Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 03 oct. 2017 09:12

claude a écrit :
02 oct. 2017 15:20
Certes mais la WTC n'est quand même pas si indépendante de l'ITU que ça (il me semble même avoir lu ici même qu'il y a eu rapprochement récemment entre les deux), et elle doit quand même je suppose respecter les règlements de l'ITU, y compris ceux sur le dopage ?
Ou alors il faut faire 2 fédérations totalement séparées avec 2 licences à prendre si on veut faire et du court et du long dans la même saison...???
Toutes les fédés ou entreprises sportives se déclarera contre le dopage, ça tombe sous le sens. Lutter efficacement contre le dopage par contre est complètement autre chose... c'est tout le paradoxe. Cela vaut y compris pour l'AMA, le docteur Alain Garnier (ancien directeur médical de l'agence) déclarait ainsi : "les préocupations de l'AMA ne pas de lutter contre le dopage, mais de le gèrer afin qu'il ne nuise pas au sport" (Sport & Vie, Septembre Octobre 2017). Ca pique un peu de lire ça forcement mais c'est conforme à ce que l'on observe partout. Pour espérer que les choses changent il faut regarder sur ce qui pourrait mettre la pression à la WTC pour agir de façon plus systématique et à quels nouveaux risques/coûts elle s'exposerait. Dire que le "dopage c'est pas bien" n'est pas suffisant ;)

Thierry *OnlineTri* a écrit :
02 oct. 2017 14:37
Les deux sont nécessaires... mais le dopage des concurrents (ou comme on l'a vu dernièrement la motorisation des vélos) laissent des traces analysables ou expertisables... le drafting c'est beaucoup plus fugitif, ça ne laisse pas de traces tangibles... et un arbitre tous les 500 m sur un IM, ça ferait des centaines d'arbitres... à trouver, recruter, former, véhiculer pendant la course...
Le drafting c'est factuel et tu prends les gens en flagrant-délit. Cela ne mène à aucun procès, l'arbitre est souverain.

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 03 déc. 2017 14:07

petite idée qui serait une révolution et qui en ferait crier plus d'un mais qui serait un grand pas dans la lutte contre le dopage et le drafting. Si comme pour l'UTMB, la qualif à Kona se faisait sur tirage au sort?

On pourrait imaginer un système dans lequel il faudrait avoir valider un ou deux IM pour pouvoir s'inscrire à une loterie. Pour reprendre le système de sélection de la Hardrock 100. La première année on aurait un ticket, si on n'est pas tiré au sort, l'année suivante on en a 2, puis 4, puis 8... chaque année ça double. Cela encouragera les gens à continuer de "jouer" et permettra au final à tous de participer au moins une fois :D Sur l'aspect biz, l'IM ne serait pas perdant je pense.

Avec ce système personne ne pourraient se sentir "voler" par un drafteur ou un dopé, chacun pourrait faire sa course. Pour les pros la sélection continuerait d'être au KPR.

T.

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1734
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Message non lu par Mathdok » 03 déc. 2017 16:05

FAYARD a écrit :
01 oct. 2017 15:47
Quand nous sommes malades, nous prenons des médicaments prescris par notre medecin et qui sont probablement sur la liste des produits interdits, alors que doit on faire ? Ne pas se soigner ? C'est pas sérieux.
Ou alors on ne recherche que des produits dopants très précis et qui n'apportent qu'un véritable gain.
normalement tu dois envoyer ton ordonnance à l'AFLD avec un chèque de je ne sais plus combien (30€ de mémoire) pour qu'ils instruisent un dossier en commission, tu recevras une autorisation ou non de continuer la pratique en compétition. Si je ne me trompe pas, c'est la procédure pour les pro et les amateurs.
Je l'ai fait une fois pour jouer le jeu car je devais prendre un traitement pdt une courte période lors d'un printemps.
J'ai reçu l’autorisation à l'automne :lol:
L'administration française quoi...
"Les kilomètres abattus sont le plus grand trésor qu'un homme peut amasser" Sylvain Tesson

