Tour de France 2018

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
yoann-51
Messages : 4150
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Tour de France 2018

Message non lu par yoann-51 »

Boubou Balboa a écrit : 30 juil. 2018 18:07
matafan a écrit : 30 juil. 2018 15:41
yoann-51 a écrit : 30 juil. 2018 15:23

Il faut arrêter aussi, il a qu à bosser le chrono, sinon. AG2R cherche un autre leader.
Pour être parmi les plus forts à la fois en montagne et à la fois en chrono, il faut être réellement exceptionnel (personnellement je pense même à la fois exceptionnel et "amélioré").

Et en plus de ça, Bardet n'avait pas de vélo de chrono (juste un route avec un cintre de chrono) et je suis sûr que ça n'a pas aidé.
ne me dis pas que bardet est le seul parmi les favoris / outsiders à ne pas avoir de vélo spécial chrono!? :shock:
enquête et apporte nous la réponse parce que là, in-croyable!
Ça me surprendrait pas..... C'est justement ce qui fait la différence avec une grande équipe et une équipe française....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
FAYARD
Messages : 25021
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Tour de France 2018

Message non lu par FAYARD »

Pelvoux a écrit : 30 juil. 2018 20:35
bnt734 a écrit : 30 juil. 2018 14:22
geraud a écrit : 30 juil. 2018 14:08 Sinon, si on veut répliquer le model Sky, c'est peut être le moment. Une équipe avec un très gros budget; on met dedans les jeunes français qui tournent très bien en montagne (Gaudu, Martin, Latour,...) qui seront les Poels & Co de demain. Et on y ajoute Corentin Ermenault, qui sera le Geraint Thomas ou le Bradley Wiggins de 2023.
Impossible en France, on ne sait pas gérer les egos. Quand on voit deja ce que ca donne avec 2 sprinters de niveau equivalent ...
inutile de vous dire que je ne suis pas d'accord avec votre raisonnement
il suffirait de trouver le mec avec la plus grosse PMA possible et un bon scx, et c'est notre prochain challenger pour gagner le tour? Pas une seconde j 'y crois ..
Froome, il vient de la piste? contador, armstong, sastre?
A la rigueur, si on veut faire le profil type du futur vainqueur du tour, pourquoi pas un vetetiste ( Evans et peraud )). Eux au moins ont peu de casseroles au c.. on peut tirer des conclusions un peu solides sur la faisabilité de la chose.
Votre analyse s'appuie sur seulement 2 précédents, dont un ( Wiggins ) qui a copieusement détourner les AUT pour gagner en 2012.

Ce qui manque dans votre raisonnement, c'est le facteur médical: votre petit groupe, vous lui donnez les médecins qu'il faut pour que votre pistard maigrisse sans perdre de puissance, vous l’entraînez en altitude en permanence, ce qui vous permettra en outre de truander un peu leur passeport biologique, vous retirez l’équipe du MPCC, tu as oublié un autre détail, faire partie d'une équipe avec dans son staff, le fils du directeur de l'UCI.. :mrgreen: et là on pourra peut être arriver à quelque chose....

Mais tant qu'on ne sait pas exactement que font les Thomas et Dumoulin pour s'améliorer à ce point en montagne, on ne peut tirer absolument aucune conclusion. A moins d'assumer d'évoluer franchement dans la zone grise précédemment décrite.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
olivemiller
Messages : 642
Inscription : 19 nov. 2010 22:16

Re: Tour de France 2018

Message non lu par olivemiller »

Et pourquoi la sky ne recruterait pas un jeune français prometteur pour faire un futur vainqueur du tdf ?
FAYARD
Messages : 25021
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Tour de France 2018

Message non lu par FAYARD »

yoann-51 a écrit : 30 juil. 2018 21:31
Boubou Balboa a écrit : 30 juil. 2018 18:07
matafan a écrit : 30 juil. 2018 15:41
Pour être parmi les plus forts à la fois en montagne et à la fois en chrono, il faut être réellement exceptionnel (personnellement je pense même à la fois exceptionnel et "amélioré").

