A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar de l’utilisateur
L'indien
Messages : 4900
Inscription : 17 mai 2008 08:32
Localisation : La Rochelle

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par L'indien »

Si Si , la preuve ! ;)
T.K
Messages : 2534
Inscription : 10 nov. 2012 18:21

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par T.K »

quelle preuve ?!! ... c'est moi le dernier. :twisted:
BLEU BLANC RAGE
Avatar de l’utilisateur
aurelie.218
Messages : 10709
Inscription : 08 juin 2008 15:34
Localisation : Dans une maison de poupée au milieu des vignes...
Contact :

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par aurelie.218 »

Le pimpin, lorsqu'il croise une nana durant son jogging, se met à souffler comme un buffle "Pffff-pffffff-oufffff-ouffff" pour montrer qu'il bosse dur et qu'il est viril :shock:
Pas plus tard qu'aujourd'hui en allant faire une petite trotte en forêt, j'en croise un beau...il semble "facile" mais c'est plus fort que lui : en me croisant, il devient tout bruyant pour montrer que PFFFFFF-FFFFFFFFFFF il est à bloc :!:
Membre de la secte des Trigolos :D
Quelques balades par monts et par vaux... http://cyclorelie.skyrock.com/
Le off de ouf : http://offdeouf.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
L'indien
Messages : 4900
Inscription : 17 mai 2008 08:32
Localisation : La Rochelle

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par L'indien »

T.K a écrit :quelle preuve ?!! ... c'est moi le dernier. :twisted:
Alors ok je te laisse la gloire ... :wink:
Bon alors un des pimpins va bientôt arriver à 4000 posts :sm11:
smoyoyo
Messages : 139
Inscription : 07 déc. 2011 12:54

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par smoyoyo »

aurelie.218 a écrit :Le pimpin, lorsqu'il croise une nana durant son jogging, se met à souffler comme un buffle "Pffff-pffffff-oufffff-ouffff" pour montrer qu'il bosse dur et qu'il est viril :shock:
Pas plus tard qu'aujourd'hui en allant faire une petite trotte en forêt, j'en croise un beau...il semble "facile" mais c'est plus fort que lui : en me croisant, il devient tout bruyant pour montrer que PFFFFFF-FFFFFFFFFFF il est à bloc :!:
C'est con, si tu peux aller vite et faire illusion quelques instants que tu ne forces pas, c'est plus impressionnant !
gaellou
Messages : 34
Inscription : 10 févr. 2011 15:43
Localisation : Californie, USA

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par gaellou »

aurelie.218 a écrit :Le pimpin, lorsqu'il croise une nana durant son jogging, se met à souffler comme un buffle "Pffff-pffffff-oufffff-ouffff" pour montrer qu'il bosse dur et qu'il est viril :shock:
Pas plus tard qu'aujourd'hui en allant faire une petite trotte en forêt, j'en croise un beau...il semble "facile" mais c'est plus fort que lui : en me croisant, il devient tout bruyant pour montrer que PFFFFFF-FFFFFFFFFFF il est à bloc :!:
C'est marrant... moi ca m'impressionne plus le mec qui va super vite et qui a l'air facile... :roll:
Mon premier Olympic distance, I did it!
gaellou
Messages : 34
Inscription : 10 févr. 2011 15:43
Localisation : Californie, USA

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par gaellou »

Boubou Balboa a écrit :Le pimpim est universel ! Aux Etats-Unis, les pimpims collent des autocollants s'ils ont courru un semi ou un marathon..quelle reivalité ostentatoire incroyable (pour ne pas dire pitoyable, ce que laisse penser l'auteur..)

OK, You're a Runner. Get Over It

http://online.wsj.com/news/articles/SB1 ... 1818882202

(oui, oui, ça concerne la course à pieds, mais ça compte quand même)
Ca concerne aussi le tri, puisqu'il existe les autocollants 70.3 (pour half ironman) et 140.6 (pour le full)
Mon premier Olympic distance, I did it!
claude
Messages : 4404
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par claude »

gaellou a écrit : Ca concerne aussi le tri, puisqu'il existe les autocollants 70.3 (pour half ironman) et 140.6 (pour le full)
Ah bon ? je croyais que c'était des fréquences radio :mrgreen:
Claude
tribuddy
Messages : 2554
Inscription : 30 déc. 2010 09:25

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par tribuddy »

