Au suivant du suivant...

Des infos pas des ragots!
geraud
Messages : 4441
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par geraud » 21 mars 2019 23:34

abdo_kassou a écrit :
21 mars 2019 22:02
jhr a écrit :
21 mars 2019 17:32
Boulegan a écrit :
21 mars 2019 16:09


Allen voltigeait déjà bien avant les années EPO, tu devrais réviser tes classiques.
Avant de gagner à Kona, il a gagné à Nice, dès 1982 et ce, 10 fois de suite.
Et en 1982, il nageait déjà vite et courait très vite.
Sa première victoire à Kona, elle remonte à 1989 (8 h 09'), et à cette époque-là, ni la Gewiss ni la Once n'avaient entendu parler d'EPO.
Faut pas tout mélanger et mettre tout le monde dans le même panier de linge sale... :roll:
L’EPO est arrivé dans le vélo par l’intermédiaire très certainement du docteur Conconi. A l’essai dans les années 19861988 et puis généralisées dès 1989. En 1990 l’Italie connaît un renouveau cycliste impressionnant . Ce n’est qu’en 1994 que l’on met un nom sur la substance responsable mais l’utilisation date bien de la fin des années 80
bon, faut réviser vos classiques...
Conconi a "rajeuni" Moser grâce aux transfusions sanguines (record de l'heure, enfin victorieux au Giro devant le Fignon de la grande époque), années 84. Les transfusions se pratiquaient déjà avant en RDA, mais là le trait de génie de Conconi aura été de "s'allier" avec la science (d'un point de vue communication s'entend).
L'EPO n'est apparu dans le milieu que plus tard, et les premiers à l'utiliser furent Chiapucci, Bugno, et je pense Indurain... Mais à cette époque là, ce dopage qui l'a introduit? Conconi peut-être mais pas sûr du tout. Il y a aussi la filière PDM, une équipe Hollandaise qui marchait sur l'eau... Pays-bas, pays qui a connu pas mal de décès suspects, et quand on connait les effets de l'EPO, on peut se poser la question.
Mais ce n'était que trés confidentiel et ça n'a commencé à se généraliser qu'avec les années Gewiss 92-93-94.
J'ai le souvenir d'une ITW de Fignon (alors équipier de Bugno) qui parlait assez ouvertement du dopage et ne niait pas avoir salé la soupe mais évoquait à mot couvert de nouvelles pratiques et qu'il avait dit non, qu'il ne voulait pas jouait avec sa santé sur sa fin de carrière sic :(
Côté Français, on était loin des pratiques Espagnoles et Italiennes, heureusement Festina a rétabli l'équilibre :sm10:
Festina était enregistrée en Andorre il me semble, donc c'est pas nous ;-)

C'est aussi ce que Fignon disait dans son livre. Qu'il s'était chargé avant, et qu'il l'assumait (jusque dans le titre du livre), mais que ces produits, c'était pas grand chose par rapport à ce qui est apparu dans les années 90 avec l'EPO

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9172
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boulegan » 22 mars 2019 08:47