Et en plus de ça, Bardet n'avait pas de vélo de chrono (juste un route avec un cintre de chrono) et je suis sûr que ça n'a pas aidé.
ne me dis pas que bardet est le seul parmi les favoris / outsiders à ne pas avoir de vélo spécial chrono!? :shock:
enquête et apporte nous la réponse parce que là, in-croyable!
Ça me surprendrait pas..... C'est justement ce qui fait la différence avec une grande équipe et une équipe française....
Ça n'explique en rien le fait que Bardet, malgré un niveau sans cesse en progression, se soit fait lâcher en montagne sur le TDF 2018. C'est pas sur le CLM qu'il dégage du poduim, c'est sur son terrain favori.
Les chronos d'ascensions sont repartis sérieusement à la hausse, ils sont trés proches voir dépassent ceux des années les plus sombres, faut pas se voiler la face, c'est pas un bon message évoyé au public.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
FAYARD
Messages : 25021
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Tour de France 2018

Message non lu par FAYARD »

geraud a écrit : 30 juil. 2018 20:27 Même si je suis très loin d'être fan de la Sky, et que j'ai beaucoup de mal à m'enthousiasmer devant leurs résultats, je trouve assez désolant de voir la pauvreté des articles - y compris dans les émissions plutôt spécialisées - qui se résument à "j'y crois, j'y crois pas" et des suppositions basées sur le poids de l'un, les Watts de l'autre, le sens du vent voire même la nationalité du coureur (quand on voit tout ce qui a été écrit au printemps sur les Quick Step, heureusement que le Quick Step qui a enflammé le Tour était le français de l'équipe... J'aime beaucoup ce coureur, et je n'ai aucune suspicion envers lui, mais il faut reconnaitre que la presse et l'opinion publique en France ont souvent un jugement beaucoup plus dur lorsqu'il s'agit de coureurs étrangers. Il suffit de comparer le traitement médiatique de la Quick Step en avril et en juillet pour s'en rendre compte)

Aujourd'hui l'Equipe a publié un reportage sur Geraint Thomas ou on y parle de ses débuts, de ses courses chez les U14 U16 à Cardiff,...
https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ers/926750
C'est le traditionnel reportage qui remonte aux origines, qu'on nous sert maintenant à chaque victoire ou presque, mais je trouve dommage que pendant ce Tour, aucun journaliste n'ait jamais parlé des spécificités du cyclisme britannique.

Si je me permets d'en parler, c'est parce qu'en 2000-2001(dans ces années dont parle l'Equipe donc, Thomas étant né en 1986), j'habitais, et donc je roulais, à coté de Cardiff. Je ne sais pas si j'ai croisé un jour Thomas à l'entrainement, mais il m'est arrivé de croiser Nicole Cooke (un maillot de championne du Monde, ça marque plus que de croiser un cadet anonyme :D ). J'étais même allé voir le championnat de Grande Bretagne 2001 qui se courrait à Cardiff. C'était Jeremy Hunt qui l'avait emporté et à l'époque c'était, derrière David Millar, un des seuls cyclistes anglais un peu connus en dehors des frontières (et encore... par ceux qui s'intéressaient au vélo d'assez près. Ca donne une idée de la place que tenaient les anglais dans le cyclisme pro). Tout ça pour dire que je connais un peu le sujet et que le cyclisme anglais possède une grosse particularité qu'il aurait été intéressant - je trouve - que les médias évoquent.

