certificat médical pour renouvellement licence?

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
dams69
Messages : 476
Enregistré le : 23 juin 2011 12:44
Localisation : Lausanne (Suisse)

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par dams69 » 12 oct. 2016 13:30

Silver0l a écrit :
dams69 a écrit :
J'avais demandé une fois à mon médecin il y a quelques années, il m'avait dit qu'effectivement il n'a jamais refusé un certificat, ça signifie bcp. De plus, il n'existe pas de protocole de test, donc chaque médecin fait sa tambouille. A part se rendre compte d'un problème bégnin (une hypertension passagère par exemple), je vois pas ce qu'ils peuvent déceler. Dans ton cas, n'importe quelle visite chez ton médecin aurait permis de le déceler.

A moins de faire une vraie baterie de tests, c'est donc de la foutaise. A ma connaissance on est le seul pays à appliquer celà. Quand je vais voir mon médecin en Suisse pour en avoir un, il ne sait pas de quoi je parle, et quand je lui explique, ça le fait bien marrer. Beaucoup de vies sauvées : Je n'y crois pas une seconde. Ensuite, chacun est responsable, si tu n'es pas en état de faire une competition, tu le sais et tu t'inscris pas. Si tu le fais malgré, tant pis pour toi.
C'est le boulot du médecin d'évaluer le risque et de prescrire des examens complémentaires en cas de besoin.

Le rapport bénéfice / coût d'une batterie complète d'examen sur la totalité des sportifs serait complètement aberrant, ce n'est certainement pas une solution à envisager.

Par contre, le médecin peut faire un examen très rapide (auscultation cardiaque, tension, posture générale, obésité, hérédité...) et si tout va bien te faire un certificat sans plus de formalité, et c'est très bien ainsi.

Par contre, si tu présentes certains facteurs de risque (âge, obésité, style de vie, hérédité, soufle au coeur, tabac, tension...), et selon le sport que tu pratiques, il peut être amené à prescrire des examens complémentaires (ECG, épreuve d'effort etc) - qui alors seront pleinement justifiés.

Tu ne peux pas appliquer les mêmes tests à tout le monde: il faut prendre en compte le niveau de risque du patient et sa pratique, et c'est bien là que le jugement du médecin est essentiel. Si ton médecin n'a pas de jugement et signe les certifs les yeux fermés: change de médecin! D'urgence.

Comme on a surtout des jeunes en bonne santé qui font du triathlon, pour 95% d'entre nous, la visite médicale est une simple formalité et c'est très bien ainsi.

Mais elle prend tout son sens pour détecter les 5% restants, ceux qui soufrent d'une pathologie particulière, ou qui présentent un facteur de risque particulier.

Les études montrent un plus faible nombre de décès en compétition en France que dans d'autres pays, comme les USA, où il n'y a pas de certif médical exigé. Le certificat sauve des vies.

Mais comme dis précédemment, ça ne m'empêche pas d'être contre, pour des raisons philosophiques (chacun devrait être responsable de sa santé, il faut arrêter de demander à l'Etat de nous materner et nous déresponsabiliser toute notre vie) et pratiques (car finalement, c'est cher et on tue plus de gens qu'on en sauve, car on décourage les gens de faire du sport).
J'ai dû prendre des licences sportives pendant une quinzaine d'années, plus des certificats médicaux pour des compétitions dans d'autres sports, ce qui doit faire donc une bonne trentaine de certificats. J'ai pu voir donc un bon panel de médecins. Je dirai qu'un bon quart ne teste absolument rien, à part te demander ce qu'il doit marquer sur la papier... Pour une bonne moitié c'est prise de tension + poult (ce que n'importe quel médecin contrôle à la moindre visite par ailleurs). Enfin quelques uns te font faire des flexions pour voir ta capacité de récupération. Une seul fois un électrocardiogramme, qui là non plus ne permet pas de tout déceler. La encore rien d'obligatoire puisque pas de protocole de test. Donc franchement non, je conteste, le mode de fonctionnement actuel est bidon et le fait de prolonger la durée de vie du certificat à 3 ans ne fait qu'en attester. Il faut un vrai protocole, en fonction du sport et de l'âge. Le but aujourd'hui c'est de protéger l'organisateur, c'est tout. S'il s'agissait vraiment de santé publique, on ferai autrement.

USAT
Messages : 1915
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par USAT » 12 oct. 2016 14:24

En effet c'est pas bien utile sous le mode actuel ; pas besoin de voir un doc pour savoir que tu es obèse, pas en forme, que tu bouffes de la merde, que tu fumes, picoles ou que tu es trop âgé ou même malade, après tout, tu vas chez un médecin quand tu te sens malade non?

pour la tension il existe des petits appareils qui permettent son suivi.