abdo_kassou a écrit :
21 mars 2019 22:02
bon, faut réviser vos classiques...
Conconi a "rajeuni" Moser grâce aux transfusions sanguines (record de l'heure, enfin victorieux au Giro devant le Fignon de la grande époque), années 84. Les transfusions se pratiquaient déjà avant en RDA, mais là le trait de génie de Conconi aura été de "s'allier" avec la science (d'un point de vue communication s'entend).
L'EPO n'est apparu dans le milieu que plus tard, et les premiers à l'utiliser furent Chiapucci, Bugno, et je pense Indurain... Mais à cette époque là, ce dopage qui l'a introduit? Conconi peut-être mais pas sûr du tout. Il y a aussi la filière PDM, une équipe Hollandaise qui marchait sur l'eau... Pays-bas, pays qui a connu pas mal de décès suspects, et quand on connait les effets de l'EPO, on peut se poser la question.
Mais ce n'était que trés confidentiel et ça n'a commencé à se généraliser qu'avec les années Gewiss 92-93-94.
J'ai le souvenir d'une ITW de Fignon (alors équipier de Bugno) qui parlait assez ouvertement du dopage et ne niait pas avoir salé la soupe mais évoquait à mot couvert de nouvelles pratiques et qu'il avait dit non, qu'il ne voulait pas jouait avec sa santé sur sa fin de carrière sic :(
Côté Français, on était loin des pratiques Espagnoles et Italiennes, heureusement Festina a rétabli l'équilibre :sm10:
C'est tout à fait ça.
Donc, l'hypothèse d'un Mark Allen chargé à l'EPO dès 1989 (sa première victoire à Hawaï en 8 h 09'), comme le disait plus haut, ça ne tient pas et c'est même la première fois que j'entends un truc pareil. :roll:
Ce que j'avais entendu à l'époque, c'est que Mark Allen générait un tel stress à l'effort que ça lui grillait les cartouches... Il a donc fait appel à un yogi avec qui il a bossé le relâchement, lé méditation, la concentration, etc.
Pour avoir rencontré Allen quelque fois, on peut pas dire que c'était un excité, il était impressionnant de calme, il semblait presque ailleurs... :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 14353
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Sûrement pas sur un rond point

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Kenzo » 23 mars 2019 17:24

"Un cas concerne une jeune cycliste de VTT très performante. Elle a été testée positive pour la testostérone, une hormone sexuelle masculine....

:arrow: https://www.deutschlandfunk.de/doping-i ... _id=440030

Moi je sais qui c'est je vous laisse chercher....


Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 14353
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Sûrement pas sur un rond point

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Kenzo » 24 mars 2019 18:54

Image

Elle évoluait dans une structure avec des noms bien connus de la discipline :roll:

Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 14353
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Sûrement pas sur un rond point

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Kenzo » 05 avr. 2019 18:02

Du dopage dans le cyclo cross féminin ? Nannnnnnnn... :roll:


:arrow: https://www.rtbf.be/sport/cyclisme/deta ... d=10189098

USAT
Messages : 2587
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par USAT » 06 avr. 2019 21:17

Qui a intérêt a faire des contrôles anti dopage? les Athlètes dopés? les pays? les fédé? lEs organisateurs. non, ils sont tous perdants. Pk les affaires ne sortent pas, car chacun y va de son interet. Du masseur au sponsor, de l'organisateur à l'athlète.
Un peu comme un trafic de drogue dans une cité, ou le petit épicier profite indirectement de l'argent de ses trafic. Donc il verra rien. Et le peu de personne honnetes, se font dézinguer.


Seuls ceux qui se dopent pas et qui ont les capacités d'en vivre ont un intérêt a ce qu il y ait des contrôles.

Donc demander a ceux qui seraient perdants au fait qu'il y ai des controles et en plus de les financer, ça me fait rire.
je mets un post comme ça mais pour moi c'est comme croire au père Noël.

il y en a un peu histoire de faire illusion..tu donnes un os a ronger, un second couteau une féminine de de seconde zone en cyclo cross...

IRONMAN04
Messages : 1174
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par IRONMAN04 » 06 avr. 2019 21:27

Salut USAT,
Que dire de plus??? Rien, c’est un système qui s’adapte aux règlements et périodes,,,,,,, un peu comme la politique en fait...
On est dans l’hypocrisie la plus totale. :x
Ciao

Avatar de l’utilisateur
mister dope
Messages : 975
Enregistré le : 08 juil. 2004 09:24

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par mister dope » 06 avr. 2019 21:30

USAT a écrit :
06 avr. 2019 21:17
un second couteau une féminine de de seconde zone en cyclo cross...
pas tant seconde zone que çà cette jeune femme, on l'a bcp vue cette année et son nom a été cité maintes et maintes fois sur la Chaine l'équipe durant la saison de cyclocross

Olive2244
Messages : 641
Enregistré le : 05 févr. 2019 11:00

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Olive2244 » 07 avr. 2019 07:49

