Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discussion

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
pipar
Messages : 170
Inscription : 15 nov. 2010 11:25

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par pipar »

Kokovich a écrit :C'est quand même hallucinant que certains soient autant de mauvaise foi tout de même.

Certains parlent de supprimer les primes pour les féminines afin de faire un classement global indexé sur la place mais dans ce cas, les filles toucheraient rarement quelque chose. Mis à part Chrissie Wellington, quelle fille peut rivaliser avec les mecs, surtout en long ?

Ce n'est pas qu'être macho que d'affirmer que les femmes sont moins puissantes que les mecs, surtout en vélo et càp mais ça n'enlève rien à leurs prestations qui méritent autant que les mecs. Nous ne sommes pas sur un plan d'équité d'un point de vue physiologique alors pourquoi refuser l'évidence ?

Idem pour la dépense énergétique ou autres. Que l'on soit le premier ou le dernier, l'effort n'est pas le même mais il faut se faire mal dans les deux cas mais de manières différentes.

Bref, une prime identique pour les tableaux féminins et masculins serait un juste retour des choses
Sauf à considérer le nombre d'inscrits ou de finishers, qui est un paramètre non négligeable quant à la notion de classement 1ier sur 100 ou 1ier sur 1000, pas la même valeur. 8)

Aurore Huchez
Messages : 141
Inscription : 07 août 2009 10:14

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Aurore Huchez »

Bon, je remets ici un point de vue que j'ai déjà exprimé par ailleurs, histoire de montrer que les femmes de ce forum ne sont pas seulement sur les sujets de Kenzo ("où sont les femmes") ou dans la rubrique "Bikinis" (bon d'accord, de toute façon, je ne remplirais pas les critères :D ) :
Pourquoi faudrait-il référer la pratique féminine à la pratique masculine, en exprimant la perf des femmes en pourcentage de la perf des hommes ? Qui a décidé que LA référence était masculine ?? Les filles ne courent pas contre les gars, elles ont leur propre course, leur propre classement, et n'ont pas à prouver qu'elles atteignent un certain pourcentage de la perf des hommes... Ça reviendrait à considérer qu'elles leur arrivent à la cheville, au genou, à la hanche... alors qu'hommes et femmes présentent des différences physiologiques incontestables.

Au sujet des primes, mettre les mêmes sommes pour le 1er homme et la 1ère femme, le 2ème homme et la 2ème femme, etc... en récompensant les premiers X % des concurrentes féminines participant à l'épreuve si la grille de prix masculine récompense X % des concurrent masculins participant me semble être la solution la plus juste. On récompense moins de femmes car elles sont moins nombreuses, mais celles qui sont récompensées le sont autant que les hommes.

Merci aux copains qui prônent l'égalité de reconnaissance entre hommes et femmes, qui n'accélèrent pas comme des malades quand on prend un relais, et qui ne nous sprintent pas à l'arrivée (sauf si on a parié un paquet de carambars) :-)
J'invite la personne qui a affirmé qu'un vétéran, c'était un peu comme une femme (un homme prétendument "amoindri" quoi ?!) à réfléchir à la notion de différence. Les différences peuvent ne pas s'envisager uniquement selon une logique de supériorité/infériorité. On peut aussi envisager des complémentarités, des qualités que les un(e)s ont et pas les autres, et réciproquement, et faire l'effort d'en tenir compte pour que tout le monde y trouve son compte... ce qui permet un certain équilibre.

Il existe des activités où les pratiques féminines et masculines sont différentes pour tenir compte des spécificités de chacun. En gymnastique artistique, par exemple, pour prendre une activité que j'ai longtemps pratiquée et que j'enseigne, les règlements masculins et féminins ont une logique commune mais sont différents et adaptés à ce que savent faire les hommes/les femmes. On pratique sur des agrès parfois différents ou sur les mêmes agrès à des hauteurs différentes (table de saut)... et personne n'y trouve rien à redire!

