Etude consternante sur le dopage

Des infos pas des ragots!
NickTheQuick
Messages : 9399
Enregistré le : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par NickTheQuick » 22 janv. 2014 22:27

Silver0l a écrit :Je pense qu'il n'y a pas besoin de motivations particulière, financière ou autre, pour se doper.

Honnêtement, en GA, les chances de contrôle sont très faibles et il n'y a pas vraiment de risque pour la santé si c'est bien fait...

La seule barrière est morale.

Et Koko illustre à merveille le phénomène de la barrière morale qui craque, quand il se pose la question:
Devrais-je me mettre à tricher ? Depuis le temps que je me fais baiser, je pourrais essayer ????
Bien sûr, sur ce forum, il répond pour la forme par la négative, mais on voit bien que déjà la tentation le ronge.

Une fois qu'on s'est bien convaincu que "de toute façon tout le monde le fait, et que si on veut y arriver, il faut passer par là", alors la barrière saute et on plonge, comme l'on fait des générations de cyclistes...
Assez d'accord.
La barrière est principalement morale et le levier c'est l'égo mal placé... si tu vises un temps et que la météo est là, personne ne peut te priver de ton plaisir ou ta satisfaction si tu atteins ton objectif, quand tu commences à viser une place contre des gars aux talents, temps d'entraînement, type d'entraînements, conditions d'entraînements, expériences tellement variés, tu t'exposes à tout (de la satisfaction "mal" placée car tu as juste gagné un concours de circonstances ou des peines évitables car superbe course mais hélas deux avions de chasse dans ta caté) et commence généralement le grand n'importe quoi comme les films sur "devant ils trichent tous... pour aller aussi vite, ils doivent se charger" ce qui est totalement faux.

En outre, le "en GA, les chances de contrôle sont faibles" comme "le risque sur la santé est faible", je les nuancerai pas mal. Les GA devant donc pas trop mal classés sur épreuves régionales sont assez exposés, lisez les FFTri à la Une, des GA ont aussi des tests inopinés à Kona. En outre, pour la santé, tu as raison de préciser "si bien fait". Allez sur le site de l'AFLD, téléchargez la dernière condamnation mise en ligne pour le triathlon (https://www.afld.fr/decision-disciplinaire), le type prend un anti-douleur interdit pour masquer une tendinite rotulienne avant un chpt régional.... et, au-delà de se faire chopper au contrôle AD, (ayant lu et - malheureusement cru - sur un sombre forum par un gros malin que ce n'était ni vraiment risqué, ni vraiment dangereux ;-)) se fait une rupture partielle du tendon rotulien dans la foulée : j'ai envie de dire, bien joué !!!! C'est aussi à cela que sert la lutte anti-dopage, que des types évitent de se ruiner la santé à coups de médocs et d'anti-douleurs pour satisfaire des ambitions déplacées.

Nick

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2793
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par lopapy » 24 janv. 2014 10:24

Pour compléter les écrits précédents, oui il est possible de se doper en se faisant du bien pour la santé.

Des thèses en médecine l'ont prouvé, notamment avec l'EPO ou les effets secondaires des premières années avaient été réduit quasi à néant pour un bienfait évident sur la santé.

Ceci écrit le risque du dopage n'est effectivement que rarement là, puisqu'avec un produit bon pour la santé, tout le monde ou presque, va en prendre.

Pour gagner avec l'aide du dopant, c'est de prendre le produit dangereux que peu risqueront d'avaler et qui donnera le boost le jour J car justement unique.

Et après, le payer ou pas, c'est la loterie du casino...

L'Papy_dopé_pour_sa_santé... :)

Avatar de l’utilisateur
Kokovich
Messages : 4581
Enregistré le : 16 nov. 2004 08:33
Localisation : Agenais, Agenais, Agenais, accessoirement au Layrac triathlon...
Contact :

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Kokovich » 24 janv. 2014 11:30

Silver0l a écrit :
Et Koko illustre à merveille le phénomène de la barrière morale qui craque, quand il se pose la question:
Devrais-je me mettre à tricher ? Depuis le temps que je me fais baiser, je pourrais essayer ????
Bien sûr, sur ce forum, il répond pour la forme par la négative, mais on voit bien que déjà la tentation le ronge.
Oh ! Il y a longtemps que je n'avais pas eu le droit à une petite attaque personnelle de ta part mon tout petit silver... il est vrai que comme je n'interviens plus aussi souvent qu'avant, même plus du tout, sur le post de ton protégé débile, tu dois sérieusement t'ennuyer, surtout quand je vois encore les énormités que tu y écris.

