UTMB 2017 , un plateau royal

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
yoann-51
Messages : 3221
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par yoann-51 » 02 sept. 2017 12:48

braziou a écrit :
02 sept. 2017 07:43
yoann-51 a écrit :
01 sept. 2017 21:22
De toute façon jornet est une jambe au dessus, les autres sont juste là pour la photo... La nuit glaciale va les ruiner ......
euh François creuse un peu pour l'instant
Kilian 2ème à 10 min
J aprouve oui, il est cuit le kiki😨
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

yoann-51
Messages : 3221
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par yoann-51 » 02 sept. 2017 13:15

Au résultat on voit la différence entre un athlète de haut niveau, qui prépare ses objectifs avec rigueur, et un surdoué de la montagne qui passe son temps à accumuler les exploits en montagne.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

shika
Messages : 1855
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par shika » 02 sept. 2017 14:24

Oui enfin il a "juste" gagné 3 fois l'UTMB et il finit "juste" 2è :roll:

C'est le plateau de ouf malade annoncé à l'UTMB qui l'a incité à le faire encore cette année. Je pense qu'il n'a pas à être déçu de cette perf, plus une épaule luxée etc...

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8217
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par Joel » 02 sept. 2017 17:11

yoann-51 a écrit :
02 sept. 2017 13:15
Au résultat on voit la différence entre un athlète de haut niveau, qui prépare ses objectifs avec rigueur, et un surdoué de la montagne qui passe son temps à accumuler les exploits en montagne.
shika a écrit :
02 sept. 2017 14:24
Oui enfin il a "juste" gagné 3 fois l'UTMB et il finit "juste" 2è :roll:

C'est le plateau de ouf malade annoncé à l'UTMB qui l'a incité à le faire encore cette année. Je pense qu'il n'a pas à être déçu de cette perf, plus une épaule luxée etc...
C'est exactement ce que je pensais tout à l'heure, et dans ce sens il n'a pas à être déçu car il fait une super course alors qu'il a une saison de malade dans les jambes !
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

Adrien90
Messages : 6
Enregistré le : 13 mai 2016 11:20

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par Adrien90 » 02 sept. 2017 18:07

Joel a écrit :
02 sept. 2017 17:11
yoann-51 a écrit :
02 sept. 2017 13:15
Au résultat on voit la différence entre un athlète de haut niveau, qui prépare ses objectifs avec rigueur, et un surdoué de la montagne qui passe son temps à accumuler les exploits en montagne.
shika a écrit :
02 sept. 2017 14:24
Oui enfin il a "juste" gagné 3 fois l'UTMB et il finit "juste" 2è :roll:

C'est le plateau de ouf malade annoncé à l'UTMB qui l'a incité à le faire encore cette année. Je pense qu'il n'a pas à être déçu de cette perf, plus une épaule luxée etc...
C'est exactement ce que je pensais tout à l'heure, et dans ce sens il n'a pas à être déçu car il fait une super course alors qu'il a une saison de malade dans les jambes !
Complètement, et c'est tellement noble de sa part que d'aller sur des courses avec un tel niveau !

yoann-51
Messages : 3221
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par yoann-51 » 02 sept. 2017 18:33

C est clair qu'il a enchaîné cette année, il fait en plus une grosse saison en ski alpi.
Après il tombe sur un super François D'Haene qui avait bien préparé son affaire, après les américains qui devaient dynamité la course ont bien fait rire 😀
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

bnt734
Messages : 715
Enregistré le : 31 mars 2016 09:21

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par bnt734 » 02 sept. 2017 19:21

2537 partants, 39 arrivant et deja 642 abandons apres 26h de course.

Bravo à ceux qui commencent leur 2ieme nuit de course

shika
Messages : 1855
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par shika » 02 sept. 2017 19:52

Sage Canaday vient de franchir la ligne top 50, il a dévissé très tôt (col du bonhomme il me semble), je pense qu'il a certainement beaucoup appris de la course, tout comme Jason Schlarb qui a fini au courage, quand on voit des mecs pareils faire ce genre de résultats, on se dit que Kilian est vraiment hors norme.

Les 3 du podium sous les 20h c’est juste hallucinant en plus avec ces conditions météo.

shika
Messages : 1855
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par shika » 02 sept. 2017 20:33

yoann-51 a écrit :
02 sept. 2017 18:33
C est clair qu'il a enchaîné cette année, il fait en plus une grosse saison en ski alpi.
Après il tombe sur un super François D'Haene qui avait bien préparé son affaire, après les américains qui devaient dynamité la course ont bien fait rire 😀
Si tu parles de Jim Walmsley, il finit quand même pas si mal après avoir bien pété avant Champex-Lac, mentalement c'est fort, Tim Tollefson a bien géré sa course au contraire il était autour de la 20è place au début. Si tu parles de Zach Miller bah effectivement il est parti super vite en effet mais dès le deuxième pointage il était en recul, donc je pense que dès le départ il voulait pas se mettre sur un faux rythme en suivant quelqu'un devant lui. Au final il reste dans le top 10, c'est pas un mauvais résultat. Un collègue qui a fait le tour des lacs la semaine dernière me disait que c'est souvent ça qui fait la différence en temps à l'arrivée, le fait de suivre la personne devant soi et de pas oser la dépasser en se calant dans son rythme.

