Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1328
Enregistré le : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Hypo-Crampe » 18 nov. 2017 13:11

FAYARD a écrit :
17 nov. 2017 12:41
Fab74ch a écrit :
17 nov. 2017 11:26
Silver0l a écrit :
17 nov. 2017 11:13


Ah, la coke, le cannabis ont été légalisés pour les non sportifs? J'ai dû rater qqchose...
Tabac autorisé, psychotrope autorisés, cannabis toléré, ne reste que la coke qui ne doit pas représenter la plus grosse proportion...
Cannabis toléré ??? Pas en France...quand à la cocaïne, elle se démocratise très très sérieusement, à moins de 40 euros le gramme, elle fait des ravages dans toutes les couches sociales...
Moi qui trouve déjà les powerbarre hors de prix :lol: pas les moyens d'un ptit rail :sm10:
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 18 nov. 2017 13:36

lopapy a écrit :
15 nov. 2017 15:57


Un bon perturbateur endocrinologique peut, parfois, générer un bon dopant.

-Peux-tu me citer un "bon" perturbateur ?

-Peux-tu me démontrer sur quel(s) organe(s) il va agir et de quelle façon pour "générer" un "bon" dopant ?

Sportivement,

Benj'

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 21 nov. 2017 08:46

tu questionnes lopapy mais tu ne me réponds pas, c'est dommage.
Thierry *OnlineTri* a écrit :
16 nov. 2017 21:33
La formule utilisée par lopapy est sans doute un peu maldroite. Si le "perturbateur" boost la production endogène d'hormones bénéfiques à la performance du sportif (ex. epo, testo, hormone de croissance, ...). le "perturbateur" rentrera lui même sur la liste des produits interdits et pas l'hormone "naturelle" dont il a induit à la synthèse, même si ce n'est pas le produit qui apporte directement une aide (comme en s'injectant directement une hormone de synthèse). C'est ainsi que j'ai compris les propos de lopapy. On retrouve bien des perturbateurs endocriniens dans la liste des produits interdits.

exemple avec le Clomifene (l'un des premiers produits que j'ai googlé):
https://www.verywell.com/clomid-and-ath ... nt-1959964

Les mécanismes mis en jeux par le dopage (et même son efficacité) ne sont pas toujours bien compris. Il faut dire que les études en double aveugle sur des populations d'athlètes entrainés ne pullulent pas, ne serait-ce que pour des considérations éthiques. Si l'on tient à n'associer le terme "perturbateur endocrinien" qu'à des substances ayant des effets nocifs sur l'organisme on remarquera que ce qui est bénéfique pour la performance est sans doute à dissocier de ce qui est bon pour la santé...

Précise les raisons de ton étonnement Gadagne... je suis aussi curieux.

T.
Tel que je le comprends il y 3 méthodes pour le dopage :

1) Prise directe du produit "aidant" (EPO, stéroïdes, sang, hormone de croissance,... )
2) Prise d'un produit qui fait que le corps va lui même produire la substance "aidante" (ex. cas du Clomifene qui bloque les récepteurs d'Oestrogène, induisant une augmentation de la testosterone produite par le corps).
3) Modification directe du génome (dopage génétique)

Je ne sais pas s'il y a eu des cas ou un athlète est physiquement modifier avec des organes pour être plus performant... ex. un greffé cardiaque serait-il considéré comme "dopé"?

T.

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 21 nov. 2017 09:07

On va arrêter les délires parce que :

Thierry, c'est à Lopapy que je pose les questions, pas à toi qui interprète et qui lui sert alors(ou pas) de béquille .

Sinon Thierry tu es compétent en photo et informatique mais bon, si tu savais les médicaments tératogènes(en plus d'autres effets secondaires) que prennent les greffés tu n'aurais même pas eu l'idée d'échafauder ce délire .

L'homme qui valait trois mollards c'est une série, UNE SERIE DE FICTION !!

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 21 nov. 2017 09:18

Bah c'est pour ça que j'ai pas mis 4) homme modifié physiquement ;) si tu lis bien et tu me confirmes qu'on n'y est pas... Quoiqu'on pourra se rappeler des débats autour d'Oscar Pistorius.

C'est sinon plus intéressant d'échanger sur des idées que de verser dans l'attaque personnelle,

T.

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 21 nov. 2017 09:29

Bonne journée .

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2809
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par lopapy » 21 nov. 2017 09:59

Gadagne a écrit :
21 nov. 2017 09:07
On va arrêter les délires parce que :

Thierry, c'est à Lopapy que je pose les questions, pas à toi qui interprète et qui lui sert alors(ou pas) de béquille .

