Et le dopage technologique alors ?

Des infos pas des ragots!
claude
Messages : 2637
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par claude » 05 sept. 2017 08:35

Encore plus fort et indétectable en cas de contrôle après l'arrivée : le moteur en dehors du vélo !

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... iez/831732
Claude

vic
Messages : 4090
Enregistré le : 15 avr. 2008 14:23

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par vic » 05 sept. 2017 08:57

C'est bien.
Mais le directeur sportif n'avait rien vu ?
Il a fallu le visionnage de la vidéo ?
Bon, ok, il regardait la route, et ne pouvait sans doute juger du caractère excessif du comportement des gars.
Plutôt 2018.
Juste faisons-le.
Mais va pas falloir glander.

Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 3813
Enregistré le : 06 déc. 2013 19:18

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par Bardamu » 05 sept. 2017 11:29

mister dope a écrit :
05 sept. 2017 08:17
je ne sais quoi penser: la video est troublante certes, mais en même temps, je me dis que s'il y avait eu un moteur en action, Froome serait au courant et ferait un peu plus attention, voire désactiverait la propulsion... enfin, je reste perplexe
Oui, c'est quand même troublant... Ils ont réagi chez SKY ?

claude
Messages : 2637
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par claude » 05 sept. 2017 16:08

J'imagine pas...
Si un jour un pro se fait piquer avec un machin comme ça dans son vélo... c'est surement l'exclusion A VIE et en prime la dissolution de son équipe... avec l'argent investi dans chaque équipe j'imagine personne prendre un tel risque !
Après que les "amateurs" ou "vétérans" fassent ça dans des couses à saucisson ou personne ne viendra décortiquer les bécanes, c'est déjà un peu plus crédible.... Faut croire qu'il y en a qui aiment beaucoup le saucisson...
Claude

Guiz
Messages : 225
Enregistré le : 30 oct. 2010 11:27

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par Guiz » 05 sept. 2017 16:37

claude a écrit :
05 sept. 2017 16:08
J'imagine pas...
Si un jour un pro se fait piquer avec un machin comme ça dans son vélo... c'est surement l'exclusion A VIE et en prime la dissolution de son équipe... avec l'argent investi dans chaque équipe j'imagine personne prendre un tel risque !
Après que les "amateurs" ou "vétérans" fassent ça dans des couses à saucisson ou personne ne viendra décortiquer les bécanes, c'est déjà un peu plus crédible.... Faut croire qu'il y en a qui aiment beaucoup le saucisson...
Voici quelques temps vélo* sur quelques courses à saucisson (le critère étant "personne ne viendra décortiquer les bécanes"):

IM Busselton 2017 Bozzone 4h10
IM Brazil 2017 Tim Don 4h06
IM Nice 2017 Van Lierde 4h39
IM Austria 2017 Frodeno 4h19
IM Frankfurt 2017 Kienle 4h02, Boecherer 4h04 à vélo

*temps vélo présentant un gap monstrueux sur la concurrence et donc pour MOI louche. Oui pardon ce sont de très grands champions, super cool et qui s'entrainent très dur.

GrayGore
Messages : 52
Enregistré le : 06 juil. 2017 09:01

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par GrayGore » 05 sept. 2017 16:59

je ne sais pas si les autonomies permettent sur la longueur de voir une différence réellement visible, si? (on parle de 40W pendant 30 min maxi, ou plus fort mais moins longtemps)

le but de ces équipements n'est-il pas plutôt le "coup de boost" ?

100km
Messages : 3046
Enregistré le : 29 sept. 2010 13:39

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par 100km » 05 sept. 2017 17:14

claude a écrit :
05 sept. 2017 16:08
J'imagine pas...
Si un jour un pro se fait piquer avec un machin comme ça dans son vélo... c'est surement l'exclusion A VIE et en prime la dissolution de son équipe... avec l'argent investi dans chaque équipe j'imagine personne prendre un tel risque !
Tu me parais bien naïf. Tu as quel âge ?
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

100km
Messages : 3046
Enregistré le : 29 sept. 2010 13:39

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par 100km » 05 sept. 2017 17:17

GrayGore a écrit :
05 sept. 2017 16:59
je ne sais pas si les autonomies permettent sur la longueur de voir une différence réellement visible, si? (on parle de 40W pendant 30 min maxi, ou plus fort mais moins longtemps)

le but de ces équipements n'est-il pas plutôt le "coup de boost" ?
Ouais mais en tri on a plein de box sur le vélo pour mettre la bouffe, ça fait autant de place pour des batteries.

