Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
débutant
Messages : 9360
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par débutant » 28 avr. 2016 19:02

http://www.20minutes.fr/marseille/18360 ... ses-themes


Running: Les bénévoles, dindons de la farce juteuse des courses à thèmes?

INSOLITE Deux cent personnes ont travaillé gratuitement sur la Color Run marseillaise...

C.L.
D Publié le 28.04.2016 à 17:20
Mis à jour le 28.04.2016 à 17:29


Qu’elles se pratiquent dans la boue, sous une poudre multicolore ou sur fond de musique techno, les courses « fun », ont toutes un point commun : les bénévoles. Lors du Run & Mix organisé ce vendredi 29 avril à Marseille, ils seront par exemple 65. Trois fois plus nombreux pour la Color Run.

Comme lors d’une course de village organisée par l’asso locale d’athlétisme, des personnes distribueront donc gratuitement des bouteilles d’eau ou serviront de signaleurs de parcours.

>> Comment courir est passé de chiant à cool: On a remonté la piste

Sauf qu’à la différence des compétitions chapeautées par la Fédération Française d’Athlétisme et le plus souvent organisées par des associations à but non lucratif, ces événements sont imaginés par des sociétés commerciales. Dont le but est de générer du profit. Sur le dos des bénévoles ?

Un flou juridique

« Rien n’interdit légalement le bénévolat lorsqu’on est dans un domaine lucratif », explique un avocat en droit social, spécialiste de la question, qui préfère garder l’anonymat. Et « historiquement, confirme Dimitri Caron, directeur de la Color Run en France chez IMG, toutes les courses sont gérées par des bénévoles ». Les entreprises organisatrices surfent donc sur les habitudes.

Sur le plan éthique, c’est une autre histoire, surtout vu les prix d’inscriptions des courses à thème. A Marseille, en 2015, il fallait compter 35 euros pour s’arroser de poudre de couleur à la Color Run. Entre 20 et 35 pour courir 5 km en pleine nuit pendant la Run & Mix. Pour se rouler dans la boue au Mud Day du Pays d’Aix, l’addition peut grimper jusqu’à 78 euros. Et elle peut atteindre 119 euros pour son équivalent du Castellet (Var), la Spartan Race.

L’argument de la solidarité

Derrière ces événements, se cachent des entreprises aux reins économiques parfois très solides et des business très juteux. Les plus célèbres, le Mud Day et la Color Run, sont respectivement gérées par Amaury Sport Organisation et IMG. Le premier, organisateur du Tour de France, du Paris-Dakar ou du Marathon de Paris, génère un chiffre d’affaires de 180 millions d’euros annuels. Et ce n’est pas au hasard qu’il s’est engouffré dans la brèche des courses à thèmes en 2013. « C’est plus rentable qu’un marathon et avec moins d’emmerdes », remarquait un proche d’ASO pour Challenges. Le chiffre d’affaires du second, IMG (Semi de Londres, Marathon de Melbourne), s’élève à 31 millions d’euros par an.

On est loin de l’asso de quartier. Mais les courses à thème ont un argument imparable : la solidarité. « On travaille avec des associations, se défend par exemple Dimitri Caron, pour la Color Run. C’est une expérience pour eux. » L’ASPTT Marseille, a ainsi fourni une trentaine de volontaires, sans « intérêt autre que d’entretenir le relationnel avec une structure que l’on connaît bien », balance un responsable. Cette entité, c’est Id2mark, une boîte locale d’événementiel, payée par IMG. Fair-play, l’ASPTT a distribué des dossards et peaufiné la préparation du site. Mais attend encore les retombées. « Niveau image, on était transparent », avoue l’association, sans regretter son implication.

Comme pour la téléréalité

La plupart des organisateurs (mais pas le Mud Day) reverse également une partie de leurs bénéfices à une organisation caritative. Lors de l’édition parisienne de la Color Run, IMG a octroyé 10.000 euros aux Petits Princes, association qui réalise des rêves d’enfants malades. Une jolie somme, à relativiser quand on sait qu’elle ne représente qu’1,42 % des 700.000 euros générés uniquement par les inscriptions. Run & Mix reverse elle un euro par participant à l’association Sport dans la ville.