Selon mon expérience récente c'est utile notamment pour les personnes qui sont déjà identifiés comme malade, ( ex : diabétique, insuffisances diverses ) dans un suivi global du patient, de voir quel sport est vraiment praticable et surtout sous quelles conditions et quelles sont les conséquences en fonction de la pathologie. Rôle informatif et préventif.

Pour le reste...

Éventuellement raisonner les personnes d'un certain âge qui voudrait se mettre à la compétition ?

Rrien n'empêche qui que ce soit d'aller faire des fractions seul dans son coin.

dams69
Messages : 476
Enregistré le : 23 juin 2011 12:44
Localisation : Lausanne (Suisse)

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par dams69 » 12 oct. 2016 15:06

USAT a écrit :
Selon mon expérience récente c'est utile notamment pour les personnes qui sont déjà identifiés comme malade, ( ex : diabétique, insuffisances diverses ) dans un suivi global du patient, de voir quel sport est vraiment praticable et surtout sous quelles conditions et quelles sont les conséquences en fonction de la pathologie. Rôle informatif et préventif.

Pour le reste...

Éventuellement raisonner les personnes d'un certain âge qui voudrait se mettre à la compétition ?

Rrien n'empêche qui que ce soit d'aller faire des fractions seul dans son coin.
Ok, dans ce cas alors il faut rendre le contrôle obligatoire pour tous, ou plutôt proposer un contrôle complet, gratuit, tous les 2 ans à partir de 50 ans par exemple. Mais ceci n'a plus grand chose à voir avec l'activité sportive, par contre ce serait de la vrai prévention. Si t'es malade et que tu veux faire du sport, tu vas voir ton médecin pour savoir ce que tu peux faire. Bon apparememnt avec e l'asthme tu peux faire le Tour de France, c'est très encourageant par ailleurs ;-)

Silver0l
Messages : 6762
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par Silver0l » 12 oct. 2016 15:58

dams69 a écrit :
Silver0l a écrit :
dams69 a écrit :
J'avais demandé une fois à mon médecin il y a quelques années, il m'avait dit qu'effectivement il n'a jamais refusé un certificat, ça signifie bcp. De plus, il n'existe pas de protocole de test, donc chaque médecin fait sa tambouille. A part se rendre compte d'un problème bégnin (une hypertension passagère par exemple), je vois pas ce qu'ils peuvent déceler. Dans ton cas, n'importe quelle visite chez ton médecin aurait permis de le déceler.

A moins de faire une vraie baterie de tests, c'est donc de la foutaise. A ma connaissance on est le seul pays à appliquer celà. Quand je vais voir mon médecin en Suisse pour en avoir un, il ne sait pas de quoi je parle, et quand je lui explique, ça le fait bien marrer. Beaucoup de vies sauvées : Je n'y crois pas une seconde. Ensuite, chacun est responsable, si tu n'es pas en état de faire une competition, tu le sais et tu t'inscris pas. Si tu le fais malgré, tant pis pour toi.
C'est le boulot du médecin d'évaluer le risque et de prescrire des examens complémentaires en cas de besoin.

Le rapport bénéfice / coût d'une batterie complète d'examen sur la totalité des sportifs serait complètement aberrant, ce n'est certainement pas une solution à envisager.

Par contre, le médecin peut faire un examen très rapide (auscultation cardiaque, tension, posture générale, obésité, hérédité...) et si tout va bien te faire un certificat sans plus de formalité, et c'est très bien ainsi.

Par contre, si tu présentes certains facteurs de risque (âge, obésité, style de vie, hérédité, soufle au coeur, tabac, tension...), et selon le sport que tu pratiques, il peut être amené à prescrire des examens complémentaires (ECG, épreuve d'effort etc) - qui alors seront pleinement justifiés.

Tu ne peux pas appliquer les mêmes tests à tout le monde: il faut prendre en compte le niveau de risque du patient et sa pratique, et c'est bien là que le jugement du médecin est essentiel. Si ton médecin n'a pas de jugement et signe les certifs les yeux fermés: change de médecin! D'urgence.

Comme on a surtout des jeunes en bonne santé qui font du triathlon, pour 95% d'entre nous, la visite médicale est une simple formalité et c'est très bien ainsi.

Mais elle prend tout son sens pour détecter les 5% restants, ceux qui soufrent d'une pathologie particulière, ou qui présentent un facteur de risque particulier.

Les études montrent un plus faible nombre de décès en compétition en France que dans d'autres pays, comme les USA, où il n'y a pas de certif médical exigé. Le certificat sauve des vies.

