Meilleur moment en course avec un concurent

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
claude
Messages : 4073
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par claude »

Il y a déjà pas mal d'années... m'être tiré la bourre en CAP à la fin d'un tri avec le Président de la FFTRI de l'époque !
... et m'être dit qu'il n'y avait pas beaucoup de sports ou ça pouvait arriver !
:D
Claude

nono30
Messages : 112
Inscription : 22 janv. 2012 14:24

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par nono30 »

vic a écrit :
Mentaleau a écrit :je viens de voir des videos de cette course sur YouTube, si ça peut vous faire retomber dans la nostalgie des années 90
https://www.youtube.com/watch?v=oxJ8EkAIODo

Enjoy :wink: !!!
et bin Hauss n'a rien inventé :mrgreen:

Quand même le type (Mark Allen) va defier des specialistes du sprint et est à leur niveau :shock:

Avatar de l’utilisateur
erwan_triathlon
Messages : 1589
Inscription : 19 juin 2006 13:04
Localisation : Rennes - France
Contact :

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par erwan_triathlon »

Une anecdote sur Vichy

C'était environ au 140eme kilomètre du vélo et ça cognait dur.

Après avoir récupéré 1,5 bidon au ravito précédent (un à moitié rempli, c'est la vie). Je voyais mon stock diminuer... A chaque clocher j'espérais arriver ua raviton souivant (trés trés proches à Vichy, style tous les 20/25km max).
Mais à chaque petit village, nada...
Il ne me restait plus que 2/3 gorgées quand je passe près d'un gars assis à l'ombre. Je m'arrête pour lui demander si cela va. Il me réponds en anglais qu'il est assoifé et n'a plus d'eau.

Et bien moi, grand seigneur je lui donne le reste de mon bidon et on repars ensemble pour trouver le ravito...à 1km ;-)

Je ne sais pas is je lui ai sauvé la course mais certainement un baume au moral.

Et comme il y a une justice dans ce bas monde, lors de T2, c'est un autre anglais qui va m'offir une gorgée de vboisson fraiche de son thermos ainsi qu'une pastille de sel. 2 moments sympas de solidarité entre participants du bas de tableau ;-)
http://erwan-triathlon.blogg.org
Premier Tri en 2005. Premier CD La Baule 2007. Premier half Mansigné 2012. Et ensuite les IM. Challenge Vichy 2013, IM Vichy 2015, XXL Vitoria 2016, IM Nice 2018, XXL Tours 2019. 2020 ? Ce sera le FrenchMan XXL :D

Avatar de l’utilisateur
ironturtle
Messages : 49996
Inscription : 23 oct. 2006 09:06
Localisation : Sous ma carapace.

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par ironturtle »

Il y en a trop, c'est l'vantage quand tu ne joues pas les premières places. Une magnifique défaillance lors du marathon de Linz m'a par exemple de devenir copain avec un mec de Vienne qui lui même avait explosé et nous nous sommes déjà revus trois fois depuis, en Autriche ou en France.
"Il n'est de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur"

Choupix
Messages : 1110
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par Choupix »

claude a écrit :Il y a déjà pas mal d'années... m'être tiré la bourre en CAP à la fin d'un tri avec le Président de la FFTRI de l'époque !
... et m'être dit qu'il n'y avait pas beaucoup de sports ou ça pouvait arriver !
:D
Moi c'était avec Patrick Guillaume que je m'étais tiré la bourre en càp sur un LD (le défunt format, paix à son âme) il y a aussi un paquet d'années. Un homme délicieux, plein de bienveillance pour le débutant que j'étais. On avait croisé un petit jeune qui marchait déjà pas mal et qui portait le même nom que lui. :) La course étant superbe, le moment est resté.