« En mettant en avant la solidarité, ils jouent sur la doctrine de droit social, explique le juriste, qui dit en majorité que le bénévolat doit avoir un but caritatif ». Une forme de protection, dans un cadre juridique flou. Que l’avocat lui-même trace du bout des lèvres. « C’est comme en 2009, quand un candidat de la téléralité a réussi à faire requalifier sa participation en contrat de travail », résume le spécialiste. Sauf que personne ne s’est encore posé la question pour les courses à thèmes.

yoann-51
Messages : 3641
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par yoann-51 » 28 avr. 2016 19:15

Bel article ! Tu as un très bel exemple avec le tri de l'alpe d'huez, ou finalement on sait de charisme d3 l'épreuve pour attirer les gens et en leur refilant 2 ou 3 lots ...... Le plus importajt étant d'avoir un bon recruteur, et le tri de l'alpe'avait un chap9ion avec bilbon, jeune homme sympathique dynamique convivial et qui donnait envie de s'impliquer avec lui!
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Gadagne
Messages : 4958
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Gadagne » 28 avr. 2016 21:02

yoann-51 a écrit :Bel article ! et le tri de l'alpe'avait un chap9ion avec bilbon, jeune homme sympathique dynamique convivial et qui donnait envie de s'impliquer avec lui!
Ou pas :idea: parce que bilbon :lol:

wax75
Messages : 72
Enregistré le : 21 janv. 2013 09:17

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par wax75 » 29 avr. 2016 11:58

oui intéressant même si s'en doutait un peu
par contre à chaque fois je me faisais la réflexion sur la somme dérisoire versée à une association, en fait c'est juste pour se donner un cadre légal pour embaucher des bénévoles, sinon ils ne verserai rien aux associations :sm10:

nico79
Messages : 388
Enregistré le : 13 janv. 2009 13:36

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par nico79 » 29 avr. 2016 12:26

Merci d'avoir mis ce sujet en ligne.
C'est un sujet sur lequel je m'interroge de plus en plus.

Une dérive du sport business effectué sous couvert d'une belle cause.
Et le nombre de bénévoles qui tombent dans le panneau.

Il faudrait pouvoir dire aux bénévoles (je pense à Ironman).
Merci pour votre implication, vos nous avez permis de faire un beau bénéfice.

Appel à tous que je renouvelle encore une fois.
Arrêtez de vous inscrire à des épreuves privées alors qu'il y a tellement de belles épreuves organisées par des clubs qui font vivre les territoires, se rencontrer les personnes, former les jeunes...
C'est possible 10 ans de triathlon du S au XXL et pas 1 centime donné à une épreuve privée. Et pourtant j'ai participé à de bien belles épreuves.

Choupix
Messages : 950
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Choupix » 29 avr. 2016 13:11

nico79 a écrit :Arrêtez de vous inscrire à des épreuves privées alors qu'il y a tellement de belles épreuves organisées par des clubs qui font vivre les territoires, se rencontrer les personnes, former les jeunes...
C'est possible 10 ans de triathlon du S au XXL et pas 1 centime donné à une épreuve privée. Et pourtant j'ai participé à de bien belles épreuves.
Pouvez-vous m'indiquer des XXL organisés (de A à Z) par des clubs SVP ?

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8283
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Boulegan » 29 avr. 2016 13:13

nico79 a écrit :Il faudrait pouvoir dire aux bénévoles (je pense à Ironman).
Merci pour votre implication, vos nous avez permis de faire un beau bénéfice.
+1
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Nono le motard
Messages : 265
Enregistré le : 20 oct. 2011 14:34

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Nono le motard » 29 avr. 2016 13:42

Bah ces grosses boites à tunes ont les moyens d'organiser des gros évènements, chose difficile pour un petit club, et de faire de la pub pour le côté "extraordinaire" ou "fun et nouveau" de l'épreuve.