Enfin bref, tu seras déçu d'apprendre que non, je n'ai jamais pensé à me charger pour gagner une substantielle place. Je ne supporterais pas d'obtenir ma qualif ainsi. Je pense que j'y gagnerais plus en m'entrainant sérieusement et si je n'obtiens jamais la qualif, c'est que je n'étais pas assez bon, c'est tout.

Je reste simplement convaincu que sur le circuit IM ou autres, les contrôles sont inexistant et que certains en profitent. Le drafting gangrène les courses mais quand on interroge les mecs, personne ne le fait même celui prit la main dans le sac.

On peut me reprocher beaucoup de choses mais pas le fait d'être honnête
Si vis pacem, para bellum
--------------------------------------------------
http://mistertri.canalblog.com

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8162
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Boulegan » 24 janv. 2014 11:40

Silver0l a écrit :Bien sûr, sur ce forum, il répond pour la forme par la négative, mais on voit bien que déjà la tentation le ronge.
Effectivement, ce procès d'intention est juste lamentable :roll:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 1706
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par kent 7 » 24 janv. 2014 11:49

:roll: que pensez-vous d'une forme de dopage de plus en plus répandue en cyclisme ET en GA triathlon : le dopage pour maigrir un max :?:

Avatar de l’utilisateur
PierreM
Messages : 996
Enregistré le : 07 mars 2012 20:29

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par PierreM » 24 janv. 2014 12:22

Quel est l'intérêt, en triathlon Longue Distance de maigrir un max ?

Etre léger et affiné oui, mais, dites moi si je me trompe, de là à n'avoir aucune réserve ne me semble pas améliorer la performance outre mesure sur des épreuve de 5h et plus.

Avatar de l’utilisateur
Manou_OLT
Messages : 784
Enregistré le : 28 janv. 2013 12:01
Localisation : Ici ou ailleurs

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Manou_OLT » 24 janv. 2014 15:23

Salut,

Comme dit plus haut, si 10 à 20 % des participants se dopent, d'autres trichent, et etc... je ne considère plus cela comme des compétitions, mais plutôt des bouffonneries :sm1:.
Malheureusement, tous les sports ne sont-ils pas dans la même situation ? Chaque fois que je regarde un résultat de compétition, je me demande qui est vraiment propre...

A+
Terroristes, JE VOUS EMMMMMMERDE !

geraud
Messages : 2841
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par geraud » 24 janv. 2014 15:53

PierreM a écrit :Quel est l'intérêt, en triathlon Longue Distance de maigrir un max ?

Etre léger et affiné oui, mais, dites moi si je me trompe, de là à n'avoir aucune réserve ne me semble pas améliorer la performance outre mesure sur des épreuve de 5h et plus.
Les deux étapes de montagne gagnées par Froome l'an dernier sur le Tour:
Givors - Mont Ventoux en 5h48
Castres - Ax 3 domaines 5h03
Des courses qui dépassent les 5h en cyclisme, il y en a quelques unes, et les coureurs osseux du moment n'ont pas vraiment l'air d'en souffrir...

Pour moi la différence entre le cyclisme et le triathlon vient plutôt du fait que tu as de la natation, qui te demande plus de puissance dans le haut du corps, et surtout que les parties vélo sur le circuit Ironman sont loin d'être montagneuses.
Donc l'intérêt de perdre du poids à l'extrême parait un peu moins évident.

Fab74ch
Messages : 2001
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Fab74ch » 24 janv. 2014 16:11

kent 7 a écrit ::roll: que pensez-vous d'une forme de dopage de plus en plus répandue en cyclisme ET en GA triathlon : le dopage pour maigrir un max :?:
Ben quoi, c'est la classe les tablettes de chocolat à la plage, ça mérite bien de se charger un peu non?
:arrow:

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8162
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Boulegan » 24 janv. 2014 17:15

Pour info :
http://www.ouest-france.fr/quand-le-ven ... er-1877639

Dopage. L'Agence Française de Lutte contre le Dopage avait décidé de procéder à un contrôle massif sur le premier cross français dimanche.

Cela faisait quatre ans que le Cross Ouest-France Pays de la Loire n'avait plus été le théâtre d'un contrôle anti-dopage. Dimanche dernier, le sujet est revenu au centre de l'actualité avec une opération « coup de poing » orchestrée sous l'égide de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage. Parfois, les contrôleurs de cette agence effectuent quelques prélévements. Mais à une telle échelle (24 contrôles), c'est assez rare et cela montre la détermination de l'AFLD à mettre hors jeu des athlètes sur lesquels planent une suspiscion.

Pourquoi qur le Cross Ouest-France Pays de la Loire ? Tout simplement parce que la concentration d'athlètes sur un seul et unique espace géographique permet d'effectuer un maximum de contrôles en un minimum de temps.

