Longo

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7783
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Longo

Message non lu par Boulegan » 16 sept. 2011 07:44

NickTheQuick a écrit : (...)
J'avoue je me suis bien marré après m'être pincé pour y croire ;-) :mrgreen: Y en a marre de ces jambons de la meute bêlante qui jettent la suspicion sur les athlètes innocents, qu'y disait :sm11:

Nick
Ouffffff, c'est plus un mouchage, c'est une sinusite !!! :lol: :lol:
:sm6: Nick pour le travail de déterrage de vieux posts et de relecture :!:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7783
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Longo

Message non lu par Boulegan » 16 sept. 2011 07:46

Yo'dlasvel a écrit :de faire cuire ses nouilles avec de l'eau d'Evian
C'est pas plutôt du Ebly :?:
J'ai cru savoir aussi qu'elle préférait cuire ses nouilles au jus de Cannes...
... avant de couper les nouilles au sénateur mais bon, je m'égare :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

FAYARD
Messages : 17476
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Longo

Message non lu par FAYARD » 16 sept. 2011 08:24

Et silver01, tu veux un mouchoir, que dis-je, une boite de mouchoirs, pour soigner ton rhume !!!!!!! Oh le vent qu'il a pris..... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
pmptri
Messages : 692
Enregistré le : 10 sept. 2004 09:58
Localisation : Barranca del Cobre

Re: Longo

Message non lu par pmptri » 16 sept. 2011 08:30

"les françaises c'est Jeanne d'Arc et Jeannie Longo, les autres des feignasses...sauf les infirmières!". JMG.
J'ai dans les bottes des montagnes de questions où subsiste encore ton écho. Baschung

Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 1696
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Longo

Message non lu par kent 7 » 16 sept. 2011 08:33

:D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D

Pour Silver 01 : " ITE MISSA EST " :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2:

Avatar de l’utilisateur
pmptri
Messages : 692
Enregistré le : 10 sept. 2004 09:58
Localisation : Barranca del Cobre

Re: Longo

Message non lu par pmptri » 16 sept. 2011 08:47

"putain on va jamais s'en remettre si elle tombe..." au Méridien, ce matin.:shock: :shock:
J'ai dans les bottes des montagnes de questions où subsiste encore ton écho. Baschung

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7783
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Longo

Message non lu par Boulegan » 16 sept. 2011 08:58

pmptri a écrit :"les françaises c'est Jeanne d'Arc et Jeannie Longo, les autres des feignasses...sauf les infirmières!". JMG.
:lol: , fabuleux ! Je m'en souviens de celle-ci ! :lol:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Silver0l
Messages : 6762
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Longo

Message non lu par Silver0l » 16 sept. 2011 09:42

NickTheQuick a écrit :
Silver0l a écrit :Là encore, comme en toute chose, la préseomption d'innocence doit jouer. Je pense que Lance ne s'est pas dopé cette année, pour les raisons évoquées dans le post dédié au sujet. Si tu as la preuve du contraire, je suis preneur.

Pour les histoires de kits de perfusion, je pense qu'il vaut mieux aller voir du côté de Contador, dont les performances en CLM (et non en montagne, comme veut le faire croire Vayer) ont été très surprenantes.
J'avoue je me suis bien marré après m'être pincé pour y croire ;-) :mrgreen: Y en a marre de ces jambons de la meute bêlante qui jettent la suspicion sur les athlètes innocents, qu'y disait :sm11:

Nick

Euh les gars, là je crois que vous n'avez pas très bien suivi le film. Il y a absolument zéro contradiction dans ce que j'ai écrit.

Oui la performance de Contador dans le CLM (et dans une moindre mesure à Verbier) sur le Tour 2009 est surprenante - ça ne prouve rien de définitif, évidemment, mais disons qu'il peut y avoir une suspicion.

Mais ce n'est pas ça qui a été discuté dans le long post "Contador contrôlé positif", et encore ici, et qui sera arbitré prochainement par le TAS. Ce qui a été discuté et ce qui sera arbitré, c'est de savoir si Contador s'est ou non volontairement dopé au clembuterol sur le Tour 2010. Et là, je maintiens que le dossier est vide, que les perfs de Contador dans le Tour 2010 (ainsi que sur le Tour 2011 d'ailleurs) n'ont rien d'étonnantes, et je suis prêt à prendre le pari que Contador sera innocenté (sauf si les juges ont été payés par des valises de billet de Longo pour le couler :D ).

Y en a ici qui prennent le TAS pour les oscars. On n'est pas sanctionné par le TAS "pour l'ensemble de sa carrière", mais sur des faits précis, dans des circonstances déterminées...

