussir à trouver mon courage (vous moquez pas siou plaiiiiiiit).

Ne sachant pas nager le crawl jusqu'en aout 2017, je suis fier d'arriver à nager maintenant des 5km en crawl à la piscine sans m'arrêter.

Côté course à pied ça suit toujours.

Le gros problème c'est le vélo. Je me suis acheté un premier vélo avec zéro connaissance sur le sujet. Après une première sortie ultra douloureuse pour mon bas du dos (note qui va faire rire : c'était en gros la deuxième fois que je monte sur un vélo de ma vie, oui oui à 31 ans c'était la 2ème fois, je vous raconte pas la peur que j'avais), une étude posturale m'a révélé que le vélo était en taille 56 et qu'il me fallait un 54. Désespéré, j'ai remarqué un vélo CLM dans le magasin qu'on m'a vendu en me montrant qu'il était bien à ma taille (aie le portefeuille).

Aujourd'hui j'ai fais une petite sortie avec ce vélo au bois de vincenne. Et 30km plus tard (à ne pas oser trop accéléré car peur de tomber), j'ai eu d'horribles douleurs aux mains et à nouveau au bas du dos.

Donc voila mon inscription sur ce forum sert un petit peu à suivre mon évolution pour cette troisième partie de ma préparation : la partie vélo. Je ne me fais pas d'illusion, je sais que c'est mort pour un Iron cette année. Donc l'année prochaine.

Le pari de cette année va être de réussir à faire des sorties longues à vélo sans douleur horrible aux mains ou dans le bas du dos ^^.

Mais je ne cache pas que je commence un peu à désespéré là. Ca soûle que ça fasse mal à chaque fois. J'ai les jambes pour tenir (en salle je tiens 5/6h en pédalant) mais obliger de m'arrêter à cause de la douleur "en vrai".

J'espère entre autre trouver sur ce forum de précieux conseils pour augmenter mes connaissances en vélo (qui sont toujours quasi nulle) et réussir à enfin faire des sorties sans douleur.

Au niveau de ma vie sportive on va dire rien jusqu'à mes 30 ans puis du sport 3 fois par semaines, puis tous les jours depuis mes 31 ans (j'en ait actuellement 32). Je fais donc du vélo, de la piscine, de la course à pied et de la muscu (orienté renforcement des épaules pour la piscine, jambe/équilibre pour le vélo).

Vala vala ^^.

Jerome.A
Messages : 1567
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par Jerome.A » 26 avr. 2018 08:12

Bienvenu, tres bonne chose de ne pas faire ton IM en 2018 mais en 2019 du coup tu peux envisager 1-2 tri cette annee par exemple :)
Le forum est tres fournis en bon conseils, la function recherche est ton amie, pour le velo si tu es un debutant complet en velo commencer par un route ou CLM ne sera pas le plus facil. Tu habites en RP apparement, peux tu velotafer? ca permet de borner sans trop de fatigue, et apprendre a rouler. un velo d occaz sur leboncoin ou troc a moins de 100euros fera parfaitement l affaire type VTC.
Es tu sur de ton choix pour Vichy? car un velo plat ca veut dire toujours en prise, regulierement une natation sans combi, et donc ca va avec des journees tres tres chaudes....
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar de l’utilisateur
New_Au_Tri
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2018 22:04

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par New_Au_Tri » 26 avr. 2018 10:38

Merci pour cette réponse !

Heu oui je suis sur de Vichy, j'y étais l'année dernière en soutien pour un ami et ça m'a donné envie.

Niveau vélo je pense qu'il vaut mieux que je m'entraîne sur mon clm direct (de toute façon j'ai déjà lâché les sous donc autant en profiter).

J'ai déjà commencé à chercher sur le fofo pour trouver des solutions à ma douleur des mains et bas du dos.

2 pistes pour les mains :
1) je suis trop droit donc tout mon poid est sur mes mains. Donc peut être qu'en pliant légèrement les bras?
2) les changements de vitesse se faisant sur les prolongateurs, je me dis que je n'aurais peut-être plus de douleur si j'arrivais à enchaîner les bornes sur les prolongateurs uniquement (le vélo a l'air d'être fait pour qu'on passe tout son temps sur les prolongateurs)

Pour le bas du dos j'ai lu sur le forum que quelqu'un avait eu un même problème à cause de sa manière de pédaler. Pour l'instant je n'enclenche pas encore mes chaussures sur les cales donc je pédale de la pointe du pied. Peut-être qu'en enclenchant les calles je changerais de manière de pédaler et donc plus de douleur.

