le triathlon est-il too much ?

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
yoann-51
Messages : 4018
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par yoann-51 » 12 sept. 2013 12:00

L'Dingo a écrit :
alecbrac a écrit :J'ai toujours dit que le triathlète est un névrosé. 8)
Chacun fait ce qu'il veut se son temps et de son argent.



Descartes avec son "je pense donc je suis" peut se retourner dans sa tombe, désormais "je suis car on me voit".
yes !!!!! J'en veux pour preuve le nombre de triathléte en maque de reconnaissance, avec un niveau souvent moyen qui créent leur blog ! Après il n'y a pas que le tri concerné par ce phénomène.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Alexey Stakhanov
Messages : 953
Enregistré le : 13 sept. 2012 20:58
Localisation : 06

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Alexey Stakhanov » 12 sept. 2013 12:04

yoann-51 a écrit : et pour toi faire une perf bidon en étant habillé comme un clown c'est réussir sa vie ???? ton soucis c'est que tu mets tout à l'envers, parceque le nerf de la guerre c'est quand même de payer tes factures... alors si on te lis, soit tu es rentier, soit tu as une nana qui banque, mais avec un tel discours je ne vois pas comment tu fais ?
et tu as été pris à ton entretien d'embauche ?
Je dis juste qu'il faut bien équilibrer les choses c'est tout.

Si tu fais que du tri sans faire aucun résultat et qu'a cause de ça tu branles rien au taff ben dsl mais tu vas droit dans le mur.
Et inversement c'est pareil, tu bosses 60h/semaine et tu prends pas le temps de faire du sport, c'est nul aussi.

Faut mettre les choses dans le bon ordre, quand je dis sport en dernière priorité, je voulais dire que la priorité ça doit quand même être ta famille puis ton travail.

Si tu cherches du taff en info et que t'as pas un niveau de merde, je te coopte, même si t'es triathlète :mrgreen:

Le Sham
Messages : 169
Enregistré le : 07 sept. 2012 10:09
Localisation : Belgium... what else ?

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Le Sham » 12 sept. 2013 12:06

yoann-51 a écrit :
L'Dingo a écrit :
alecbrac a écrit :J'ai toujours dit que le triathlète est un névrosé. 8)
Chacun fait ce qu'il veut se son temps et de son argent.



Descartes avec son "je pense donc je suis" peut se retourner dans sa tombe, désormais "je suis car on me voit".
yes !!!!! J'en veux pour preuve le nombre de triathléte en maque de reconnaissance, avec un niveau souvent moyen qui créent leur blog ! Après il n'y a pas que le tri concerné par ce phénomène.
Bah, un blog, c'est quand même un truc perso, des sensations que tu mets sur papier à l'attention de ceux qui te suivent et qui ont envie de voir comment tu te débrouilles.. J'en ai un, je l'ai créé à la base pour mes parents qui vivent loin et chaque fois que je ponds un truc, je leur envoie le lien ! Cela s'arrête-là .. Et si ma modeste expérience permet de motiver l'internaute lambda que les hasards de gougueule ont amené sur ma homepage, tant mieux ..

Avatar du membre
fred40
Messages : 1105
Enregistré le : 23 août 2006 11:19

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par fred40 » 12 sept. 2013 12:47

yoann-51 a écrit :
fred40 a écrit :
Alexey Stakhanov a écrit :
Alors la oui on est dans le too much, le sport ça doit venir en tout dernier dans nos priorités.
C'est un style un peu dictatorial non ?
Fort heureusement, nous avons le droit de penser différemment.
Lors de mon dernier entretien d'embauche, j'ai dit que ma priorité n°1 était ma famille, ma priorité n°2 était la possibilité de faire du sport et qu'ensuite arrivé le boulot.

Pour ma part, il ne m'est pas possible de travailler sereinement et efficacement si je ne suis pas équilibré dans ma vie perso (volonté de pouvoir passer du temps avec les enfants et ma femme, nécessité d'avoir du temps pour faire un peu de sport, ...).

