Paroles et Musiques

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar de l’utilisateur
pmptri
Messages : 692
Enregistré le : 10 sept. 2004 09:58
Localisation : Barranca del Cobre

Message non lu par pmptri » 18 janv. 2008 19:37

.....ambiance qui va pas bien...eh father!!!!... :shock:
"mate l'intro baby"

This is the end
Beautiful friend
This is the end
My only friend, the end

Of our elaborate plans, the end
Of everything that stands, the end
No safety or surprise, the end
I'll never look into your eyes...again

Can you picture what will be
So limitless and free
Desperately in need...of some...stranger's hand
In a...desperate land

Lost in a Roman...wilderness of pain
And all the children are insane
All the children are insane
Waiting for the summer rain, yeah

There's danger on the edge of town
Ride the King's highway, baby
Weird scenes inside the gold mine
Ride the highway west, baby

Ride the snake, ride the snake
To the lake, the ancient lake, baby
The snake is long, seven miles
Ride the snake...he's old, and his skin is cold

The west is the best
The west is the best
Get here, and we'll do the rest

The blue bus is callin' us
The blue bus is callin' us
Driver, where you taken' us

The killer awoke before dawn, he put his boots on
He took a face from the ancient gallery
And he walked on down the hall
He went into the room where his sister lived, and...then he
Paid a visit to his brother, and then he
He walked on down the hall, and
And he came to a door...and he looked inside
Father, yes son, I want to kill you
Mother...I want to...fuck you

C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us
And meet me at the back of the blue bus
Doin' a blue rock
On a blue bus
Doin' a blue rock
C'mon, yeah

Kill, kill, kill, kill, kill, kill

This is the end
Beautiful friend
This is the end
My only friend, the end

It hurts to set you free
But you'll never follow me
The end of laughter and soft lies
The end of nights we tried to die

This is the end

http://fr.youtube.com/watch?v=dbI5K0AzNHI
J'ai dans les bottes des montagnes de questions où subsiste encore ton écho. Baschung

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8403
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Message non lu par Joel » 18 janv. 2008 21:22

Sondage : Pour vous "la" chanson des années 80 c'est :
Voici le résultat :

"Sweet dreams (are made of this)" de Eurythmics 33,47%
http://www.youtube.com/watch?v=QQHrspjw4aA

"Joe le taxi" de Vanessa Paradis 13,56%
http://www.dailymotion.com/video/x1drik ... taxi_music

"Girls just wanna' have fun" de Cindy Lauper 13,52%
http://www.youtube.com/watch?v=XH3vvXi8k8M

"Purple Rain" de Prince 10,13%
"Cambodia" de Kim Wilde 6,73%
"Venus" de Bananarama 6,17%
"C'est la ouate" de Caroline Loeb 6,14%
"Boule de flipper" de Corine Charby 4,43%
"Herat of glass" de Blondie 4,36%
"The message" de Grandmaster Flash 1,5%
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8403
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Message non lu par Joel » 20 janv. 2008 02:08

Un petit bonhomme plein de talent :

http://dailymotion.alice.it/related/240 ... -boy_music

You leave in the morning
With everything you own
In a little black case
Alone on a platform
The wind and the rain
On a sad and lonely face

Mother will never understand
Why you had to leave
But the answers you seek
Will never be found at home
The love that you need
Will never be found at home

{Refrain:}
Run away, turn away, run away, turn away, run away.
Run away, turn away, run away, turn away, run away.

Pushed around and kicked around
Always a lonely boy
You were the one
That they'd talk about around town
As they put you down

And as hard as they would try
They'd hurt to make you cry
But you never cried to them
Just to your soul
No you never cried to them
Just to your soul

{au Refrain}

Cry , boy, cry...