le cabiste
Messages : 31
Enregistré le : 25 août 2015 20:56

Re: Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Message non lu par le cabiste » 03 déc. 2017 17:53

en pratique il n'est pas possible de déceler toutes les substances interdites car le slot a lieu le lendemain de la course et certains tests seraient déjà négatifs.
les produits les plus pris par le GA ne sont pas l'EPO mais les corticoides ou le canabis (voir enquête à l'UTMB). L'utilisation de l'EPO ou de facteurs de croissance nécessite une technicité qui n'est pas à la portée de tous les GA; ceux qui les utilisent savent aussi passer les tests. Quant aux anabolisants j'espère que les GA n'en prennent pas car certains ont l'age d'avoir un cancer de prostate.
Il faudrait plutôt lutter contre le dopage technique car certains cyclistes amateurs ont déjà été pris sans contrôle systématique ce qui sous-entend qu'à chaque IM on peut penser que certains GA l'utilisent déjà.

cybloc
Messages : 58
Enregistré le : 27 déc. 2011 21:13

Re: Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Message non lu par cybloc » 03 déc. 2017 19:21

Thierry *OnlineTri* a écrit :
03 déc. 2017 14:07
petite idée qui serait une révolution et qui en ferait crier plus d'un mais qui serait un grand pas dans la lutte contre le dopage et le drafting. Si comme pour l'UTMB, la qualif à Kona se faisait sur tirage au sort?

On pourrait imaginer un système dans lequel il faudrait avoir valider un ou deux IM pour pouvoir s'inscrire à une loterie. Pour reprendre le système de sélection de la Hardrock 100. La première année on aurait un ticket, si on n'est pas tiré au sort, l'année suivante on en a 2, puis 4, puis 8... chaque année ça double. Cela encouragera les gens à continuer de "jouer" et permettra au final à tous de participer au moins une fois :D Sur l'aspect biz, l'IM ne serait pas perdant je pense.

Avec ce système personne ne pourraient se sentir "voler" par un drafteur ou un dopé, chacun pourrait faire sa course. Pour les pros la sélection continuerait d'être au KPR.

T.
Il n'existait pas déjà un système de loterie il y a encore quelques années avant qu'elle soit reconnue comme contraire à la loi ?

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pour des contrôles systématiques pour les GA qualifiés à Kona ou à la finale 70.3?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 03 déc. 2017 22:01

cybloc a écrit :
03 déc. 2017 19:21
Thierry *OnlineTri* a écrit :
03 déc. 2017 14:07
petite idée qui serait une révolution et qui en ferait crier plus d'un mais qui serait un grand pas dans la lutte contre le dopage et le drafting. Si comme pour l'UTMB, la qualif à Kona se faisait sur tirage au sort?

On pourrait imaginer un système dans lequel il faudrait avoir valider un ou deux IM pour pouvoir s'inscrire à une loterie. Pour reprendre le système de sélection de la Hardrock 100. La première année on aurait un ticket, si on n'est pas tiré au sort, l'année suivante on en a 2, puis 4, puis 8... chaque année ça double. Cela encouragera les gens à continuer de "jouer" et permettra au final à tous de participer au moins une fois :D Sur l'aspect biz, l'IM ne serait pas perdant je pense.

Avec ce système personne ne pourraient se sentir "voler" par un drafteur ou un dopé, chacun pourrait faire sa course. Pour les pros la sélection continuerait d'être au KPR.

T.
Il n'existait pas déjà un système de loterie il y a encore quelques années avant qu'elle soit reconnue comme contraire à la loi ?

C'était l'une des modalités effectivement pour quelques dossards (100). Ce qui posait problème c'était le fait que l'IronMan faisait payer l'inscription à la loterie ($50 + $50 de passeport si tu voulais doubler tes chances) et générait une tonne de cash avec cela. J'avais oublié qu'ils suivaient déjà à l'époque le coup de la chance qui double chaque année.

https://deadspin.com/complaint-ironman- ... 1705345614

T.

Répondre