En fait, en 1890, les compétitions sur route ont été totalement interdites en Grande Bretagne, pour des raisons de sécurité (130 ans plus tard, pour les mêmes raisons, Emmanuel Macron oblige Froome à ne pas dépasser le 80km/h sur départementales :mrgreen: ). Les coureurs anglais ont continué de vouloir courir, mais leurs courses étaient régulièrement interrompues par la police. Du coup, ils ont essayé de la jouer plus discrètement, et ce sont mis à organiser des courses où les coureurs étaient chronométrés individuellement, en partant à tour de rôle. L'organisation des courses était même tenu secrète, et on demandait à la presse de ne pas parler du lieu des courses. Les anglais venaient d'inventer à la fois les contre la montre, et l'organisation qui servirait un siècle plus tard à l'organisation des Rave :mrgreen: (et des vendeurs d'amphétamines qui peuvent passer de l'un à l'autre :mrgreen: )

Et tout ça a duré jusque dans les années 60 ! 70 ans de contre la montre clandestins, qui font que le contre la montre a une place majeure dans le cyclisme brittanique. A tel point qu'aujourd'hui encore, il existe le "cycling time trials", qui est l'organisation qui régit les contre la montre en Grande-Bretagne. Comme si nous avions une Fédération Française du Contre la Montre. (https://en.wikipedia.org/wiki/Cycling_Time_Trials)
En Grande Bretagne, rien de plus facile que de courir un contre la montre. Je me souviens que là où j'habitais, il y avait un rendez vous un soir par semaine, vers 18h de mémoire. Si tu voulais courir, tu venais, tu payais 1£, et tu prenais le départ. On faisait 5km sur une départementale où on avait toujours la priorité, jusqu'à arriver à un rond point dont on faisait le tour pour revenir jusqu'au départ. La course se faisait sur route ouverte, mais comme du coup nous n'avions ni stop, ni priorité à céder,... cela se passait bien.
Il n'y avait pas de trophée, juste un classement fait sur un bout de papier, et un suivi qui se faisait semaine après semaine. Un genre de Strava-pré-internet :mrgreen: Pas de prise de tête, d'organisation compliquée, mais tu pouvais te faire un chrono chaque semaine après le boulot.

Aujourd'hui encore, le contre la montre en Grande Bretagne est organisé selon 4 distances majeures: 10, 25, 50 et 100 miles. Sachant que 1 mile = 1,6km, cela fait environ 16, 40, 80 et 160km !
Et la Cycling Time Trials organise des championnats sur ces distances ! Chaque année, il y a un champion de Grande Bretagne du 10 miles, du 25 miles, mais aussi du 50 et du 100 !
https://www.cyclingtimetrials.org.uk/articles/view/90
Le record sur 100 miles avait été battu en 2015 chez les hommes alors qu'il tenait depuis 12 ans (je ne sais pas s'il a été amélioré depuis)
https://www.cyclingweekly.com/news/late ... ord-180632
3h18mn54s pour 100 miles (160km) ca fait du 48,2km/h !! #uberbiker

Imaginez si en France nous avions une fédération dédiée, des distances officielles de 16,40, 80 et 160km reconnues par un titre national, et des petites courses organisées un peu partout en semaine. Regardez le calendrier des contre la montre (Time Trial) en Grande Bretagne et vous verrez la quantité de courses qui sont organisées.
En France, la culture du chrono, c'est essentiellement en fin de saison avec un copain (les Gentlemen) comme les footeux font des tournoi de sixte, ou les rugbymen du touch rugby. Rien que ça - je trouve - est assez symbolique de l'importance que l'on donne aux chronos.

Alors on peut se comporter en victime et se contenter de dire que la Sky tourne à la ventoline
On peut aller un peu plus loin, et constater que les français sortent le plus souvent des grimpeurs, capables de faire des places de 3 à 10 à peu près, mais pas de gagner le Tour, sans vraiment en chercher la raison
Mais je trouve dommage qu'aucun média n'ait profité de la victoire de Geraint Thomas pour expliquer cette spécificité du cyclisme britannique. Parce que tout ne se résume pas non plus au dopage, gains marginaux, budget beaucoup plus important que les autres équipes... Quand on compare le cyclisme Britannique et le cyclisme Français, il n'y a rien de surprenant à ce que les anglais arrivent à développer et détecter des coureurs avec un très haut potentiel sur le chrono.

