COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Z__orglub a écrit : 20 janv. 2021 23:48
Silver0l a écrit : 20 janv. 2021 23:33
Z__orglub a écrit : 20 janv. 2021 23:15
- les masques obligatoires à l'extérieur en toute circonstances (moins grave, mais plus absurde et symptomatique de l'absence de consultation scientifique)
Faux. Les masques ne sont pas obligatoires à l'extérieur en toutes circonstances en France.
En effet, excuse moi pour ce raccourci... c'est obligatoire pour les piétons dans toutes les grandes villes de France, jour et nuit. Et dans certains coins, c'est obligatoire même hors des villes, dans des départements complets comme la Savoie.
C'est un peu plus qu'un raccourci de dire que les masques sont obligatoires à l'extérieur en toute circonstances, alors que sur 90% du territoire ils ne le sont pas.

Ils le sont là où il y a le plus de risque, là où la population est la plus dense ou l'épidémie la plus forte.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5251
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 08:56
Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 00:05
Silver0l a écrit : 20 janv. 2021 23:53

Il n'y a pas "d'assignation stricte" à résidence. Tout à l'heure, il y avait des embouteillages près de chez moi à 18h30, pour la simple et bonne raison que les gens continuent de faire ce qu'ils faisaient avant à 18h30 sur la route et qu'ils ont toujours le droit de faire: ils rentrent du boulot.
Merci pour la précision, on est tous au courant.
Alors pourquoi as-tu énoncé une contre-vérité?
Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 00:05

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 18h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
Ils ont le droit de le faire s'ils disposent d'une autorisation spéciale, dans ce cas un papier de l'employeur. La plupart des gens dans les embouteillages étaient probablement hors la loi. C'était mon cas d'ailleurs aujourd'hui, il faut continuer à bosser, on a des contraintes, et il n'est pas toujours possible de solliciter notre employeur chaque fois qu'on bosse plus tard que prévu.
Encore faux, tu n'as pas besoin d'une attestation de ton employeur certifiant que tu as besoin de travailler ou de rentrer du boulot après 18h.

Je comprends que tu as absolument envie de démontrer au monde que l'on vit dans une dictature, enfermés en prison à cause de mesures liberticides, mais au delà de la déformation de la vérité et des exagérations et assimilations diverses qui forment le gros de ton propos, tu pourrais au moins éviter les contrevérités les plus manifestes. D'autant qu'il serait bien possible, si on suit les recommandations de nombreux médecins, que les mesures deviennent beaucoup moins laxistes dans un futur très proche.
On peut donc être sans raison à l’extérieur après 18h ?
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Bardamu a écrit : 21 janv. 2021 09:18
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 08:56
Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 00:05

Merci pour la précision, on est tous au courant.
Alors pourquoi as-tu énoncé une contre-vérité?
Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 00:05

Ils ont le droit de le faire s'ils disposent d'une autorisation spéciale, dans ce cas un papier de l'employeur. La plupart des gens dans les embouteillages étaient probablement hors la loi. C'était mon cas d'ailleurs aujourd'hui, il faut continuer à bosser, on a des contraintes, et il n'est pas toujours possible de solliciter notre employeur chaque fois qu'on bosse plus tard que prévu.
Encore faux, tu n'as pas besoin d'une attestation de ton employeur certifiant que tu as besoin de travailler ou de rentrer du boulot après 18h.

Je comprends que tu as absolument envie de démontrer au monde que l'on vit dans une dictature, enfermés en prison à cause de mesures liberticides, mais au delà de la déformation de la vérité et des exagérations et assimilations diverses qui forment le gros de ton propos, tu pourrais au moins éviter les contrevérités les plus manifestes. D'autant qu'il serait bien possible, si on suit les recommandations de nombreux médecins, que les mesures deviennent beaucoup moins laxistes dans un futur très proche.
On peut donc être sans raison à l’extérieur après 18h ?
Ai-je dit ça?
Lis l'attestation sur TousAntiCovid, tu as la liste des dérogations prévues.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
felipe
Messages : 748
Inscription : 23 févr. 2007 16:12
Localisation : Pays du poulet

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par felipe »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 08:56
Encore faux, tu n'as pas besoin d'une attestation de ton employeur certifiant que tu as besoin de travailler ou de rentrer du boulot après 18h.
Tu joues avec les mots. Il n'y a pas besoin d'une attestation de l'employeur mais il y a un besoin d'un justificatif.

