Le vélo c'est DANGEREUX !

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Frank
Messages : 2865
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par Frank » 20 janv. 2019 09:02

USAT a écrit :
19 janv. 2019 21:49
geraud a écrit :
19 janv. 2019 21:09
coleopt a écrit :
19 janv. 2019 16:12
L’article 591 de l’ordonnance sur la circulation routière est très clair. Il stipule que « le conducteur d’un véhicule évitera de salir la chaussée. Avant qu’un véhicule quitte un chantier, une fosse ou un champ, ses roues seront nettoyées. Les chaussées qui ont été souillées seront signalées aux autres usagers de la route et immédiatement nettoyées ».
Ceci dit, il faut reconnaître qu en ce moment, vu l etat dans lequel certaines chaussées sont rendues après les manifestations de gilets jaunes, C est un peu compliqué de faire la chasse à quelqu un qui va faire tomber 3 pelletees de boue sur la route en faisant son travail :wink:
Compliquer pour tout. y'a plus les moyens. y'a tellement de lois qu'il faudrait 300.000 agents pour controler donc la plupart des lois sont inapplicables, et si tant est qu'elles le soient, la justice est saturée.

c'est pas une loi qui interdit de jeter un mégot par terre que les gens ne le jetteront plus. C'ets pas l'article 591 qui fera que les gens ne dégueulasseront plus la route. Qui pour aplliquer cet article? personne. Comme pour bcp de choses. Donc les gens s'en battent les couilles, impunité, comme conduire sna permis etc. tu risques quasi rien, alors que la condamnation sur le papier peut être lourde.

Le fond du problème, c'est la vie en communauté, le respect d'autrui, et ça vient d'ou, les racines? l'éducation.

Sans ça tu auras beau faire ce que tu veux, rien n'y fera.
C'est toute une société à revoir, un mode de vie, un mode de pensée, des valeurs humaines.

Mais j'allais dire que c'est normal de pas en avoir de valeur, de penser a sa gueule, car on est pas élevé dans le respect de l'autre mais dans sa confrontation, dans sa concurrence. Il est difficile de concilier les 2.

La route est le meilleur indicateur de la cohésion d'une société car 95% de la population utilise la voie publique, c'est surement le seul endroit ou vous pouvez cotoyer toutes les stratent de la sociétés, , ...je vous laisse conclure

J'ai tendance à penser que l"humain revient un peu, il y a demandes de retours à replacer l'humain au centre du débat, mais c'est pas pour demain, c'est à l'échelle d'une génération, au bas mot.
Bonjour, entièrement d'accord, une directive à respecter, une consigne, une règle, une loi, tout ceci est vécu comme une contrainte insupportable par une partie de notre société, pour qui la liberté individuelle prime sur tout, y compris sur celle d'autrui. Une règle existe, et bien systématiquement il sera trouvé, et très vite, une méthode pour la contourner.
La route est, tout comme une file d'attente en grande surface ou une ligne d'eau en horaire public, le reflet de la société, avec toute ses dérives. Je crois que seul un événement exceptionnel peut réveiller les consciences (temporairement), et sortir les gens de leur indifférence, et les pousser à la solidarité et à l'entraide (attentats, catastrophes naturelles etc...)
Je suis moi aussi plutôt pour les voies cyclables non-séparées. Elles permettent aux vélos de passer sur la route si le trafic vhl le permet, tout en laissant aux voitures la possibilité de doubler les vélos plus facilement. Ces voies cyclables sont moins sales.
Mais surtout, ces voies non séparées permettent aux cyclistes sportifs de rouler plus facilement, car on y trouve moins tout ce qui fait le charme des voies séparées, où l'on peut rencontre roller, trottinettes, familles en ballade prenant toute la largeur avec petits enfants à vélo aux changements de direction imprévisibles, promeneur + chien reliés par la laisse invisible à 50 m, etc... en fait tout sauf les voitures et les camions, ce qui fait du monde, et sacrément hétéroclite, ce qui amène à y limiter parfois la vitesse. Ces gens-là devraient être sur le trottoir, ces trottoirs étant conçus en conséquence, et les bandes cyclables devraient être réservées aux cycles et aux moyens de déplacement permettant une certaine vitesse (20 km/h, par exemple).
Enfin et surtout, et en référence à mon début de post et à certains qui précèdent, des moyens devraient être déployés pour faire respecter ces règles, à commencer par celles qui existent déjà (ça sera déjà un sacré progrès). Des moyens pédagogiques et par l'éducation tout d'abord, puis par la répression si insuffisant.
A+!

USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par USAT » 21 janv. 2019 21:52

PAs grand chose à rajouter.

Je retrouve plus la conférence d'un spécialiste du vélo. il parlait justement des différents types de pistés, séparées ou pas, et de leur effets. En gros, pour que les personnes qui se déplacent en voiture décident de prendre un vélo, il faut que la piste soit faite sur l'espace de la voiture, que cette piste soit vue comme une contrainte pour celui qui est dans sa voiture. Faire une piste a coté ne sert à rien. c'est a coté du sujet mais important.

Et en effet les soucis viennent juste d'un manque de respect d vie en communauté. Si chacun était à sa place et appliquait l'existant, tout se passerait très bien. Alors on empile les lois, on restreint encore et encore les libertés, même si tout le monde sait que c'est inefficace.

Vais tenter de retrouver cette conf, ça vaut vraiment le détour.

Voila : ça commence à 10', ça parle de Montpellier mais pas que, ça retrace l'histoire du déplacement à vélo ; très instructif.

https://www.youtube.com/watch?v=dgPJtmMTIZw&t=626s

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2061
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par coleopt » 21 janv. 2019 22:36

Ce qui est hallucinant, c’est que la voiture arrive par derrière en pleine ligne droite , et double la voiture avec la caméra par la droite.
En même temps il n’y a pas que pour les vélos que c’est dangereux
https://www.google.fr/amp/s/www.franceb ... 1548087596

geraud
Messages : 5035
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par geraud » 21 janv. 2019 22:39

USAT a écrit :
21 janv. 2019 21:52
PAs grand chose à rajouter.

Je retrouve plus la conférence d'un spécialiste du vélo. il parlait justement des différents types de pistés, séparées ou pas, et de leur effets. En gros, pour que les personnes qui se déplacent en voiture décident de prendre un vélo, il faut que la piste soit faite sur l'espace de la voiture, que cette piste soit vue comme une contrainte pour celui qui est dans sa voiture. Faire une piste a coté ne sert à rien. c'est a coté du sujet mais important.

Et en effet les soucis viennent juste d'un manque de respect d vie en communauté. Si chacun était à sa place et appliquait l'existant, tout se passerait très bien. Alors on empile les lois, on restreint encore et encore les libertés, même si tout le monde sait que c'est inefficace.

Vais tenter de retrouver cette conf, ça vaut vraiment le détour.

Voila : ça commence à 10', ça parle de Montpellier mais pas que, ça retrace l'histoire du déplacement à vélo ; très instructif.

https://www.youtube.com/watch?v=dgPJtmMTIZw&t=626s
C'est très intéressant.
Mais il est essentiellement question du cyclisme en milieu urbain. Et si on parle de vélo en ville, je suis d'accord avec vous que, particulièrement en France, les pistes séparées en ville, ou tu montes sur un trottoir, puis redescend sur un couloir de bus, etc... effectivement, c'est GTA version bike :mrgreen: ).