Mais comme dis précédemment, ça ne m'empêche pas d'être contre, pour des raisons philosophiques (chacun devrait être responsable de sa santé, il faut arrêter de demander à l'Etat de nous materner et nous déresponsabiliser toute notre vie) et pratiques (car finalement, c'est cher et on tue plus de gens qu'on en sauve, car on décourage les gens de faire du sport).
J'ai dû prendre des licences sportives pendant une quinzaine d'années, plus des certificats médicaux pour des compétitions dans d'autres sports, ce qui doit faire donc une bonne trentaine de certificats. J'ai pu voir donc un bon panel de médecins. Je dirai qu'un bon quart ne teste absolument rien, à part te demander ce qu'il doit marquer sur la papier... Pour une bonne moitié c'est prise de tension + poult (ce que n'importe quel médecin contrôle à la moindre visite par ailleurs). Enfin quelques uns te font faire des flexions pour voir ta capacité de récupération. Une seul fois un électrocardiogramme, qui là non plus ne permet pas de tout déceler. La encore rien d'obligatoire puisque pas de protocole de test. Donc franchement non, je conteste, le mode de fonctionnement actuel est bidon et le fait de prolonger la durée de vie du certificat à 3 ans ne fait qu'en attester. Il faut un vrai protocole, en fonction du sport et de l'âge. Le but aujourd'hui c'est de protéger l'organisateur, c'est tout. S'il s'agissait vraiment de santé publique, on ferai autrement.
Là où tu sous-estimes le médecin, c'est que tu penses qu'un simple examen de 10 min ne sert à rien.

En vérité, si tu fais un examen visuel tu peux détecter l'obésité, l'anorexie, l'âge avancé, les arthrites et arthroses...
Avec l'auscultation et le pouls, tu peux détecter certains troubles cardiaques.
Avec la prise de tension tu peux détecter l'hyper-tension.
Avec quelques questions, tu peux détecter la tabagie, l'hérédité chargée, les troubles musculo-squelettiques...

Bref, en 10 min, tu peux très bien éliminer 80% des risques, demander des examens complémentaires si tu as des doutes, et donner des recommandations pour la pratique. Si un fumeur de 50 ans et de 120 kg vient te dire qu'il veut faire Embrun l'an prochain, tu peux lui donner des conseils - même si tu lui donnes son certificat à la fin. Ça ne veut pas dire qu'il ne reste plus aucun risque à la pratique sportive, il y en a toujours, mais tu as éliminé ou réduit 80% d'entre eux. Et rien que pour ça ça vaut la peine.

C'est normal et souhaitable qu'il n'y ait pas de protocole de test obligatoire: les cas sont trop variables, et si les médecins font de si longues études, c'est précisément pour pouvoir appréhender cette variété des cas, et avoir le jugement de ne prescrire des examens complémentaires que lorsqu'il y en a réellement besoin, lorsqu'il y a un risque réel. Ça ne rime à rien d'avoir un protocole uniforme, de prescrire un ECG à tout le monde, ni même au plus de 50 ans. Par contre si tu entends un bruit bizarre dans le stéthoscope en auscultant un jeune sportif de 25 ans apparemment en pleine forme, ou s'il se plaint de certaines douleurs dans la poitrine à l'effort, ou si son père et ses frères ont été victimes d'AVC, tu vas peut-être lui prescrire un ECG ou une échocardiographie. Et s'il a une tension un peu élevée, tu vas lui prescrire une MAPA pour voir si c'est juste passager (dû au stress de l'examen) ou plus sérieux. Et si ton médecin n'est pas capable de faire tout ça, il faut en changer.

FAYARD
Messages : 17341
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par FAYARD » 12 oct. 2016 16:21

Silver0l a écrit : 2) je ne fais pas de visite "de routine" chez mon médecin, j'y vais quand je suis malade (autant dire jamais), et sans la visite pour le certif, je n'aurais pas détecté l'hypertension pendant de nombreuses années...
Et bien tu as tort. Perso j'ai fait jusqu'à ces dernieres années, un examen sanguin par an ainsi qu'un ECG et bien évidemment une prise de tension à chaque visite.D'ailleurs maintenant c'est la médecine du travail qui me le fait sans que je le demande. J'ai même plus besoin de voir mon medecin de famille. Avec ces deux examens, tu élimines déjà un paquet de trucs...
j'ai pas attendu aprés le certificat médical pour voir si tout allait bien. Chacun est libre de se prendre en main comme il le souhaite, mais quand tu fais du triathlon et que tu vas dans tes limites cardiaques, vaut mieux s'assurer que tout va bien même si le risque zero n'existe pas.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

dams69
Messages : 476
Enregistré le : 23 juin 2011 12:44
Localisation : Lausanne (Suisse)

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par dams69 » 12 oct. 2016 16:39

Silver0l a écrit :
dams69 a écrit :
Silver0l a écrit :
C'est le boulot du médecin d'évaluer le risque et de prescrire des examens complémentaires en cas de besoin.