Edit: d'ailleurs, cela fait longtemps que je me demande comment cela se fait que, dans un pays où le 100 miles contre la montre est une discipline reconnue, les anglais ne sortent pas de uberbikers sur Ironman
Moi je veux bien, mais pourquoi les anglais ne sont pas arrivés à développer et détecter des coureurs avec un trés haut potentiel sur le chrono (j'ai repris tes termes, hein :lol: ) depuis 30-40 ans ? C'est pas trés vieux cette domination, non ? Les rouleurs-grimpeurs, y a un moment qu'ils gagnent le tour, plus de 30 ans, et pourtant je ne me rappelle pas avoir vu des anglais avec le maillot jaune sur les Champs...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
FAYARD
Messages : 25021
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Tour de France 2018

Message non lu par FAYARD »

olivemiller a écrit : 30 juil. 2018 21:59 Et pourquoi la sky ne recruterait pas un jeune français prometteur pour faire un futur vainqueur du tdf ?
Peut être parce que tu peux faire un cheval de course avec un bourricot...les exemples ne manquent pas... :sm11:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Blackstar
Messages : 4377
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: Tour de France 2018

Message non lu par Blackstar »

Ils avait approché Pinot et Bardet pourtant il me semble...
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
FAYARD
Messages : 25021
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Tour de France 2018

Message non lu par FAYARD »

Blackstar a écrit : 30 juil. 2018 22:33 Ils avait approché Pinot et Bardet pourtant il me semble...
Pour faire les porteurs d'eau peut être. Seulement ils ont tout les deux le niveau d'un leader ailleurs et vu leur palmarés, pas de regret.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
patrick bateman
Messages : 420
Inscription : 15 avr. 2008 15:25

Re: Tour de France 2018

Message non lu par patrick bateman »

olivemiller a écrit : 30 juil. 2018 21:59 Et pourquoi la sky ne recruterait pas un jeune français prometteur pour faire un futur vainqueur du tdf ?

Kenny Elissonde :?:
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" O. Wilde
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Tour de France 2018

Message non lu par Boulegan »

Merci Geraud pour ton retour d'expérience sur le cyclisme britannique.
J'avais lu pareil témoignage quelques jours après la... première victoire de Wiggins sur le Tour.
J'avais lu quelque chose de semblable, plus détaillé, du temps de Graham Obree également, sur les générations spontanées de rouleurs qui fleurissent un peu partout en Ecosse, au Pays de Galles, en Angleterre, du fait de cette passion ancestrale pour l'exercice du CLM qui est une véritable religion dans ce coin-ci du nord de l'Europe.
Dans une autre mesure, on peut tracer des similitudes avec la course à pied et certains pays d'Afrique subsaharienne (Éthiopie, Érythrée, Kenya) qui font éclore des demi-fondeurs de très haut niveau à la pelle.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Tour de France 2018

Message non lu par Boulegan »

patrick bateman a écrit : 31 juil. 2018 06:26
olivemiller a écrit : 30 juil. 2018 21:59 Et pourquoi la sky ne recruterait pas un jeune français prometteur pour faire un futur vainqueur du tdf ?

Kenny Elissonde :?:
Exact
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Tour de France 2018

Message non lu par Boulegan »

Je ne résiste pas à l'idée de partager cette brève du Gorafi :mrgreen: :mrgreen:
Pour obtenir un maillot jaune, un cycliste préfère gravir 25 cols et faire 3351 km plutôt que d’aller à Décathlon

"Étrange décision que celle d’un certain Geraint Thomas, passionné de vélo. Pour acquérir un simple maillot jaune, il n’a pas hésité à multiplier les kilomètres et les cols pendant trois semaines au lieu de se rendre au magasin de sport le plus proche.