Article 4 du décret du 29 octobre 2020 :
I. - Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 18 heures et 6 heures du matin à l'exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

1° Déplacements à destination ou en provenance :

a) Du lieu d'exercice ou de recherche d'une activité professionnelle et déplacements professionnels ne pouvant être différés ;


Les personnes souhaitant bénéficier de l'une des exceptions mentionnées au présent I se munissent, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d'un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l'une de ces exceptions.
Objectifs : plaisir, santé et pas trop de bide
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

felipe a écrit : 21 janv. 2021 09:44
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 08:56
Encore faux, tu n'as pas besoin d'une attestation de ton employeur certifiant que tu as besoin de travailler ou de rentrer du boulot après 18h.
Tu joues avec les mots. Il n'y a pas besoin d'une attestation de l'employeur mais il y a un besoin d'un justificatif.

Article 4 du décret du 29 octobre 2020 :
I. - Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 18 heures et 6 heures du matin à l'exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

1° Déplacements à destination ou en provenance :

a) Du lieu d'exercice ou de recherche d'une activité professionnelle et déplacements professionnels ne pouvant être différés ;


Les personnes souhaitant bénéficier de l'une des exceptions mentionnées au présent I se munissent, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d'un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l'une de ces exceptions.
Désolé, mais tu n'as pas besoin de demander un justificatif spécial à ton employeur. Tu coches la bonne case sur ton attestation, tu prends ton contrat de travail ou une carte pro, et pis c'est bon. C'est ce que font ceux que je connais, et 0 pb.

Je serais bien étonné si quelqu'un ici ou ailleurs s'est fait verbaliser en rentrant du boulot après 18h avec juste une attestation cochée par lui-même.

Des précisions:
https://www.cnews.fr/france/2021-01-13/ ... eme-si-une
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
triplette
Messages : 6232
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Bardamu a écrit : 21 janv. 2021 08:33
triplette a écrit : 20 janv. 2021 17:30
Bardamu a écrit : 20 janv. 2021 17:03
Tu mesures la portée de tes propos ?
Oui
Mais je pense que tu devrais faire un petit effort pour sortir de l’émotion et faire appel à ta raison. Tu serais plus crédible et surtout plus convainquant.
Moi je pense que tu devrais commencer par suivre les préceptes que tu ne cesses de délivrer aux autres. :idea:

Pour ma part, je ne cherche à convaincre personne, ni à être crédible.

Silver a déjà répondu concernant Henrion-Caude. Tu ne veux rien en savoir, tu lui as même demandé quels étaient ses diplômes en génétique pour justifier ses critiques. Evidemment, t'es encore plus ignorant que Silver en la matière, mais toi, t'es capable de nous dire qu'elle est remarquable et lumineuse.
Je n'ai rien à ajouter sur les propos de cette dame, je te laisse te complaire dans tes croyances et certitudes. L'ouverture d'esprit et l'acquisition des connaissances, c'est d'abord une démarche personnelle. Contrairement à toi, je n'ai nullement la prétention d'éclairer qui que ce soit. :idea:
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5251
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:37
Bardamu a écrit : 21 janv. 2021 09:18
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 08:56

Alors pourquoi as-tu énoncé une contre-vérité?



Encore faux, tu n'as pas besoin d'une attestation de ton employeur certifiant que tu as besoin de travailler ou de rentrer du boulot après 18h.