Sinon Thierry tu es compétent en photo et informatique mais bon, si tu savais les médicaments tératogènes(en plus d'autres effets secondaires) que prennent les greffés tu n'aurais même pas eu l'idée d'échafauder ce délire .

L'homme qui valait trois mollards c'est une série, UNE SERIE DE FICTION !!
Non, tu ne poses pas de question, tu t'amuses à sortir de son contexte une phrase, un mot, en ignorant sciemment la globalité de la réponse qui t'est faite et tel un pitbull, tu t'amuses à insister la dessus, à te répéter la dessus alors que cela n'a, à force, plus ni queue ni tête.

Non, d'après mes référents, ce n'est pas une fiction, tu es dans l'application, pas dans les laboratoires.
Maintenant, effectivement, je n'ai pas retenu toutes les explications qu'ils m'ont faites car je n'ai AUCUN intérêt à m'encombrer avec cela, j'ai juste à prendre l'axiome comme étant effectif, pas à le démontrer.
Je ne démontre pas les théorèmes de mathématiques que j'utilise au quotidien, je les utilises car mes référents m'ont démontré, un jour, que cela marchait. Je ne saurais plus, aujourd'hui, en faire la démonstration.

Après libre à chacun de croire ou pas ce que j'écris et peut être aussi que mes référents se sont trompés ?
Tu as tout a fait raison d'exprimer cela en expliquant pourquoi tu crois que c'est des "fadaises", puisque tu SAIS. :D
Avec tes données je pourrais surement obtenir plus d'info de mes référents... Merci ! :)

Sinon, je le répète, réfère toi à ma signature, nous avons tous notre vérité et celle que tu vois au quotidien avec la douleur de tes malades n'est peut être pas universelle surtout avec celle la recherche ou le patient existe peu.
Thierry *OnlineTri* a écrit :
21 nov. 2017 08:46
.../...Tel que je le comprends il y 3 méthodes pour le dopage :

1) Prise directe du produit "aidant" (EPO, stéroïdes, sang, hormone de croissance,... )
2) Prise d'un produit qui fait que le corps va lui même produire la substance "aidante" (ex. cas du Clomifene qui bloque les récepteurs d'Oestrogène, induisant une augmentation de la testosterone produite par le corps).
3) Modification directe du génome (dopage génétique)

Je ne sais pas s'il y a eu des cas ou un athlète est physiquement modifier avec des organes pour être plus performant... ex. un greffé cardiaque serait-il considéré comme "dopé"?

T.
Je n'irais pas jusqu'à écrire que des greffés peuvent être considérés comme dopé, mais j'ai des exemples (peu qui se compte sur les doigts de mains) d'athlètes qui ayant subis de grosses opérations chirurgicales, en sont sortis transformés sportivement au grand étonnement de l'entourage.

Pour exemple, il y a des domaines comme le cerveau ou lorsqu'une grosse opération est réalisée, il se peut qu'il y ait des séquelles, comme des pertes de sens, mais, a contrario, d'autres peuvent devenir extraverti ou des besoins (en sommeil, en appétit, etc...) évoluent et donc, parfois, l'athlète peut supporter des charges d'entrainement inimaginables avant l'opération délicate.(et réaliser des prouesses qui laissent pantois son entourage qui a du mal à suivre ! :lol: )
Mais dans ces contexte, rien n'est maitrisé car le chirurgien ne sait pas toujours ce qu'il touche pour arriver à ses fins.

Ce n'est pas de la science fiction, juste les séquelles d'opération lambdas qui, parfois, peuvent se révéler bénéfiques pour l'opéré.

Et pour terminer sur le futur des "gladiateurs" du sport, l'IAAF (ou le CIO) ont ouvert la porte au dopage "biomécanique" de l'homme qui valait 3 milliard... Avec l'autorisation de courir le 400m des JO pour Pistorius.
1 mois après, il portait plainte lors de sa défaite sur 400m au JO paralympique car son adversaire "aurait eu" des carbones plus performants que les siens ! :lol:

L'Papy_Image

edit : Grillé par Thierry pour Pistorius... :oops:

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 21 nov. 2017 11:00

Pfffffff encore une fois tu racontes n'importe quoi .

Il a pas "porté plainte" .

En handisport, c'est faire un "contest", il y a des procédures bref, tu vois ce que j'essaie de te faire comprendre c'est qu'à chaque fois tu répètes, sans connaître, et des choses pas forcément vraies :|

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 21 nov. 2017 14:26

que les mots soient bien choisis ou pas, sur le fond l'anecdote est quand même truculente... :lol:

http://www.leparisien.fr/sports/jeux-pa ... 148672.php

T.