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2178
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par coleopt »

Deux petits moment de plaisir dernièrement:
Sur la natation du half à Vichy. Lors de la sortie de l'eau, je rattrape un gars qui perd ses lunettes de natation en enlevant son bonnet, je ramasse ses lunettes et lui les redonne en le doublant, je pouvais sprinter car je ne faisais que la nation. J’espère que la prochaine fois il fera de même si un concurrent lui arrive un soucis. Il faut donner pour recevoir.
Sur la transition de natation (encore) sur le half de Royan, sur toute la partie CAP pour rejoindre le parc à vélo, je discute avec une fille à qui j'avais donné plein de coup de pied (je faisais son poisson pilote) et elle m'avait donné plein de coup de main. C’était sympas car nous nous sommes excusé alors qu'il n'y avait rien de volontaire.

Jean-Charles
Messages : 461
Inscription : 07 mai 2013 07:25

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par Jean-Charles »

Je crois que mon meilleur moment avec un concurrent c'est à chaque course ou presque.
Que ce soit l'avant veille d'un M à Obernai où je me retrouve avec un autre givré totalement inconnu 2min plus tôt pour faire la reco du parcours vélo. 40km à discuter triathlon, vision de la vie etc, à sympathiser, pour finir le jour de la course à s'encourager, se tirer la bourre avec un grand sourire.
À Gérardmer où j'effectue les 3 tours du parcours vélo avec le même concurrent qui montait les bosses à la même vitesse, on a fini en se marrant et faisant les cons sur le vélo, virages passés en dérapage etc...

Je suis du genre à causer pas mal en course (pour me rassurer, évacuer la pression) et en général c'est pour dire des conneries qui font marrer tout le monde. Du coup je me fais souvent des copains en course.
C'est sympa, ça donne l'occasion de rigoler en buvant une bière au ravito d'après course. Et quand on se recroise dans un parc à vélo ou au retrait des dossards quelques temps plus tard ça fait plaisir.


Je suis un presque bisounours, j'aime tout le monde en course (sauf ces ****** de drafteurs), mais ça ne m'empêche pas de poser des mines quand il s'agit de fumer quelques concurrents en CAP ! :mrgreen:

daplayer27
Messages : 529
Inscription : 28 oct. 2012 17:49

Re: Meilleur moment en course avec un concurent

Message non lu par daplayer27 »

Mon tout premier tri a Mimizan,a l'époque habitant Bordeaux on n'a loué une piaule av ma femme. Matin de course, ma femme me déposé avec sac et vélo et repart se pieuter... problème sac interdit ds le parc :( moi pas licencié, seul stressé avant la course et un peu perdu, j'interpelle un participant lui demandant son telepone pour prevenir ma moitié afin qu'elle repasse prendre le superflu. " T'inquiete met dans mon coffre, de toute façon moi le tri c'est de la promenade minimum 1H30"

Bon le gars a du sentir que j'étais pas en confiance il m'a dit "au pire j'ai le dossard tant je suis licencié a Carbon Blanc tu devrait me retrouver :wink: " Allez jz tente le coup puis du coup on a discuter avec mon saint Bernard c'était mon premier tri lui en avait quelques saison dans les jambes... il ma filer pas mal d'astuces sur les transitions, ma un peu guider sur le site de la course, m'a présenter aux mec de son club qu'i croisé, Je me suis senti moins seul a m'a rassuré...

On s'est revu (forcement) a la fin de la course on n'a discuté bu un coup etc etc...

On se croise souvent sur les courses du coin depuis 5ans maintenant et chacune d'elle ou l'ont se voit ne peut se terminer sans un demi tiède et une bonne rigolade !!!

Depuis ce our j'essais d'être sympa avec tout ceux qui ont l'air perdus ça peut grandement aidé :D

Et a chaque fois que c'est possible (surtout a pied ou je suis une vraie tortue...) j'essaie de lancer un petit merci aux bénévoles que je croise car sans eux, pas de courses :sm3:
eric d a écrit :grace a mes calculs, j'ai pu calculer que les calculs etaient aproximatifs. mes calculs sont donc juste.

Répondre