Qui plus est tu a son vu le P5x de Van Lierde ou le diamondblack ? Là dedans c’est presqu’une centrale que tu pourrais planquer
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

FAYARD
Messages : 17609
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par FAYARD » 05 sept. 2017 17:32

GrayGore a écrit :
05 sept. 2017 16:59
je ne sais pas si les autonomies permettent sur la longueur de voir une différence réellement visible, si? (on parle de 40W pendant 30 min maxi, ou plus fort mais moins longtemps)

le but de ces équipements n'est-il pas plutôt le "coup de boost" ?
Un coup de boost ???? imagine que le mec n'utilise le moteur que sur la derniére ascension, sachant qu'ils tournent tous autour des 410-420 watts sans le moteur, là il peut monter à 450-460 watts sur 25-30', il devient intouchable...Cependant, ils font tous attention avec les chronos des ascensions pour ne pas éveiller les soupçons, alors il peut choisir de s'en servir juste pour contrer chaque attaque et se permettre de finir très fort..ni vu, ni connu je t'embrouille...c'est plus qu'un simple coup de boost, c'est du vol en bande organisée...
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

IRONMAN04
Messages : 778
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par IRONMAN04 » 05 sept. 2017 18:21

Salut,
Et que dire des roues électronique magnétique, indétectables et d'une efficacité redoutable,,,, qui les cherche??? Moi à Vichy, j'ai rien vu !!!
Après, effectivement, lorsqu'on lit certains chronos, on peut s'interroger, les cycliste pro pourraient ils tenir 180kms a 40km/h et si oui, sans avoir nager 4kms et faire un marathon après??? J'espère me tromper, mais c'est énorme !!!
L'avenir nous le dira.......
Ciao

Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 3813
Enregistré le : 06 déc. 2013 19:18

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par Bardamu » 05 sept. 2017 20:53

IRONMAN04 a écrit :
05 sept. 2017 18:21
Salut,
Et que dire des roues électronique magnétique, indétectables et d'une efficacité redoutable,,,, qui les cherche??? Moi à Vichy, j'ai rien vu !!!
Après, effectivement, lorsqu'on lit certains chronos, on peut s'interroger, les cycliste pro pourraient ils tenir 180kms a 40km/h et si oui, sans avoir nager 4kms et faire un marathon après??? J'espère me tromper, mais c'est énorme !!!
L'avenir nous le dira.......
Ciao
Yves Cordier faisait 4h41 à Kona en 1989 dans un sport qui avait à peine 10 ans et du matériel bien moins performant qu'aujourd'hui. Tu penses qu'il avait un moteur dans son vélo ?
Les performances des grands champions nous paraissent ahurissantes à nous, qui sommes la masse... Mais ces types sont exceptionnels !
Je ne dis pas qu'il ne peut pas y avoir de dopage, mais je ne crois pas que les chronos exceptionnels soient nécessairement un indice suffisant pour en déduire nécessairement un dopage généralisé...

claude
Messages : 2637
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par claude » 05 sept. 2017 21:48

100km a écrit :
05 sept. 2017 17:14
claude a écrit :
05 sept. 2017 16:08
J'imagine pas...
Si un jour un pro se fait piquer avec un machin comme ça dans son vélo... c'est surement l'exclusion A VIE et en prime la dissolution de son équipe... avec l'argent investi dans chaque équipe j'imagine personne prendre un tel risque !
Tu me parais bien naïf. Tu as quel âge ?
Je suis très vieux et plus naïf du tout...

En cyclisme pro si quelqu'un prend ce risque il lui faut une organisation béton pour remplacer le vélo truqué par un non truqué... dans un sport ou tout se passe au vu et au su de tous... Le jour ou un gus se fait prendre la main dans le sac, pardon le moteur dans le cadre, plus moyen d'essayer les excuses bidon du style "c'est ma belle mère qui a contaminé mon sandwich parce qu'elle emploie une crème pour les mains qui..." : radiation à vie !