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 21 nov. 2017 15:26

C’est vrai que la nuance n’est pas le fort de lopapy, il répète enfin pire, il interprète et retranscrit comme une vérité ses lectures faites de biais.

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2809
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par lopapy » 21 nov. 2017 15:37

Gadagne a écrit :
21 nov. 2017 11:00
Pfffffff encore une fois tu racontes n'importe quoi .

Il a pas "porté plainte" .

En handisport, c'est faire un "contest", il y a des procédures bref, tu vois ce que j'essaie de te faire comprendre c'est qu'à chaque fois tu répètes, sans connaître, et des choses pas forcément vraies :|

Perdu encore une fois mon cher Kouk, j'ai un fils dans ce milieu et c'est son patron qui avait utilisé ces termes.
Peut être pour que tout le monde comprenne sans qu'il fasse le "connaisseur" ? :mrgreen:

Car il est vrai que même ici, il est très important de dire un "contest" plutot que porter plainte, ou se plaindre voire encore porter réclamation...
Cela change la face du post !
Et élève le niveau de ce fantastique débat.
Gadagne a écrit :
21 nov. 2017 15:26
C’est vrai que la nuance n’est pas le fort de lopapy, il répète enfin pire, il interprète et retranscrit comme une vérité ses lectures faites de biais.
Il est bien dommage que tu te perdes dans ce genres de conjectures, tu as tellement à apporter par ailleurs. :roll:

L'Papy_Image

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 21 nov. 2017 17:33

Aaaaaaah c’est le patron du fils ......et toi tu répètes comme un toutou.

Tu es démasqué , remets toi deux minutes en question, ta pseudo pensée se sert d arguments détournés ou inapropries qui plus est dans les spécialités qui t’évite fascinent.

Je te suggère le très bon livre, »bouvard et pecuchet »

De rien.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 21 nov. 2017 18:47

Celui qui aboie c'est toi ;)

Parle nous dopage et partage ce que tu connais plutôt que de faire du vent avec tes futiles invectives,

T.

Gadagne
Messages : 4988
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par Gadagne » 21 nov. 2017 21:34

Je ne suis que infirmier, donc j applique des protocoles de soins.par contre ayant bossé en hématologie ,soins de suite de cancérologie et d autres services plus ma passion pour la biologie ,mes lectures, discussions avec les médecins me donnent quelques connaissances.

J avais à une certaine époque, sur CE forum, expliqué ce qu il est possible de faire pour tricher sans compromettre sa santé , tu m avais banni pour « apologie du dopage « .

Depuis je me suffis à reprendre des erreurs grossières .

Chimiquement,

Benj’

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 2899
Enregistré le : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par triathlonnature » 21 nov. 2017 22:36

Gadagne a écrit :
21 nov. 2017 21:34
Je ne suis que infirmier, donc j applique des protocoles de soins.par contre ayant bossé en hématologie ,soins de suite de cancérologie et d autres services plus ma passion pour la biologie ,mes lectures, discussions avec les médecins me donnent quelques connaissances.

J avais à une certaine époque, sur CE forum, expliqué ce qu il est possible de faire pour tricher sans compromettre sa santé , tu m avais banni pour « apologie du dopage « .

Depuis je me suffis à reprendre des erreurs grossières .

Chimiquement,

Benj’
En 2015 je ne sais pas si j'étais dopé, mais quand on fini à minuit et 47 secondes le 16 Août les contrôles sont terminés et Gérald Iacono avait le droit d'aller se coucher. Les anti coagulant m'ont surtout fait arrêter la course à pied en 2016 j'avais même fini les pieds en sang lors dun entraînement au mois de juillet dommage mon chèque était parti et j'avais mes vacances d'été et je n'ai jamais abandonné avant, il y a mieux pour la confiance, assez pour me faire comprendre que le triathlon n'était plus fait pour moi et qu'à l'avenir il faudrait s'en passer et donc, dans mon cas, si je suis dopé, c'est vraiment de la merde ma drogue...

Sinon tu aurais pû devenir gentil et éviter le retour des nostalgiques de la bétises, quand on fait plus de sport, Benj, on devient sympa çà sert à rien d'être méchant :wink: moi je ne me suis jamais fait virer car on pense que je suis plus bête qu'intelligent, c'est un art subtil que tu devrais essayer mais çà énerve les vedettes.

Dors Benj' :sm5:
Des centaines de cols gravit
des histoires par centaines
des rencontres
mon blog avec des photos dedans
comme c'est dur autant que ce soit beau
http://triathlonnature.over-blog.com/
Merci Gérald

Répondre