Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8162
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Boulegan » 27 mars 2018 15:06

USAT a écrit :
26 mars 2018 22:44
L'orga du tri au pays basque était super, pour moi le meilleur tri auquel j'ai participé, en 2013. Vraiment dommage.

Mais Thierry tu sais, "il / elle" va a Nice Parce que c'est plus connu et pour briller auprès de ses potes c'est top. C'est le même schéma qui s'applique pour une fringue ou une voiture ou une paire de lunettes. C'est de la consommation, une image de marque, une identification ; et plus tu payes cher, plus tu as l'impression que c'est vachement beaucoup mieux.
Consommer locale il s'en tape, peu importe si sa thune va dans les poches d'une multinationale qui défiscalise :!:

ça fait mieux de dire j'ai fais Nice que le XXL de St-Jean-De luz. Question d'image. Le défi sportif est secondaire pour tes collègues grand public à qui tu vas raconter ton histoire et ils seront d'autant plus impressionnés si tu leur dit" j'ai fini l'étape du tour du France" que par "j'ai gagné une FFC à Miramas," ce qui est pourtant plus difficile. D'ou le succès de l'étape du tour. Même schéma.

La plupart du temps il y a de l'égocentrisme dans cette mécanique. Tu peux chercher tous les arguments que tu veux(ambiance, beauté des paysages, organisation, parcours...etc), ce sentiment est en chacun de nous, à divers degrés, c'est notre monde et notre quotidien. Tu "es" vis-à-vis d'autrui, avec ce que tu peux te payer. La démarche sportive, le défi physique, en deviennent parfois secondaire et c'est dommage.

Sinon sujet très intéressant. je m'étais déjà fait la réflexion de ces nombreux bénévoles sur une épreuve a but lucratif, on avait un peu abordé le sujet je crois. Pour les festivals aussi la question se pose. et dans d'autres domaines peut être?
c'est une idée dérangeante. Faudrait demander au concernés comment ils voient les choses.

En tout cas si envie de bénévolat il y a, c'est pas ce qui manque sur des épreuves locales. :wink: . J'en fais un peu, pas assez.
+1
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

braziou
Messages : 12154
Enregistré le : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : Cote d'Azur

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par braziou » 27 mars 2018 15:07

c'est sur le Semi qu'il y avait bcp de monde . ça partait en meme temps ?

Avatar de l’utilisateur
bnjee
Messages : 520
Enregistré le : 22 avr. 2016 15:08

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par bnjee » 27 mars 2018 18:05

Discussion avec un collègue de boulot la semaine dernière :
Lui : Tu tentraines beaucoup (il me voit courir 2 fois par semaine le midi...) tu prépares un truc ?
Moi : un IM à tours et un autre à Barcelone.
Lui : ce sont des Ironmans ?
Moi : les deux sont sur distance IM mais c'est un label et juste Barcelone est sous le label
Lui : Ok, bonne chance pour Barcelone tu nous raconteras
Moi : :evil:

Si tu vises la reconnaissance sociale faire un IM non labellisé a moins d'impact.

triplette
Messages : 4534
Enregistré le : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par triplette » 27 mars 2018 18:12

bnjee a écrit :
27 mars 2018 18:05
Discussion avec un collègue de boulot la semaine dernière :
Lui : Tu tentraines beaucoup (il me voit courir 2 fois par semaine le midi...) tu prépares un truc ?
Moi : un IM à tours et un autre à Barcelone.
Lui : ce sont des Ironmans ?
Moi : les deux sont sur distance IM mais c'est un label et juste Barcelone est sous le label
Lui : Ok, bonne chance pour Barcelone tu nous raconteras
Moi : :evil:

Si tu vises la reconnaissance sociale faire un IM non labellisé a moins d'impact.
Logique ! Même toi tu mets une majuscule à Barcelone et pas à Tours. :wink:
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1703
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Mathdok » 27 mars 2018 22:37

ouais mais Tours c'est un peu pourri quand même :lol:
Pas taper, c'est juste une blague gratuite, je le pense pas une seconde
"Les jambes qui tournent sur la terre qui tourne, c’est la vie qui repousse ses limites" Eric Fottorino

Avatar de l’utilisateur
bnjee
Messages : 520
Enregistré le : 22 avr. 2016 15:08

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par bnjee » 28 mars 2018 06:55

Correcteur auto qui met la majuscule à Barcelone et pas tours...
Si même Samsung fait dans la discrimination anti-IM non labellisés...