Certains semblent penser que c'est tant pis pour elles si les femmes ont des qualités physiques qui les désavantagent par rapport aux hommes en triathlon, et qu'il faut ignorer ces différences. Mais imaginons (j'ai bien dit imaginons :lol: ) que vous souhaitiez vous mettre à une activité comme la gymnastique rythmique, exigeant notamment souplesse et grâce. Là, c'est vous messieurs qui seriez physiologiquement désavantagés. Je ne suis pas sur qu'on vous considérerait comme des femmes amoindries ! Tout est donc question de contexte, on a des points forts et des points faibles dans certains domaines, et toute supériorité n'est que relative.

Permettre davantage de reconnaissance des performances féminines n'implique pas du tout de moins valoriser les performances masculines.Les hommes n'ont donc rien à y perdre ! Au delà de la question des primes, il me semblerait utile, pour développer la pratique compétitive féminine du triathlon, de :

* proposer des vagues féminines plus systématiquement (on se fait défoncer dans l'eau, et c'est une fille qui a des bras de golgoth qui vous dit ça !)
* nous mettre des bonnets de couleur différente, comme le font certaines orgas, pour que comme les mecs, on puisse savoir combien on est à la sortie de l'eau
* faire une feuille "féminines" dans le classeur excel ou le PDF des résultats. Ben oui, c'est tout con, mais nous, on est obligées de chercher les petits F au milieu de tous ces M pour savoir combien on est classées, c'est pas pratique. Ça ne couterait pas grand chose de le faire.
* décrire comment s'est déroulée la course des filles au même titre qu'on donne les détails de la course des gars dans les articles de Triathlète, TriMAG ou dans les articles de journaux. Souvent, on a 50 lignes sur les gars, et 2 sur les filles. Parfois, on ne sait même pas qui sont les 2èmes et 3èmes filles... L'article du journal local le lendemain de l'Embrunman était très révélateur car il y avait 3/4 de page sur les gars, et juste un tout petit encart pour dire que Jeanne Collonge avait fait 10ème au scratch et battu le record de l'épreuve!
* faire des poursuites comme à La Baule

Par ailleurs, je trouve que des initiatives comme le Triathl' ELLES de Gravelines, qui tiennent compte du fait que la pratique sportive féminine est souvent davantage motivée par la convivialité et l'entretien de soi que par la compétition sont à encourager.

Avatar de l’utilisateur
Bangbros
Messages : 854
Inscription : 18 juil. 2013 11:03

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Bangbros »

perso le sport féminin je trouve que c'est chiant et pas très beau à regarder.
par contre que les filles gagnent la même prime que les hommes c'est tout à fait normal aux vues des différences physiologiques évoquées plus haut.

catégories homme / femme : ok
catégories pro / amateurs : ok
catégories d'âge : non
"Train hard, race hard, never win" moi
Alistair Brownlee sur 10.000m : http://www.flotrack.org/coverage/250668 ... 0aMPqh_uGM

L'Dingo
Messages : 740
Inscription : 16 févr. 2008 06:52
Localisation : Marseille

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par L'Dingo »

pipar a écrit :
Kokovich a écrit :C'est quand même hallucinant que certains soient autant de mauvaise foi tout de même.

Certains parlent de supprimer les primes pour les féminines afin de faire un classement global indexé sur la place mais dans ce cas, les filles toucheraient rarement quelque chose. Mis à part Chrissie Wellington, quelle fille peut rivaliser avec les mecs, surtout en long ?

Ce n'est pas qu'être macho que d'affirmer que les femmes sont moins puissantes que les mecs, surtout en vélo et càp mais ça n'enlève rien à leurs prestations qui méritent autant que les mecs. Nous ne sommes pas sur un plan d'équité d'un point de vue physiologique alors pourquoi refuser l'évidence ?

Idem pour la dépense énergétique ou autres. Que l'on soit le premier ou le dernier, l'effort n'est pas le même mais il faut se faire mal dans les deux cas mais de manières différentes.