Le colombien Paredes positif à l epo :|

Pelvoux
Messages : 793
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Pelvoux » 07 avr. 2019 09:31

USAT a écrit :
06 avr. 2019 21:17
Qui a intérêt a faire des contrôles anti dopage? les Athlètes dopés? les pays? les fédé? lEs organisateurs. non, ils sont tous perdants. Pk les affaires ne sortent pas, car chacun y va de son interet. Du masseur au sponsor, de l'organisateur à l'athlète.
Un peu comme un trafic de drogue dans une cité, ou le petit épicier profite indirectement de l'argent de ses trafic. Donc il verra rien. Et le peu de personne honnetes, se font dézinguer.


Seuls ceux qui se dopent pas et qui ont les capacités d'en vivre ont un intérêt a ce qu il y ait des contrôles.

Donc demander a ceux qui seraient perdants au fait qu'il y ai des controles et en plus de les financer, ça me fait rire.
je mets un post comme ça mais pour moi c'est comme croire au père Noël.

il y en a un peu histoire de faire illusion..tu donnes un os a ronger, un second couteau une féminine de de seconde zone en cyclo cross...
+1
c est quoi l afld: une petite coquille de 10 millions d euros qui doit arracher chaque centimes de budget, resister aux pressions, aux reorganisations multiples.
Face au chiffre d affaire du sport business, c est peanuts.
Les politiques et les federations ne cooperent pas ou peu, ou font semblant ( faut des medailles, faut pas casser le reve des jeunes mon bon monsieur...).
Le sport est le nouvel opium du peuple.
On arrive encore a choper quelques atbletes ( s en est meme etonnant), qui bricolent dans leur coin.
Mais pour les grands sports pro restent peinards....

Boubou Balboa
Messages : 3371
Enregistré le : 24 juin 2011 21:43

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boubou Balboa » 07 avr. 2019 09:55

Pelvoux a écrit :
07 avr. 2019 09:31
USAT a écrit :
06 avr. 2019 21:17
Qui a intérêt a faire des contrôles anti dopage? les Athlètes dopés? les pays? les fédé? lEs organisateurs. non, ils sont tous perdants. Pk les affaires ne sortent pas, car chacun y va de son interet. Du masseur au sponsor, de l'organisateur à l'athlète.
Un peu comme un trafic de drogue dans une cité, ou le petit épicier profite indirectement de l'argent de ses trafic. Donc il verra rien. Et le peu de personne honnetes, se font dézinguer.


Seuls ceux qui se dopent pas et qui ont les capacités d'en vivre ont un intérêt a ce qu il y ait des contrôles.

Donc demander a ceux qui seraient perdants au fait qu'il y ai des controles et en plus de les financer, ça me fait rire.
je mets un post comme ça mais pour moi c'est comme croire au père Noël.

il y en a un peu histoire de faire illusion..tu donnes un os a ronger, un second couteau une féminine de de seconde zone en cyclo cross...
+1
c est quoi l afld: une petite coquille de 10 millions d euros qui doit arracher chaque centimes de budget, resister aux pressions, aux reorganisations multiples.
Face au chiffre d affaire du sport business, c est peanuts.
Les politiques et les federations ne cooperent pas ou peu, ou font semblant ( faut des medailles, faut pas casser le reve des jeunes mon bon monsieur...).
Le sport est le nouvel opium du peuple.
On arrive encore a choper quelques atbletes ( s en est meme etonnant), qui bricolent dans leur coin.
Mais pour les grands sports pro restent peinards....
l'affaire festina de 1998 aurait-elle existé si la ministre des sports avait été quelqu'un d'autre que la communiste Marie-George Buffet?
parce que Buffet ne s'est pas gêné pour ordonner un raid sur l'un des plus grands événements sportifs du monde.
surement parce que Marie-George Buffet est honnête et a des principes, au contraire d'autres ministres de la santé qui achètent pour 900 millions de billets de vaccins à ses coupains industriels pharmaceutiques..