Du coup ils touchent en majorité un public de "sportif du dimanche" (pas que, mais essentiellement) qui fait ça entre potes, pour le défi et/ou qui n'ont pas de notion du coup d'une épreuve "normale".

Etant de Gironde, je pense au Marathon de Bordeaux, qui attire un public local essentiellement. Organisé par Lagardère Events, l'an dernier pour la première édition le tarif était de 50 € puis est passé sans aucune info préalable à 75€ une fois qu'ils ont eu dépassé les 1500 inscrits !!! Bon, je ne reviendrais pas sur les problèmes de chrono et de ravito mais cette année, ils se sont fendus d'une campagne de pub relativement impressionnante (affiches, spots radios) en proposant aux gens de "vivre le marathon autrement en devenant bénévole" !!!!

Quand je vois le fric que ça brasse, comme tout le monde, ça me fait gerber ... !! :sm10:


PS : et Lagardère Events vient d'être racheté par ......... "Ironman" .... tiens donc, quand il y a du fric à faire.....

olivemiller
Messages : 631
Enregistré le : 19 nov. 2010 22:16

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par olivemiller » 29 avr. 2016 14:33

Choupix a écrit :
nico79 a écrit :Arrêtez de vous inscrire à des épreuves privées alors qu'il y a tellement de belles épreuves organisées par des clubs qui font vivre les territoires, se rencontrer les personnes, former les jeunes...
C'est possible 10 ans de triathlon du S au XXL et pas 1 centime donné à une épreuve privée. Et pourtant j'ai participé à de bien belles épreuves.
Pouvez-vous m'indiquer des XXL organisés (de A à Z) par des clubs SVP ?
ironcorsair 12/06/2016 Saint Malo

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Jaginho » 29 avr. 2016 17:24

Je vais me faire l'avocat du diable mais sans bénévoles à Nice, pas d'IM ou à 1000€?! J'ai fait un covoiturage pr Nice 2015 d'un bénévole qui venait avec sa femme pour la 6ème année consécutive. Un couple de senior, qui a connu Nice pr son fils et qui adore être utile.

Les courses n'exploitent pas forcément les bénévoles, j'espère juste qu'elles en prennent soins et généralement c le cas (bouffe, t-shirt...).
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

yoann-51
Messages : 3641
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par yoann-51 » 29 avr. 2016 17:47

Jaginho a écrit :Je vais me faire l'avocat du diable mais sans bénévoles à Nice, pas d'IM ou à 1000€?! J'ai fait un covoiturage pr Nice 2015 d'un bénévole qui venait avec sa femme pour la 6ème année consécutive. Un couple de senior, qui a connu Nice pr son fils et qui adore être utile.

Les courses n'exploitent pas forcément les bénévoles, j'espère juste qu'elles en prennent soins et généralement c le cas (bouffe, t-shirt...).
Non pas de nice à 1000 euros, simplement une manifestation où l'organisateur s'en met un peu moins dans les fouilles ,,,,
Quand aux soins, ma compagne a fait une fois kiné sur le long de l'alpe, ben je ne suis pas de lui refaire subir ça pour une casquette et un bidon :sm10: :?
Mais c'est vrai que les orgas sont fortes pour embobiner les bénévoles. ...

Quant aux gens qui adirent être utiles ils n'ont qu'à venir faire le ménage chez moi :lol:
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Frank
Messages : 2771
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Frank » 29 avr. 2016 18:16

Jaginho a écrit :Je vais me faire l'avocat du diable mais sans bénévoles à Nice, pas d'IM ou à 1000€?! J'ai fait un covoiturage pr Nice 2015 d'un bénévole qui venait avec sa femme pour la 6ème année consécutive. Un couple de senior, qui a connu Nice pr son fils et qui adore être utile.