Bref, une prime identique pour les tableaux féminins et masculins serait un juste retour des choses
Sauf à considérer le nombre d'inscrits ou de finishers, qui est un paramètre non négligeable quant à la notion de classement 1ier sur 100 ou 1ier sur 1000, pas la même valeur. 8)
C'est inexact si tu parles de la valeur des sportifs.

Prenons pour exemple une course de type championnat de france d'une discipline où il y aurait les 100 "meilleurs chronos".
le fait d'adjoindre 900 athlètes supplémentaires de niveau régional, ou départemental à la course ne change en rien la valeur du gagnant ou même du podium.

Il en est de même pour le triathlon d'Hawai avec Pros + GA.

Ou bien encore dans d'autres domaines par ex : le baccalaureat, le concours d'entrée en médecine etc...
La valeur des meilleur(e)s avec des notes proches du 19.5/20 n'est pas liée au nombre total des candidats.

Ce que tu sous-entends , est plutôt caractéristique de la "valeur de la course" au sens de représentativité .
Celle ci peut etre mise en doute si l'echantillon des athlètes est très peu nombreux en valeur absolue ( moins de 30 par ex) au regard d'une grande population homogène, mais hors cela ...


Nota: au curling :wink: même un championnat du monde avec 10 équipes est représentatif car il ne doit exister que 10 équipes au total :mrgreen: :mrgreen:

FAYARD
Messages : 22653
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par FAYARD »

L'Dingo a écrit :
pipar a écrit :
Kokovich a écrit :C'est quand même hallucinant que certains soient autant de mauvaise foi tout de même.

Certains parlent de supprimer les primes pour les féminines afin de faire un classement global indexé sur la place mais dans ce cas, les filles toucheraient rarement quelque chose. Mis à part Chrissie Wellington, quelle fille peut rivaliser avec les mecs, surtout en long ?

Ce n'est pas qu'être macho que d'affirmer que les femmes sont moins puissantes que les mecs, surtout en vélo et càp mais ça n'enlève rien à leurs prestations qui méritent autant que les mecs. Nous ne sommes pas sur un plan d'équité d'un point de vue physiologique alors pourquoi refuser l'évidence ?

Idem pour la dépense énergétique ou autres. Que l'on soit le premier ou le dernier, l'effort n'est pas le même mais il faut se faire mal dans les deux cas mais de manières différentes.

Bref, une prime identique pour les tableaux féminins et masculins serait un juste retour des choses
Sauf à considérer le nombre d'inscrits ou de finishers, qui est un paramètre non négligeable quant à la notion de classement 1ier sur 100 ou 1ier sur 1000, pas la même valeur. 8)
C'est inexact si tu parles de la valeur des sportifs.

Prenons pour exemple une course de type championnat de france d'une discipline où il y aurait les 100 "meilleurs chronos".
le fait d'adjoindre 900 athlètes supplémentaires de niveau régional, ou départemental à la course ne change en rien la valeur du gagnant ou même du podium.

Il en est de même pour le triathlon d'Hawai avec Pros + GA.

Ou bien encore dans d'autres domaines par ex : le baccalaureat, le concours d'entrée en médecine etc...
La valeur des meilleur(e)s avec des notes proches du 19.5/20 n'est pas liée au nombre total des candidats.

Ce que tu sous-entends , est plutôt caractéristique de la "valeur de la course" au sens de représentativité .
Celle ci peut etre mise en doute si l'echantillon des athlètes est très peu nombreux en valeur absolue ( moins de 30 par ex) au regard d'une grande population homogène, mais hors cela ...