Le véritable pimpin met papa, maman, son compagnon/sa compagne, ses enfants au tri (ah les fameux bébés nageurs). S'il pouvait, il ferait même faire un tri à son chien! :mrgreen:

phpBB [video]
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par débutant »

tribuddy a écrit :Le véritable pimpin met papa, maman, son compagnon/sa compagne, ses enfants au tri (ah les fameux bébés nageurs). S'il pouvait, il ferait même faire un tri à son chien! :mrgreen:
Un chien, ça nage et ça court ... Concernant les vélocistes il y aurait un marché à prendre ... (ED serait sur le coup ...)
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par lopapy »

tribuddy a écrit :Le véritable pimpin met papa, maman, son compagnon/sa compagne, ses enfants au tri (ah les fameux bébés nageurs). S'il pouvait, il ferait même faire un tri à son chien! :mrgreen:

phpBB [video]

La première fois que j'ai vu Alan c'était, Aouuuuuuuuuuu... Lors d'un Aquathlon à Corbeil... Il devait avoir 9 ans ?
Déjà la science de la course car il avait bluffé tous ses camarades, dont mon dernier qui finit sur ses talons, en démarrant très loin de l'arrivée.
Les autres gamins l'ont vu trop fort et l'ont laissé partir. Quand mon fiston s'est décidé à démarrer, c'était trop tard, Alan, en brindelles, a réussi à conserver 1m d'avance sur lui.

J'ai suivi l'évolution du garçon, surtout en parallèle avec le mien.
Mais quand le mien ne faisait que 3 fois de natation par mois, Alan faisait déjà Nat/Velo/CAP...
On a vu la différence depuis 2 ans, mon fiston n'est plus, loin s'en faut, sur les talons d'Alan. :D
Avec son pote Valentin Duchateau, ils font plaisir à voir, car je les ai toujours vu souriant et heureux de vivre, même dans la défaite.

L'Papy_kiha_un_autre_fiston_au_championnat_d'europe_cross_FFSA_demain... C'est_QUI_le_PIMPIM_kissela_pète_GRAVE ??? :lol:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
aurelie.218
Messages : 10709
Inscription : 08 juin 2008 15:34
Localisation : Dans une maison de poupée au milieu des vignes...
Contact :

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par aurelie.218 »

débutant a écrit :
tribuddy a écrit :Le véritable pimpin met papa, maman, son compagnon/sa compagne, ses enfants au tri (ah les fameux bébés nageurs). S'il pouvait, il ferait même faire un tri à son chien! :mrgreen:
Un chien, ça nage et ça court ... Concernant les vélocistes il y aurait un marché à prendre ... (ED serait sur le coup ...)
8)

phpBB [video]
Membre de la secte des Trigolos :D
Quelques balades par monts et par vaux... http://cyclorelie.skyrock.com/
Le off de ouf : http://offdeouf.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
aurelie.218
Messages : 10709
Inscription : 08 juin 2008 15:34
Localisation : Dans une maison de poupée au milieu des vignes...
Contact :

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par aurelie.218 »

Le pimpin du tri..........attention c'est du lourd. Rencontre avec une personnalité détonnante, tout au long de la journée. Extraits choisis :

- Lui : Chuis content de moi, je commence vraiment à avoir un bon niveau en course à pied. Je m'entraîne très peu mais j'ai de grandes facilités.
- Moi : Ha chapeau, c'est bien !
- Lui : Oui, vraiment, là je sens que je pourrais faire de gros trucs.
- Moi : Alors c'est pour quand ? Tu prévois des courses bientôt ? Quels sont tes temps de référence jusqu'à présent ?
- Lui : Ben je n'ai encore jamais fait de course.
- Moi : [...intérieurement, j'avais envie de dire : "Tu devrais, ça te calmera..."] Je lui dis : Tu devrais, tu vas adorer ces challenges.
- Lui : Ouais mais ça ne m'intéresse pas, je sais que je suis bon, donc je cherche quelque chose d'humainement plus difficile. Du triathlon, genre.
- Moi : Oui, tiens ! Un ironman par exemple, tu avais évoqué cette idée une fois. Tu voudrais ?
- Lui : Nan, ça ne me dit pas plus que ça. Je sais que je peux le faire, donc ça ne sert à rien que je m'inscrive. :shock:
[Pensée extensive : "Ce ne m'intéresse pas de passer tel examen puisque je sais que j'ai facile le niveau pour le réussir."]