Je comprends que tu as absolument envie de démontrer au monde que l'on vit dans une dictature, enfermés en prison à cause de mesures liberticides, mais au delà de la déformation de la vérité et des exagérations et assimilations diverses qui forment le gros de ton propos, tu pourrais au moins éviter les contrevérités les plus manifestes. D'autant qu'il serait bien possible, si on suit les recommandations de nombreux médecins, que les mesures deviennent beaucoup moins laxistes dans un futur très proche.
On peut donc être sans raison à l’extérieur après 18h ?
Ai-je dit ça?
Lis l'attestation sur TousAntiCovid, tu as la liste des dérogations prévues.
Je l'ai lue. En prenant au pied de la lettre ce que dit Zorglub, tu prétends qu'il ment. En fait cette attestation est la même (à peu de chose près), voire en pire, que celle du confinement (même pas de sport possible). Donc hormis ces dérogations particulièrement restrictives, on doit bien avoir une attestation de son employeur pour être dehors après 18h...
Qui ment ? Celui qui énonce une vérité dans l'esprit ou celui se cache derrière des détails insignifiants au mépris de l'esprit d'une règle pour accuser malhonnêtement ?
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5251
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Pour ma part, je ne cherche à convaincre personne, ni à être crédible.
Oui on avait remarqué et c'est bien ce qui t'est reproché ici. Ce qui est regrettable, parce que j'ai pu remarquer parfois que tu étais capable de réflexion.
Silver a déjà répondu concernant Henrion-Caude. Tu ne veux rien en savoir, tu lui as même demandé quels étaient ses diplômes en génétique pour justifier ses critiques. Evidemment, t'es encore plus ignorant que Silver en la matière, mais toi, t'es capable de nous dire qu'elle est remarquable et lumineuse.
Il n'a rien répondu, il l'a juste accusée de "complotisme", la sanction à la mode pour éviter de débattre...
Je n'ai rien à ajouter sur les propos de cette dame, je te laisse te complaire dans tes croyances et certitudes.
Dans ce cas, il est inutile d'intervenir dans un débat que tu ne souhaites pas engager véritablement. Les insultes et l'émotion, comme je te l'ai dit, c'est à réserver au Théâtre.
L'ouverture d'esprit et l'acquisition des connaissances, c'est d'abord une démarche personnelle.
C'est un fait. Et ça passe aussi par l'échange constructif avec ceux qui pensent différemment.
Contrairement à toi, je n'ai nullement la prétention d'éclairer qui que ce soit. :idea:
Moi j'ai pour seul souci de débattre, de confronter des points de vue. Et un point de vue différent peut être éclairant.
Mais pourquoi intervenir sur un forum si tu ne veux pas débattre ? :think:
Z__orglub
Messages : 686
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:57
felipe a écrit : 21 janv. 2021 09:44
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 08:56
Encore faux, tu n'as pas besoin d'une attestation de ton employeur certifiant que tu as besoin de travailler ou de rentrer du boulot après 18h.
Tu joues avec les mots. Il n'y a pas besoin d'une attestation de l'employeur mais il y a un besoin d'un justificatif.

Article 4 du décret du 29 octobre 2020 :
I. - Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 18 heures et 6 heures du matin à l'exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

1° Déplacements à destination ou en provenance :

a) Du lieu d'exercice ou de recherche d'une activité professionnelle et déplacements professionnels ne pouvant être différés ;


Les personnes souhaitant bénéficier de l'une des exceptions mentionnées au présent I se munissent, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d'un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l'une de ces exceptions.
Désolé, mais tu n'as pas besoin de demander un justificatif spécial à ton employeur. Tu coches la bonne case sur ton attestation, tu prends ton contrat de travail ou une carte pro, et pis c'est bon. C'est ce que font ceux que je connais, et 0 pb.

Je serais bien étonné si quelqu'un ici ou ailleurs s'est fait verbaliser en rentrant du boulot après 18h avec juste une attestation cochée par lui-même.