Nota: au curling :wink: même un championnat du monde avec 10 équipes est représentatif car il ne doit exister que 10 équipes au total :mrgreen: :mrgreen:
Le souci c'est que le nombre de licencié chez les femmes est assez faible, seulement 21% du total, c'est dommage..il est alors logique qu'elles soient beaucoup moins nombreuses sur les courses...je suis pour la même grille de prix Hommes/Femmes sur les 3 premiers/premières...
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2719
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Leonick »

Bangbros a écrit :catégories pro / amateurs : ok
le problème est de savoir comment définir ce qu'est un "pro" : un amateur qui est déchargé de son travail peut-il toujours être considéré comme amateur ?
L'Dingo a écrit :Ce n'est pas qu'être macho que d'affirmer que les femmes sont moins puissantes que les mecs, surtout en vélo et càp mais ça n'enlève rien à leurs prestations qui méritent autant que les mecs. Nous ne sommes pas sur un plan d'équité d'un point de vue physiologique alors pourquoi refuser l'évidence ?
théorie de moins en moins vraie, quand on voit le classement au scratch de certaines féminines
L'Dingo a écrit :Ce que tu sous-entends , est plutôt caractéristique de la "valeur de la course" au sens de représentativité .
Celle ci peut etre mise en doute si l'echantillon des athlètes est très peu nombreux en valeur absolue ( moins de 30 par ex) au regard d'une grande population homogène, mais hors cela ...
le problème, c'est sur des courses hors championnat (quoique, dans les chts du monde itu, les meilleurs sont fréquemment absents), vu la faible quantité de féminines de "haut niveau", dès qu'on sort des grandes épreuves, pas évident d'en avoir sur toutes les courses et donc, faire un podium devient moins "dur" pour elles. On remarque la même chose chez les hommes, mais le différentiel est moins marqué

Avatar de l’utilisateur
Kokovich
Messages : 4581
Inscription : 16 nov. 2004 08:33
Localisation : Agenais, Agenais, Agenais, accessoirement au Layrac triathlon...
Contact :

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Kokovich »

Pour le coup des filles qui sont moins nombreuses, ce n'est pas la faute de celles qui participent quand même. Au contraire, j'aimerais savoir le prorata de filles inscrites à la FFTRI par rapport aux mecs.
Leonick a écrit :
L'Dingo a écrit :Ce n'est pas qu'être macho que d'affirmer que les femmes sont moins puissantes que les mecs, surtout en vélo et càp mais ça n'enlève rien à leurs prestations qui méritent autant que les mecs. Nous ne sommes pas sur un plan d'équité d'un point de vue physiologique alors pourquoi refuser l'évidence ?
théorie de moins en moins vraie, quand on voit le classement au scratch de certaines féminines
C'est moi qui est dit ça :wink: mais ça ne change rien. Quand ce sera le cas, on le dira mais en attendant, je ne pense pas que les filles qui battront les mecs sur CD et IM soient nées. Ce n'est pas que de leur faire injure que de le dire
Si vis pacem, para bellum
--------------------------------------------------
http://mistertri.canalblog.com

FAYARD
Messages : 22653
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par FAYARD »

Kokovich a écrit :Pour le coup des filles qui sont moins nombreuses, ce n'est pas la faute de celles qui participent quand même. Au contraire, j'aimerais savoir le prorata de filles inscrites à la FFTRI par rapport aux mecs.
Comme je l'ai dit quelques posts plus haut, elles représentent 21% du nombre de licenciés FFTRI... :)
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

Avatar de l’utilisateur
Bangbros
Messages : 854
Inscription : 18 juil. 2013 11:03

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Bangbros »

kokovich ne lit que SES messages ou ceux se référents à LUI
"Train hard, race hard, never win" moi
Alistair Brownlee sur 10.000m : http://www.flotrack.org/coverage/250668 ... 0aMPqh_uGM

FAYARD
Messages : 22653
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par FAYARD »

Bangbros a écrit :kokovich ne lit que SES messages ou ceux se référents à LUI
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Je prends... :lol:
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

débutant
Messages : 10400
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par débutant »

Il faut supprimer les grilles de prix.

Il n'y a qu'une toute petite minorité négligeable par rapport à l'ensemble des inscrits qui prend le départ pour la grille de prix.

Par exemple l'Altriman et les 100 km de Millau n'auraient pas de grille de prix.