Mais mon propos ne concernait pas le vélo en ville, mais hors agglomération. Et je vous assure que sur des réseaux comme l'Allemagne ou les Pays-Bas, où il y a des centaines de kilomètres de vraies routes pour les vélo, qui longent le plus souvent les routes pour les voitures, mais avec une bande enherbée de un ou deux mètres, et qui sont entretenues, c'est à dire où des balayeuses (le même genre que celles qui nettoient les rues en ville) passent régulièrement, ces routes sont largement plus propres que les bandes cyclables en France (la aussi, je parle de hors agglomération, sur les départementales).
Et c'est vrai qu'à proximité des agglomérations, on rencontre des promeneurs (mais qui sont le plus souvent plutôt bien disciplinés). Mais sur ce genre de réseau, quand une piste cyclable relie deux villages distants de 8 ou 10km, au delà de 2km des villages, on ne voit plus grand chose d'autre que des vélos.

geraud
Messages : 5035
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par geraud » 21 janv. 2019 22:47

USAT a écrit :
19 janv. 2019 21:49
geraud a écrit :
19 janv. 2019 21:09
coleopt a écrit :
19 janv. 2019 16:12
L’article 591 de l’ordonnance sur la circulation routière est très clair. Il stipule que « le conducteur d’un véhicule évitera de salir la chaussée. Avant qu’un véhicule quitte un chantier, une fosse ou un champ, ses roues seront nettoyées. Les chaussées qui ont été souillées seront signalées aux autres usagers de la route et immédiatement nettoyées ».
Ceci dit, il faut reconnaître qu en ce moment, vu l etat dans lequel certaines chaussées sont rendues après les manifestations de gilets jaunes, C est un peu compliqué de faire la chasse à quelqu un qui va faire tomber 3 pelletees de boue sur la route en faisant son travail :wink:
Compliquer pour tout. y'a plus les moyens. y'a tellement de lois qu'il faudrait 300.000 agents pour controler donc la plupart des lois sont inapplicables, et si tant est qu'elles le soient, la justice est saturée.

c'est pas une loi qui interdit de jeter un mégot par terre que les gens ne le jetteront plus. C'ets pas l'article 591 qui fera que les gens ne dégueulasseront plus la route. Qui pour aplliquer cet article? personne. Comme pour bcp de choses. Donc les gens s'en battent les couilles, impunité, comme conduire sna permis etc. tu risques quasi rien, alors que la condamnation sur le papier peut être lourde.

Le fond du problème, c'est la vie en communauté, le respect d'autrui, et ça vient d'ou, les racines? l'éducation.

Sans ça tu auras beau faire ce que tu veux, rien n'y fera.
C'est toute une société à revoir, un mode de vie, un mode de pensée, des valeurs humaines.

Mais j'allais dire que c'est normal de pas en avoir de valeur, de penser a sa gueule, car on est pas élevé dans le respect de l'autre mais dans sa confrontation, dans sa concurrence. Il est difficile de concilier les 2.

La route est le meilleur indicateur de la cohésion d'une société car 95% de la population utilise la voie publique, c'est surement le seul endroit ou vous pouvez cotoyer toutes les stratent de la sociétés, , ...je vous laisse conclure

J'ai tendance à penser que l"humain revient un peu, il y a demandes de retours à replacer l'humain au centre du débat, mais c'est pas pour demain, c'est à l'échelle d'une génération, au bas mot.
Je crois que l'idée de telles règles n'est pas de contrôler leur application, car effectivement, ce serait quasi infaisable. Donc je suis d'accord avec toi; sur le plan "préventif", c'est l'éducation qui prévaut.
Par contre, elles ont quand même une utilité à postériori. Car même si elles ne peuvent pas être vérifiées de façon systématiques, c'est l'existence de ces lois qui fait que, le jour ou tu chutes à cause des gravats tombés d'un camion, te blesse, casse ton vélo, etc... tu peux demander réparation à celui qui n'a pas respecté la loi.
USAT a écrit :
19 janv. 2019 21:49
Mais j'allais dire que c'est normal de pas en avoir de valeur, de penser a sa gueule, car on est pas élevé dans le respect de l'autre mais dans sa confrontation, dans sa concurrence. Il est difficile de concilier les 2.
Intéressante ta remarque. Ca meriterait un débat à part entière :wink: Quasimment tout le monde sur ce forum pratique ou a pratique en compétition (dans la confrontation et la concurrence donc). Est ce que pour autant cela empêche le respect de l'autre?
J'ai le sentiment que justement, chaque type de confrontation (sportive, economique,...) est réglementée de façon à ce que tout ne soit pas permis, et à ce que la concurrence ne soit pas sauvage et que tous les coups ne soient pas permis.
Enfin pour moi, la concurrence ou la compétition n'exclue pas le respect, bien au contraire, à partir du moment où chacun est clair sur les limites du cadre à ne pas dépasser.

