Eradication du drafting

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar de l’utilisateur
Ptitbec
Messages : 310
Enregistré le : 15 oct. 2005 21:55
Localisation : Sud-Ouest
Contact :

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Ptitbec » 02 août 2009 06:53

triplette a écrit :
Ptitbec a écrit : Je dis qu'il a raison d'une part surtout quand les mecs se "branlent" d'avoir roulé à 40km/h alors qu'en paquet ils pourraient approcher les 45 !!
Pour revenir au sujet de la D1 et D2, je regrette mais vu le nombre d'engagés il est LARGEMENT possible de faire des courses sans drafting !!
5 étapes en tout pour pouvoir classer les clubs : tu fais un clm indiv sur sprint dès la première étape, puis 2 clm équipe (puisque c'est du classement clubs, ce championnat) un CD clm indiv et pour finir à la dernière étape tu prends le classement à l'envers et tu fais un clm indiv sur sprint !!
ET LA CELUI QUI DRAFTE TU LUI COUPE UNE COUILLE !!!!! :twisted: C'est radical comme Mistertri !!

Pour Mimizan, si tu annonces un boucle de pénalité pour drafting, tu t'organises pour qu'elle ne fasse pas QUE 150m !!!!!!!!!!
Si la règle du carton noir est vraiment mis en place et qu'un gars se fait attraper, moi je dis qu'il doit prendre cher dans ses cuisses !! Tu mets 1km de plus et tu verras que l'envie de drafter va vite calmer du monde !

Je rejoins encore mistertri sur sa comparaison des chronos vélo de gars qui drafte en courses massives et leurs temps sur clm indiv !!!

Bref, quand tu côtoies de VRAIS ROULEURS, comme nos Aquitains (Ludo, Avezou, Arrayago, Ferrat, Cyril et autres...) ils s'en moquent des tricheurs puisqu'ils n'arrivent pas à accrocher leur roues ! :mrgreen:

Bon allez, je vais rouler SEUL !!
- On est d'accord, pour la D1 la solution ce sont les CLM. Mais ma question concernait une D1 sans drafting départ en ligne évidemment. Possible ou non ? A lire tes propos, tu ne sembles même pas l’envisager. Reste à savoir pourquoi ? Niveau trop homogène ou pour faire une variation autours de "l'ironturtle/Mistertri théorie" dirais-tu que l'élite triathlétique est composée de tricheurs nés qui ne veulent pas se laisser décrocher dès que les Poulat & co appuient un peu trop fort sur les manivelles ?

- Sur Mimizan. Si tu annonces une boucle de pénalité, il faut qu'elle concerne les 400 concurents. Pas uniquement, les places 15 à 45 comme ce fut le cas cette année. D'autre part, elle pourrait être également effectuée par les nageurs qui se sont octroyés un bénéfice de 25 m en se plaçant sur la berge à gauche :roll:

- Quand on côtoie de vrais cyclistes, ils ne rechignent pas à faire des tri en terrains vallonés :wink:
Pour espérer répondre à ta question, je pense qu'en D1 80% des triathlètes sont de jeunes triathlètes en termes d'années de pratique. Donc, ils ont évolué, ils se sont construit pour des formats de courses avec drafting, SE SONT (pour la plupart) DES NAGEURS/COUREURS et n'ont pas la sensation d'être ou de passer pour des tricheurs. Mais je crois qu'il est possible de faire des courses SANS DRAFTING à leur niveau, avec les routes adéquats (et fermées)...
Pour Mimizan ou autres (car je vois les petits malins anticiper les départs) effectivement, les arbitres doivent sanctionner les TRICHEUR(SE)S !!

Le choix des parcours se fait souvent par rapport à un indice poids puissance. Alors, il y aura toujours des gens qui préfèreront des parcours montagneux ou vallonnés et d'autres des parcours plat comme la main. Pour moi, les uns ou les autres n'enlève pas leur motivation de tricher ou non !!!
Il n'y a pas d'homme fort, mais que des hommes entraînés !!
http://ptitbecville.miniville.fr/

Tizok
Messages : 64
Enregistré le : 19 sept. 2014 21:22

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Tizok » 28 août 2015 16:42

Est ce que le problème du draft dans un tri sans drafting ne vient pas du nombre croissant de participants.
Je ne suis pas licencié et n'en fais que l'été mais j'ai l'impression que les courses sont victimes de leur succès non? (rien qu'à voir combien de temps à l'avance il faut s'inscrire sur des courses maintenant que ce soir tri ou cap...).

Ex à Lanester où à force d'accueillir du monde le tri est passé en drafting car les gens commençaient à raler des tricheurs. Et effectivement ce n'est pas une bonne nouvelle pour le non draft car les seules solutions que je vois sont:
-limiter encore le nombre de participants (= moins de recettes et plus de frustrations)
-faire plusieurs départs différés (= plus d'orga).