Koutch
Messages : 428
Inscription : 23 avr. 2005 08:08
Localisation : 91

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Koutch »

Nous ne parlons pas de supprimer ou non les gdp mais plutôt de tendre vers qqch d'équitable entre homme et femme.

Sauf cas exceptionnel, nous naissons homme ou femme (nous ne naissons pas vétéran ou u23 ou je ne sais quel autre catégorie de personne :shock: ), avec des différences, liées soit à notre constitution respective soit à notre physiologie, ce qui a des conséquences sur l’adaptation de l’un et de l’autre à l’effort. Cela explique aussi les différences de performances entre les deux sexes. Pourquoi alors vouloir systématiquement comparer la performance féminine à la performance masculine !!!
Adapter la gdp aux nbe de participants de chaque sexe, cela peut paraitre envisageable et normal, mais que les récompenses données aux premiers et premières soient différentes, je pense qu'il y a un souci.

Quant aux personnes prônant une gdp commune aux hommes et femmes ou soutenant une différence énorme entre les gdp des deux sexes comme on peut le voir sur certaines épreuves, j'ai du mal à saisir leur raisonnement ou logique (mais je dois être un peu bête je m'en excuse) et je les imagine tout à fait en train de sprinter sur une ligne d'arrivée pour ne pas se faire battre par une personne de sexe féminin (ça arrive très souvent à ma ptite femme et je ne peux m'empêcher de trouver ça............................................ ridicule, mais ce n'est que mon avis).

L'Dingo
Messages : 740
Inscription : 16 févr. 2008 06:52
Localisation : Marseille

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par L'Dingo »

Ce n'est pas qu'être macho que d'affirmer que les femmes sont moins puissantes que les mecs, surtout en vélo et càp mais ça n'enlève rien à leurs prestations qui méritent autant que les mecs. Nous ne sommes pas sur un plan d'équité d'un point de vue physiologique alors pourquoi refuser l'évidence ?
Rendons à Koko ce qui n'appartient pas à césar :D .
Je n'ai pas écrit les propos ci dessus cités.

Mais je souscris avec Koko au fait que souligner la différence homme /femme n'est en rien machiste.
C'est étendre abusivement ceci à une relation de supériorité en tous domaines qui l'est :shock: .
En allant au dela , prétendre qu'en droit il y aurait une telle relation d'ordre confine au sexisme le plus primaire.

la différence physique H/F, elle, n'est nullement contraire à l' égalité H/F universelle :sm26: .

les partisans d'ideologies indéfendables :sm10: , eux, utilisent à dessein la notion de différence entres ethnies, religions, sexes etc...pour justifier une prétendue supériorité d'une partie du genre humain sur l'autre.

Avatar de l’utilisateur
Kokovich
Messages : 4581
Inscription : 16 nov. 2004 08:33
Localisation : Agenais, Agenais, Agenais, accessoirement au Layrac triathlon...
Contact :

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Kokovich »

Bangbros a écrit :kokovich ne lit que SES messages ou ceux se référents à LUI
Et tiens, une petite piécette gratuite encore :roll: ... je n'avais pas vu que c'était inscrit, je vous fais mes plus plates excuses pour être intervenu sur ce post... ou pas.

21% donc les hommes étant en bien plus grande majorité, il est plus compliqué pour une femme de défendre ses chances
Si vis pacem, para bellum
--------------------------------------------------
http://mistertri.canalblog.com

Libellule
Messages : 350
Inscription : 18 nov. 2009 07:11

Re: Equité grilles de prix femmes hommes sur course , discus

Message non lu par Libellule »

Le problème principal, c'est que les sportives (dans leur ensemble) sont un peu moins représentées que les hommes, mais que dans toutes les instances (Fédération, Organisation ....), elles sont totalement sous-représentées.

Après toutes les excuses machistes sont bonnes, souvent même en contradiction les unes avec les autres :

- Au tennis, elles méritent moins parce que l'effort est plus court
- En tri, parce que l'effort est plus long

:roll:

Répondre