Coût de la licence

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar de l’utilisateur
L'indien
Messages : 4840
Enregistré le : 17 mai 2008 08:32
Localisation : La Rochelle

Re: Coût de la licence

Message non lu par L'indien » 28 sept. 2017 18:52

Le vice président de l'ETU , .... Pourra répondre puisse qu'il joue à la fois au CA fftri et l'etu. :idea:

IRONMAN04
Messages : 887
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Coût de la licence

Message non lu par IRONMAN04 » 29 sept. 2017 14:01

Hello,
Si pour moi, le prix de la licence me semble correct, c'est la distribution de cette somme qui me chagrine. Pour mon club, 228€ pour un adulte avec plan d'entraînement 3 disciplines, une séance piste CAP et 4 créneaux piscine (meme tardif 21h30-22h22h30), ca me semble correct....
Mais,,,,,, lorsque j'ai vent de certaines pratiques dans les ligues de responsables hauts placés, très proches PL, pratiques légales mais clientelistes, je m'interroge, enfin non je ne m'interroge pas!!!! C'est pour cela que j'aurai aimé un peu de renouveau,,, vous savez comme à la tête de l'état et dans notre parlement,,,,, meme si cela ne semble pas mieux :!:
Après, si l'on s'intéresse au tarif préférentiel OM, de ce que j'ai pu voir de ma-propre expérience, les licenciés ne sont pas tous défavorisés,,,,, rappelez vous que dans les DOM-TOM, la suremuneration des fonctionnaires s'applique,,,,, et des fonctionnaires il y en a quelqu'uns, notamment dans le triathlon qui reste un "sport de riche",,,, c'est bien le sujet non :?:
Ciao

débutant
Messages : 9128
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Coût de la licence

Message non lu par débutant » 29 sept. 2017 18:20

L'indien a écrit :
28 sept. 2017 18:52
Le vice président de l'ETU , .... Pourra répondre puisse qu'il joue à la fois au CA fftri et l'etu. :idea:
Et sur OLT ?

débutant
Messages : 9128
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Coût de la licence

Message non lu par débutant » 29 sept. 2017 18:28

FAYARD a écrit :
28 sept. 2017 15:48
L'indien a écrit :
28 sept. 2017 12:39
Et on regarde à 12" qui est à côté du cuisto !! :roll:
http://www.20minutes.fr/paris/2140247-2 ... 1506509307
Un petit commentaire de tri.67 ? :lol:
Y a un paquet de mecs qui vont se goinfrer avec cette candidature, et je prends les paris que PL ne lâchera pas la tête de la FFTRI jusqu'en 2024 ou au pire, il mettra un de ses fidèles lieutenants...
Médiapart sur le sujet ?

Image

flu
Messages : 547
Enregistré le : 11 août 2006 22:52

Re: Coût de la licence

Message non lu par flu » 29 sept. 2017 18:41

Ironman04, je ne suis pas certain que les employés de la FFTRI aient le statut de fonctionnaire donc ça ne s'applique pas pour eux dans les dom tom.

débutant
Messages : 9128
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Coût de la licence

Message non lu par débutant » 29 sept. 2017 18:56

http://droit-finances.commentcamarche.n ... es-dom-tom

Dom-Tom et Girardin : les avantages fiscaux des Dom-Tom
Posez votre question
Septembre 2017
L'investissement immobilier outre-mer dans les Dom-Tom, notamment avec la Loi Girardin, peut être un moyen efficace de défiscalisation.

Logement neuf
Travaux de réhabilitation
Activités diverses
Montant de la réduction d'impôt
Base de la réduction d'impôt
Etalement de la réduction d'impôt
Plafonnement de la réduction d'impôt
A lire aussi: Avantages fiscaux dom tom

Sous certaines conditions, les contribuables qui investissent d'ici le 31 décembre 2020, dans les départements et territoires d'outre-mer, dans la construction ou l'achat d'un logement neuf, dans des travaux de réhabilitation de logement ou dans le capital de certaines sociétés bénéficient de réductions d'impôt.

Logement neuf

Le logement doit être affecté à la résidence principale du propriétaire. L'intéressé ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale pendant les deux ans précédant la date d'achèvement ou d'acquisition.

L'occupation doit être continue et effective pendant au moins cinq ans après l'achat ou l'achèvement des travaux.

Travaux de réhabilitation

Le contribuable peut aussi bénéficier de la réduction d'impôt s'il fait effectuer des travaux de réhabilitation dans des logements achevés depuis plus de vingt ans, (à la date d'achèvement des travaux). Les travaux doivent être réalisés par une entreprise et ne pas donner lieu à un accroissement du volume ou de la surface habitable du logement.
Seuls sont pris en compte les travaux qui ne font pas partie des charges déductibles des revenus fonciers.
Le local doit avoir été affecté à l'habitation avant le commencement des travaux. Sont donc exclus les travaux d'aménagement en habitation portant sur des locaux affectés antérieurement à un autre usage.
Sont par exemple concernés : la reprise des fondations, la réfection de l'installation électrique, de la peinture ou de la plomberie, l'aménagement de nouvelles installations sanitaires, le ravalement de la façade, la réfection de toiture, la pose de sanitaires, etc.
Le logement doit être occupé ou loué pendant au moins cinq ans à titre de résidence principale.
La réduction d'impôt s'applique aux sommes effectivement payées par le contribuable, déduction faite des éventuelles primes et subventions.
Si le logement est donné en location, les travaux de réhabilitation déductibles des revenus fonciers ne peuvent bénéficier de la réduction d'impôt.

