déshydratation

Que faire quand ça va pas?
saimon
Messages : 48
Inscription : 23 juin 2005 09:26

déshydratation

Message non lu par saimon »

salut à tous,

un msg pour vous parler d'un phénoméne récurrent pour moi à embrun ( participation depuis 2002) et plus généralement sur longue distance : la déshydratation sur la càp que je ne confonds pas avec le coup de chaud (remember nice 2005)
les symptomes sont connus : l'estomac ne peut plus rien ingurgiter même de l'eau, sensation de nausée, crachat de bile et la càp ressemble alors à une longue pénitence de l'au delà aller simple vers la perf(usion) d'arrivée.
:cry:
j'ai expérimenté pas mal de trucs comprenant que une course propre à embrun c'était autant de l'entrainement que une bonne alimentation en course.
à savoir pour moi ( mais ya forcément un bug): eau énérgétique dosée normalement avec une pincée de sel + menthe (question de goût). gorgée toutes les 10' environ.
eau plate prise aux ravitos course
+ absorption de solides ( barres) + semi-solides (compotes)
enfin, en haut de l'izoard sandwich avec + de salé sur le retour (barres à la tomate notamment)
bon quoique je fasse, c la bérésina en càp .
des pistes de salut ?
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: déshydratation

Message non lu par débutant »

saimon a écrit : 14 sept. 2005 13:02 salut à tous,

un msg pour vous parler d'un phénoméne récurrent pour moi à embrun ( participation depuis 2002) et plus généralement sur longue distance : la déshydratation sur la càp que je ne confonds pas avec le coup de chaud (remember nice 2005)
les symptomes sont connus : l'estomac ne peut plus rien ingurgiter même de l'eau, sensation de nausée, crachat de bile et la càp ressemble alors à une longue pénitence de l'au delà aller simple vers la perf(usion) d'arrivée.
:cry:
j'ai expérimenté pas mal de trucs comprenant que une course propre à embrun c'était autant de l'entrainement que une bonne alimentation en course.
à savoir pour moi ( mais ya forcément un bug): eau énérgétique dosée normalement avec une pincée de sel + menthe (question de goût). gorgée toutes les 10' environ.
eau plate prise aux ravitos course
+ absorption de solides ( barres) + semi-solides (compotes)
enfin, en haut de l'izoard sandwich avec + de salé sur le retour (barres à la tomate notamment)
bon quoique je fasse, c la bérésina en càp .
des pistes de salut ?
Essaye de trouver les conseils du forumeur "lopapy" ou contacte-le en direct en mp pour qu'il te transmette ses liens.
Davidlyon
Messages : 3
Inscription : 12 avr. 2020 15:07

Re: déshydratation

Message non lu par Davidlyon »

L'idéal serait peut-être de s'hydrater un peu au dessus de la normal pendant les jours/heures avant l'entrainement ou la compétition, afin de préparer peu à peu le corps à recevoir lors de l'effort


------

Davidlyon, rédacteur en chef pour https://www.un-rameur.com
sihex
Messages : 1
Inscription : 25 juil. 2020 17:07

Re: déshydratation

Message non lu par sihex »

:think: j'ai entendu dire que le diabète entraîne des déshydratations, si vous êtes encore ici, ça m'intéresse d'avoir votre retour. Merci
redacteur pour réutilisable
Julien156
Messages : 2
Inscription : 29 juil. 2020 08:35
Localisation : France

Re: déshydratation

Message non lu par Julien156 »

Je suis du même avis que débutant, essayez de trouver les conseils du forumeur. Vous devez également faire des recherches pour trouver des solutions. Et bien sûr préparer le corps avant l’entraînement et la compétition, car à mon avis, tous les problèmes ont des solutions. ;) :) Sur la déshydratation et le diabète : La déshydratation ne fait qu’aggraver l’évolution de l’acidocétose diabétique, il est donc important de maintenir un apport hydrique constant.
"Le sport, c'est bon pour la santé". ;)
BN
Messages : 244
Inscription : 15 févr. 2006 07:04
Localisation : ds la 2° vague