You leave in the morning
With everything you own
In a little black case
Alone on a platform
The wind and the rain
On a sad and lonely face

{au Refrain}
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE LL
Messages : 896
Enregistré le : 21 avr. 2005 13:49
Localisation : A droite,en bas
Contact :

Message non lu par PHILIPPE LL » 21 janv. 2008 10:26

Bruce Springsteen - The River
:oops:


I come from down in the valley
where mister when you're young
They bring you up to do like your daddy done
Me and Mary we met in high school
when she was just seventeen
We'd ride out of that valley down to where the fields were green

We'd go down to the river
And into the river we'd dive
Oh down to the river we'd ride

Then I got Mary pregnant
and man that was all she wrote
And for my nineteenth birthday I got a union card and a wedding coat
We went down to the courthouse
and the judge put it all to rest
No wedding day smiles no walk down the aisle
No flowers no wedding dress

That night we went down to the river
And into the river we'd dive
Oh down to the river we did ride

I got a job working construction for the Johnstown Company
But lately there ain't been much work on account of the economy
Now all them things that seemed so important
Well mister they vanished right into the air
Now I just act like I don't remember
Mary acts like she don't care

But I remember us riding in my brother's car
Her body tan and wet down at the reservoir
At night on them banks I'd lie awake
And pull her close just to feel each breath she'd take
Now those memories come back to haunt me
they haunt me like a curse
Is a dream a lie if it don't come true
Or is it something worse
that sends me down to the river
though I know the river is dry
That sends me down to the river tonight
Down to the river
my baby and I
Oh down to the river we ride


Une version Accoustique superbe :

http://www.dailymotion.com/video/x29o76 ... w-york-the

Avatar de l’utilisateur
jj
Messages : 3123
Enregistré le : 19 mai 2004 11:23
Localisation : Sainte Genevieve des Bois (91)
Contact :

Message non lu par jj » 21 janv. 2008 23:58

moi j'aime bien celle là :lol:
http://www.wideo.fr/video/iLyROoaft4IW.html


"Est-ce que tu te rappelles, quand on prenait le temps
De s'aimer vraiment
Est-ce que tu te souviens, tes sourires innocents
On était des enfants
Ce soir je suis là pour toi, j'ai coupé mon téléphone
Je n' veux voir personne
Je veux qu'on soit comme avant
Qu'on ait les mains qui tremblent
Je ne veux plus attendre

Oh ! Ce soir tu vas prendre
Mais tu vas prendre

Comme si je sortais de prison
Après vingt ans de réclusion

Oh ! Tu vas prendre
Oui tu vas prendre

J'ai vu des culs toute la journée
Tant pis c'est toi qui va payer

Oh ! Tu vas prendre

Je suis fragile comme une fleur
Fragile comme la soie
J'ai besoin de toi
Je n'tarderai pas mon cœur
Glisse-toi dans les draps
Mais surtout ne t'endors pas
Parce que ce soir tu vas prendre

Oh ! Tu vas prendre

Je vais t'en mettre pour dix ans
Tu l'raconteras à tes enfants

Oh ! Tu vas prendre
Oui, tu vas prendre

J'espère que t'es véhiculée
Parce que tu pourras plus marcher

Oh ! Tu vas prendre

L'amour c'est un peu ça
C'est comme au cinéma
D'ailleurs j'ai pris la caméra

Et ce soir tu vas prendre
Oh! Tu vas prendre

Je sais, t'as bouffé chez ta mère
Mais je t'ai ram'né le dessert
Oh! Tu vas prendre
Oui tu vas prendre
Et si jamais t'as encore faim
J'ai ramené deux, trois copains

Oh ! Tu vas prendre
Oui tu vas prendre

Lalala Lalala

Ce soir tu vas prendre
Oui tu vas prendre

Lalala Lalala
J'te promets qu'tu vas prendre
"

ok je :arrow:

Avatar de l’utilisateur
avec 2 i
Messages : 1383
Enregistré le : 14 févr. 2005 11:06

Message non lu par avec 2 i » 22 janv. 2008 12:09

Boulegan a écrit :Julien est un authentique talent [...].
Dans le genre, son interprétation de Lolita, chanson insipide d'Alizée, revue et corrigée intégralement (textes et musique, les arrangements sont... 8) ) est tout à fait exceptionnelle, je trouve.
Attention, ça fait dresser les poils :!:
Les poils qui me restent se dressent quand même plus devant Alizée que devant Julien :oops: ... après les goûts ... :roll:

Avatar de l’utilisateur
pmptri
Messages : 692
Enregistré le : 10 sept. 2004 09:58
Localisation : Barranca del Cobre

Message non lu par pmptri » 22 janv. 2008 18:56

L'Argentine, le tango, Carlos....j'aime beaucoup...(la bossa nova aussi...)