Venner192
Messages : 761
Enregistré le : 24 juin 2017 17:45

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par Venner192 » 26 avr. 2018 13:34

Salut mec,
déjà ton esprit est parfait, envie d'endurance, la peur comme moteur comme beaucoup, sauf que tu as le courage de le dire.
Tu iras certainement vers le surentraînement comme moi pour y pallier.
Juste tu n'as pas la souplesse lombaire, commence par une position du poste de pilotage très haute, tant pis pour l'aérodynamisme, mais on s'en fout, tu ne vas pas encore assez vite.
La tranche des mains bien posées, le coude relâché et ça ira.
Bonne route !
Tof
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

junglebaloo
Messages : 42
Enregistré le : 24 août 2010 21:13

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par junglebaloo » 26 avr. 2018 14:00

Yop !

Alors si tu as encore des sous : étude posturale de toute urgence !

Après les CLM c'est fait pour être sur les prolongos. J'ai le même soucis sur le mien quand je passe trop de temps sur le cintre (dans un col pour aller chercher les parties roulantes sur le plateau là haut !), donc dès fois même dans du 8% à 12kmh je me mets sur les prolongos pour soulager les mains !!!!

Ensuite, un truc qui pour moi est critique c'est le positionnement de la selle, et notamment l'angle. Un poil inclinée trop en avant et je glisse et tout le poids est sur les mains, un poil inclinée trop en arrière et je suis tout compressé et j'ai des engourdissements dans les parties.

Bon courage pour trouver la bonne position et bon IM. Tu verras c'est ENORME !!!!!

Junglebaloo

Venner192
Messages : 761
Enregistré le : 24 juin 2017 17:45

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par Venner192 » 26 avr. 2018 14:29

Étude posturale, ça ne tient pas compte de ta souplesse lombaire.
Si tu as mal au dos, c'est que ta position est bien plus basse sur vélo que sur un HT.
Ton dos va s'assouplir, mais en attendant, il n'y a que ton confort qui va déterminer la hauteur du poste de pilotage.
Commence par un poste avant au moins à hauteur de ta selle, et pas trop loin pour être bien posé sans verrouiller les coudes.
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Jerome.A
Messages : 1567
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par Jerome.A » 26 avr. 2018 14:43

Venner toute la premiere heure de mon etude posturale etait basse sur la mesure de ma souplesse et des tension que j avais en velo, et hors velo. Un fit qui ne te manipule pas avant de te faire monter sur le velo ne peut pas realiser un fitting convenable.
By failing to prepare you are preparing to fail

Venner192
Messages : 761
Enregistré le : 24 juin 2017 17:45

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par Venner192 » 26 avr. 2018 16:47

Donc c'est une étude digne de ce nom.
Moi, on m'avait mesuré tous les segments pour une position théorique que j'étais bien évidemment incapable de tenir avec ma raideur.
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

bendufff
Messages : 1458
Enregistré le : 14 oct. 2010 17:18

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par bendufff » 27 avr. 2018 20:30

1) tu es plus courageux que beaucoup ici. Passer 6h en vélo en salle ça fait peur à plus d'un (dont moi:1h c'est déjà long)
2) j'ai bien compris? Tu as chaussures de vélo avec cales et pédales automatiques sans les enclencher???????? Vaut mieux mettre des pédales plates dans ce cas...
3) en dehors du tri... Pourquoi vouloir te convaincre que tu es courageux? Le triathlon pourra te prouver que tu as plein de valeurs, mais le courage, je sais pas si ça qui caractérise le sport. Par contre, connaissance de soi, persévérance, méthode........ Ça ça se travaille dans ce sport.

À plus!

FAYARD
Messages : 19286
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par FAYARD » 28 avr. 2018 12:17

New_Au_Tri a écrit :
26 avr. 2018 10:38
Pour l'instant je n'enclenche pas encore mes chaussures sur les cales donc je pédale de la pointe du pied. Peut-être qu'en enclenchant les calles je changerais de manière de pédaler et donc plus de douleur.
J'en ai vu passer des uluberlus sur le forum, mais là, j'avoue que tu mets la barre trés haute, au dessus de toi, c'est le soleil mec :mrgreen:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
New_Au_Tri
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2018 22:04

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par New_Au_Tri » 28 avr. 2018 15:38

Merci à tous pour les messages d'encouragement :).