Tours à l'air méga top.

Pour en revenir au sujet initial, même si les bénévoles sont les dindons dans certaines épreuves, je trouve ça au top qu'il y ai autant de personnes prêtes à se lever à l'aube pour rester des heures comme un couillons à un rond-point bras tendu avec un petit cercle rouge ou vert et avec le sourire... parfois sous la pluie.
Vu que je ne vise pas la gagne je m'efforce de tous les remercier pour leur présence et leur motivation.
Les plus méritants ce sont eux, pas les participants.

Muckyb
Messages : 100
Enregistré le : 12 déc. 2013 16:25

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Muckyb » 28 mars 2018 11:26

Jaginho a écrit :
27 mars 2018 11:36
On parle bien du marathon qui a eu lieu le WE du 24/25 mars 2018 ? Plusieurs potes l'ont fait et ce sera la dernière pour eux !!! +15' pour franchir la ligne de départ pour certains qui accompagnaient une amie qui visait 4h et du coup, elle a en temps officiel 4h17 pr temps réel de 3h59 et des patates. Bref, je bannie ce marathon
Je suis parti en sas préférentiel, j'ai mis 5 secondes à franchir la ligne.

Mais oui, marathon + semi en départ simultané, plus de 20k partants au départ, c'est sûr que sans départs différés ça ne peut pas bien se passer. A titre de comparaison sur le semi de Paris en sas 2h et + le départ se fait 1h30 après le départ officiel.

claude
Messages : 2933
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par claude » 28 mars 2018 16:14

Ca dépend comment c'est chronométré...
Si tu as une puce à la cheville qui note ton passage de la ligne de départ et ton passage de la ligne d'arrivée le temps est exact...il me semble que ça existe depuis un moment...
S'il y a un seul chrono et qu'on te charge de noter toi même ton heure d'arrivée, c'est beaucoup plus moyen...
Cela dit, l'inflation du nombre de participants n'a rien simplifié... je me souviens avoir couru les 20 km de Bordeaux avec juste 2.000 personnes au départ... là on ne perdait pas de temps, et le chrono manuel + papier + crayon à l'arrivée suffisait encore.
Claude

Stephtri
Messages : 386
Enregistré le : 31 août 2006 19:10
Localisation : Bretagne - Finistère

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Stephtri » 28 mars 2018 20:46

avant de dire que les bénévoles sont des "dindons de la farce" Connaissez-vous les "contrats " entre eux ?
Perso je suis bénévole sur Festival de musique (50 000 spectateurs), Carnaval, ..(je suis aussi organisateur de tri) manifestations gérées par des privés (festival) ou le but est de faire des bénef
En échange l'asso ou club de bénévoles reçoit :
pour le bénévole : pass 3 jours , 2 ticket boissons par jour, repas,
pour l'asso : 3 euros de l'heure par bénévole fournit

Quand vous êtes une asso qui fournit (le club de foot par exemple) 150/200 personnes pendant 6 heures / jour et bien les comptes du club sont bien contant :D

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1703
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Mathdok » 28 mars 2018 22:23

dans le cadre du bénévolat, on ne peut pas parler de contrat mais de convention de bénévolat, le 1er s'appliquant au droit du travail, ce dont le second doit explicitement s'affranchir sous peine de reconversion en contrat de travail.

A titre informatif, vous mettez quoi comme objet de facture pour cette mise à disposition payante de bénévoles, et est ce que votre code APE le permet?
"Les jambes qui tournent sur la terre qui tourne, c’est la vie qui repousse ses limites" Eric Fottorino

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Jaginho » 29 mars 2018 08:06

Mathdok a écrit :
28 mars 2018 22:23
dans le cadre du bénévolat, on ne peut pas parler de contrat mais de convention de bénévolat, le 1er s'appliquant au droit du travail, ce dont le second doit explicitement s'affranchir sous peine de reconversion en contrat de travail.