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: Longo

Message non lu par Richie » 20 sept. 2011 11:52

http://sitemap.dna.fr/articles/201109/2 ... 014500.php

Docteur de Mondenard
« Elle a déjà été prise... »
? Spécialiste du dopage, le docteur Jean-Pierre de Mondenard avait pris la défense de Jeannie Longo quand elle était en bisbilles avec la Fédération à cause de son matérie. - Jeannie Longo a-t-elle été déjà déclarée positive ? - «Elle a déjà été prise à un contrôle, à l'éphédrine en 1987, c'était à Colorado Springs, lors de son premier record sur la piste, sur 3 km. La même année, il y a aussi eu le Tour de Norvège... On nous avait alors banalisés ce produit, elle avait dit qu'on ...

Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 13092
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Le Grand Est.... lol !

Re: Longo

Message non lu par Kenzo » 23 sept. 2011 16:31

Le couple Longo-Ciprelli déraille

Image

La Française Jeannie Longo célèbre sa victoire avec son entraîneur et mari Patrice Ciprelli, le 7 novembre 1986, après avoir remporté pour la deuxième fois le championnat du Monde de poursuite au Palais des Sports de Grenoble.

Des soupçons de dopage viennent ternir l'image de la championne préférée des Français. En ligne de mire: son mari et entraîneur, Patrice Ciprelli. Enquête sur un drôle de couple.

Il fallait au moins ça pour la faire tomber de son vélo. A 52 ans, voici l'irréductible Jeannie Longo, la championne préférée des Français, confrontée à la plus terrible épreuve de sa carrière: le soupçon de dopage. L'opinion publique est abasourdie, le microcosme, un peu moins. "Il se murmurait déjà depuis plusieurs semaines qu'il y avait un problème autour de Longo", confie un familier des pelotons. En fait, il y en a même deux.

Le 9 septembre, la Grenobloise est épinglée pour avoir enfreint à trois reprises l'obligation de se localiser quotidiennement auprès de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Négligence ou volonté de dissimulation, la sanction de la Fédération française de cyclisme (FFC) est automatique: une suspension de trois mois à deux ans. Mais il y a peut-être plus grave. Dans la foulée, L'Equipe affirme, en effet, que Patrice Ciprelli, 56 ans, mari et entraîneur de la championne, se serait procuré un produit dopant, de l'EPO, en avril 2007, par l'intermédiaire d'un ancien coureur américain de seconde zone, Joe Papp. "M. Longo" nie, les faits sont prescrits. Mais le parquet de Grenoble a quand même ouvert une enquête préliminaire pour traquer d'"éventuels achats postérieurs à cette date".

Jeannie dopée? Personne ne veut y croire. En trente-deux ans de carrière, la reine mère du peloton, qui, au gré de ses 1 165 victoires, est sans doute la sportive la plus surveillée du monde, n'a été éclaboussée qu'une seule fois, pour un banal contrôle positif à l'éphédrine, en 1987. Ses trois manquements récents au règlement de localisation de l'AFLD pourraient relever du pied de nez à l'institution. Longo la rebelle ne possède ni ordinateur ni téléphone portable. "Pour elle, ces obligations quotidiennes s'apparentent à un bracelet électronique", confie un proche.

Au sujet des éventuels achats d'EPO, la situation est plus compliquée. En 2007, Patrice Ciprelli n'entraînait pas seulement sa championne de femme, mais aussi sa rivale n° 1, une Bretonne venue s'installer à Grenoble, Edwige Pitel, de neuf ans sa cadette. Une période noire que Jeannie avait tout fait pour oublier. Jusqu'à ce qu'elle resurgisse récemment à la rubrique des faits divers. On imagine bien l'ambiance de plomb qui doit régner, ces temps-ci, dans le chalet de Saint-Martin-le-Vinoux (Isère), où la supermamie du braquet vit désormais cloîtrée dans le silence.

Jus de bouleau, graines et oeufs "organiques"

Drôle de couple que ce tandem Longo-Ciprelli, fusionnel et tumultueux, en marge de la Fédération, de la société de consommation, de tous les systèmes, en général. "Ce côté secret, à part, c'est peut-être la clef de leur réussite", souligne Isabelle Gautheron, directrice technique nationale de la FFC. Ainsi, lors des compétitions internationales, Jeannie et son mari ont toujours fait dissidence, dormant dans des chambres d'hôte, en pleine nature. Selon un rituel immuable, le frigo est rempli de jus de bouleau, de graines diverses et d'oeufs "organiques". L'armoire de toilette déborde de flacons d'huiles essentielles. Et les packs d'eau minérale sont placés entre deux aimants, "pour les ions".