Le rapport bénéfice / coût d'une batterie complète d'examen sur la totalité des sportifs serait complètement aberrant, ce n'est certainement pas une solution à envisager.

Par contre, le médecin peut faire un examen très rapide (auscultation cardiaque, tension, posture générale, obésité, hérédité...) et si tout va bien te faire un certificat sans plus de formalité, et c'est très bien ainsi.

Par contre, si tu présentes certains facteurs de risque (âge, obésité, style de vie, hérédité, soufle au coeur, tabac, tension...), et selon le sport que tu pratiques, il peut être amené à prescrire des examens complémentaires (ECG, épreuve d'effort etc) - qui alors seront pleinement justifiés.

Tu ne peux pas appliquer les mêmes tests à tout le monde: il faut prendre en compte le niveau de risque du patient et sa pratique, et c'est bien là que le jugement du médecin est essentiel. Si ton médecin n'a pas de jugement et signe les certifs les yeux fermés: change de médecin! D'urgence.

Comme on a surtout des jeunes en bonne santé qui font du triathlon, pour 95% d'entre nous, la visite médicale est une simple formalité et c'est très bien ainsi.

Mais elle prend tout son sens pour détecter les 5% restants, ceux qui soufrent d'une pathologie particulière, ou qui présentent un facteur de risque particulier.

Les études montrent un plus faible nombre de décès en compétition en France que dans d'autres pays, comme les USA, où il n'y a pas de certif médical exigé. Le certificat sauve des vies.

Mais comme dis précédemment, ça ne m'empêche pas d'être contre, pour des raisons philosophiques (chacun devrait être responsable de sa santé, il faut arrêter de demander à l'Etat de nous materner et nous déresponsabiliser toute notre vie) et pratiques (car finalement, c'est cher et on tue plus de gens qu'on en sauve, car on décourage les gens de faire du sport).
J'ai dû prendre des licences sportives pendant une quinzaine d'années, plus des certificats médicaux pour des compétitions dans d'autres sports, ce qui doit faire donc une bonne trentaine de certificats. J'ai pu voir donc un bon panel de médecins. Je dirai qu'un bon quart ne teste absolument rien, à part te demander ce qu'il doit marquer sur la papier... Pour une bonne moitié c'est prise de tension + poult (ce que n'importe quel médecin contrôle à la moindre visite par ailleurs). Enfin quelques uns te font faire des flexions pour voir ta capacité de récupération. Une seul fois un électrocardiogramme, qui là non plus ne permet pas de tout déceler. La encore rien d'obligatoire puisque pas de protocole de test. Donc franchement non, je conteste, le mode de fonctionnement actuel est bidon et le fait de prolonger la durée de vie du certificat à 3 ans ne fait qu'en attester. Il faut un vrai protocole, en fonction du sport et de l'âge. Le but aujourd'hui c'est de protéger l'organisateur, c'est tout. S'il s'agissait vraiment de santé publique, on ferai autrement.
Là où tu sous-estimes le médecin, c'est que tu penses qu'un simple examen de 10 min ne sert à rien.

En vérité, si tu fais un examen visuel tu peux détecter l'obésité, l'anorexie, l'âge avancé, les arthrites et arthroses...
Avec l'auscultation et le pouls, tu peux détecter certains troubles cardiaques.
Avec la prise de tension tu peux détecter l'hyper-tension.
Avec quelques questions, tu peux détecter la tabagie, l'hérédité chargée, les troubles musculo-squelettiques...

Bref, en 10 min, tu peux très bien éliminer 80% des risques, demander des examens complémentaires si tu as des doutes, et donner des recommandations pour la pratique. Si un fumeur de 50 ans et de 120 kg vient te dire qu'il veut faire Embrun l'an prochain, tu peux lui donner des conseils - même si tu lui donnes son certificat à la fin. Ça ne veut pas dire qu'il ne reste plus aucun risque à la pratique sportive, il y en a toujours, mais tu as éliminé ou réduit 80% d'entre eux. Et rien que pour ça ça vaut la peine.