Entre le 7 et le 29 juillet, ce cycliste originaire du Pays de Galles aura donc parcouru plus de 3000 kilomètres et gravi 25 cols pour avoir le droit d’arborer fièrement une tunique jaune. Un défi qui dépasse l’entendement mais qui est loin d’être un cas isolé selon le psychologue André Berthoux : « Parfois, pour redonner du sens à leur quotidien, certaines personnes ont besoin de se fixer des objectifs presque irréalisables. J’ai d’ailleurs rencontré il y a quelques temps un cycliste du nom de Christopher Froome qui avait parcouru 3571 kilomètres dans toute l’Italie pour un banal maillot rose ».

Interrogé sur les motivations qui l’ont poussé à obtenir coûte que coûte ce maillot jaune, le coureur a d’abord semblé quelque peu interloqué, avant de lâcher un sibyllin : « Ben…je sais pas quoi répondre à ça… tout simplement parce que tout le monde le voulait ». Si la récompense de tant d’efforts peut paraître un peu légère, l’individu en question n’est toutefois pas le plus mal loti puisque deux autres cyclistes ayant effectué exactement le même nombre de kilomètres n’ont obtenu qu’un maillot vert très difficile à porter et un maillot blanc à pois rouges carrément inutilisable sauf dans une soirée déguisée.

Cet événement n’est pas sans rappeler ce qui était arrivé à un certain Teddy Riner, un passionné de judo qui, les 11 et 12 novembre dernier, n’avait rien trouvé de mieux à faire que de se battre contre de nombreux adversaires pour obtenir une coupe qu’il aurait pu se procurer dans n’importe quelle droguerie."
http://www.legorafi.fr/2018/07/30/pour- ... decathlon/
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Gus0
Messages : 236
Inscription : 26 avr. 2018 17:44

Re: Tour de France 2018

Message non lu par Gus0 »

olivemiller a écrit : 30 juil. 2018 21:59 Et pourquoi la sky ne recruterait pas un jeune français prometteur pour faire un futur vainqueur du tdf ?

je crois que la sky est un projet - programme britanique pour un lider britanique , je ne crois pas que on verra des liders etrangers dans leurs équipe , c'est vrais que pour re gagner la confiance du public français avec un coureur cocorico serais plus facil mais bon je ne crois pas que sois a l'order de jour chez eux .
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Tour de France 2018

Message non lu par geraud »

Boulegan a écrit : 31 juil. 2018 09:15 Je ne résiste pas à l'idée de partager cette brève du Gorafi :mrgreen: :mrgreen:
Pour obtenir un maillot jaune, un cycliste préfère gravir 25 cols et faire 3351 km plutôt que d’aller à Décathlon

"Étrange décision que celle d’un certain Geraint Thomas, passionné de vélo. Pour acquérir un simple maillot jaune, il n’a pas hésité à multiplier les kilomètres et les cols pendant trois semaines au lieu de se rendre au magasin de sport le plus proche.

Entre le 7 et le 29 juillet, ce cycliste originaire du Pays de Galles aura donc parcouru plus de 3000 kilomètres et gravi 25 cols pour avoir le droit d’arborer fièrement une tunique jaune. Un défi qui dépasse l’entendement mais qui est loin d’être un cas isolé selon le psychologue André Berthoux : « Parfois, pour redonner du sens à leur quotidien, certaines personnes ont besoin de se fixer des objectifs presque irréalisables. J’ai d’ailleurs rencontré il y a quelques temps un cycliste du nom de Christopher Froome qui avait parcouru 3571 kilomètres dans toute l’Italie pour un banal maillot rose ».

Interrogé sur les motivations qui l’ont poussé à obtenir coûte que coûte ce maillot jaune, le coureur a d’abord semblé quelque peu interloqué, avant de lâcher un sibyllin : « Ben…je sais pas quoi répondre à ça… tout simplement parce que tout le monde le voulait ». Si la récompense de tant d’efforts peut paraître un peu légère, l’individu en question n’est toutefois pas le plus mal loti puisque deux autres cyclistes ayant effectué exactement le même nombre de kilomètres n’ont obtenu qu’un maillot vert très difficile à porter et un maillot blanc à pois rouges carrément inutilisable sauf dans une soirée déguisée.