Des précisions:
https://www.cnews.fr/france/2021-01-13/ ... eme-si-une
Bon, je sais pas bien où tu veux en venir. Il y a un couvre feu de 18h à 6h. Et sauf dérogation/attestation/justificatif pour des cas spécifiques, on est assigné à résidence. Tu cherches à noyer le poisson, la discussion initiale ne porte pas sur le fait que ce soit une dérogation, un justificatif, et s'il faut fournir une carte pro ou une signature de l'employeur ou que sais-je encore. La règle est l'assignation à résidence. Il faut être précis sinon on ne se rend pas compte que les mesures françaises touchent à des choses très différentes que les mesures de la plupart des autres pays d'Europe.

Tu peux penser que c'est une mesure justifié mais il faut simplement reconnaitre que c'est une "assignation à résidence" (quand bien même il y aurait quelques exception) et que c'est quelque chose de fondamentalement différent de "fermeture de bars/restaurants/commerce non essentiel".

Une autre question, c'est de savoir si la mesure est utile. Et là, c'est simple on n'en sait rien. Il n'y a pas d'élement factuel laissant penser qu'elle l'est. On peut espérer que ça l'est un peu, mais ce n'est pas sur, on tatonne.

J'ai pas trop de problème avec les gens qui ont peur de la maladie et veulent des mesures qui les rassurent. Ce qui est malhonnête c'est prétendre que c'est une règle plus laxiste que celle de fermer les magasin, ou prétendre qu'on sait que la mesure est efficace. Mettons nous déjà d'accord sur les faits, après on peut discuter d'arbitrage entre liberté et santé/sécurité qui est de toutes façons subjectif.
Dernière modification par Z__orglub le 21 janv. 2021 11:54, modifié 1 fois.
Z__orglub
Messages : 686
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:14
Z__orglub a écrit : 20 janv. 2021 23:48
Silver0l a écrit : 20 janv. 2021 23:33

Faux. Les masques ne sont pas obligatoires à l'extérieur en toutes circonstances en France.
En effet, excuse moi pour ce raccourci... c'est obligatoire pour les piétons dans toutes les grandes villes de France, jour et nuit. Et dans certains coins, c'est obligatoire même hors des villes, dans des départements complets comme la Savoie.
C'est un peu plus qu'un raccourci de dire que les masques sont obligatoires à l'extérieur en toute circonstances, alors que sur 90% du territoire ils ne le sont pas.

Ils le sont là où il y a le plus de risque, là où la population est la plus dense ou l'épidémie la plus forte.
Les zones rurales du département de la Savoie, ou pourtant le masque est obligatoire, ne sont pas des zones ou la population est la plus dense et l'épidémie est la plus forte, ni ou le risque est le plus élevé.
Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire et afin de lutter contre la propagation du virus, Pascal BOLOT, préfet de la Savoie a pris ce jour un arrêté rendant obligatoire le port du masque sur l’ensemble du département de la Savoie.
On est dans une logique où l'on place des contraintes extrêmement pesante pour tout le monde, pour éviter quelques hypothétiques contaminations. Ce n'est pas raisonnable.

A nouveau, je serais curieux de savoir s'il y a d'autres pays où l'on doit mettre un masque tout seul en pleine nature. J'ai cherché sans en trouver.

Voir aussi Eric Caumes sur ce sujet https://www.youtube.com/watch?v=QJF93JnMYlM&t=3s

Je ne comprends pas pourquoi tu te bas bec et ongles pour défendre l'intégralité des mesures, même les plus insensées.
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 11:28
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:57
felipe a écrit : 21 janv. 2021 09:44

Tu joues avec les mots. Il n'y a pas besoin d'une attestation de l'employeur mais il y a un besoin d'un justificatif.

Article 4 du décret du 29 octobre 2020 :
I. - Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 18 heures et 6 heures du matin à l'exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

1° Déplacements à destination ou en provenance :

a) Du lieu d'exercice ou de recherche d'une activité professionnelle et déplacements professionnels ne pouvant être différés ;


Les personnes souhaitant bénéficier de l'une des exceptions mentionnées au présent I se munissent, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d'un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l'une de ces exceptions.
Désolé, mais tu n'as pas besoin de demander un justificatif spécial à ton employeur. Tu coches la bonne case sur ton attestation, tu prends ton contrat de travail ou une carte pro, et pis c'est bon. C'est ce que font ceux que je connais, et 0 pb.