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2061
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par coleopt » 22 janv. 2019 11:24

Je crois que l'idée de telles règles n'est pas de contrôler leur application
Une lois n'est pas faites pour être contrôlées, mais pour être respectées. Le postulat ne devrait être que cela!

Gadagne
Messages : 5697
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par Gadagne » 22 janv. 2019 13:24

coleopt a écrit :
22 janv. 2019 11:24
Une lois n'est pas faites pour être contrôlées, mais pour être respectées.
Comme l'orthographe :idea: :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2061
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par coleopt » 22 janv. 2019 14:44

Tout à fait! Ça pique les yeux! :shock:
Le Bescherelle n'est pas fait que pour les cons !

Gadagne
Messages : 5697
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par Gadagne » 22 janv. 2019 15:36

coleopt a écrit :
22 janv. 2019 14:44

Le Bescherelle n'est pas fait que pour les cons !
Comme tous les livres, bizarre ta réflexion :roll:

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2061
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par coleopt » 22 janv. 2019 17:27

Il ne faut pas tout prendre au premier degrés. Elle voulait juste dire, que le Bescherelle était édité pour tout le monde , même pour moi alors que je ne me prend pas pour un con! Mais quoi que? :cry: Sur le forum, certains se prennent bien pour des athlètes alors laissez moi réver! :roll:

USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par USAT » 22 janv. 2019 23:29

geraud a écrit :
21 janv. 2019 22:47
USAT a écrit :
19 janv. 2019 21:49
geraud a écrit :
19 janv. 2019 21:09

Ceci dit, il faut reconnaître qu en ce moment, vu l etat dans lequel certaines chaussées sont rendues après les manifestations de gilets jaunes, C est un peu compliqué de faire la chasse à quelqu un qui va faire tomber 3 pelletees de boue sur la route en faisant son travail :wink:
Compliquer pour tout. y'a plus les moyens. y'a tellement de lois qu'il faudrait 300.000 agents pour controler donc la plupart des lois sont inapplicables, et si tant est qu'elles le soient, la justice est saturée.

c'est pas une loi qui interdit de jeter un mégot par terre que les gens ne le jetteront plus. C'ets pas l'article 591 qui fera que les gens ne dégueulasseront plus la route. Qui pour aplliquer cet article? personne. Comme pour bcp de choses. Donc les gens s'en battent les couilles, impunité, comme conduire sna permis etc. tu risques quasi rien, alors que la condamnation sur le papier peut être lourde.

Le fond du problème, c'est la vie en communauté, le respect d'autrui, et ça vient d'ou, les racines? l'éducation.

Sans ça tu auras beau faire ce que tu veux, rien n'y fera.
C'est toute une société à revoir, un mode de vie, un mode de pensée, des valeurs humaines.

Mais j'allais dire que c'est normal de pas en avoir de valeur, de penser a sa gueule, car on est pas élevé dans le respect de l'autre mais dans sa confrontation, dans sa concurrence. Il est difficile de concilier les 2.