Re: déshydratation

Message non lu par BN »

L'eau plate met du temps à être absorbée par l'organisme.
Sur ce que tu prends, je modifierai :
- pas de rajout de sel dans ma gourde (déjà dosé)
- L'eau plate avec un peu de gel ou un petit bout de gâteau ou du coca
Pour moi,l'idéal est de caler un bout de pain d'épices dans la bouche qui diffuse lentement au passage de l'eau.
Hier, sortie vélo de 4h au plus chaud.
J'ai vidé mes 3 gourdes :eau + sirop.
A l'arrivée, après avoir perdu près de 3 kg (!), j'ai bu de l'eau plate et j'ai eu un petit dégoût quasiment simultanément.
Pour moi, l'eau seule, pour s'arroser oui, pour boire, toujours avec un peu de sucre avec.
L'alimentation, c'est très personnel, il est vrai que je peu avaler une tablette de chocolat "cul sec".
"Dis moi ce que tu as avalé, je te dirais ta place"
mayo
Messages : 548
Inscription : 23 oct. 2018 20:44

Re: déshydratation

Message non lu par mayo »

Sur du long à chaque ravito (2km) c’est simple pour moi : 1 quartier de fruit, un verre de coca et un verre d’eau gazeuse. Je complète avec de l’eau si sensation de soif. Mais je crois qu’il vaut mieux boire de la boisson énergétique, pour ses apports de minéraux.

Ayant toujours réalisé des IM en plein été en pleine chaleur il est difficile de se dire que je bois trop

L’eau gazeuse a vraiment été une révélation sur un IM. Plus de jus au 10eme km de cap, j’ai commencé-expérimenté l’eau gazeuse (vichy, hyper salée, une bonne piste a envisager...) et ça a été un miracle : énergie, lucidité, tout est revenu ! Pourtant je prenais des pastilles de sel mais à croire que je devais mal les utiliser
Avatar de l’utilisateur
Michaël
Messages : 740
Inscription : 30 juil. 2003 22:19
Localisation : En perpétuel mouvement

Re: déshydratation

Message non lu par Michaël »

sihex a écrit : 28 juil. 2020 15:12 :think: j'ai entendu dire que le diabète entraîne des déshydratations, si vous êtes encore ici, ça m'intéresse d'avoir votre retour. Merci
La l'eau plate ne fera rien chez un diabétique
En revanche, une boisson glucosée si elle n'est pas associée à une quantité suffisante d'insuline va repartir directement par l'urée. Provoquant au passage un appel d'eau supplémentaire du fait, de l'hyperglycémie provoquée par l'excès de sucre. Et c'est le cercle vicieux, on reboit encore et encore jusqu'à la saturation.
Par conséquent la déshydratation, je ne vois pas comment.

Michaël
DID
USAT
Messages : 2968
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: déshydratation

Message non lu par USAT »

Regarde le phénomènes osmotiques au niveau cellulaire, tu peux y trouver certaines réponses sur les échanges d'eau et de minéraux.

l'absorption des minéraux dépend également de leur source, et en plus comme chacun est différent et bien cela varie d'un inidvidu à un autre. Du coup tu auras autant de personnes que d'avis ; il faut creuser en variant les façons de faire, tester et voir les retours que tu peux en tirer.

a voir la quantité que tu ingères également , une gorgée toutes les 10 minutes c'est bien peu. quelle quantité à l'heure à vélo? en cap? Quel dosage de sucres? quels sucres? quel dosage de Mg, Ca, Na? Quel est ton gabarit? Intensité de l'effort à vélo?
As tu envie de pisser pendant le vélo? la cap?

Sinon pour lopapy oui il connait son sujet.

ce que je peux dire c'est que perso je n'ai jamais trop bu, par contre l'inverse oui. Etre mal en cap découle souvent de la mauvaise gestion du vélo ( hydratation comprise)
Répondre