PS: je viens de me rendre compte du deterrage de topic (merci google)

mathieu
Messages : 661
Enregistré le : 19 sept. 2004 18:23

Re: Eradication du drafting

Message non lu par mathieu » 28 août 2015 17:28

Je fais pas mal de triathlons depuis 15 ans et je trouve que ça s'est pas mal calmé de ce côté. Il y a encore quelques années, on voyait des paquets de 30 coureurs. Et puis, après la 100eme place, on peut être un peu plus cool avec les règles. Dire que c'est terrible, c'est pire que tout, c'est un peu excessif. Il n'y a pas mort d'homme non plus.

Une solution pour le non drafting : des systèmes gps dans les puces pour calculer la distance entre les coureurs et s'il y a drafting flagrant ( on va dire <6m pendant 20 secondes) un gros bip et un sms à un arbitre central. La pénalité est notifiée à l'arrivée du mec au parc à vélo.
L'homme et sa partialité n'entre pas dans la prise de décision. Le drafteur n'a donc rien à redire à la décision.

Venner
Messages : 1707
Enregistré le : 05 janv. 2014 14:15

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Venner » 28 août 2015 21:57

Limitation des participants, départs différés, seules solutions couplé à l'intransigeance arbitrale.
Mais la pression économique, le pouvoir de l'argent va à l'encontre de tout cela, il faut faire le plus d'argent pour un minimum de coût.
Le volontarisme des autorités ou la moralisation des compétiteurs, autant croire au père Noël.
Que les indignés se fassent entendre sans relâche, il faut gagner la guerre de l'opinion, vox populi vox dei ...
BLEU BLANC RAGE
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire !" George Orwell

JM01
Messages : 321
Enregistré le : 23 mai 2011 02:50

Re: Eradication du drafting

Message non lu par JM01 » 29 août 2015 04:35

Vu le week-end dernier sur le half de Vouglans (seulement 200 participants), un club quasi complet (je tairai le nom) d'environ une dizaine à vélo carrément en peloton.
Ils protégeaient visiblement une féminine bien planquée à l'arrière :sm10:
Bien organisés, ils regardaient derrière eux pour voir si un arbitre ne déboulerait pas par hasard..
C'est impossible d’éradiquer ce type de comportement qui n'est pas lié au parcours ou au nombre de participant.
Je me demande si ce type d’attitude de triche ne viendrait pas des triathlètes venant du cyclisme plutôt que de la CAP

Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2630
Enregistré le : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Leonick » 29 août 2015 11:26

mathieu a écrit :Une solution pour le non drafting : des systèmes gps dans les puces pour calculer la distance entre les coureurs et s'il y a drafting flagrant ( on va dire <6m pendant 20 secondes) un gros bip et un sms à un arbitre central.
encore faudrait-il que la précision des gps permette un tel calcul. Ce qui est loin d'être le cas actuellement

smoyoyo
Messages : 88
Enregistré le : 07 déc. 2011 12:54

Re: Eradication du drafting

Message non lu par smoyoyo » 29 août 2015 12:40

Leonick a écrit :
mathieu a écrit :Une solution pour le non drafting : des systèmes gps dans les puces pour calculer la distance entre les coureurs et s'il y a drafting flagrant ( on va dire <6m pendant 20 secondes) un gros bip et un sms à un arbitre central.
encore faudrait-il que la précision des gps permette un tel calcul. Ce qui est loin d'être le cas actuellement
et définir des zones où être à moins de 6 m c'est du drafting. Dans des triathlons avec des cols, ce serait un peu injuste.

FAYARD
Messages : 19489
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Eradication du drafting

Message non lu par FAYARD » 29 août 2015 13:12

Personne n'est capable de savoir ce que représente 6m à l'œil nu et encore moins quand tu es en mouvement. Vous en connaissez beaucoup des sports où le règlement demande aux concurrents des choses impossibles à faire ? vous en rêviez, le triathlon l'a fait... :mrgreen:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

mathieu
Messages : 661
Enregistré le : 19 sept. 2004 18:23

Re: Eradication du drafting

Message non lu par mathieu » 29 août 2015 13:21

smoyoyo a écrit :
Leonick a écrit :
mathieu a écrit :Une solution pour le non drafting : des systèmes gps dans les puces pour calculer la distance entre les coureurs et s'il y a drafting flagrant ( on va dire <6m pendant 20 secondes) un gros bip et un sms à un arbitre central.
encore faudrait-il que la précision des gps permette un tel calcul. Ce qui est loin d'être le cas actuellement
et définir des zones où être à moins de 6 m c'est du drafting. Dans des triathlons avec des cols, ce serait un peu injuste.
Enfin, c'est juste un exemple. Ca peut être un boitier ou des puces dans le dossard qui interagissent entre elle ou des radars posés dans certains coin du circuit. faire des circuits plus petits pour que les arbitres puissent surveiller plus de participants. Tout est possible pour palier à un nombre insuffisant d'arbitres sur un parcours.