Je serais bien étonné si quelqu'un ici ou ailleurs s'est fait verbaliser en rentrant du boulot après 18h avec juste une attestation cochée par lui-même.

Des précisions:
https://www.cnews.fr/france/2021-01-13/ ... eme-si-une
Bon, je sais pas bien où tu veux en venir. Il y a un couvre feu de 18h à 6h. Et sauf dérogation/attestation/justificatif pour des cas spécifiques, on est assigné à résidence. Tu cherches à noyer le poisson, la discussion initiale ne porte pas sur le fait que ce soit une dérogation, un justificatif, et s'il faut fournir une carte pro ou une signature de l'employeur ou que sais-je encore. La règle est l'assignation à résidence. Il faut être précis sinon on ne se rend pas compte que les mesures françaises touchent à des choses très différentes que les mesures de la plupart des autres pays d'Europe.

Tu peux penser que c'est une mesure justifié mais il faut simplement reconnaitre que c'est une "assignation à résidence" (quand bien même il y aurait quelques exception) et que c'est quelque chose de fondamentalement différent de "fermeture de bars/restaurants/commerce non essentiel".

Une autre question, c'est de savoir si la mesure est utile. Et là, c'est simple on n'en sait rien. Il n'y a pas d'élement factuel laissant penser qu'elle l'est. On peut espérer que ça l'est un peu, mais ce n'est pas sur, on tatonne.

J'ai pas trop de problème avec les gens qui ont peur de la maladie et veulent des mesures qui les rassurent. Ce qui est malhonnête c'est prétendre que c'est une règle plus laxiste que celle de fermer les magasin, ou prétendre qu'on sait que la mesure est efficace. Mettons nous déjà d'accord sur les faits, après on peut discuter d'arbitrage entre liberté et santé/sécurité qui est de toutes façons subjectif.
Tu entretiens la confusion la plus totale.
Non, la règle n'est pas et n'a jamais été "l'assignation à résidence".
Tu persistes à assimiler assignation à résidence et couvre-feu, alors que ça n'a rien à voir.
Sais-tu ce que signifie "assignation à résidence"?
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html

Est-ce qu'on doit porter un bracelet électronique. Pointer au Commissariat? Être privé de son passeport?

Ce que je dis, c'est que :
1) Tu peux facilement rentrer de chez toi après le boulot après 18h, tu as juste une case à cocher sur ton App, pas besoin de demander un justif à ton employeur, des millions de gens font ça.
2) Tu n'es en aucun cas assigné à résidence. Tu peux très bien aller chez un pote, ou dans un hôtel ,ou dans une chambre d'hôte, où tu veux en France, et y passer la nuit ou plusieurs jours. Il n'y a pas de restriction à la liberté de se déplacer où tu veux en Europe, en train, voiture, vélo ou avion, il faut juste éviter ça le soir, et ce dans le but d'éviter la multiplication des contacts sociaux en lieu clos et sans masque, qui sont extrêmement favorables à la propagation de l'épidémie

Je crois que tu ne mesures pas la chance que l'on a par rapport à d'autres pays (fermeture des magasins non essentiels, des écoles, interdiction de recevoir plus d'une personne, fermeture des frontières, interdiction de déplacements...), mais si l'épidémie continue de monter, tu verras la chance qu'on avait de vivre avec le régime relativement permissif dont nous bénéficions actuellement.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 11:37
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:14
C'est un peu plus qu'un raccourci de dire que les masques sont obligatoires à l'extérieur en toute circonstances, alors que sur 90% du territoire ils ne le sont pas.