Moi je vois bien Walmsley ou Tollefson remporter cette épreuve un jour. Ce serait une erreur que de les sous-estimer.

yoann-51
Messages : 3221
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par yoann-51 » 02 sept. 2017 20:49

Walmsey a fait le barbeau pendant 100 km à faire du vite lent vite..... Franchement il ne s est pas fait que des amis....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

geraud
Messages : 2543
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par geraud » 02 sept. 2017 23:00

J'étais assez surpris de voir certains commentaires d'avant course qui faisaient passer Jornet pour Froome disputant une course de junior. Je suis assez surpris de voir que ça n'a pas beaucoup changé - dans certains commentaires - après que la course ait rendu son verdict, et je trouve ça limite peu respectueux pour les autres, à commencer par D'haene.

Personnellement, je m'attendais à une lutte D'haene - Jornet, éventuellement arbitrée par les américains, mais que je ne connais pas suffisamment, et qui ont quand même tendance à (relativement) passer à travers depuis que l'UTMB existe (visiblement peu habitués à ce type de sentier dans les courses US).
J'adore Kilian Jornet; par ses performances en course, mais aussi par ses projets et sa personnalité, il a énormément apporté au trail, et contribué à le faire connaitre. Ce qui est exceptionnel, est qu'il est le seul à être au top mondial sur plusieurs sports de montagne. Mais pour moi, en ultra-trail, Jornet est UN DES tous meilleurs au monde, pas le seul. Il l'a été, lors de ses premières victoires à l'UTMB, mais on était alors à un passage de relais entre l'ancienne génération (celle des "pionniers", les Sherpa, Delebarre, Jacquerot, Olmo) et la nouvelle dont il était le premier représentant. Mais depuis, il n'est plus seul.
Il n'y a qu'a voir l'UTMB. Il a gagné ses 2 premiers, sur 166km, en 20h56 et 21h33, puis le 3ème, sur 170km en 20h36.
Depuis, D'Haene a gagné en 20h11 (sur 167km), Thévenard à fait 20h34 sur 168km et 21h09 sur 170km. Il est toujours difficile de comparer des chronos sur de telles courses, mais comme on parle de 6 éditions, ça commence à prendre du sens (Surtout que les premières années de l'UTMB - dont les 2 premières victoires de Jornet - avaient été épargnées par les grosses difficultés climatiques)

Jornet a également battu beaucoup de records, mais il a aussi été dépossédé de certains depuis, comme le GR20, que Jornet avait parcouru en 32h54. Guillaume Peretti avait mis 32h ensuite, et D'Haene est descendu à 31h06 l'an dernier !
https://www.lequipe.fr/Adrenaline/Tous- ... r20/689637

Enfin, sur le même type d'épreuve, Jornet a gagné 2 Grands Raids de la Réunion, mais D'Haene en a gagné 3, et avec des moyennes très légèrement supérieures lors de ses victoires, à celles réalisées lors des victoires de Jornet.

Pour moi, il n'y a pas vraiment de raison objective de considérer Jornet comme l'incontestable numéro 1 de l'Ultra-trail, et un coureur comme D'Haene - même s'il est bien moins médiatisé - n'a rien à lui envier. Pour moi, cet UTMB était avant tout l'occasion de voir ces deux coureurs en confrontation direct, ce qui arrive très rarement, entourés d'un plateau masculin à forte densité.

Je ne comprends pas bien pourquoi chercher des raisons à la défaite de Jornet (il a fait une grosse saison, épaule luxée, etc...). Ou alors on peut aussi chercher à évaluer l'impact sur la performance de D'Haene, du fait qu'il ait aussi une entreprise viticole à faire tourner.
Je trouve qu'on a tout simplement eu une course avec un plateau très dense, et notamment la présence des deux ou trois plus gros palmarès de ces dix dernières années. (D'Haene, Jornet et Thévenard dans les 4 premiers, ca représente 7 victoires sur les 9 dernières éditions). Le duel final a eu lieu entre D'Haene et Jornet, ce qui est tout sauf une surprise; et c'est le français qui en sort vainqueur. What else?

Minuit, lors de la deuxième nuit... C'est maintenant que ça va commencer à être vraiment très très dur pour ceux à qui il reste encore pas mal de route. Courage!!

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2109
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par Jaginho » 03 sept. 2017 06:33

Pr moi le "perdant" est Thévenard. On sait que Jornet est un monstre et que cet utmb n'était pas son objectif, D'Haene a juste été énorme (comme d'habitude en fait) et Thévenard qui souffrait de victoire sans gros adversaire n'a au final que confirmé cela.