Le boulot ne sera jamais pour moi une fin en soi.

Je dirais juste que selon moi, il est préférable de "Réussir sa vie" que de "Réussir dans la vie".
et pour toi faire une perf bidon en étant habillé comme un clown c'est réussir sa vie ???? ton soucis c'est que tu mets tout à l'envers, parceque le nerf de la guerre c'est quand même de payer tes factures... alors si on te lis, soit tu es rentier, soit tu as une nana qui banque, mais avec un tel discours je ne vois pas comment tu fais ?
et tu as été pris à ton entretien d'embauche ?
J'ai été effectivement pris et je suis encore dans cette entreprise.
Contrairement à certains, je fais partie de ceux qui acceptent que d'autres aient une vision différente de la mienne.
Pour info, je ne suis pas rentier, ma femme travaille effectivement, mais elle n'est pas la seule à subvenir aux besoins du ménage. Que tu ne vois pas comment je fais ne me perturbe pas outre mesure car tu n'es pas le seul.
Dis-toi seulement qu'un jour peut-être tu quitteras tes oeillères, et que ta vie prendra éventuellement un autre sens.
Fred

L'ambition est l'ultime refuge de l'échec (O.W.)
Si l'idée n'est pas a priori absurde, elle est sans espoir (A.E.)

Avatar du membre
kent 7
Messages : 1864
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par kent 7 » 12 sept. 2013 13:10

Le danger N°1 dans ce sport en particulier, c'est de se prendre beaucoup TROP au SERIEUX ( ce qui n'empêche pas de s'entraîner sérieusement ) que ce soit dans la tenue , l'attitude , la communication via les "résosocio" comme on dit maintenant

N'oublions jamais que ce n'est QUE du sport 8)

Alexey Stakhanov
Messages : 953
Enregistré le : 13 sept. 2012 20:58
Localisation : 06

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Alexey Stakhanov » 12 sept. 2013 13:12

Et sur le coup du ceux qui (comme moi) roulent en montagne avec un vélo de tri ...
C'est pas par frime, c'est juste que j'ai le droit qu'à un seul "beau" vélo et donc que j'ai pris du matos polyvalent, je préfère le désagrément de rouler en bosse avec un CLM que de rouler avec un classique sur du plat.
Mais si j'avais un R5 je le sortirais volontiers :mrgreen:

JEANPHILIPPEMARTIN
Messages : 360
Enregistré le : 14 juin 2012 06:43
Localisation : rennes/la baule

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par JEANPHILIPPEMARTIN » 12 sept. 2013 13:21

et alors ???????

Les goûts de chiottes des uns sont les préférés des autres.
On devrait s'équiper en fonction de son niveau? les chaussures hauts de gamme résèrvées aux pros?.......
Dans le tri, comme dans tous les sports, comme dans la vie, tout est conditionné pas la mode, qui a la plus grosse, etc etc.....
Mais au final à la fin de l'épreuve, une fois que t'es bien rincé on est tous pareils.

y'en a marre des :" c'était mieux avant".....comme dans le rugby. :arrow:

Alexey Stakhanov
Messages : 953
Enregistré le : 13 sept. 2012 20:58
Localisation : 06

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Alexey Stakhanov » 12 sept. 2013 13:21

kent 7 a écrit :Le danger N°1 dans ce sport en particulier, c'est de se prendre beaucoup TROP au SERIEUX ( ce qui n'empêche pas de s'entraîner sérieusement ) que ce soit dans la tenue , l'attitude , la communication via les "résosocio" comme on dit maintenant

N'oublions jamais que ce n'est QUE du sport 8)
Exact et c'est aussi pour ça qu'il ne faut pas prendre les blagues pimpim au sérieux mais avec HUMOUR et AUTODERISION :mrgreen:

prechet
Messages : 1074
Enregistré le : 31 mars 2011 20:50

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par prechet » 12 sept. 2013 13:25