Si tu prends les CD type Le Mans ou La Ferté-Bernard, il y a 3 ou 4 motos sur un circuit de 20 km.Vraiment insuffisant pour choper les vrais tricheurs.

JM01 a écrit :Vu le week-end dernier sur le half de Vouglans (seulement 200 participants), un club quasi complet (je tairai le nom) d'environ une dizaine à vélo carrément en peloton.
Ils protégeaient visiblement une féminine bien planquée à l'arrière :sm10:
Bien organisés, ils regardaient derrière eux pour voir si un arbitre ne déboulerait pas par hasard..
C'est impossible d’éradiquer ce type de comportement qui n'est pas lié au parcours ou au nombre de participant.
Je me demande si ce type d’attitude de triche ne viendrait pas des triathlètes venant du cyclisme plutôt que de la CAP


C'est plus du drafting à ce niveau, c'est de la triche, surtout si une place est en jeu. C'est là, la différence entre les mecs qui sont entre 4 et 8 m (bon, il y a aide mais c'est carton jaune) et les paquets bien formés ... exclusion direct.

Frank
Messages : 2778
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Frank » 30 août 2015 06:53

JM01 a écrit :Vu le week-end dernier sur le half de Vouglans (seulement 200 participants), un club quasi complet (je tairai le nom) d'environ une dizaine à vélo carrément en peloton.
Ils protégeaient visiblement une féminine bien planquée à l'arrière :sm10:
Bien organisés, ils regardaient derrière eux pour voir si un arbitre ne déboulerait pas par hasard..
C'est impossible d’éradiquer ce type de comportement qui n'est pas lié au parcours ou au nombre de participant.
Je me demande si ce type d’attitude de triche ne viendrait pas des triathlètes venant du cyclisme plutôt que de la CAP
Bonjour!
Quand c'est aussi flagrant que cela, je pense qu'il ne faut pas hésiter à citer le nom du club. C'est le nom des personnes qu'il est délicat de balancer.
Quand le président du club en question se sentira mis en porte-à-faux par le comportement des ses licenciés, et que ces derniers eux-mêmes se sentiront pris en défaut de voir nommer ainsi le nom de leur club, il y aura des chances que ça change.
A+!

Choupix
Messages : 972
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Choupix » 31 août 2015 10:08

mathieu a écrit :Je fais pas mal de triathlons depuis 15 ans et je trouve que ça s'est pas mal calmé de ce côté. Il y a encore quelques années, on voyait des paquets de 30 coureurs. Et puis, après la 100eme place, on peut être un peu plus cool avec les règles. Dire que c'est terrible, c'est pire que tout, c'est un peu excessif. Il n'y a pas mort d'homme non plus.
Même ancienneté que toi (7 ou 8 dossards par an) mais pas le même ressenti... Je ne vois pas d'amélioration. La faute bien sûr à la popularité croissante du tri, qui "surbooke" les lignes de départ, avec beaucoup de concurrents qui ignorent la règle ou la jugent dispensable.
Je suis curieux de savoir pourquoi on peut être plus cool avec la règle après la 100e place ? Est-ce à dire qu'à partir de cette place, on n'est plus légitimement en position de réclamer une course honnête, où tout le monde est logé à la même enseigne ?
Je ne suis pas un ayatollah du no-drafting, je ne pense pas qu'il soit consubstantiel du triathlon (après tout, on drafte bien en nat et à pied...), je pratique avec le même bonheur tri avec et sans drafting, mais quand il y a une règle, tout le monde la respecte, point.

Choupix
Messages : 972
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Choupix » 31 août 2015 10:15

FAYARD a écrit :Personne n'est capable de savoir ce que représente 6m à l'œil nu et encore moins quand tu es en mouvement. Vous en connaissez beaucoup des sports où le règlement demande aux concurrents des choses impossibles à faire ? vous en rêviez, le triathlon l'a fait... :mrgreen:
Le foot ? Te rendre compte en temps réel si tu n'es pas hors jeu, en évaluant la position du porteur du ballon et de plusieurs adversaires, c'est chaud, non ?

Avatar de l’utilisateur
ironturtle
Messages : 49992
Enregistré le : 23 oct. 2006 09:06
Localisation : Sous ma carapace.