C'est normal et souhaitable qu'il n'y ait pas de protocole de test obligatoire: les cas sont trop variables, et si les médecins font de si longues études, c'est précisément pour pouvoir appréhender cette variété des cas, et avoir le jugement de ne prescrire des examens complémentaires que lorsqu'il y en a réellement besoin, lorsqu'il y a un risque réel. Ça ne rime à rien d'avoir un protocole uniforme, de prescrire un ECG à tout le monde, ni même au plus de 50 ans. Par contre si tu entends un bruit bizarre dans le stéthoscope en auscultant un jeune sportif de 25 ans apparemment en pleine forme, ou s'il se plaint de certaines douleurs dans la poitrine à l'effort, ou si son père et ses frères ont été victimes d'AVC, tu vas peut-être lui prescrire un ECG ou une échocardiographie. Et s'il a une tension un peu élevée, tu vas lui prescrire une MAPA pour voir si c'est juste passager (dû au stress de l'examen) ou plus sérieux. Et si ton médecin n'est pas capable de faire tout ça, il faut en changer.
Finalement c'est assez paradoxal, on va pousser chez le médecin des gens qui ont envie de prendre soin leur corps en faisant du sport. Ne devrait-on pas plutôt envoyer les autres en consultation ?? ;-)
Moi je suis contre l'infantilisation de la société, alors comme Fayard, je pense que chacun est responsable de se prendre par la main et d'aller voir son médecin si on a envie d'être conseillé.
Pour ce qui est de la compétence des médecins, j'ai vu plusieurs médecins se casser les dents sur quelques unes de mes pathologies, plutôt qu'été impressionné par leur pouvoir à poser un diagnostic en quelques minutes en m'apprenant quelque chose que je ne savais pas. Dès que le cas devient un peu plus compliqué on t'envoie vers un médecin du sport ou un spécialiste. Donc un examen général en 10 min par un généraliste, et bien ça reste vraiment light. Donc rendre un truc inefficace obligatoire...
Après si tu trouves qu'il est normal qu'un médecin donne un certificat à un type agonisant qui veut faire l'Embruman, en supposant qu'il va se préparer et se soigner au préalable, effectivement on ne va pas tomber d'accord...

Silver0l
Messages : 6762
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par Silver0l » 12 oct. 2016 16:51

dams69 a écrit : Après si tu trouves qu'il est normal qu'un médecin donne un certificat à un type agonisant qui veut faire l'Embruman, en supposant qu'il va se préparer et se soigner au préalable, effectivement on ne va pas tomber d'accord...
Si un fumeur de 120kg vient te voir en te disant qu'il veut faire Embrun l'an prochain, c'est que probablement il a pris la décision de maigrir, de faire du sport et d'arrêter de fumer, ce qui est excellent pour sa santé. Bien sûr, il est très peu probable (et même quasiment impossible) qu'il arrive à terminer Embrun, mais d'un autre côté, il aura beaucoup progressé vers une vie plus saine et plus longue, donc oui, je lui donnerai son certificat (s'il ne présente pas de pathologies graves par ailleurs), qui lui permettra de s'entrzaîner et de s'améliorer, tout en essayant de modérer ses espérances. Ça vaudra beaucoup mieux pour lui que de rester dans son état. Et en s'entraînant pour Embrun, je ne pense pas qu'il risque beaucoup: le risque cardiaque, on le prend sur les efforts très intensifs, quand on s'entraîne pour du court, près de sa FCmax et de sa VMA, pas quand on s'entraîne pour Embrun.

Silver0l
Messages : 6762
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par Silver0l » 12 oct. 2016 16:56

FAYARD a écrit :
Silver0l a écrit : 2) je ne fais pas de visite "de routine" chez mon médecin, j'y vais quand je suis malade (autant dire jamais), et sans la visite pour le certif, je n'aurais pas détecté l'hypertension pendant de nombreuses années...
Et bien tu as tort. Perso j'ai fait jusqu'à ces dernieres années, un examen sanguin par an ainsi qu'un ECG et bien évidemment une prise de tension à chaque visite.D'ailleurs maintenant c'est la médecine du travail qui me le fait sans que je le demande. J'ai même plus besoin de voir mon medecin de famille. Avec ces deux examens, tu élimines déjà un paquet de trucs...
j'ai pas attendu aprés le certificat médical pour voir si tout allait bien. Chacun est libre de se prendre en main comme il le souhaite, mais quand tu fais du triathlon et que tu vas dans tes limites cardiaques, vaut mieux s'assurer que tout va bien même si le risque zero n'existe pas.
Ben justement, la visite annuelle pour le certificat médical est précisément devenu pour moi cet examen de routine que je n'aurais pas fait sinon...
Quant à la visite médicale du travail, ça c'est une vraie foutaise. D'ailleurs je crois qu'elle va être supprimée en application de la loi El Khomri.