Alexey Stakhanov a écrit :Certes tu fais ce que tu veux de tes sous.
Mais la on parle de ridicule et qu'est-ce que j'en ai à foutre moi de la couleur de tes chaussettes? si t'as envie de ressembler à un cul c'est ton pb et y'a pas de quoi en faire une histoire :mrgreen:
Flinguer ta vie pour le triathlon alors que c'est évident que t'as pas le potentiel pour arriver à un niveau élite, c'est ridicule.
veux-tu dire que flinguer sa vie si on a un super niveau élite n'est pas ridicule et même admirable :?:

Alexey Stakhanov
Messages : 953
Enregistré le : 13 sept. 2012 20:58
Localisation : 06

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Alexey Stakhanov » 12 sept. 2013 13:31

prechet a écrit :
Alexey Stakhanov a écrit :Certes tu fais ce que tu veux de tes sous.
Mais la on parle de ridicule et qu'est-ce que j'en ai à foutre moi de la couleur de tes chaussettes? si t'as envie de ressembler à un cul c'est ton pb et y'a pas de quoi en faire une histoire :mrgreen:
Flinguer ta vie pour le triathlon alors que c'est évident que t'as pas le potentiel pour arriver à un niveau élite, c'est ridicule.
veux-tu dire que flinguer sa vie si on a un super niveau élite n'est pas ridicule et même admirable :?:
Pour arriver au plus haut niveau, c'est pas pareil, il faut vraiment faire des sacrifices, c'est une condition nécessaire ... et hélas non suffisante.
Je n'envie pas du tout la vie des élites et je suis très content de mon niveau amateur!

Le Sham
Messages : 169
Enregistré le : 07 sept. 2012 10:09
Localisation : Belgium... what else ?

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Le Sham » 12 sept. 2013 13:41

C'est amusant cette discussion ..

Je m'habille comme je veux, m'équipe comme je veux..
Je fais pas du tri pour être le meilleur, je fais du tri pour me dépasser !
Je me donne toutes les chances de réussite mais si cela va pas, on ne va pas en ch... une pendule.
J'irai jamais à Hawaï et c'est tant mieux..

Le sport pour moi, c'est le plus important des choses accessoires ..
On est toujours le king ou la clette de quelqu'un ..

Celui qui le prend autrement va au devant de grande désillusion sauf s'il s'appelle Van Lierde .. :mrgreen:

kestrel
Messages : 765
Enregistré le : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par kestrel » 12 sept. 2013 14:04

yoann-51 a écrit :Franchement, plus je vais sur les compétes, plus l'attitude des pratiquants me fait rire... On croise de plus en plus une bande de type "costumés" le plus souvent avec leur paire de lunettes de vélo flashy (ils ont du oublier qu'on est plus élégant avec des lunettes classique ...) avec leur t-shirt, leur veste de finisher du triathlon de Tataouine, leur chaussette de compression (à ben oui pour aller retirer le dossard si t'a pas tes manchons tu risques les crampes :P )les basquettes fluo ... je ne parle pas des types incapable de faire un tri sans prolongateur, casque aéro et jantes haute alors que le parcours est très montagneux bref on a l'impression de voir des anciens combattant le jour du 11 novembre ! franchement il faudrait rappeler à tous ces gens qu'ils ne font que du tri ! ce ne sont pas des sur-homme.
En tout cas c'est une attitude qui ne se retrouve pas dans d'autres sports, ou de façon beaucoup plus marginale, car des blaireaux il y en a partout, mais en tri je trouve que c'est devenu une religion !
Je réagis sur ton post juste pour mot blaireaux car pour le reste de ton commentaire je ne ressemble pas à ce que tu décris.
Excuses moi tu es qui pour savoir si tu as a faire à un blaireau ou pas d'ailleurs.
Comprends bien que je n'ai pas beaucoup de sympathie pour les gens qui se croient au dessus de tout et qui se sentent irréprochables.