Cet événement n’est pas sans rappeler ce qui était arrivé à un certain Teddy Riner, un passionné de judo qui, les 11 et 12 novembre dernier, n’avait rien trouvé de mieux à faire que de se battre contre de nombreux adversaires pour obtenir une coupe qu’il aurait pu se procurer dans n’importe quelle droguerie."
http://www.legorafi.fr/2018/07/30/pour- ... decathlon/
Je crois que j'ai la réponse ! C'est un hommage à Sam Warburton, capitaine du Pays de Galles qui était à l'école avec Geraint Thomas, qui a annoncé en plein Tour de France qu'il mettait un terme à sa carrière.
https://www.walesonline.co.uk/sport/rug ... s-10778420
Du coup, comme ils étaient aussi avec Gareth Bale à l'époque, et que celui ci serait proche du départ au Real, le FC Nantes s'est positionné :mrgreen:

Bon, dommage, Bardet avait la même idée pour le départ à la retraite de Rougerie. Ce sera finalement le jaune Cardiff Blues plutôt que le jaune ASM
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Tour de France 2018

Message non lu par geraud »

Gus0 a écrit : 31 juil. 2018 09:20
olivemiller a écrit : 30 juil. 2018 21:59 Et pourquoi la sky ne recruterait pas un jeune français prometteur pour faire un futur vainqueur du tdf ?

je crois que la sky est un projet - programme britanique pour un lider britanique , je ne crois pas que on verra des liders etrangers dans leurs équipe , c'est vrais que pour re gagner la confiance du public français avec un coureur cocorico serais plus facil mais bon je ne crois pas que sois a l'order de jour chez eux .
Dans l'Equipe d'hier, Brailford parle de la crainte qu'il avait eu l'an dernier de se retrouver avec un trou entre deux générations, et des recrutements faits cet hiver pour cela.
Ce que la Sky veut avant tout, c'est gagner le Tour encore et encore. Si c'est un Britannique, c'est mieux. Mais quand ils recrutent Bernal, c'est bien pour en faire un futur vainqueur de Tour (d'ailleurs dans le même article, Brailford dit qu'il avait demandé à Bernal, lors du contre la montre de samedi, d'en profiter pour observer et apprendre tout ce qu'il pouvait de Froome et Thomas).

Par contre, je ne pense pas que le but du recrutement d'Elissonde ait été d'en faire un futur vainqueur du Tour; justement parce qu'il est sans doute trop typé "grimpeur" et limité contre la montre. En revanche, pour en fait un "Poels", très certainement. Si Froome a pu faire son fameux numéro à 3 jours de l'arrivée du Giro, c'est avant tout parce qu'Elissonde avait éparpillé tout le monde en quelques kilomètres. Sans ce boulot, qui avait permis d'isoler et de disperser les autres leaders, Froome n'aurait pas repris le rose.

Mais pour répondre à olivemiller, si la Sky ne recrute pas de jeune français pour en faire un futur vainqueur du tdf, c'est peut être justement parce qu'il n'y a qu'en France que nous voyons un "futur vainqueur du Tour" parmi nos jeunes pros actuels. Mais quand tu ne te limites pas en termes de nationalités, il y a sans doute des coureurs plus prometteurs que les français (Bernal en est l'exemple. L'autre exemple est Evenepoel, déjà surnommé "le nouveau Eddy Merckx" en Belgique, et qui justement intéressait fortement la Sky
https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ors/924174 )

Je pense d'ailleurs que s'ils voyaient un français avec le potentiel pour être un futur vainqueur du Tour, cela pourrait être intéressant pour eux. Si le Sky qui porte le maillot jaune était français, l'hostilité du public serait bien moindre, et la couverture médiatique beaucoup plus sympathique.
Répondre