Au suivant du suivant...

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 15480
Inscription : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : ABC NEWS !!!

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Kenzo »

Image

il n’y a qu’une seule réponse possible : les Springboks de 95 se seraient dopés, et ces morts en seraient la conséquence directe....

:arrow: https://www.franceinter.fr/emissions/af ... p=1&xtcr=1
I don't ride a bike to add days to my life. I ride a bike to add life to my days !!!
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boulegan »

Ce serait bien que Nicolas Geay fasse aussi un reportage sur son pote Jaja et le dopage chez la Once et la CSC-Tiscali, sur Jaja sprinter, Jaja rouleur et Jaja grimpeur :roll: :roll:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boulegan »

La Russie privée de JO en 2020 ? :roll:

"Moscou a-t-elle commis l’irréparable et voulu, une fois de plus, contourner les règles de l’Agence mondiale antidopage (AMA) ? Un an après avoir réintégré la Russie sous les huées, l’AMA a annoncé, lundi 23 septembre, avoir ouvert une procédure à son encontre, soupçonnant une infraction au pacte qui les lie. Par ce geste, elle rouvre un feuilleton qui pollue le sport mondial depuis bientôt cinq ans et place la Russie sous la menace d’une nouvelle suspension et d’une absence aux Jeux olympiques de Tokyo.
La crise semblait s’être achevée lorsque, en janvier, la Russie avait remis, avec un peu de retard, l’ensemble des données informatiques des instruments d’analyse du laboratoire antidopage de Moscou, entre 2012 et 2015. Avec ces données, l’AMA et les fédérations internationales allaient pouvoir sanctionner plus d’une centaine de sportifs russes pour leur participation au dopage institutionnel ayant eu cours au début de la décennie.

Mais, après plusieurs mois d’analyses, les experts informatiques de l’université de Lausanne mandatés par l’AMA ont constaté de nombreuses incohérences entre ces données et celles obtenues précédemment, grâce à des lanceurs d’alerte au cœur du laboratoire. Mentionnées pour la première fois en juillet, ces anomalies n’ont toujours pas trouvé d’explication.
Le 17 septembre, l’AMA a ouvert « une procédure formelle de conformité à l’encontre de Rusada (l’agence russe antidopage) » et donné trois semaines à l’agence russe et au ministère des Sports pour expliquer ces incohérences.
« Il y a des incohérences au niveau des données électroniques. Pas seulement avec le LIMS (base de données qui recense les contrôles du laboratoire entre 2012 et 2015, N.D.L.R.), c’est plus vaste que cela, dit au Monde Olivier Niggli, directeur général de l’AMA, qui reste volontairement flou. Les enquêteurs “forensic” ont cherché des explications depuis juillet, mais il y a un certain nombre de points qu’on ne s’explique pas. »
« Il y a déjà eu des réunions avec les experts russes il y a quelques semaines et Iouri Ganus (directeur de Rusada) est au courant. Mais cela ne concerne pas vraiment l’agence russe, puisque ce n’est jamais elle qui a été en charge de ces données. »

Il faut comprendre que si manipulation il y a eu, c’est le fait de l’Etat russe, dont la main est partout depuis l’origine de cette affaire : la dissimulation des cas positifs, les négociations avec les instances (Comité international olympique et Agence mondiale antidopage), la pression sur les fédérations internationales, le piratage d’ordinateurs pour accéder aux échanges d’e-mails et discréditer l’AMA, et même, soupçonnent certains, la mort subite, à deux semaines d’intervalle, de deux anciens dirigeants de RUSADA, en 2016.
« Nous avons appris que les données transmises à l’AMA par un informateur sont quelque peu différentes de la copie que les experts de l’AMA ont obtenue de Moscou en 2019, a commenté le ministre russe des sports, Pavel Kolobkov, dans un communiqué. Des experts des deux côtés, déjà en contact, vont voir à quoi sont dus ces écarts. Nous continuons d’aider par tous les moyens possibles. »

Compte tenu des extrêmes atteints par la Russie pour protéger ses sportifs depuis une décennie, beaucoup d’observateurs soupçonnaient que, avant de transmettre 20 térabytes données pouvant provoquer une vague de suspensions, Moscou et ses experts informatiques soient tentés de les falsifier.
« Il serait très compliqué de falsifier des documents individuels, mais nous ne sommes pas naïfs », disait en janvier le chef du service d’enquêtes de l’AMA, Günter Younger, ancien de la police allemande spécialisé dans le crime organisé et le trafic de stupéfiants. Il se disait également confiant dans la possibilité de mettre en évidence une éventuelle manipulation.
Iouri Ganus, joint dimanche par le New York Times, n’a pas exclu la possibilité que les données aient été manipulées, lui qui lutte pied à pied avec le ministre des sports, Pavel Kolobkov, pour faire évoluer le système russe : « J’espère toujours, mais je vis dans un pays où nous devons être préparés à toutes les situations », a-t-il dit.
Olivier Niggli serait-il davantage surpris que la Russie ait tenté d’envoyer des données falsifiées ? « Je serais déçu, répond-il. Je peine à comprendre si cela a été fait alors qu’il y avait opportunité de tourner la page. »
« Il doit y avoir des conséquences pour l’Etat russe »
La communauté antidopage partage la crainte d’une nouveau marathon médiatique et judiciaire, coûteux pour les finances et l’image de la lutte antidopage. « Si c’est vrai, on est de retour à la case départ, s’inquiète le Danois Michael Ask, directeur de l’Institut national des organisations antidopage (Inado). Alors que le but de cette opération était d’aller au fond des choses, enquêter sur les cas et pouvoir enfin refermer cette période noire. »