Si ça le fait du bien d'être comme ça tant mieux pour.
ça te fait du mal?
Non?
Fais ton tri et ne t'occupe pas des autres et de leur paraitre, ils ne font rien de mal.

NB: tu parles du tri comme un des seuls sport à faire du m'as tu vu, tu viens de naitre ou tu découvres?

Combien vivent aujourd'hui bien au dessus de leurs moyens (grosses voitures à crédit, veste cuir...)
La société d'aujourd'hui c'est de la com tous les jours, tu dois paraitre même si à l'intérieur tu n'es pas bien, c'est comme ça.
De mon temps, ça fait papi quand je parle comme ça, à noël c'était un ballon de foot et point barre... et nous étions heureux.
T'as des enfants?
ils se contenteraient d'un ballon aujourd'hui?

En fait je pense que ton post est inutile et que ce constat nous le faisions déjà il y a 30 ans, lorsque les cyclistes, les vrais, étaient tordus de rire en nous voyant
passer avec nos drôles de guidons dont tu ne soupçonnes même pas la forme, nos moules bites, nos roues pleines qui n'étaient que des vulgaires flasques rajoutées sur nos roues etc..
Le mec qui arbore sont Tee-shirt finisher devrait plutôt se cacher?
Pourquoi?

Y a vraiment des posts que j'adore :D

Thierry

Lourson
Messages : 70
Enregistré le : 16 mai 2013 09:43

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par Lourson » 12 sept. 2013 14:33

faut pas alimenter le troll :shock:
kestrel a écrit :NB: tu parles du tri comme un des seuls sport à faire du m'as tu vu, tu viens de naitre ou tu découvres?
Avant, je faisais de la DH vtt, et la......c'est pas mal aussi :P :lol:

des casques rutillants
des vtt de DH a 6K€ avec des prepa de suspension aux mains de gamins de 15ans

et alors ?

Avatar du membre
IronMark
Messages : 108
Enregistré le : 04 août 2008 13:52
Localisation : TC Hazebrouck (59)

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par IronMark » 12 sept. 2013 15:10

pas d'accord avec ce procès envers les "blaireaux"
chacun fait comme bon lui semble, utilise son argent, se sépare de sa femme, devient associable, en ne pensant qu'au tri :lol:
Le tri est une usine à fric, ou c'est en permanence la surenchère pour améliorer son matos, et pas forcément les perfs, car l'entraînement demeure le nerf de la guerre.
Je préfère 100 fois ces personnes qui ressentent le besoin de "frimer" pour continuer à pratiquer, que ceux qui nous prennent de haut à cause de notre NDM. C'est beaucoup plus nocif pour la pérennité de notre sport.
On a tous notre petite fierté, notre passion, nos plaisirs.
Y va y avoir du sport !

blet
Messages : 314
Enregistré le : 08 déc. 2006 12:59

Re: le triathlon est-il too much ?

Message non lu par blet » 12 sept. 2013 15:17

Bonjour
Le constat fait par Yohan est indiscutable, par contre je ne partage pas l'interprétation qu'il en fait.
Pour ma part, je trouve cela plutôt sympathique.
Lorsque l'on arrive dans une ville où la course se prépare, c'est plutôt marrant de croiser des personnes avec visières, contention, divers Tee Shirt finisher, etc...
Une des composantes, à mon avis, est que cela marque tout simplement le fait d'être heureux d'être là, de faire partie de la fête.
Cette tenue vestimentaire marque une rupture avec celle de tout les jours, fait oublier le costard, l'uniforme, la blouse, le bleu de travail selon ce que nous faisons, pour marquer une parenthèse de quelques jours, à laquelle nous pensons depuis longtemps.
Et surtout, ça ne gêne personne.
Alors pourquoi juger?

Répondre