Mais comme souligné plus haut, le taux d'abandon est juste énorme, comment contrer cela ???
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

braziou
Messages : 12069
Enregistré le : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : Cote d'Azur

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par braziou » 03 sept. 2017 17:01

bnt734 a écrit :
02 sept. 2017 19:21
2537 partants, 39 arrivant et deja 642 abandons apres 26h de course.

Bravo à ceux qui commencent leur 2ieme nuit de course
1685 finisher c'est pas mal
la canicule fait plus de dégats que le froid
certaines années à La Réunion c'est 50% d'abandons

yoyo73
Messages : 1283
Enregistré le : 08 août 2006 06:41

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par yoyo73 » 04 sept. 2017 13:02

Analyse intéressante:

Vu sur le facebook de "Chamonix Trail Actu":

Chamonix Trail actu:

"OÙ SE GAGNE L'UTMB ?
Comparaison et analyse des temps de passage des 6 premiers de l' Ultra Trail du Mont Blanc - UTMB.
Jim Walmsley fait clairement le rythme sur le début de course avec notamment une descente ultra rapide jusqu'à Saint-Gervais Mont-Blanc. Ensuite le quatuor Walmsley / Jornet / D'Haene / Thevenard fait course commune. Xavier Thevenard sera le premier à lacher Entre la Balme et Courmayeur il va perdre près de 40 minutes sur le trio de tête ! Sur cette portion c'est la 🚀 Jim Walmsley qui imprime un rythme d'enfer !
A Courmayeur Kilian repart quelques instants après le duo de tête, et ne recollera pas ! François D'haene et Walmsley font course commune jusqu'au Grand col Ferret. Dans la descente Walmsley va connaitre des soucis gastriques et perdre du temps. C'est également à partir de cette descente, et jusqu'à l'arrivée que Thevenard va reprendre du temps grâce à plusieurs meilleurs intermediaires sur le dernier tiers de course.
D'Haene va lui creuser son avance en faisant le meilleur temps entre la Fouly et Champex, mais également entre Champex et la Giète. L'écart restera ensuite stable jusqu'à l'arrivée avec Kilian Jornet, même si le vigneron a eu un peu de mal dans les descentes (moins bon temps des 6 premiers dans la descente sur Vallorcine).
La partie entre la Giète et Vallorcine va voir la résurrection de Jim Walmsley, puisqu'il va signer le meilleur temps des 3 portions.
Jusqu'à l'arrivée pas de grosse suprise. Par contre à noter la régularité et les courtes pauses de Tim Tollefson qui lui permettent au fil de la course de remonter pour s'emparer de la 3ème place.
Seconde photo : comparaison temps de course / temps de pause
Xavier Thevenard est celui qui se sera le moins arrêté avec 9m26s de pause au total sur les 6 gros ravitaillements (Chapieux / Courmayeur / La Fouly / Champex / Trient / Vallorcine).
Il avait d'ailleurs adopté la même stratégie lors de sa victoire de 2015.
Jim Walmsley aura lui au contraire pris son temps avec 55m24s de pause !
Si on regarde uniquement le temps de course voici le classement :
1 / D'Haene : 18h48
2 / Jornet : 19h00
3 / Walsmley : 19h16
4 / Tollefson : 19h40
5 / Thevenard : 19h53
6 / Capell : 19h58"

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7760
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: UTMB 2017 , un plateau royal

Message non lu par Boulegan » 04 sept. 2017 13:07

shika a écrit :
02 sept. 2017 19:52
Sage Canaday vient de franchir la ligne top 50, il a dévissé très tôt (col du bonhomme il me semble), je pense qu'il a certainement beaucoup appris de la course, tout comme Jason Schlarb qui a fini au courage, quand on voit des mecs pareils faire ce genre de résultats, on se dit que Kilian est vraiment hors norme.
Il faut surtout se dire que le trail, ce n'est pas de la course à pied à proprement parlé.
On a beau savoir courir très vite, ça ne suffit pas.
Il faut aussi savoir courir en montagne, longtemps, savoir marcher aussi quand il le faut, le jour, la nuit, sous la pluie, la canicule.
Jornet est un pur montagnard qui cavale dans les montagnes depuis l'âge de 3 ans. Même chose pour Thevenard, Scott Jurek ou Marco Olmo, des légendes du trail.
Mes premières années de trail, des gamins de la montagne me collait 1/4 d'heure en descente sur 1000 m de deniv et à peu près autant en montée. :oops:
Mon premier Tor en 2012, j'ai vu des types de 65 ans me doubler, des types de 80 kg gros comme des sacs, des types qui buvaient des bières et du vin rouge à tous les ravitos, qui riaient tout le temps, mais des types qui ont passé leur vie en montagne et qui ont un rapport avec elle, avec le dénivelé, avec le froid, la neige, la rudesse et la difficulté bien différent que nous autres les citadins.
Jornet est un pur enfant de la montagne doté de capacités physiques extraordinaires qu'il a développées in situ.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Répondre