La route est le meilleur indicateur de la cohésion d'une société car 95% de la population utilise la voie publique, c'est surement le seul endroit ou vous pouvez cotoyer toutes les stratent de la sociétés, , ...je vous laisse conclure

J'ai tendance à penser que l"humain revient un peu, il y a demandes de retours à replacer l'humain au centre du débat, mais c'est pas pour demain, c'est à l'échelle d'une génération, au bas mot.
Je crois que l'idée de telles règles n'est pas de contrôler leur application, car effectivement, ce serait quasi infaisable. Donc je suis d'accord avec toi; sur le plan "préventif", c'est l'éducation qui prévaut.
Par contre, elles ont quand même une utilité à postériori. Car même si elles ne peuvent pas être vérifiées de façon systématiques, c'est l'existence de ces lois qui fait que, le jour ou tu chutes à cause des gravats tombés d'un camion, te blesse, casse ton vélo, etc... tu peux demander réparation à celui qui n'a pas respecté la loi.
USAT a écrit :
19 janv. 2019 21:49
Mais j'allais dire que c'est normal de pas en avoir de valeur, de penser a sa gueule, car on est pas élevé dans le respect de l'autre mais dans sa confrontation, dans sa concurrence. Il est difficile de concilier les 2.
Intéressante ta remarque. Ca meriterait un débat à part entière :wink: Quasimment tout le monde sur ce forum pratique ou a pratique en compétition (dans la confrontation et la concurrence donc). Est ce que pour autant cela empêche le respect de l'autre?
J'ai le sentiment que justement, chaque type de confrontation (sportive, economique,...) est réglementée de façon à ce que tout ne soit pas permis, et à ce que la concurrence ne soit pas sauvage et que tous les coups ne soient pas permis.
Enfin pour moi, la concurrence ou la compétition n'exclue pas le respect, bien au contraire, à partir du moment où chacun est clair sur les limites du cadre à ne pas dépasser.
oui, bien d'accord avec toi, mais nous sommes des idéalistes, car si réellement cela se passait ainsi, on vivrait pas dans un monde tel que le notre ; la règle morale suffirait :wink: l'être humain est bien complexe que ça mais il est surtout et avant tout le produit de son environnement. l'être humain aujourd'hui est le même que dans les années 40, les années 1700, 400 ou il y a 10.000 ans.

Oui ça mériterait un débat de modèle de société, il serait bien de se poser des questions, car ça tourne pas rond. comment être "humain" dans le bon sens du terme, quand tu vis dans un monde ou l'argent domine, dans un monde ou tu es en fonction ce que tu as, dans la continuité de la mise en concurrence permanente régit par l'appat du gain, le respect d'autrui passe à la trappe ; ce que tu es en tant que personne morale, passe après, bien après ; tu n'es presque jugé la dessus dans nos sociétés; tu as pas remarqué que plus la personne a une grosse bagnole et plus elle se sent le droit de bannir les règles de vitesses par exemple? Comme si le fait d'avoir de l'argent dédouanait des règles de vie commune.

claude
Messages : 3564
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par claude » 23 janv. 2019 00:39

USAT a écrit :
22 janv. 2019 23:29
...
Oui ça mériterait un débat de modèle de société, il serait bien de se poser des questions, car ça tourne pas rond. comment être "humain" dans le bon sens du terme, quand tu vis dans un monde ou l'argent domine, dans un monde ou tu es en fonction ce que tu as, dans la continuité de la mise en concurrence permanente régit par l'appat du gain, le respect d'autrui passe à la trappe ; ce que tu es en tant que personne morale, passe après, bien après ; tu n'es presque jugé la dessus dans nos sociétés; tu as pas remarqué que plus la personne a une grosse bagnole et plus elle se sent le droit de bannir les règles de vitesses par exemple? Comme si le fait d'avoir de l'argent dédouanait des règles de vie commune.
En effet... par exemple, les "nouveaux riches" d'aujourd'hui achètent des gros 4x4 urbains, qui ne mettront jamais une roue dans la boue, mais qui les assurent qu'en cas d'accident en ville avec une autre voiture que ce ne seront pas eux (ou leur épouse) qui sera blessé... :roll:
Claude

USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par USAT » 23 janv. 2019 21:49

claude a écrit :
23 janv. 2019 00:39
USAT a écrit :
22 janv. 2019 23:29
...
Oui ça mériterait un débat de modèle de société, il serait bien de se poser des questions, car ça tourne pas rond. comment être "humain" dans le bon sens du terme, quand tu vis dans un monde ou l'argent domine, dans un monde ou tu es en fonction ce que tu as, dans la continuité de la mise en concurrence permanente régit par l'appat du gain, le respect d'autrui passe à la trappe ; ce que tu es en tant que personne morale, passe après, bien après ; tu n'es presque jugé la dessus dans nos sociétés; tu as pas remarqué que plus la personne a une grosse bagnole et plus elle se sent le droit de bannir les règles de vitesses par exemple? Comme si le fait d'avoir de l'argent dédouanait des règles de vie commune.
En effet... par exemple, les "nouveaux riches" d'aujourd'hui achètent des gros 4x4 urbains, qui ne mettront jamais une roue dans la boue, mais qui les assurent qu'en cas d'accident en ville avec une autre voiture que ce ne seront pas eux (ou leur épouse) qui sera blessé... :roll:
Je pense pas qu'ils pensent accident en achetant un cayenne pour faire de la ville ; c'est juste un marqueur social, comme une paire de lunette ou tout accessoire. en ville à 50 le risque est pas très important de te tuer en voiture.

geraud
Messages : 5035
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par geraud » 09 févr. 2019 23:54

FAYARD a écrit :
04 avr. 2018 08:54
Une épaule démise ça fait mal, mais ça n'empêche pas de courir, surtout si la chute est encore récente et l'épaule encore chaude, les côtes fracturées par contre, ça empêche de respirer correctement, pas vraiment possible de faire un effort cardio-vasculaire dans ce cas là. Je ne sais même pas comment USAT a fait pour sa course de velo, parce que c'est juste intenable.
Cependant, il faut saluer l'exploit de Kilian, parce que courir 140km c'est déjà pas une partie de plaisir, mais avec une acromio, laisse tomber... :sm1:
Manifestement, il n'a pas trop mal récupéré :D Parce qu'en ski de rando par contre, il vaut mieux que les épaules fonctionnent. Et la, faire presque 24.000m D+ en 24h...
https://www.lequipe.fr/Adrenaline/Ski-f ... 24h/987247

flu
Messages : 617
Enregistré le : 11 août 2006 22:52

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par flu » 10 févr. 2019 09:59

USAT a écrit :
22 janv. 2019 23:29

Oui ça mériterait un débat ne modèle de société, il serait bien de se poser des questions, car ça tourne pas rond. comment être "humain" dans le bon sens du terme, quand tu vis dans un monde ou l'argent domine, dans un monde ou tu es en fonction ce que tu as, dans la continuité de la mise en concurrence permanente régit par l'appat du gain, le respect d'autrui passe à la trappe ; ce que tu es en tant que personne morale, passe après, bien après ; tu n'es presque jugé la dessus dans nos sociétés; tu as pas remarqué que plus la personne a une grosse bagnole et plus elle se sent le droit de bannir les règles de vitesses par exemple? Comme si le fait d'avoir de l'argent dédouanait des règles de vie commune.
La personne qui a la plus grosse bagnole, type "m'as-tu vu", doit agir ainsi tout le temps. Il s'agit en général d'arrivistes, qui ont des attitudes certainement amorales mais qui tracent leurs chemins de la sorte, dans leur vie. Le cliché serait le commercial à user de pratiques très limités pour sortir de bons chiffres à la fin du mois, et donc de bonne marges pour s'offrir son 4x4 urbain.
On peut transposer cela au mec qui drafte dans un tri sans drafting et se targue à l'arrivée de son temps véko et de sa fraîcheur en cap. Les exemples ne manqueraient pas ...

Répondre