Donc petite précision quand je dis que je pédale sans enclencher les chaussures c'est que je suis en basket normal que je pose sur les pédale faite pour enclencher les calles (c'est vrai qu'avec le recul j'aurais du mettre des pédales plates au final si je n'avais pas l'intention d'utiliser les autres ^^).

Quand j'ai acheté mon nouveau vélo on m'a fait une étude posturale dessus donc techniquement le vélo est bien comme il faut, le soucis doit venir de moi.

Donc un peu de nouveau : le coach de ma salle de sport s'y connait très bien en vélo et en quelques tours de clé il m'a redressé la hauteur du cintre (en fait c'est simple O_o). J'ai également acheté des gants avec gel.

J'ai également tout une batterie d'exercice pour renforcer le bas du dos que je vais pratiquer au jour le jour.

Je teste sur sortie la position du cintre et les gants demain (avec les bonnes chaussures ce coup-ci).

FAYARD
Messages : 19286
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par FAYARD » 28 avr. 2018 16:01

New_Au_Tri a écrit :
28 avr. 2018 15:38
Merci à tous pour les messages d'encouragement :).

Donc petite précision quand je dis que je pédale sans enclencher les chaussures c'est que je suis en basket normal que je pose sur les pédale faite pour enclencher les calles (c'est vrai qu'avec le recul j'aurais du mettre des pédales plates au final si je n'avais pas l'intention d'utiliser les autres ^^).

Quand j'ai acheté mon nouveau vélo on m'a fait une étude posturale dessus donc techniquement le vélo est bien comme il faut, le soucis doit venir de moi.

Donc un peu de nouveau : le coach de ma salle de sport s'y connait très bien en vélo et en quelques tours de clé il m'a redressé la hauteur du cintre (en fait c'est simple O_o). J'ai également acheté des gants avec gel.

J'ai également tout une batterie d'exercice pour renforcer le bas du dos que je vais pratiquer au jour le jour.

Je teste sur sortie la position du cintre et les gants demain (avec les bonnes chaussures ce coup-ci).
Alors avant de te lancer avec les chaussures munies des cales, entraine toi à déchausser en étant à l'arrêt, cela t'éviteras de tomber et de te faire très mal...
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
New_Au_Tri
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2018 22:04

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par New_Au_Tri » 28 avr. 2018 17:30

Oui oui naturellement j'ai une petite ligne droite sans voiture sur laquelle je me suis entraîné pour la première fois avec les prolongateurs.

Je compte à nouveau l'utiliser pour m'entraîner à enclencher/desenclencher les chaussures et puis faire chaussures enclenchées + prolongateurs.

jsonline
Messages : 31
Enregistré le : 14 sept. 2016 09:28
Localisation : Nantes

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par jsonline » 09 mai 2018 21:31

Bon alors je précise d'abord que je n'ai encore jamais eu de prolongateurs bien que je fasse du vélo depuis assez longtemps.
J'envisage d'en acheter depuis "seulement" 2 ans mais ce qui m'a retenu pour le moment c'est que finalement le gain ne me paraissait pas si énorme à mon niveau (je roule à environ 30 km/h en course et je pourrais gagner au maximum 2km/h de plus si j'ai bien compris soit 6,5% environ), et surtout sur les petites distances des courses auxquelles je participe (S maximum).

Toi tu débutes en vélo et tu te mets direct dans une situation compliquée (arriver à maîtriser cales+prolongateurs), parce que tu veux progresser vite vers des objectifs plus difficiles. Ce n'est pas un reproche, c'est juste un constat.

Je te conseille quand même de ne pas confondre vitesse et précipitation, et donc de prendre les problèmes un par un :

D'abord la maîtrise des cales (parce qu'elles t'apporteront beaucoup, par exemple parce que tu vas pouvoir "tirer" au lieu de toujours "pousser" sur tes pédales, et parce que ta sécurité en dépend),

puis celles des prolongateurs (qui sont un bonus non négligeable, mais quand même secondaire).

Avatar de l’utilisateur
New_Au_Tri
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2018 22:04

Re: Du marathon à l'Iron Man pour trouver mon courage

Message non lu par New_Au_Tri » 10 mai 2018 22:45

C'est bon pour les cales et prolongateurs désormais.

J'arrive à enclencher et désenclencher les chaussures et à me mettre sur les prolongateurs sans soucis.

Bon j'ai toujours les douleurs dans les mains à cause de mes bars mais au moins ça avance un chouia !

Répondre