Rechiflao en mi tristeza, te evoco y veo que has sido

de mi pobre vida paria sólo una buena mujer

tu presencia de bacana puso calor en mi nido

fuiste buena, consecuente, y yo sé que me has querido

como no quisiste a nadie, como no podrás querer.



Se dio el juego de remanye cuando vos, pobre percanta,

gambeteabas la pobreza en la casa de pensión:

hoy sos toda una bacana, la vida te ríe y canta,

los morlacos del otario los tirás a la marchanta

como juega el gato maula con el misero ratón.



Hoy tenés el mate lleno de infelices ilusiones

te engrupieron los otarios, las amigas, el gavión

la milonga entre magnates con sus locas tentaciones

donde triunfan y claudican milongueras pretensiones

se te ha entrado muy adentro en el pobre corazón.



Nada debo agradecerte, mano a mano hemos quedado,

no me importa lo que has hecho, lo que hacés ni lo que harás;

los favores recibidos creo habértelos pagado

y si alguna deuda chica sin querer se había olvidado

en la cuenta del otario que tenés se la cargás.



Mientras tanto, que tus triunfos, pobres triunfos pasajeros,

sean una larga fila de riquezas y placer;

que el bacán que te acamala tenga pesos duraderos

que te abrás en las paradas con cafishios milongueros

y que digan los muchachos: “Es una buena mujer”.



Y mañana cuando seas deslocado mueble viejo

y no tengas esperanzas en el pobre corazón

si precisás una ayuda, si te hace falta un consejo

acordate de este amigo que ha de jugarse el pellejo

p’ayudarte en lo que pueda cuando llegue la ocasión



http://fr.youtube.com/watch?v=IU0YxCs5Bjw 8) 8)
J'ai dans les bottes des montagnes de questions où subsiste encore ton écho. Baschung

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE LL
Messages : 896
Enregistré le : 21 avr. 2005 13:49
Localisation : A droite,en bas
Contact :

Message non lu par PHILIPPE LL » 23 janv. 2008 10:08

Je remet Raul Paz ,artiste cubain trés talentueux et ami de Boulegan :lol:
:wink:

Revolucion

Revolución, Revolución
Mucha gente por ahí, buscando la solución
Revolución, Revolución
Tienen mucho que decier pienso yo

Me desperté cuando tenia 15 años
Soñaba con la luz y creci temprano
Sólo quería tocar un sueño en la mano
Nunca pertenecer ni nunca terminar
Me dijeron qué hacer
Y un buen día me encontré
Perdido en la ilusión, sin pensar

Revolución, Revolución
Mucha gente por ahí, buscando la solución
Revolución, Revolución
Tienen mucho que decir pienso yo

Me enamoré cuando tenía 15 años
Pensé llegar al fin de la imaginación
Me alimenté con luces, con escenarios
Y antes de comprender me quise desnudar
Pero me equivoqué de nombre o de solución
Perdido en la ilusión y ya está

Revolución, Revolución
Mucha gente por ahí, gritando Revolución
Revolución, Revolución
Tienen mucho que decir, pienso yo

Tanto que decir, tanto que decir, tanto que cambiar.