Ce couple sans enfant est cimenté par les succès et la confiance aveugle que Jeannie voue à son homme. C'est pour lui qu'elle pédale depuis trente-cinq ans. C'est pour lui qu'elle empile les médailles (59 titres nationaux, 13 fois championne du monde, l'or olympique, en 1996, à Atlanta...). "Il en veut toujours plus", lâche-t-elle parfois, mi-figue, mi-raisin. Vêtu de son immuable survêtement, ce démiurge taciturne est un technicien reconnu qui peut s'enorgueillir de méthodes d'entraînement révolutionnaires. "J'ai déjà vu Longo grimper et descendre 30 fois d'affilée la côte du même lotissement, alors qu'elle pourrait s'entraîner dans le massif des Aravis", rapporte un témoin.

Dopage sur l'oreiller

Le dopage en couple, ça existe chez les sportifs. Le cas le plus célèbre concerne la sprinteuse américaine Marion Jones, 35 ans, star des Jeux de Sydney, en 2000. C'est son premier mari, le lanceur de poids C. J. Hunter, radié après des contrôles positifs à la nandrolone, qui a fini par la "balancer" aux enquêteurs, lors du scandale du laboratoire Balco, en 2005. Hunter a notamment révélé avoir injecté de l'EPO et de l'hormone de croissance à son épouse. Marion Jones a longtemps nié les faits, avant de reconnaître, en 2007, l'usage de stéroïdes.En France, l'athlète Hind Dehiba, 32 ans, a également défrayé la chronique en compagnie de son mari et entraîneur, Fodil. En janvier 2007, le couple, de retour d'un stage aux Etats-Unis, est interpellé à l'aéroport de Roissy. Dans ses bagages, plusieurs fioles d'hormone de croissance. "Pour ma consommation personnelle", plaide l'époux, moniteur sportif chez les sapeurs-pompiers. Un mois plus tard, la vice-championne d'Europe du 1 500 mètres est contrôlée positive à l'EPO. Après deux ans de suspension, elle réussit son come-back et devient, en 2010, la première Française à courir le 1 500 mètres en moins de 4 minutes. Son mari veille toujours sur elle.

A Patrice, Jeannie la grande gueule ne dit jamais non. C'est d'ailleurs comme cela qu'elle est montée sur un vélo. A la fin des années 1970, elle nourrissait d'autres rêves. Pianiste émérite, brillante étudiante en gestion, elle n'en avait que pour le ski. Au Grenoble Université Club, sa rencontre avec Ciprelli va tout changer. Slalomeur de bon niveau, mais aussi fils de l'ardoisier du Critérium du Dauphiné libéré, il décèle en elle un potentiel physique hors norme. A l'époque, le cyclisme féminin n'intéresse pas grand monde, mais, très vite, la Longo, vissée à la plus haute marche du podium, va devenir un phénomène. En 1999, les lecteurs du Parisien la hissent parmi les 20 personnalités ayant marqué le xxe siècle, aux côtés de John Kennedy, Jean-Paul II ou Marilyn Monroe. Elle a 40 ans. Sa carrière ne fait que commencer.

Huit ans plus tard, elle domine toujours le cyclisme mondial quand, pour la première fois, son couple déraille. Au cours de cette fameuse année 2007, Patrice la délaisse de plus en plus au profit d'Edwige Pitel, sa meilleure ennemie. Quand ces trois-là s'en vont rouler sur le vélodrome de Genève, il arrive à Jeannie de monter à l'arrière de sa propre voiture, laissant sa rivale à l'avant. En juillet, lors du championnat de France sur route, elle ne termine que deuxième. Derrière Pitel.

D'autres, à sa place, auraient tout plaqué. Longo, elle, pédale deux fois plus fort. On s'est souvent demandé ce qui la faisait courir. La gloire ? L'argent ? Non, c'est l'amour, messieurs dames. "Avec Patrice, si j'arrête le vélo, c'est fini", avoue-t-elle, avec sa franchise habituelle. Quand l'affaire Ciprelli a éclaté, la championne des champions était déjà en piste pour les Jeux de 2012. Elle s'était rendue discrètement à Londres afin de repérer le parcours du contre- la-montre. Une fois de plus, c'est sûr, elle allait épater son Patrice.

Le 14 septembre, "touchée par les accusations injustes dont elle fait l'objet", Jeannie Longo a renoncé à participer aux prochains championnats du monde, au Danemark. Mais son vélo n'est pas resté longtemps accroché au râtelier. Samedi dernier, elle a déboulé, par surprise, à Saint-Vulbas (Ain), au départ d'un championnat régional. Histoire de se "changer les idées". Comme d'habitude, elle a pédalé comme une damnée. Comme d'habitude, elle a laminé la concurrence. Mais Patrice n'était pas là.
David Lappartient président de l'UCI :roll: on va enfin voir un français gagner le tour de France et le Championnat du monde :lol:

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 880
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Longo