Il fallait voir dimanche à l'issue de l'arrivée cette noria d'escorteurs entourés les athlètes pour les diriger vers le centre d'accueil du Gué Bernisson où était effectué les prélévements. L'opération s'est prolongée jusqu'à 22h30.

Ciblage

La taille de l'opération met en lumière la probabilité très forte de voir dans les semaines à venir des athlètes présents dimanche dernier dans les Bois de l'Epau être déclarés positifs. L'heure n'en est qu'aux hypothèses mais comment ne pas voir dans cette opération d'envergure une volonté manifeste de frapper un grand coup. Car au delà des simples prélévèments urinaires, des prises de sang ont été effectuées sur les athlètes. Une manière pour l'AFLD de mettre tous les atouts de son côté pour se prémunir de toute contestation.

Force est de constater qu'il s'est passé des « choses » étranges dimanche après-midi quelques minutes avant le départ de la course As hommes. Des athlètes disposant d'un dossard, ayant donc fait le déplacement pour disputer l'épreuve, ont fait demi-tour... sur les conseils d'un « ami » visiblement au courant qu'un contrôle avait été ordonné.

Des précédents

Selon nos informations, l'AFLD avait une idée bien précise de ce qu'elle venait chercher et n'a nullement procédé par hasard. Un groupe de six coureurs présents au Mans était dans le collimateur de l'agence. Plus précisément, le Marocain Mohamed Moustaoui dont les performances prêtent à caution, lui qui depuis quelques mois joue au jeu du chat et la souris avec les autorités qui peinent à le contrôler.

Mohamed El Hachimi, qui figurait sur le liste, s'est fait tirer l'oreille pour répondre de son non départ aux contrôleurs. L'athlète d'Alès a déjà un dossier « chargé » avec une suspension de six mois infligé par la fédération marocaine en 2012.

Le Cross Ouest-France Pays de la Loire vit plus que jamais avec son temps. Il n'échappe pas aux dérives du sport. Dans le passé, Julie Coulaud ou encore Khalid Zoubaa ont été l'objet de poursuite. Pour Zoubaa, l'affaire s'est terminée par un non-lieu.

Un épisode de plus dans un combat contre un fléau qui est loin d'être gagné...
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Fab74ch
Messages : 2001
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Fab74ch » 24 janv. 2014 17:21

C'est quand même :sm10: :cry:
Et ceux qui ne s'alignent pas au départ, ça ne doit pas être compliqué de faire la liste...

Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 1706
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par kent 7 » 24 janv. 2014 17:21

Boulegan a écrit :Pour info :
http://www.ouest-france.fr/quand-le-ven ... er-1877639

Dopage. L'Agence Française de Lutte contre le Dopage avait décidé de procéder à un contrôle massif sur le premier cross français dimanche.

Cela faisait quatre ans que le Cross Ouest-France Pays de la Loire n'avait plus été le théâtre d'un contrôle anti-dopage. Dimanche dernier, le sujet est revenu au centre de l'actualité avec une opération « coup de poing » orchestrée sous l'égide de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage. Parfois, les contrôleurs de cette agence effectuent quelques prélévements. Mais à une telle échelle (24 contrôles), c'est assez rare et cela montre la détermination de l'AFLD à mettre hors jeu des athlètes sur lesquels planent une suspiscion.

Pourquoi qur le Cross Ouest-France Pays de la Loire ? Tout simplement parce que la concentration d'athlètes sur un seul et unique espace géographique permet d'effectuer un maximum de contrôles en un minimum de temps.

Il fallait voir dimanche à l'issue de l'arrivée cette noria d'escorteurs entourés les athlètes pour les diriger vers le centre d'accueil du Gué Bernisson où était effectué les prélévements. L'opération s'est prolongée jusqu'à 22h30.

Ciblage

La taille de l'opération met en lumière la probabilité très forte de voir dans les semaines à venir des athlètes présents dimanche dernier dans les Bois de l'Epau être déclarés positifs. L'heure n'en est qu'aux hypothèses mais comment ne pas voir dans cette opération d'envergure une volonté manifeste de frapper un grand coup. Car au delà des simples prélévèments urinaires, des prises de sang ont été effectuées sur les athlètes. Une manière pour l'AFLD de mettre tous les atouts de son côté pour se prémunir de toute contestation.

Force est de constater qu'il s'est passé des « choses » étranges dimanche après-midi quelques minutes avant le départ de la course As hommes. Des athlètes disposant d'un dossard, ayant donc fait le déplacement pour disputer l'épreuve, ont fait demi-tour... sur les conseils d'un « ami » visiblement au courant qu'un contrôle avait été ordonné.