Silver0l
Messages : 6762
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par Silver0l » 12 oct. 2016 17:05

dams69 a écrit :
Finalement c'est assez paradoxal, on va pousser chez le médecin des gens qui ont envie de prendre soin leur corps en faisant du sport. Ne devrait-on pas plutôt envoyer les autres en consultation ?? ;-)
Moi je suis contre l'infantilisation de la société, alors comme Fayard, je pense que chacun est responsable de se prendre par la main et d'aller voir son médecin si on a envie d'être conseillé.
Pour ce qui est de la compétence des médecins, j'ai vu plusieurs médecins se casser les dents sur quelques unes de mes pathologies, plutôt qu'été impressionné par leur pouvoir à poser un diagnostic en quelques minutes en m'apprenant quelque chose que je ne savais pas. Dès que le cas devient un peu plus compliqué on t'envoie vers un médecin du sport ou un spécialiste. Donc un examen général en 10 min par un généraliste, et bien ça reste vraiment light. Donc rendre un truc inefficace obligatoire...
Après si tu trouves qu'il est normal qu'un médecin donne un certificat à un type agonisant qui veut faire l'Embruman, en supposant qu'il va se préparer et se soigner au préalable, effectivement on ne va pas tomber d'accord...

Mais je suis d'accord avec toi pour ne pas rendre le certif obligatoire. Comme je l'ai dit plus haut:
Silver0l a écrit :ça ne m'empêche pas d'être contre (le certificat obligatoire), pour des raisons philosophiques (chacun devrait être responsable de sa santé, il faut arrêter de demander à l'Etat de nous materner et nous déresponsabiliser toute notre vie) et pratiques (car finalement, c'est cher et on tue plus de gens qu'on en sauve, car on décourage les gens de faire du sport).
Mon seul point est qu'il faut être conscient que malgré son coût et son aspect globalement néfaste, le certificat sauve des vies de sportif.

Sur les médecins: oui, dès que c'est compliqué, ils vont t'envoyer chez un spécialiste. Mais c'est justement leur rôle essentiel (notamment dans le cadre du parcours de soin) que de distinguer ces 5% des cas qui nécessitent des examens supplémentaires et des spécialistes, du reste de la population pour lequel le certificat est et doit rester une simple formalité (ou qui soufrent de pathologies simples: rhumes, blessures superficielles...).

FAYARD
Messages : 17341
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par FAYARD » 12 oct. 2016 20:15

Silver0l a écrit :
FAYARD a écrit :
Silver0l a écrit : 2) je ne fais pas de visite "de routine" chez mon médecin, j'y vais quand je suis malade (autant dire jamais), et sans la visite pour le certif, je n'aurais pas détecté l'hypertension pendant de nombreuses années...
Et bien tu as tort. Perso j'ai fait jusqu'à ces dernieres années, un examen sanguin par an ainsi qu'un ECG et bien évidemment une prise de tension à chaque visite.D'ailleurs maintenant c'est la médecine du travail qui me le fait sans que je le demande. J'ai même plus besoin de voir mon medecin de famille. Avec ces deux examens, tu élimines déjà un paquet de trucs...
j'ai pas attendu aprés le certificat médical pour voir si tout allait bien. Chacun est libre de se prendre en main comme il le souhaite, mais quand tu fais du triathlon et que tu vas dans tes limites cardiaques, vaut mieux s'assurer que tout va bien même si le risque zero n'existe pas.
Ben justement, la visite annuelle pour le certificat médical est précisément devenu pour moi cet examen de routine que je n'aurais pas fait sinon...
Quant à la visite médicale du travail, ça c'est une vraie foutaise. D'ailleurs je crois qu'elle va être supprimée en application de la loi El Khomri.
Pour ma part, la visite à la médecine du travail est assez poussée, ça dure 1h avec une batterie de tests auditif, visuel, un entretien, l'ECG, taille, poids, tension et maintenant prise de sang...je te rassure c'est lié à mon poste. J'imagine bien que tout le monde ne fait pas la même visite. Franchement nous on peut pas critiquer, on est des privilégiés.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

dyson
Messages : 2041
Enregistré le : 04 juil. 2012 12:02
Localisation : tarbes 65

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par dyson » 12 oct. 2016 20:28

pareil chez moi
privilégié aussi
et certif a la clé tous les ans

USAT
Messages : 1915
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par USAT » 13 oct. 2016 14:50

Silver0l a écrit :
dams69 a écrit :
Silver0l a écrit :
C'est le boulot du médecin d'évaluer le risque et de prescrire des examens complémentaires en cas de besoin.

Le rapport bénéfice / coût d'une batterie complète d'examen sur la totalité des sportifs serait complètement aberrant, ce n'est certainement pas une solution à envisager.

Par contre, le médecin peut faire un examen très rapide (auscultation cardiaque, tension, posture générale, obésité, hérédité...) et si tout va bien te faire un certificat sans plus de formalité, et c'est très bien ainsi.

Par contre, si tu présentes certains facteurs de risque (âge, obésité, style de vie, hérédité, soufle au coeur, tabac, tension...), et selon le sport que tu pratiques, il peut être amené à prescrire des examens complémentaires (ECG, épreuve d'effort etc) - qui alors seront pleinement justifiés.