A titre informatif, vous mettez quoi comme objet de facture pour cette mise à disposition payante de bénévoles, et est ce que votre code APE le permet?
+1 l'argent du bénévolat ou de l'amateurisme (au sens non pro) dans le sport me fait rire... si l'état foutait son nez dans ce merdier, y a du pognon à prendre, rien qu'au foot, TOUS les coachs au niveau régional (et tu as 1000 clubs mini en france !) pr 300€ gd mini par mois sur 10 mois... et combien de black ?
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

noir zedir
Messages : 1171
Enregistré le : 20 nov. 2013 19:36

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par noir zedir » 29 mars 2018 12:28

bnjee a écrit :
27 mars 2018 18:05
Discussion avec un collègue de boulot la semaine dernière :
Lui : Tu tentraines beaucoup (il me voit courir 2 fois par semaine le midi...) tu prépares un truc ?
Moi : un IM à tours et un autre à Barcelone.
Lui : ce sont des Ironmans ?
Moi : les deux sont sur distance IM mais c'est un label et juste Barcelone est sous le label
Lui : Ok, bonne chance pour Barcelone tu nous raconteras
Moi : :evil:

Si tu vises la reconnaissance sociale faire un IM non labellisé a moins d'impact.
Ce genre de réflexion tu l’as aussi de la part de triathlete aussi, si, si :lol: j’ai fais pas mal d’IM et xxl par le passé, 16 en tout et bien dans mon club j’ai vécu cette situation :!: je m’y remets sérieusement cette année je ne vais courir que des S ou M , là encore tu ressent un désintéressement total de la part de beaucoup de personnes. Un VRAI triathlete c’est un mec qui fait de l’ IM. :roll:

trimarc
Messages : 1057
Enregistré le : 13 sept. 2010 10:09

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par trimarc » 29 mars 2018 19:46

Muckyb a écrit :
28 mars 2018 11:26
A titre de comparaison sur le semi de Paris en sas 2h et + le départ se fait 1h30 après le départ officiel.
Ça m'a bien fait marrer cette histoire. En franchissant la ligne d'arrivée, je me disais justement qu'il y avait du monde sur la ligne de depart :sm11:

USAT
Messages : 2189
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par USAT » 30 mars 2018 12:27

Stephtri a écrit :
28 mars 2018 20:46
avant de dire que les bénévoles sont des "dindons de la farce" Connaissez-vous les "contrats " entre eux ?
Perso je suis bénévole sur Festival de musique (50 000 spectateurs), Carnaval, ..(je suis aussi organisateur de tri) manifestations gérées par des privés (festival) ou le but est de faire des bénef
En échange l'asso ou club de bénévoles reçoit :
pour le bénévole : pass 3 jours , 2 ticket boissons par jour, repas,
pour l'asso : 3 euros de l'heure par bénévole fournit

Quand vous êtes une asso qui fournit (le club de foot par exemple) 150/200 personnes pendant 6 heures / jour et bien les comptes du club sont bien contant :D
C'est encore du bénévolat :?:

il nous faudrait qq témoignages de bénévoles sur IM ou autre.

Ce statut est particulier et c'est sûr que certains en profitent.

Sur un Im labelisés, les organisateurs voient le pognon ( Toute entreprise est la pour gagner de l'argent, faut pas non plus être contre ça, mais...) ; le bénévole n'est pas sur la même longueur d'ondes, étant là pour l'altruisme. 2 positions antagonistes se côtoient, l'une se servant de l'autre.

Pour fréquenter des bénévoles, comme ceux la croix rouge, ce sont des personnes qu'on doit remercier et devrait mettre en avant, donnant de leur temps sans aucune contrepartie, sans rien attendre, un peu de chaleur pour les plus pauvres et il y a énormément de pauvreté, ça ne se voit pas au premier abord, faut aller la côtoyer pour en prendre vraiment conscience, ce n'est pas qu'un chiffre ; Mais ... dans notre joli monde on préfère porter au nues des personnes qui ont amassés des milliards sur le dos des autres.

Me suis toujours demander comment on pouvait amasser autant de thune et être en harmonie avec soi-même tout en connaissant toute la misère qui existe. J'en suis arriver à la conclusion que ça relève de la sociopathie.

La palette humaine est infinie, dans les 2 sens, le bon comme le mauvais.

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1703
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Mathdok » 30 mars 2018 16:53

d'un autre côté un binome croix rouge ça coute 200€ sur une orga (concert, course, etc).
Ok c'est pour payer le matos, le camion, les frais de dep. Mais c'est pas non plus gratuit, ni bon marché
"Les jambes qui tournent sur la terre qui tourne, c’est la vie qui repousse ses limites" Eric Fottorino

Répondre