Re: Eradication du drafting

Message non lu par ironturtle » 31 août 2015 11:51

Choupix a écrit :
Même ancienneté que toi (7 ou 8 dossards par an) mais pas le même ressenti... Je ne vois pas d'amélioration. La faute bien sûr à la popularité croissante du tri, qui "surbooke" les lignes de départ, avec beaucoup de concurrents qui ignorent la règle ou la jugent dispensable.
Je suis curieux de savoir pourquoi on peut être plus cool avec la règle après la 100e place ? Est-ce à dire qu'à partir de cette place, on n'est plus légitimement en position de réclamer une course honnête, où tout le monde est logé à la même enseigne ?
Je ne suis pas un ayatollah du no-drafting, je ne pense pas qu'il soit consubstantiel du triathlon (après tout, on drafte bien en nat et à pied...), je pratique avec le même bonheur tri avec et sans drafting, mais quand il y a une règle, tout le monde la respecte, point.
+1
Et franchement, je ne vois non plus aucun progrès. Sur le half de Vichy ça a encore drafté comme des malades !
Par contre, j'ai souvent vu des motos d'arbitres, ce qui est un point positif. Mais le peloton qui est devant toi depuis des kms s'explose quand il entend la moto, reste sage tant qu'elle reste derrière, puis se reforme quand elle est partie :sm10:
"Il n'est de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur"

FAYARD
Messages : 19489
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Eradication du drafting

Message non lu par FAYARD » 31 août 2015 12:53

Choupix a écrit :
FAYARD a écrit :Personne n'est capable de savoir ce que représente 6m à l'œil nu et encore moins quand tu es en mouvement. Vous en connaissez beaucoup des sports où le règlement demande aux concurrents des choses impossibles à faire ? vous en rêviez, le triathlon l'a fait... :mrgreen:
Le foot ? Te rendre compte en temps réel si tu n'es pas hors jeu, en évaluant la position du porteur du ballon et de plusieurs adversaires, c'est chaud, non ?
C'est chaud mais moins difficile car les pelouses sont tondues avec des lignes transversales pour aider l'arbitre et les joueurs et puis la vidéo va finir par arriver pour éviter les erreurs.
En triathlon, pas de vidéo et l'arbitre est également en mouvement, t'imagine la difficulté..il peut se tromper d'un mètre tout en étant de bonne foi.
Pour finir, combien d'injustice en triathlon ??? Un concurrent te double et se rabat devant toi, l'arbitre ne voit pas cette manœuvre, il arrive et te cartonne !!!! T'as pas un peu les boules là ???
Autre exemple, un paquet fond sur toi, tu te retrouves au milieu, tu peux pas faire des écarts, trop dangereux, l'arbitre arrive et cartonne tout le monde !!! T'as pas un peu les boules là ????
Tu veux doubler un paquet, tu franchis la ligne médiane, l'arbitre arrive et te cartonne...tu connais la suite... :mrgreen:
C'est une règle difficile à faire appliquer et il y a trop d'injustices. Il n'y a pas de solution sauf celle de supprimer la règle.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Bryce
Messages : 24470
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Eradication du drafting

Message non lu par Bryce » 31 août 2015 12:59

FAYARD a écrit :
Choupix a écrit :
FAYARD a écrit :Personne n'est capable de savoir ce que représente 6m à l'œil nu et encore moins quand tu es en mouvement. Vous en connaissez beaucoup des sports où le règlement demande aux concurrents des choses impossibles à faire ? vous en rêviez, le triathlon l'a fait... :mrgreen:
Le foot ? Te rendre compte en temps réel si tu n'es pas hors jeu, en évaluant la position du porteur du ballon et de plusieurs adversaires, c'est chaud, non ?
C'est chaud mais moins difficile car les pelouses sont tondues avec des lignes transversales pour aider l'arbitre et les joueurs et puis la vidéo va finir par arriver pour éviter les erreurs.
En triathlon, pas de vidéo et l'arbitre est également en mouvement, t'imagine la difficulté..il peut se tromper d'un mètre tout en étant de bonne foi.
Pour finir, combien d'injustice en triathlon ??? Un concurrent te double et se rabat devant toi, l'arbitre ne voit pas cette manœuvre, il arrive et te cartonne !!!! T'as pas un peu les boules là ???
Autre exemple, un paquet fond sur toi, tu te retrouves au milieu, tu peux pas faire des écarts, trop dangereux, l'arbitre arrive et cartonne tout le monde !!! T'as pas un peu les boules là ????
Bah il suffit de lever le pied 2-3" et t'es à 10m du gars qui vient de te doubler, ça fait 3" de respiration, ça fait que t'es réglo (oui ça fait parti de la règle anti-drafting de laisser l'espace minimum une fois doublé) et une fois en càp ces quelques petites secondes seront trèèèès rapidement oubliées :!:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

Répondre