Tu ne peux pas appliquer les mêmes tests à tout le monde: il faut prendre en compte le niveau de risque du patient et sa pratique, et c'est bien là que le jugement du médecin est essentiel. Si ton médecin n'a pas de jugement et signe les certifs les yeux fermés: change de médecin! D'urgence.

Comme on a surtout des jeunes en bonne santé qui font du triathlon, pour 95% d'entre nous, la visite médicale est une simple formalité et c'est très bien ainsi.

Mais elle prend tout son sens pour détecter les 5% restants, ceux qui soufrent d'une pathologie particulière, ou qui présentent un facteur de risque particulier.

Les études montrent un plus faible nombre de décès en compétition en France que dans d'autres pays, comme les USA, où il n'y a pas de certif médical exigé. Le certificat sauve des vies.

Mais comme dis précédemment, ça ne m'empêche pas d'être contre, pour des raisons philosophiques (chacun devrait être responsable de sa santé, il faut arrêter de demander à l'Etat de nous materner et nous déresponsabiliser toute notre vie) et pratiques (car finalement, c'est cher et on tue plus de gens qu'on en sauve, car on décourage les gens de faire du sport).
J'ai dû prendre des licences sportives pendant une quinzaine d'années, plus des certificats médicaux pour des compétitions dans d'autres sports, ce qui doit faire donc une bonne trentaine de certificats. J'ai pu voir donc un bon panel de médecins. Je dirai qu'un bon quart ne teste absolument rien, à part te demander ce qu'il doit marquer sur la papier... Pour une bonne moitié c'est prise de tension + poult (ce que n'importe quel médecin contrôle à la moindre visite par ailleurs). Enfin quelques uns te font faire des flexions pour voir ta capacité de récupération. Une seul fois un électrocardiogramme, qui là non plus ne permet pas de tout déceler. La encore rien d'obligatoire puisque pas de protocole de test. Donc franchement non, je conteste, le mode de fonctionnement actuel est bidon et le fait de prolonger la durée de vie du certificat à 3 ans ne fait qu'en attester. Il faut un vrai protocole, en fonction du sport et de l'âge. Le but aujourd'hui c'est de protéger l'organisateur, c'est tout. S'il s'agissait vraiment de santé publique, on ferai autrement.
Là où tu sous-estimes le médecin, c'est que tu penses qu'un simple examen de 10 min ne sert à rien.

En vérité, si tu fais un examen visuel tu peux détecter l'obésité, l'anorexie, l'âge avancé, les arthrites et arthroses...
Avec l'auscultation et le pouls, tu peux détecter certains troubles cardiaques.
Avec la prise de tension tu peux détecter l'hyper-tension.
Avec quelques questions, tu peux détecter la tabagie, l'hérédité chargée, les troubles musculo-squelettiques...


Bref, en 10 min, tu peux très bien éliminer 80% des risques, demander des examens complémentaires si tu as des doutes, et donner des recommandations pour la pratique. Si un fumeur de 50 ans et de 120 kg vient te dire qu'il veut faire Embrun l'an prochain, tu peux lui donner des conseils - même si tu lui donnes son certificat à la fin. Ça ne veut pas dire qu'il ne reste plus aucun risque à la pratique sportive, il y en a toujours, mais tu as éliminé ou réduit 80% d'entre eux. Et rien que pour ça ça vaut la peine.

C'est normal et souhaitable qu'il n'y ait pas de protocole de test obligatoire: les cas sont trop variables, et si les médecins font de si longues études, c'est précisément pour pouvoir appréhender cette variété des cas, et avoir le jugement de ne prescrire des examens complémentaires que lorsqu'il y en a réellement besoin, lorsqu'il y a un risque réel. Ça ne rime à rien d'avoir un protocole uniforme, de prescrire un ECG à tout le monde, ni même au plus de 50 ans. Par contre si tu entends un bruit bizarre dans le stéthoscope en auscultant un jeune sportif de 25 ans apparemment en pleine forme, ou s'il se plaint de certaines douleurs dans la poitrine à l'effort, ou si son père et ses frères ont été victimes d'AVC, tu vas peut-être lui prescrire un ECG ou une échocardiographie. Et s'il a une tension un peu élevée, tu vas lui prescrire une MAPA pour voir si c'est juste passager (dû au stress de l'examen) ou plus sérieux. Et si ton médecin n'est pas capable de faire tout ça, il faut en changer.
Parce que tu as besoin d'un docteur pour voir? :shock:

USAT
Messages : 1915
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par USAT » 13 oct. 2016 14:54

Faut aussi se prendre en charge bon sang ! c'est pour soi même qu'on veut faire du sport non? Faut vraiment voir un medecin pour savoir que fume, peser 120 kg et avoir des antécédents familiaux c'est pas bon??

un peu de recul et de jugeotte c'est trop demandé?