« Si l’implication de l’Etat russe est avérée, il doit y avoir également des conséquences à ce niveau. L’AMA et le CIO doivent trouver un moyen de sanctionner les Etats dans une telle situation. Car la Russie a bien changé toute la machinerie, c’est-à-dire Rusada, mais si l’on ne change pas le capitaine, à savoir le système politique, la direction reste la même. »
Au moment de valider la réintégration de Rusada, il y a un an, le comité indépendant de conformité (CRC) avait déjà prévu noir sur blanc les conséquences de la manipulation des données, assurant de son intransigeance. Le CRC prévoyait de demander la mise en non-conformité de l’agence russe et les conséquences les plus sévères.
C’est-à-dire « très probablement » l’interdiction pour la Russie d’accueillir un championnat du monde, quel que soit le sport, pour une période donnée, et l’absence de tout athlète, entraîneur ou officiel sous la bannière russe aux Jeux olympiques et paralympiques de 2020, comme ce fut le cas aux JO d’hiver 2018.
A moins que la Russie ne parvienne à expliquer les incohérences constatées, le CRC devrait faire une recommandation en ce sens à l’AMA au mois d’octobre. Cette dernière ferait alors une proposition de sanction à la Russie.
Olivier Niggli envisage déjà que l’affaire finisse devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) dans l’hypothèse, probable, où la Russie conteste la sanction imposée par l’AMA. « Les sanctions possibles sont définies par le standard sur la conformité. Il appartiendra au TAS de déterminer leur gravité », dit le Suisse.

Si tel est le cas, le feuilleton russe connaîtra, en 2020, une sixième saison. Dont on connaît déjà les uniques gagnants : les avocats en droit du sport, qui lorgnent vers un nouveau passage devant le TAS, à Lausanne.

Sources ! https://www.lemonde.fr/sport/article/20 ... 1569248010
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par lopapy »

Bonjour,

je fais appel aux spécialistes des infos, résultats et autres... Image

Ce week end il m'a été dit que Jaja aurait été interdit de course, triathlon ou autre, en France jusqu'en 2019 pour un controle positif dans une petite course, il y a 2 ou 3 ans. Est ce une calomnie, une médisance ou une réalité ?

Est ce une analogie avec sa mise à l'écart, à l'époque, du TDF et donc une calomnie ou est ce une autre affaire ?

Merci de votre éclairage...

L'Papy_dubitatif_ :sm24:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boulegan »

Mouais, dubitatif aussi. Je pense que c'est une fake news.
Si ça avait été le cas, ça se saurait su très vite...
Et puis surtout, on ne l'aurait pas vu à Nice par ex. :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par lopapy »

Justement, l'on m'explique sa relative discrétion par une interdiction jusqu'en 2019. (Mais comme 'on' est un c*n...)

A t il couru l'an dernier ? Et l'année d'avant ?

Je ne sais plus pourquoi France2 l'avait mis à l'écart, sur la moto..

L'Papy_ :?:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
claude
Messages : 4346
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par claude »

lopapy a écrit : 24 sept. 2019 13:55 Justement, l'on m'explique sa relative discrétion par une interdiction jusqu'en 2019. (Mais comme 'on' est un c*n...)

A t il couru l'an dernier ? Et l'année d'avant ?

Je ne sais plus pourquoi France2 l'avait mis à l'écart, sur la moto..

L'Papy_ :?:
Je crois qu'effectivement il avait été privé de commenter le TdF il y a un petit nombre d'années, mais pas pour des raisons légales (interdiction), mais parce qu'il y avait eu une mini campagne de presse sur ses déclarations à c sujet et sur une audition, je crois, au sénat. Rien de réellement contraignant ni légal, mais comme çà tombait au moment du TdF, on lui (la télé) avait fait prendre des vacances cette année là...
Claude
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boulegan »

lopapy a écrit : 24 sept. 2019 13:55 Je ne sais plus pourquoi France2 l'avait mis à l'écart, sur la moto.
C'est suite à la commission sénatoriale (mars 2013) qui a mis en évidence les procès-verbaux des contrôles antidopage du Tour 1998, et, de l’autre, les résultats des analyses faites en 2004 et 2005 par le laboratoire antidopage de Châtenay-Malabry.
L'info sort officiellement trois mois plus tard, fin juin 2013 par l'Équipe. France Televisions le met au placard séance tenante.