Message non lu par abdo_kassou » 23 sept. 2011 17:36

Bruits de couloir entendus: Ciprelli s'est amouraché de Pitel (ou l'inverse), et sont devenus amants.
Hypothèse : Ciprelli connaissant le niveau de Longo n'avait d'autres alternatives que de fournir de l'EPO à sa nouvelle compagne pour que celle ci gagne et batte Longo. Dans une phase de rejet de Longo, il n'a pas pris trop de précaution, sachant que s'il éclaboussait son épouse, il la rendrait encore plus vulnérable.
Je poursuis mon enquête, que ceci reste entre nous 8)
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
IronPion
Messages : 3211
Enregistré le : 07 sept. 2006 20:45
Localisation : Tourainie Centrale
Contact :

Re: Longo

Message non lu par IronPion » 23 sept. 2011 17:44

abdo_kassou a écrit : Je poursuis mon enquête, que ceci reste entre nous 8)
Oui, oui, bien sûr, je vais dire à tout l'monde de l'dire à personne... :sm11:
So good... Always smiling before...
And now (10 janvier 2009) : Show must go on... !
http://www.fabricepion.com
Le Tours'NMan : http://toursnman.com/fr/index.php

Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 1696
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Longo

Message non lu par kent 7 » 23 sept. 2011 18:27

abdo_kassou a écrit :Bruits de couloir entendus: Ciprelli s'est amouraché de Pitel (ou l'inverse), et sont devenus amants.
Hypothèse : Ciprelli connaissant le niveau de Longo n'avait d'autres alternatives que de fournir de l'EPO à sa nouvelle compagne pour que celle ci gagne et batte Longo. Dans une phase de rejet de Longo, il n'a pas pris trop de précaution, sachant que s'il éclaboussait son épouse, il la rendrait encore plus vulnérable.
Je poursuis mon enquête, que ceci reste entre nous 8)

:D si c'était vrai :roll: les scénaristes de séries US et de polars sont des petits joueurs à côté de la vraie vie de nos champions :sm2:

Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 13092
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Le Grand Est.... lol !

Re: Longo

Message non lu par Kenzo » 23 sept. 2011 20:06

Pour Voeckler, Jeannie Longo "n'est pas excusable"


Thomas Voeckler, qui participe dimanche aux Mondiaux de cyclisme à Copenhague, considère dans l'édition du journal Le Monde datée de samedi que Jeannie Longo "n'est pas excusable" des défauts de localisation, qui lui sont reprochés et qui pourraient la conduire à une suspension.

La Grenobloise, de 52 ans, fait l'objet d'une procédure disciplinaire pour trois manquements en dix-huit mois à l'obligation de localisation. "Pour les trois contrôles manqués, Jeannie Longo n'est pas excusable. Moi-même au mois d'août, je me suis dit à deux reprises :M..., j'ai oublié de remplir mes formalités pour la localisation. Lorsqu'on reçoit un rappel on fait gaffe."

Le Français, qui a brillé lors du dernier Tour de France en échouant au pied du podium, évoque également l'autre affaire qui touche Longo, celle de l'enquête préliminaire ouverte contre son mari et entraîneur Patrice Ciprelli à la suite de soupçons d'achat d'EPO en 2007. "En ce qui concerne la commande d'EPO effectuée par son mari, on ne peut pas se prononcer. Je ne suis là ni pour la défendre, ni pour l'accuser. (...) Je n'aurais jamais pu imaginer qu'une telle affaire la concernerait. A son âge, elle n'a plus rien à prouver. Le pire, c'est qu'on ne saura jamais si elle est coupable dans cette commande d'EPO. Son image restera entachée. C'est triste car c'est une icône du cyclisme".
David Lappartient président de l'UCI :roll: on va enfin voir un français gagner le tour de France et le Championnat du monde :lol:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2733
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Longo

Message non lu par lopapy » 24 sept. 2011 09:52

kent 7 a écrit :
abdo_kassou a écrit :Bruits de couloir entendus: Ciprelli s'est amouraché de Pitel (ou l'inverse), et sont devenus amants.
Hypothèse : Ciprelli connaissant le niveau de Longo n'avait d'autres alternatives que de fournir de l'EPO à sa nouvelle compagne pour que celle ci gagne et batte Longo. Dans une phase de rejet de Longo, il n'a pas pris trop de précaution, sachant que s'il éclaboussait son épouse, il la rendrait encore plus vulnérable.
Je poursuis mon enquête, que ceci reste entre nous 8)
:D si c'était vrai :roll: les scénaristes de séries US et de polars sont des petits joueurs à côté de la vraie vie de nos champions :sm2:
Je peux t'assurer, pour avoir suivi l'intérieur de quelques sélections, que c'est dans la vraie vie que tu vas trouver les meilleurs scénarios !

Il n'y a rien de nouveau dans cette histoire Longo, et elle semble plus à plaindre qu'à critiquer.

Pour son mari, par contre... J'attends d'en savoir plus...

LoPapy_kihen_a_vu_des_dérapages_et_des_foutages_de_vies_en_l'air... :(

Répondre