Cette réduction d'impôt au titre des travaux de réhabilitation est supprimée dans les DOM à compter du 1er janvier 2016.

Activités diverses

Le contribuable peut aussi bénéficier de la réduction d'impôt s'il souscrit au capital de sociétés qui exercent leur activité dans les secteurs de l'hôtellerie, de l'industrie, de la pêche, de l'agriculture, du bâtiment, du tourisme, des énergies nouvelles, des transports, de l'artisanat, de la maintenance des outils industriels, de la production audiovisuelle, des services informatiques. Sont aussi concernées, sur agrément de l'Etat, les sociétés concessionnaires de services publics à caractère industriel et commercial.

Plusieurs conditions sont exigées.

Les sociétés doivent réaliser leurs investissements dans les douze mois qui suivent la souscription.
Les biens et équipements concernés doivent être affectés à l'activité exercée pendant au moins cinq ans (neuf ans pour les immeubles) ou pendant toute leur durée d'utilisation.

Montant de la réduction d'impôt

Le taux de la réduction d'impôt est de 18%.

Il est de 38% pour les investissements au capital de sociétés qui exercent leur activité dans les secteurs évoqués ci-dessus.

Base de la réduction d'impôt

Le taux de réduction s'applique au montant global de l'investissement, frais accessoires compris, déduction faite des éventuelles primes et subventions perçues.

Pour le secteur immobilier (logement neuf et travaux), l'investissement est pris en compte dans la limite d'un certain plafond : 2 449 euros/m2, plafond actualisé chaque année. En outre, quand le logement est occupé à titre de résidence principale par son propriétaire, le prix de revient ou d'acquisition n'est pris en compte que dans la limite d'une surface habitable comprise entre 50 et 150 mètres carrés, en fonction du nombre de personnes occupant le logement.
Pour les travaux, le plafonnement s'applique à la surface totale du logement et non pas seulement à celle réhabilitée.

Etalement de la réduction d'impôt

La réduction d'impôt est étalée :

sur dix ans quand il s'agit de l'achat ou de la construction d'un logement neuf affecté à l'habitation principale du contribuable,
sur cinq ans pour tous les autres types d'investissement.

Plafonnement de la réduction d'impôt

La réduction annuelle dont peut bénéficier le contribuable est plafonné à 40 000 euros par foyer fiscal (ou sur option à une somme égale à 15% du revenu net global imposable du foyer).

A voir également

Investir dans les Dom-Tom
Fiscalite des retraites versees dans les DOM
Girardin
Investissements 2013 dans les dom tom
Conseillers en gestion de patrimoine dans les DOM-TOM
Régime Sécu DOM TOM (Résolu)
Prime de noel DOM TOM et Vaucluse (Résolu)
Souhait de rejoindre ma famille dans les DOM-TOM avec mon fils [Résolu] (Résolu)

USAT
Messages : 2189
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Coût de la licence

Message non lu par USAT » 06 oct. 2017 11:57

IRONMAN04 a écrit :
29 sept. 2017 14:01
Hello,
Si pour moi, le prix de la licence me semble correct, c'est la distribution de cette somme qui me chagrine. Pour mon club, 228€ pour un adulte avec plan d'entraînement 3 disciplines, une séance piste CAP et 4 créneaux piscine (meme tardif 21h30-22h22h30), ca me semble correct....
Mais,,,,,, lorsque j'ai vent de certaines pratiques dans les ligues de responsables hauts placés, très proches PL, pratiques légales mais clientelistes, je m'interroge, enfin non je ne m'interroge pas!!!! C'est pour cela que j'aurai aimé un peu de renouveau,,, vous savez comme à la tête de l'état et dans notre parlement,,,,, meme si cela ne semble pas mieux :!:
Après, si l'on s'intéresse au tarif préférentiel OM, de ce que j'ai pu voir de ma-propre expérience, les licenciés ne sont pas tous défavorisés,,,,, rappelez vous que dans les DOM-TOM, la suremuneration des fonctionnaires s'applique,,,,, et des fonctionnaires il y en a quelqu'uns, notamment dans le triathlon qui reste un "sport de riche",,,, c'est bien le sujet non :?:
Ciao
C'est pas propre au tri je te rassure, c'est propre au fonctionnement Français. C'est encore pire dans le milieu du vélo, notamment la fgst, à coté le tri c'est le paradis.

Et le tri, surtout pour faire du long, effectivement faut pas être au smic..

Répondre