Hoy tengo ganas de perderme,
de volver atrás.
De hablar con la ilusión y la luna
Nada me ha dicho la razón, ni la duda
Y busco la solución:
Revolución

Revolución, Revolución
Mucha gente por ahí,
buscando la solución
Revolución, Revolución
Tienen mucho que decir pienso yo

Myspace :
http://www.myspace.com/raulpazencasa

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8366
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Message non lu par Boulegan » 23 janv. 2008 10:23

8) :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE LL
Messages : 896
Enregistré le : 21 avr. 2005 13:49
Localisation : A droite,en bas
Contact :

Message non lu par PHILIPPE LL » 24 janv. 2008 00:17

tseusitchu a écrit :
Ah... au fait . J'espère m'être trompé . Si tout l'album est à la hauteur de ça , il est inutile d'être excessivement inquiet sur la relève de "Crève-coeur" :

http://www.myspace.com/danieldarc

Sacré Dédé 8) !!!
Quelle union d'artistes aussi dans leur groupe de (la belle )époque :80's :lol: :Taxi girl .Avec lui ,il y avait Mirwais aussi .

L'article sur D.Darc ds Rock & folk de ce mois est sympa .

Avatar de l’utilisateur
pmptri
Messages : 692
Enregistré le : 10 sept. 2004 09:58
Localisation : Barranca del Cobre

Message non lu par pmptri » 25 janv. 2008 17:25

:cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: .....


Vous n'avez réclamé ni la gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Vous vous étiez servis simplement de vos armes
La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans

Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
L'affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants

Nul ne semblait vous voir Français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l'heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE
Et les mornes matins en étaient différents

Tout avait la couleur uniforme du givre
A la fin février pour vos derniers moments
Et c'est alors que l'un de vous dit calmement
Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
Adieu la vie adieu la lumière et le vent
Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
Quand tout sera fini plus tard en Erevan

Un grand soleil d'hiver éclaire la colline
Que la nature est belle et que le cœur me fend
La justice viendra sur nos pas triomphants
Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant

Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient le cœur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant


http://www.youtube.com/watch?v=ENEDmTvbfog
J'ai dans les bottes des montagnes de questions où subsiste encore ton écho. Baschung

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8366
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Message non lu par Boulegan » 08 févr. 2008 12:21

tseusitchu a écrit : Ah... au fait . J'espère m'être trompé . Si tout l'album est à la hauteur de ça , il est inutile d'être excessivement inquiet sur la relève de "Crève-coeur" :

http://www.myspace.com/danieldarc

Sacré Dédé 8) !!!
DD ce soir sur France 4 chez Nagui à 21 h 15 8)
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
tseusitchu
Messages : 2293
Enregistré le : 18 août 2005 12:30
Localisation : presque complètement à l'Ouest

Message non lu par tseusitchu » 11 févr. 2008 23:20

Boulegan a écrit :
tseusitchu a écrit : Ah... au fait . J'espère m'être trompé . Si tout l'album est à la hauteur de ça , il est inutile d'être excessivement inquiet sur la relève de "Crève-coeur" :

http://www.myspace.com/danieldarc

Sacré Dédé 8) !!!
DD ce soir sur France 4 chez Nagui à 21 h 15 8)
On a enfin trouvé le successeur de David Martinon à Neuilly :

http://www.mytaratata.com/Pages/programme.aspx


p.s. Dans l'entretien , le télescopage nagui-dédé est assez savoureux 8) !

Image

Image
" La langue est un petit membre qui a de grandes prétentions" , Voltaire , Montaigne ou Jacques , je sais plus !

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8366
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Message non lu par Boulegan » 12 févr. 2008 09:07

tseusitchu a écrit :
Image
Image

Je me suis revu l'émission dans la nuit de samedi à dimanche. 8)
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
alecbrac
Messages : 1760
Enregistré le : 14 janv. 2005 16:37
Localisation : Paris

Message non lu par alecbrac » 12 févr. 2008 09:45

Ma France - Jean Ferrat

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirais pas d'écrire ta chanson
Ma France

Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
Quelque chose dans l'air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche
Ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre
Ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille
Ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu'il est temps que le malheur succombe
Ma France

Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstinée de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain
Ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France
Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou.

Répondre