On dirait qu'on vit dans un monde d'écervelés et d'assistés. désespérant.
Aller faire un ECG pour 30 boules, visite annuelle chez divers spécialistes, faire ses dépistages à partir d'un certain age. on entretient bien son vélo ou sa voiture non?

Je viens de me taper 6 mois de maladie, j'ai vu plus de 30 médecins, presque un mois d’hôpital et au final on a pas su ce que j'ai eu. la médecine ne peut pas tout résoudre. on y trouve de tout, c'est un métier avant tout humain, et malheureusement il échappe peu à la règle d'un monde qui en manque cruellement. La médecine française est essentiellement basé sur des examens, et peu sur l'écoute du patient,(manque de temps?) qui à mon sens reste primordiale. Cependant il y a des medecins qui ont vraiment a cœur d'être la, de vous aider. pour d'autres c'est juste un numéro de sécu, surement blasés au fil du temps, comme pour tous les métiers, qui échappe à la routine?)

j'ai pas été écouté, surtout les 2 premiers mois, j'étais face à un mur. J'ai eu la chance de pouvoir rentrer dans un excellent service de médecine interne grâce à une connaissance...

Tout ça pour dire que malgré les problèmes qui me restent encore, le sport m'est fortement conseillé. Le sport est finalement rarement contre indiqué. c'est surtout la pratique qu'il faut adaptée, car il fait toujours plus de bien que de mal.
Modifié en dernier par USAT le 13 oct. 2016 15:04, modifié 1 fois.

Silver0l
Messages : 6762
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par Silver0l » 13 oct. 2016 14:59

USAT a écrit :
Silver0l a écrit : Là où tu sous-estimes le médecin, c'est que tu penses qu'un simple examen de 10 min ne sert à rien.

En vérité, si tu fais un examen visuel tu peux détecter l'obésité, l'anorexie, l'âge avancé, les arthrites et arthroses...
Avec l'auscultation et le pouls, tu peux détecter certains troubles cardiaques.
Avec la prise de tension tu peux détecter l'hyper-tension.
Avec quelques questions, tu peux détecter la tabagie, l'hérédité chargée, les troubles musculo-squelettiques...


Bref, en 10 min, tu peux très bien éliminer 80% des risques, demander des examens complémentaires si tu as des doutes, et donner des recommandations pour la pratique. Si un fumeur de 50 ans et de 120 kg vient te dire qu'il veut faire Embrun l'an prochain, tu peux lui donner des conseils - même si tu lui donnes son certificat à la fin. Ça ne veut pas dire qu'il ne reste plus aucun risque à la pratique sportive, il y en a toujours, mais tu as éliminé ou réduit 80% d'entre eux. Et rien que pour ça ça vaut la peine.

C'est normal et souhaitable qu'il n'y ait pas de protocole de test obligatoire: les cas sont trop variables, et si les médecins font de si longues études, c'est précisément pour pouvoir appréhender cette variété des cas, et avoir le jugement de ne prescrire des examens complémentaires que lorsqu'il y en a réellement besoin, lorsqu'il y a un risque réel. Ça ne rime à rien d'avoir un protocole uniforme, de prescrire un ECG à tout le monde, ni même au plus de 50 ans. Par contre si tu entends un bruit bizarre dans le stéthoscope en auscultant un jeune sportif de 25 ans apparemment en pleine forme, ou s'il se plaint de certaines douleurs dans la poitrine à l'effort, ou si son père et ses frères ont été victimes d'AVC, tu vas peut-être lui prescrire un ECG ou une échocardiographie. Et s'il a une tension un peu élevée, tu vas lui prescrire une MAPA pour voir si c'est juste passager (dû au stress de l'examen) ou plus sérieux. Et si ton médecin n'est pas capable de faire tout ça, il faut en changer.
Parce que tu as besoin d'un docteur pour voir? :shock:
D'une part, il y a certaines pathologies qui sont totalement silencieuses et indétectables sans outil spécifique (hypertension, souffle au coeur...) et d'autre part une large part de la population surestime ou sous-estime totalement ses capacités physiques, son état de santé, et les risques liées à une pratique sportive donnée - certains se croient tout le temps malades alors qu'ils sont en bonne santé et vice versa, certains se voient faire Embrun alors qu'ils n'ont aucune chance, certains ne se verraient pas faire un S alors qu'en 2 mois d'entraînement ils le feraient finger in the nose.

cosmoken
Messages : 134
Enregistré le : 01 juil. 2014 20:09

Re: certificat médical pour renouvellement licence?

Message non lu par cosmoken » 16 oct. 2016 15:00


Répondre