Les courses n'exploitent pas forcément les bénévoles, j'espère juste qu'elles en prennent soins et généralement c le cas (bouffe, t-shirt...).
Tu as raison de dire que même les boites à fric, voire les boîtes malhonnêtes (triste art, par exemple) ont besoin de bénévoles.
Néanmoins et pour parler de Nice, ce tri existait bien avant qu'IM ne débarque en France, à un prix plus abordable, et avec succès. Nice aurait pu passer sous distance IM sans label.
C'est vrai aussi que les boîtes à label n'exploitent pas outre mesure systématiquement les bénévoles. Mais lorsque c'est le cas, c'est juste plus immoral tant ces boîtes à fric auraient les moyens de les gâter...
Mon premier et unique contact en tant que bénévole avec un organisateur professionnel, c'était pour le FIT. Et j'ai compris tout de suite. Depuis, comme le dit Nico79, je ne m'aligne qu'à des épreuves de clubs ou sans label.
Maintenant, chacun fait ce qu'il veut de son fric, bien sûr, mais on doit notre sport aux clubs et aux orgas qu'ils nous montent, non ? Alors ça me désole que des boîtes labellisées fassent le plein alors que certaines orgas aux prestations remarquables pour un prix trois fois moindre ont du mal. Ça montre aussi que céder par milliers de licenciés aux sirènes des courses labellisées fait du mal à notre sport.
A+!

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1734
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Mathdok » 29 avr. 2016 20:57

Le cas du bénévolat est un sujet épineux, le cul entre deux chaises, flirtant toujours avec les limites de la législation du travail.

Tous les festivals de musiques des plus petits aux plus grands font appel à des bénévoles. La contrepartie n'est pas toujours de mise, les repas quasi jamais (idem pour la douche). Au mieux il y a des rotations qui sont à peut prêt prévues pour qu'ils puissent aller voir qq concerts, une aire est également réservée pour qu'ils mettent leur tente. Et ça n'empêche pas que les places soient vendues à un cout certain
"Les kilomètres abattus sont le plus grand trésor qu'un homme peut amasser" Sylvain Tesson

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par Jaginho » 30 avr. 2016 07:14

Je préfère 1000 mois être athléte ou bénévole (bon suis de La Rochelle donc c chaud) pour l'IM de Nice que pour Embrun (ce dernier étant 2 fois moisn cher). Nice est très bien organisé pour athlète et famille, Embrun, c juste nul (cf topic consacré sans parler des éternelles polémiques de M. Iacono).

Pour que je sois bénévole, je m'en fou que ce soit une orga privée du moment que l'orga prend soin des inscrits et des bénévoles.

A mon humble avis, quand une orga ne prend pas soin des bénévoles, l'année qui suit doit etre compliquée...

Et je conclu en disant que j'ai été bénévole sur Royan et c'est une fierté aussi grande que de participer car en échangeant avec bcp d'entre vous, c'est une course "référence" au niveau qualité. Et si demain elle devient privée (avec la même orga j'entends), je m'en moque au plus haut point du moment que la qualité perdure.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

kestrel
Messages : 678
Enregistré le : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: Bénévoles (dindons de la farce ?) des épreuves "privées"

Message non lu par kestrel » 30 avr. 2016 08:44

Choupix a écrit :
nico79 a écrit :Arrêtez de vous inscrire à des épreuves privées alors qu'il y a tellement de belles épreuves organisées par des clubs qui font vivre les territoires, se rencontrer les personnes, former les jeunes...
C'est possible 10 ans de triathlon du S au XXL et pas 1 centime donné à une épreuve privée. Et pourtant j'ai participé à de bien belles épreuves.
Pouvez-vous m'indiquer des XXL organisés (de A à Z) par des clubs SVP ?
Bonjour,

IRONBASK par URKIROLAK Triathlon, Saint Jean de Luz, mais... avec 120 à 150 participants et une inscription à moins de 200€, on mourrait.
C'est bien connu, l'humain est très bling bling et il préfère payer 500€ et avoir strass et paillettes.

Donc on l'a arrêté, cqfd

Thierry

Répondre