https://www.liberation.fr/sports/1998/1 ... ive_248500

USAT
Messages : 2587
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par USAT » 09 avr. 2019 10:50

mister dope a écrit :
06 avr. 2019 21:30
USAT a écrit :
06 avr. 2019 21:17
un second couteau une féminine de de seconde zone en cyclo cross...
pas tant seconde zone que çà cette jeune femme, on l'a bcp vue cette année et son nom a été cité maintes et maintes fois sur la Chaine l'équipe durant la saison de cyclocross
jamais entendu son nom, et je suis dans le milieu du vélo, alors le quidam qui regarde juste le TDF... seconde zone. t'es pas chez les quik step ou Astana..ça reste du cyclo cross et féminin.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9172
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par Boulegan » 09 avr. 2019 10:54

USAT a écrit :
09 avr. 2019 10:50
jamais entendu son nom, et je suis dans le milieu du vélo, alors le quidam qui regarde juste le TDF... seconde zone. t'es pas chez les quik step ou Astana..ça reste du cyclo cross et féminin.
Si tu suivais la coupe du Monde de cyclo-cross féminin (sur l'Equipe21), Betsema, c'est pas n'importe qui !
C'est sûr, en terme de notoriété, c'est pas Mbappé :wink: :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

USAT
Messages : 2587
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Au suivant du suivant...

Message non lu par USAT » 09 avr. 2019 10:59

Pelvoux a écrit :
07 avr. 2019 09:31
USAT a écrit :
06 avr. 2019 21:17
Qui a intérêt a faire des contrôles anti dopage? les Athlètes dopés? les pays? les fédé? lEs organisateurs. non, ils sont tous perdants. Pk les affaires ne sortent pas, car chacun y va de son interet. Du masseur au sponsor, de l'organisateur à l'athlète.
Un peu comme un trafic de drogue dans une cité, ou le petit épicier profite indirectement de l'argent de ses trafic. Donc il verra rien. Et le peu de personne honnetes, se font dézinguer.


Seuls ceux qui se dopent pas et qui ont les capacités d'en vivre ont un intérêt a ce qu il y ait des contrôles.

Donc demander a ceux qui seraient perdants au fait qu'il y ai des controles et en plus de les financer, ça me fait rire.
je mets un post comme ça mais pour moi c'est comme croire au père Noël.

il y en a un peu histoire de faire illusion..tu donnes un os a ronger, un second couteau une féminine de de seconde zone en cyclo cross...
+1
c est quoi l afld: une petite coquille de 10 millions d euros qui doit arracher chaque centimes de budget, resister aux pressions, aux reorganisations multiples.
Face au chiffre d affaire du sport business, c est peanuts.
Les politiques et les federations ne cooperent pas ou peu, ou font semblant ( faut des medailles, faut pas casser le reve des jeunes mon bon monsieur...).
Le sport est le nouvel opium du peuple.
On arrive encore a choper quelques atbletes ( s en est meme etonnant), qui bricolent dans leur coin.
Mais pour les grands sports pro restent peinards....
Ce qui est intéréssant est de regarder qui finance l'Acrid, pour comprendre faut tjr suivre la piste de l'argent.

Nouveau non. ça a toujours été. Bcp aimerait que le sport soit une bulle, un monde parallèle ou l'appat du gain, le profit, le pouvoir et l'argent n'aurait pas lieu d'exister... au contraire, dès qu'il y a compétition, argent à gagner, aura sportive, gloire médiatique, il y a triche, vieux comme le monde.

Qui croire dans ce milieu? qui est vraiment net? ça décrédibilise tout le monde.
un ami qui courrait le marathon en 2h25, a été approché plusieurs fois, pour "améliorer ses perf".. un amateur lamba..
une amie qui faisait du vélo très jeune, 11/12 ans me racontait qu'on leur donnait déjà pas mal de gélules, des coupes faims, des "vitamines", c'est ce qu'on leur disait.
Des témoignages de personnes qui avaient un potentiel et qui ont refuser de se doper, j'en ai qq uns dans mon entourage. ça me laisse perplexe quand au Haut niveau. Comment avoir confiance..c'est difficile.

Répondre