Ils le sont là où il y a le plus de risque, là où la population est la plus dense ou l'épidémie la plus forte.
Les zones rurales du département de la Savoie, ou pourtant le masque est obligatoire, ne sont pas des zones ou la population est la plus dense et l'épidémie est la plus forte, ni ou le risque est le plus élevé.
Si, quand la mesure a été prise, la Savoie était une des régions les plus touchées de France, et elle continue d'être gravement affectée.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5251
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 12:31
Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 11:28
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:57

Désolé, mais tu n'as pas besoin de demander un justificatif spécial à ton employeur. Tu coches la bonne case sur ton attestation, tu prends ton contrat de travail ou une carte pro, et pis c'est bon. C'est ce que font ceux que je connais, et 0 pb.

Je serais bien étonné si quelqu'un ici ou ailleurs s'est fait verbaliser en rentrant du boulot après 18h avec juste une attestation cochée par lui-même.

Des précisions:
https://www.cnews.fr/france/2021-01-13/ ... eme-si-une
Bon, je sais pas bien où tu veux en venir. Il y a un couvre feu de 18h à 6h. Et sauf dérogation/attestation/justificatif pour des cas spécifiques, on est assigné à résidence. Tu cherches à noyer le poisson, la discussion initiale ne porte pas sur le fait que ce soit une dérogation, un justificatif, et s'il faut fournir une carte pro ou une signature de l'employeur ou que sais-je encore. La règle est l'assignation à résidence. Il faut être précis sinon on ne se rend pas compte que les mesures françaises touchent à des choses très différentes que les mesures de la plupart des autres pays d'Europe.

Tu peux penser que c'est une mesure justifié mais il faut simplement reconnaitre que c'est une "assignation à résidence" (quand bien même il y aurait quelques exception) et que c'est quelque chose de fondamentalement différent de "fermeture de bars/restaurants/commerce non essentiel".

Une autre question, c'est de savoir si la mesure est utile. Et là, c'est simple on n'en sait rien. Il n'y a pas d'élement factuel laissant penser qu'elle l'est. On peut espérer que ça l'est un peu, mais ce n'est pas sur, on tatonne.

J'ai pas trop de problème avec les gens qui ont peur de la maladie et veulent des mesures qui les rassurent. Ce qui est malhonnête c'est prétendre que c'est une règle plus laxiste que celle de fermer les magasin, ou prétendre qu'on sait que la mesure est efficace. Mettons nous déjà d'accord sur les faits, après on peut discuter d'arbitrage entre liberté et santé/sécurité qui est de toutes façons subjectif.
Tu entretiens la confusion la plus totale.
Non, la règle n'est pas et n'a jamais été "l'assignation à résidence".
Tu persistes à assimiler assignation à résidence et couvre-feu, alors que ça n'a rien à voir.
Sais-tu ce que signifie "assignation à résidence"?
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html

Est-ce qu'on doit porter un bracelet électronique. Pointer au Commissariat? Être privé de son passeport?

Ce que je dis, c'est que :
1) Tu peux facilement rentrer de chez toi après le boulot après 18h, tu as juste une case à cocher sur ton App, pas besoin de demander un justif à ton employeur, des millions de gens font ça.
2) Tu n'es en aucun cas assigné à résidence. Tu peux très bien aller chez un pote, ou dans un hôtel ,ou dans une chambre d'hôte, où tu veux en France, et y passer la nuit ou plusieurs jours. Il n'y a pas de restriction à la liberté de se déplacer où tu veux en Europe, en train, voiture, vélo ou avion, il faut juste éviter ça le soir, et ce dans le but d'éviter la multiplication des contacts sociaux en lieu clos et sans masque, qui sont extrêmement favorables à la propagation de l'épidémie

Je crois que tu ne mesures pas la chance que l'on a par rapport à d'autres pays (fermeture des magasins non essentiels, des écoles, interdiction de recevoir plus d'une personne, fermeture des frontières, interdiction de déplacements...), mais si l'épidémie continue de monter, tu verras la chance qu'on avait de vivre avec le régime relativement permissif dont nous bénéficions actuellement.
En fait tu n'as aucune poésie :lol:
Z__orglub
Messages : 686
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 12:34
Z__orglub a écrit : 21 janv. 2021 11:37
Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 09:14
C'est un peu plus qu'un raccourci de dire que les masques sont obligatoires à l'extérieur en toute circonstances, alors que sur 90% du territoire ils ne le sont pas.

