Contador controlé positif pendant le tour de France ?

Des infos pas des ragots!
braziou
Messages : 12172
Enregistré le : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : Cote d'Azur

Re: Contador controlé positif pendant le tour de France ?

Message non lu par braziou » 27 janv. 2013 07:41

"avant on se dopait mais ça c'était avant " Contador :D :evil: :shock: :idea: :arrow:

débutant
Messages : 9360
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Contador controlé positif pendant le tour de France ?

Message non lu par débutant » 27 janv. 2013 18:37

braziou a écrit :"avant on se dopait mais ça c'était avant " Contador :D :evil: :shock: :idea: :arrow:
Il a raison ; avant on se dopait. Il ne se prononce pas sur le présent ni sur le futur.

NickTheQuick
Messages : 9399
Enregistré le : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: Contador controlé positif pendant le tour de France ?

Message non lu par NickTheQuick » 04 févr. 2013 21:21

NickTheQuick a écrit :Pas forcément dans tous les détails ou exemples, mais je suis d'accord sur le fond avec Braziou. Il y a évidemment du dopage dans le foot comme dans tous les sports et probablement plutôt plus que dans bcp d'autres mais la nature même de ce sport (23 acteurs, des caméras partout, un taux de numérisation potentiel ridicule, une part technique évidente, un taux de déchets techniques même pour les meilleurs des meilleurs énorme) qui fait qu'il est bien moins cher, bien moins risqué, bien plus facile et efficace de corrompre un arbitre ou qqs joueurs clés que de doper en masse.
J'ai plusieurs copains qui ont joué en Ligue 1, Ligue 2, Liga esp. ou Premier League angl. dont un titulaire en Champions League. Ils ont arrêté il y a 2 à 5 ans et sont très, très critiques envers ce milieu et ses dérives, aucun ne parle pourtant en off de dopage fréquent encore moins généralisé. Un seul y a été confronté clairement ... et c'était en Liga (rien au PSG -époque haut de tableau - ni à St-Etienne) : la Liga donc le championnat espagnol. L'Espagne, pour récentrer le post, la patrie de Contador (on rappellera que juste avant le blanchiment, pour vice de forme si j'ai bien suivi :idea: :lol: :roll: - de Contador, Zappatero comme l'opposition s'était positionné en faveur du cycliste) a propos de laquelle, même Pat Mc Quaid exprimait ceci :

En octobre même le très diplomate président de l’Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, n’a pas mâché ses mots vis à vis du pays qui a donné les cinq derniers vainqueurs du Tour de France. «Un grand pourcentage de nos cas de dopage vient d'Espagne et il ne semble pas y avoir, pour l'instant, de volonté de s'attaquer au problème. Cela doit venir du gouvernement».

Jamais un cycliste national ne rivalise dans un col ou un CLM avec un cador du TdF avec la meilleure tactique, volonté, oreillette du monde.
En foot, ça arrive : la chance, la technique, la tactique, la réussite, le rôle des arbitres en direct ont une part évidemment bien supérieure que dans les moments clés d'une compétition de vélo, qui peut le nier. Ca ne rend pas inutile le dopage pour autant.

Nick

La concomitance de ça :
http://www.football365.fr/etranger/autr ... 5083.shtml
et de ça (donc le club que j'évoquais et à la période concernée) :
http://www.sports.fr/football/espagne/a ... ad-429072/
corrobore les propos ci-dessus.

Nick

Répondre