Plus tard... Sur le télésiège :
- Moi [en désignant un couloir rocheux sous le télésiège] : Oh purée les fous ! Regarde, y a des traces là-dessous, avec la barre rocheuse de 4m !!!!
- Lui : Boarrrrrff c'est facile ça ! J'en fais des fois, c'est mon truc !
- Moi : Bon alors vas-y... Quand on est en haut, je me mets sur le côté de la piste et je te regarde descendre la barre rocheuse.
- Lui : Non, j'ai pas envie d'y aller seul. J'aime partager les choses, donc tout seul j'irai pas, faut partager des fois...
- Moi : C'est celàààà, oui...belle excuse :roll: :D
[Pensée extensive : "A ce rythme, alors moi je peux escalader un mur de 300m en auto-assurage les deux doigts dans le nez......mais je ne le ferai pas, puisque je préfère partager......"]

Encore plus tard, toujours sur un télésiège :
- Moi [en mode second degré, après l'avoir entendu dire que c'était le meilleur vététiste de descente, le meilleur alpiniste avec un seul sommet touristique à son actif, le meilleur càpeur avec zéro course de référence] : Alors, t'es prêt pour les Jeux Olympiques ?
- Lui : Non, ça ne m'intéresse pas, car ça me fait chier de m'entraîner trop souvent.
8)
[Pensée extensive : "Je pourrais être le champion du monde d'athlétisme et battre tous les records de montée des sommets de 4000m, mais j'ai la flemme de m'entraîner en ce moment."]

Dans la voiture sur le chemin du retour :
- Lui : L'an passé, j'ai fait un ironman en relais avec 2 potes, ils m'ont supplié de venir et m'ont dit qu'on venait pour gagner en relais. Alors j'ai fait la partie natation, je me suis super entraîné ! Et au final, j'ai battu le record de tous les nageurs !"
- Moi : Sérieux ? Le record ? C'était un vieux record que t'as fait péter ? :shock: :shock:
- Lui : Oui...euh je...j'ai fait le meilleur temps de l'équipe en fait.
- Moi : T'as fait quel temps ?
- Lui : 32 minutes...
- Moi : Pour 3800 m ? :shock: :shock:
- Lui : Euh...je...non, c'était pas un ironman en fait, c'était un half. Alors c'était 3 kilomètres (NB : C'est jouissif de voir les bobards qu'il me raconte car il ne sait pas que je fais un peu de triathlon...)
- Moi : Non, c'est 1900 mètres, je le sais.
- Lui : Oui, alors 1900 mètres en 32 minutes.
- Moi : OK, rien de bien incroyable alors :lol:
- Lui : Ha non non pardon !!! Je voulais dire, 25 minutes !
- Moi : 25 minutes, c'est pas un record non plus...mais bon, si tu le dis...
- Lui : Attends, que je me souvienne... 23 minutes !!!! Oui, 23 minutes, ça y est !
:mrgreen:
Vous voulez connaître le classement réel ? Son équipe se classe 258 ème sur 363. Son temps nat : 41 minutes :roll: Le record dont il voulait parler : il a battu l'autre équipe de collègues... :shock:

Voilà...ma mémoire a encore emmagasiné quelques collectors :mrgreen: Retransmis quasi mots pour mots, tant ma conscience a cristallisé ces moments uniquissimes. Si vous êtes sages, je vous raconterai la suite... Disons-le : ce gars, c'est le nouveau Mickaël Vendetta du triathlon, la Nabilla du sport, un Eric puissance 13 miliards :lol:
Membre de la secte des Trigolos :D
Quelques balades par monts et par vaux... http://cyclorelie.skyrock.com/
Le off de ouf : http://offdeouf.wordpress.com/
Frank
Messages : 3008
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Frank »

Bonjour, Aurélie!
"Dans la voiture sur le chemin du retour "... Quelle idée d'aller au ski avec un spécimen pareil! Je pense que tu vaux bien mieux! Bien que non triathlète, ce tocard a effectivement sa place sur ce post. Merci pour ces anecdotes dignes des "Bronzés font du ski"!
En passant, je trouve qu'on entend bien plus de conneries dans ce style sur les remontées mécaniques que sur des ascensions en peau de phoque.
A+!
Avatar de l’utilisateur
gbagard
Messages : 789
Inscription : 22 juin 2013 10:11
Localisation : Nancy

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par gbagard »

dans la lignée des dîners de con et des dîners de moche, Aurélie nous présente.. Les journées de cons !
Répondre