Ils le sont là où il y a le plus de risque, là où la population est la plus dense ou l'épidémie la plus forte.
Les zones rurales du département de la Savoie, ou pourtant le masque est obligatoire, ne sont pas des zones ou la population est la plus dense et l'épidémie est la plus forte, ni ou le risque est le plus élevé.
Si, quand la mesure a été prise, la Savoie était une des régions les plus touchées de France, et elle continue d'être gravement affectée.
Relis moi, on parle là de zones rurales à l'extérieur.

Evidement que les montagnes savoyardes ne sont pas des zones à risque de choper le Covid et qu'il n'y a aucune chance de choper le virus dans le massif des Beauges, même si par malheur tu devais croiser la route d'un autre promeneur. Ce n'est pas un endroit à risque, et le masque y est obligatoire.

Et je pense pas trop m'avancer que même en se baladant à Chambery, il faudrait vraiment pas de chance pour choper le covid dans la rue. Tu crois sincèrement que les contaminations dans les rues des petits bleds de Savoie contribuent à l'augmentation du R0 en Savoie ?
Z__orglub
Messages : 686
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

Silver0l a écrit : 21 janv. 2021 12:31 Je crois que tu ne mesures pas la chance que l'on a par rapport à d'autres pays (fermeture des magasins non essentiels, des écoles, interdiction de recevoir plus d'une personne, fermeture des frontières, interdiction de déplacements...), mais si l'épidémie continue de monter, tu verras la chance qu'on avait de vivre avec le régime relativement permissif dont nous bénéficions actuellement.
Je me dirai, mais quelle chance j'ai d'avoir le droit de sortir 1h/1km grace à mon attestation, pendant que nos pauvres voisins sortent quand ils veulent de chez eux, et peuvent plein d'activités en plein air.

Notre régime n'est permissif qu'en comparaison avec le confinement à la française. Pas avec le confinement que vivent les autres européens.

Le seul point où tu as raison, ce sont les écoles. On a su les garder ouvertes.

Quand à l'interdiction de recevoir plus d'une personne, et généralement limiter les interactions dans les lieux clos. C'est du bon sens pour ceux qui n'ont pas envie de choper le covid ni de propager l'épidémie. Interdire de sortir, ça ne l'est pas, c'est contraire à tout ce qu'on sait du virus, en plus d'être très mal vécu pour beaucoup de gens.
Tu persistes à assimiler assignation à résidence et couvre-feu, alors que ça n'a rien à voir.
Et toi tu persistes à assimiler fermeture des commerces non-essentiels à confinement ou couvre feu, alors que ça n'a rien à voir.

Je peux corriger ce que je disais pour prendre en compte tes remarques, ce qui ne change rien sur le fond.
il y a essentiellement en France trois absurdités principales qui nous sont très spécifiques et qu'on ne retrouve quasiment nulle part ailleurs :
- la règle des 1km/1h/attestations
- l'interdiction de se déplacer 12h/24h (sauf dérogation)
- les masques obligatoires à l'extérieur sur une grande partie du territoire, alors que l'on sait que les contaminations sont extremement peu probable à l'extérieur.
Ce que beaucoup de gens ne savent pas, sur le forum ou ailleurs, c'est que ces règles sont quasi-unique en France. Quand Macron dit "tout le monde fait pareil", c'est faux. Nos règles sont beaucoup plus contraignantes qu'ailleurs (sauf pour les écoles dans certains pays actuellement en pic épidémique) et surtout elles ciblent des comportements qui ne sont pas à risque.
Dernière modification par Z__orglub le 21 janv. 2021 13:28, modifié 5 fois.
Répondre