Si tu veux plus d'infos : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-s ... onges.html
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par débutant »

Avatar de l’utilisateur
Yo L
Messages : 2087
Inscription : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Yo L »

Très bon le commentaire sur le forum du Dauphiné :

Il devient donc également le "Grand vainqueur de la prise de pastille", Bravo champion ! :mrgreen:
geraud
Messages : 6457
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par geraud »

geraud a écrit : 20 sept. 2019 20:22 Corticoïdes + morphine + testostérone...
https://www.ledauphine.com/sport/2019/0 ... our-dopage
La pour trouver une excuse c est dentiste + traitement contre les troubles de l erection + complément alimentaire....
Débutant, c'est ça de prendre le temps de se sécher entièrement, mettre les chaussettes, un maillot de vélo, se faire un petit déjeuner sous la tente de change,... tu es sorti en retard à T1 :D
débutant a écrit : 24 sept. 2019 16:58 https://www.ledauphine.com/sport/2019/0 ... mSYhzrEeHM

suspendu quatre ans pour dopage
Penaud
Messages : 783
Inscription : 17 juin 2009 12:41

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Penaud »

lopapy a écrit : 24 sept. 2019 13:05 Bonjour,

je fais appel aux spécialistes des infos, résultats et autres... Image

Ce week end il m'a été dit que Jaja aurait été interdit de course, triathlon ou autre, en France jusqu'en 2019 pour un controle positif dans une petite course, il y a 2 ou 3 ans. Est ce une calomnie, une médisance ou une réalité ?

Est ce une analogie avec sa mise à l'écart, à l'époque, du TDF et donc une calomnie ou est ce une autre affaire ?

Merci de votre éclairage...

L'Papy_dubitatif_ :sm24:
Oui, c'est bien la réalité. Je ne connais pas les dates exactes mais la FFTri lui a demandé effectivement il y a quelques années de ne plus courir sous peine de révélation de ses paramètres biologiques qui n'étaient pas bons .
Dopé 1 jour ... dopé toujours :sm10:
jul56
Messages : 385
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par jul56 »

Penaud a écrit : 26 sept. 2019 05:49 Oui, c'est bien la réalité. Je ne connais pas les dates exactes mais la FFTri lui a demandé effectivement il y a quelques années de ne plus courir sous peine de révélation de ses paramètres biologiques qui n'étaient pas bons .
Dopé 1 jour ... dopé toujours :sm10:
Dans ce cas, cela a bien changé car triathlète magazine, organe de la FFTri passe son temps à nous rabacher les résultats de super Jaja :roll:
geraud
Messages : 6457
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par geraud »

jul56 a écrit : 26 sept. 2019 07:37
Penaud a écrit : 26 sept. 2019 05:49 Oui, c'est bien la réalité. Je ne connais pas les dates exactes mais la FFTri lui a demandé effectivement il y a quelques années de ne plus courir sous peine de révélation de ses paramètres biologiques qui n'étaient pas bons .
Dopé 1 jour ... dopé toujours :sm10:
Dans ce cas, cela a bien changé car triathlète magazine, organe de la FFTri passe son temps à nous rabacher les résultats de super Jaja :roll:
Je dirais au contraire que dans ce cas rien n'a changé. Beaucoup de fédérations ont longtemps réservé les suspensions officielles aux sans grade, et conclu avec leurs têtes de gondoles qui se faisaient prendre, un accord comme quoi ils allaient disparaitre du circuit quelques temps (retraite prématurée avant de revenir sur leur décision, annonce d'une pause dans leur carrière, blessure officieuse,...). Cela permettait à tout le monde d'éviter un scandale, et à l'athlète comme à sa fédération, de continuer de profiter de son image.
Quand tu protèges de la sorte un sportif, c'est bien justement pour continuer à surfer sur son image, pas pour le faire sortir de la communication. Donc ce serait logique.

Par contre, c'est quand même assez grave comme accusations (et à la limite, personnellement, si l'info était exacte, je serais plus choqué par le fait que la FFTri rentre dans ce genre de jeu, que par le fait que Jalabert ait des paramètres biologiques anormaux - ce qui au regard de son passé, ne serait pas une surprise totale). Donc ce serait bien d'étayer un peu vos réponses pour éviter que ce ne soit qu'une rumeur qui circule.
warp1977
Messages : 1589
Inscription : 13 avr. 2012 10:36

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par warp1977 »

geraud a écrit : 26 sept. 2019 10:07 Je dirais au contraire que dans ce cas rien n'a changé. Beaucoup de fédérations ont longtemps réservé les suspensions officielles aux sans grade, et conclu avec leurs têtes de gondoles qui se faisaient prendre, un accord comme quoi ils allaient disparaitre du circuit quelques temps (retraite prématurée avant de revenir sur leur décision, annonce d'une pause dans leur carrière, blessure officieuse,...). Cela permettait à tout le monde d'éviter un scandale, et à l'athlète comme à sa fédération, de continuer de profiter de son image.
Quand tu protèges de la sorte un sportif, c'est bien justement pour continuer à surfer sur son image, pas pour le faire sortir de la communication. Donc ce serait logique.
Flo Manaudou et Rafa Nadal like this :mrgreen:
Répondre