Quant au triathlon... dans les IronMen il faut déposer son vélo la veille dans un parc fermé... le type qui déposerait un vélo truqué va mal dormir... on ne sait jamais, et si un arbitre zélé se mettait à examiner les vélos au lieu de peigner la girafe en comptabilisant les épingles à nourrice sur les dossards ?
Claude

IRONMAN04
Messages : 778
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par IRONMAN04 » 06 sept. 2017 08:16

Salut,

Vu le nombre de moteur que le fameux ingénieur Vargas déclaré avoir vendu, il est évident qu'un nombre assez conséquent circule sur nos routes, après leurs propriétaires le font ils avec un dossard sur le dos??? Mais vu l'état d'esprit actuel, je ne serai pas étonné. :!:
J'en ai vu un chez mon vélociste, modèle d'il y a 3-4 ans, et seul le levier actionnant le système était visible car son propriétaire le souhaitait,,, sinon RIEN A VOIR :x
Vu les prix des vélos actuels, et les moyens que sont prêts à metttre les passionnés de la petite reine (dont moi, même si le montant de ma retraite me le permet moins :( ) je pense que le prix n'est pas un souci, reste l'éthique et la je suis plutôt pessimiste lorsque je vois ici et là les moyens mis pour réussir même et surtout en amateur et chez les "vieux", dont je fais partie maintenant... :wink:
Et ne parlons même pas des roues...... :x
Enfin, je ne dis pas que nos meilleurs triathletes trichent tous avec des moteurs (parcours plats, météo, distance inférieure, vélos futuriste,,,) , mais je me pose la question, quel temps mettrait un pro cycliste pour réaliser 180kms en chrono???
Bref, je pense que l'on va vraiment dans la mauvaise direction et il faudrait que des têtes tombent si ce problème est avéré !!!
Ciao

geraud
Messages : 2589
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par geraud » 06 sept. 2017 08:25

claude a écrit :
05 sept. 2017 21:48
Quant au triathlon... dans les IronMen il faut déposer son vélo la veille dans un parc fermé... le type qui déposerait un vélo truqué va mal dormir... on ne sait jamais, et si un arbitre zélé se mettait à examiner les vélos au lieu de peigner la girafe en comptabilisant les épingles à nourrice sur les dossards ?
N'importe quel sportif ayant recours au dopage sait qu'il peut faire l'objet d'un contrôle anti-dopage, pas juste dans le parc le jour de la course, mais à n'importe quel moment de l'année. Ca en empêche probablement certains de dormir, mais beaucoup s'en accommodent visiblement.

Le risque de se faire prendre, c'est propre à n'importe quelle forme de tricherie. Et personnellement, j'ai le sentiment qu'il est bien plus probable de se faire prendre en coupant le parcours (par les arbitres, mais aussi par ceux qui verront une incohérence majeure sur tes temps intermédiaires,...) qu'en mettant un moteur dans son cadre. Et pourtant, il y a eu quelques cas dénoncés sur ce site où on ne peut pas dire que les gars aient élaboré une triche hyper discrète (un seul tour de natation à Embrun, le triathlon du Ventoux sans le ventoux,...)

claude
Messages : 2637
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Et le dopage technologique alors ?

Message non lu par claude » 06 sept. 2017 09:23

geraud a écrit :
06 sept. 2017 08:25
[N'importe quel sportif ayant recours au dopage sait qu'il peut faire l'objet d'un contrôle anti-dopage, pas juste dans le parc le jour de la course, mais à n'importe quel moment de l'année. Ca en empêche probablement certains de dormir, mais beaucoup s'en accommodent visiblement.
Oui, mais bon, si on te trouve un moteur dans la bécane à l'entraînement, on fait quoi, on t'accuse de quoi ?
"oui, y a un petit moteur, mais bon, c'est le vélo que j'utilise pour aller chercher le pain"...
geraud a écrit :
06 sept. 2017 08:25
Le risque de se faire prendre, c'est propre à n'importe quelle forme de tricherie. Et personnellement, j'ai le sentiment qu'il est bien plus probable de se faire prendre en coupant le parcours (par les arbitres, mais aussi par ceux qui verront une incohérence majeure sur tes temps intermédiaires,...) qu'en mettant un moteur dans son cadre. Et pourtant, il y a eu quelques cas dénoncés sur ce site où on ne peut pas dire que les gars aient élaboré une triche hyper discrète (un seul tour de natation à Embrun, le triathlon du Ventoux sans le ventoux,...)
Ca marche vraiment, le "un seul tour de natation à Embrun" ? Ah, si j'avais su ... comment aurait-il fallu faire ?
Claude

Répondre