Des précédents

Selon nos informations, l'AFLD avait une idée bien précise de ce qu'elle venait chercher et n'a nullement procédé par hasard. Un groupe de six coureurs présents au Mans était dans le collimateur de l'agence. Plus précisément, le Marocain Mohamed Moustaoui dont les performances prêtent à caution, lui qui depuis quelques mois joue au jeu du chat et la souris avec les autorités qui peinent à le contrôler.

Mohamed El Hachimi, qui figurait sur le liste, s'est fait tirer l'oreille pour répondre de son non départ aux contrôleurs. L'athlète d'Alès a déjà un dossier « chargé » avec une suspension de six mois infligé par la fédération marocaine en 2012.

Le Cross Ouest-France Pays de la Loire vit plus que jamais avec son temps. Il n'échappe pas aux dérives du sport. Dans le passé, Julie Coulaud ou encore Khalid Zoubaa ont été l'objet de poursuite. Pour Zoubaa, l'affaire s'est terminée par un non-lieu.

Un épisode de plus dans un combat contre un fléau qui est loin d'être gagné...
Tu voulais dire les bois de l'EPO :?:

Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 1706
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par kent 7 » 24 janv. 2014 17:24

PierreM a écrit :Quel est l'intérêt, en triathlon Longue Distance de maigrir un max ?

Etre léger et affiné oui, mais, dites moi si je me trompe, de là à n'avoir aucune réserve ne me semble pas améliorer la performance outre mesure sur des épreuve de 5h et plus.

J'ai vu de près des coureurs du Tour de France 2013 ainsi que qq triathlètes spécialistes du long : ils étaient plus anorexiques que légers et affinés , dotés d'une force incroyable :roll:

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8162
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par Boulegan » 24 janv. 2014 17:27

kent 7 a écrit :Tu voulais dire les bois de l'EPO :?:
:mrgreen: :mrgreen: Excellent :idea:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
goldcoast2006
Messages : 87
Enregistré le : 06 août 2013 21:20

Re: Etude consternante sur le dopage

Message non lu par goldcoast2006 » 24 janv. 2014 18:38

Kokovich a écrit :J'ai découvert cette petite étude consternante sur le dopage dans le triathlon et notamment sur IM

Devrais-je me mettre à tricher ? Depuis le temps que je me fais baiser, je pourrais essayer ???? Bin même pas car ça me gacherait le plaisir, je ne savourerais pas de la même façon. Et pour moi, le pire, ce sont ceux qui dédouanent ces tricheurs, qui leur trouvent des excuses
Bonjour
Tu poses un double problème dont tu réponds en même temps de très belle façon donc aucun souci sur ton honneteté ...
Chacun peut se regarder le matin devant sa glace si on trouve le seul levier qui permet de se satisfaire de ces courses et tu le dis toi même:
LE PLAISIR
Que l on fasse le tri de "pipousselesfayots" /un M open GA/ un HALF / un IM qualificatif ...et même HAWAII....et bien seul le plaisir compte....
celui d aller jusqu au bout ...de son reve...de sa course et le plus naturellement possible ...il va de soi !!!!

C sur que le TRI n'échappe pas aux tentations des sports médiatisés et lucratifs...C'est la société qui veut ça...
Toute le monde regarde son voisin...et ce qu'il met dans son bidon c'est propre aux sports individuels de surcroit...
La societe de consommation nous pousse vers toujours plus de matos innovant ..de dietetique de plus en plus pointue ...complements alim etc...
La course a l armement continue et continura jusqu'à a la fin des temps...
Et toi aussi tu y a ceder en voyant le tres beau spad dont tu disposes...

Pour avoir vecu des moments intenses et superbes dans ce sport pendant plus de 15 ans ... je garde à l esprit la seule NOTION indispensable qui soit...
LE PLAISIR...faire ma course ..seul au monde ...meme avec des mecs sur le porte bagage.. rien a foutre...
Oui des mecs chargés te doubleront ...mais comment en avoir la preuve...
Tout ça pour finir 156° au scratch et 15° de son GA.... ce n est qu un exemple bien sur...
Je ne vois pas ce que ça peut apporter...et Là n est pas l essentiel....

Mais ce n est que l'humble avis d'un simple amateur...qui voit ça de loin .....enfin de son écran d 'ordi....mais rien n' a changé depuis mon arrêt de la compét... a part un niveau toujours plus impressionnant, j imagine !! Et j' imagine aussi que les structures et les entrainements aussi ont bien évolué...et aussi des gens intelligents et sains savent consacrer leur temps a leur préparation...sans avoir recours a une béquille chimique dangereuse voir suicidaire !!
Alors GO et ENJOYYYYYY
Big brother is watching you !!!!

Répondre