COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Evisims
Messages : 395
Inscription : 25 oct. 2014 09:16

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Evisims »

Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:04
Evisims a écrit : 16 oct. 2020 09:51
Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 09:35

Non je n'ai pas parlé d'évasion fiscale dans ce forum.
Si tu connaissais la réalité du monde du travail sur les chantiers, tu saurais que ce sont souvent les patrons eux mêmes qui proposent à leurs ouvriers de faire du rab au black. Les clients paient le patron au black, et le patron paie ses ouvriers au black.
Effectivement, je ne connais pas le monde du travail sur les chantiers.
Mais donc, ce que tu dis, c'est qu'au final, tout le monde fraude, du coup, le patron et ses employés...
Et tout le monde se plaint... le patron car il a "trop de charges" et les employés (mais la, c'est plus vicieux car ça arrive longtemps après...) qui se rendent compte que leur retraite est bien rabotée.

En l’occurrence, ceux à qui je pensais (les quelques-uns que je connais) sont/étaient plutôt des artisans indépendants.
C'est un cercle vicieux.
Le client veut payer moins, il s'entend avec le patron, et l'ouvrier en bout de chaine accepte.
Si l'ouvrier avait un salaire décent, peut être qu'il n'accepterait pas.
Si l'ouvrier avait plus de droits il et s'il connaissait ses droits, il ne cèderait pas à la pression du patron.
Et si on prend l'exemple de la construction individuelle, comme le client est parfois (souvent ?) l'ouvrier, on est effectivement dans le cercle vicieux...
Marc 4 tri
Messages : 600
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Evisims a écrit : 16 oct. 2020 10:06
Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:04
Evisims a écrit : 16 oct. 2020 09:51

Effectivement, je ne connais pas le monde du travail sur les chantiers.
Mais donc, ce que tu dis, c'est qu'au final, tout le monde fraude, du coup, le patron et ses employés...
Et tout le monde se plaint... le patron car il a "trop de charges" et les employés (mais la, c'est plus vicieux car ça arrive longtemps après...) qui se rendent compte que leur retraite est bien rabotée.

En l’occurrence, ceux à qui je pensais (les quelques-uns que je connais) sont/étaient plutôt des artisans indépendants.
C'est un cercle vicieux.
Le client veut payer moins, il s'entend avec le patron, et l'ouvrier en bout de chaine accepte.
Si l'ouvrier avait un salaire décent, peut être qu'il n'accepterait pas.
Si l'ouvrier avait plus de droits il et s'il connaissait ses droits, il ne cèderait pas à la pression du patron.
Et si on prend l'exemple de la construction individuelle, comme le client est parfois (souvent ?) l'ouvrier, on est effectivement dans le cercle vicieux...
Non ça n'a rien à voir .. quand on construit soi même (ce qui est rare) on n'est ni client ni patron. On est un particulier.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Evisims
Messages : 395
Inscription : 25 oct. 2014 09:16

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Evisims »

Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:08
Evisims a écrit : 16 oct. 2020 10:06
Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:04

C'est un cercle vicieux.
Le client veut payer moins, il s'entend avec le patron, et l'ouvrier en bout de chaine accepte.
Si l'ouvrier avait un salaire décent, peut être qu'il n'accepterait pas.
Si l'ouvrier avait plus de droits il et s'il connaissait ses droits, il ne cèderait pas à la pression du patron.
Et si on prend l'exemple de la construction individuelle, comme le client est parfois (souvent ?) l'ouvrier, on est effectivement dans le cercle vicieux...
Non ça n'a rien à voir .. quand on construit soi même (ce qui est rare) on n'est ni client ni patron. On est un particulier.
Pardon... mal formulé... Quand je dis construction individuelle, je dis quand l'ouvrier (ou n'importe qui...) fait appel a des artisans (edit : artisans -> entreprises) pour réaliser les chantiers...
Satanas01
Messages : 599
Inscription : 25 juin 2019 14:26

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Satanas01 »

FAYARD a écrit : 10 oct. 2020 13:03
Satanas01 a écrit : 10 oct. 2020 09:50
phpBB [video]


:arrow:
Passionnant !!!
Pour ceux intéressés par ce "genre" de vidéos, des suites, diverses et variées, sur LE post alternatif du forum, "disponible" actuellement, ici :
viewtopic.php?f=26&t=46196&start=43455

Bien l'bonjour chez vous !

:idea:
Post ERICD ? https://www.youtube.com/watch?v=p4JO2w5uGfE !!!
(quand Eric ch'veux long et pouss'tache !)

Et touyour...."décontrasté" :https://youtu.be/JVIzWPKvE0Y !

Ah j'oubliais : Neymar, y'en a marre !
Et....merci Gérald !
FAYARD
Messages : 25008
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Silver0l a écrit : 15 oct. 2020 21:23
FAYARD a écrit : 15 oct. 2020 15:31
Silver0l a écrit : 15 oct. 2020 14:14

C'est là où tu te trompes, les classes moyennes ont largement épargné. Le livret A est le grand gagnant du confinement, et je vais te faire une confidence, c'est pas là que Bernard Arnault ou les plus riches placent leurs économies... Le mouvement d'épargne a été très large, et a concerné beaucoup de monde.
Bien essayé... :lol:
https://www.20minutes.fr/economie/28837 ... se-epargne
Merci de citer un article qui confirme exactement mes propos.

Je dis 2 choses:
  • que le mouvement vers l'épargne concerne "beaucoup de monde" -> l'article dit que l'épargne a augmenté pour 80 % de la population
  • que l'épargne a augmenté pour la classe moyenne -> l'article confirme que si tu fais partie de la classe moyenne (ni les 20% les plus riches ni les 20% les plus pauvres), alors tu as en moyenne davantage épargné pendant le confinement que l'an dernier
Après si ton point c'est te dire que plus ton revenu est élevé, plus tu vas épargner, et que si tu crèves la dalle tu n'épargnes pas, je n'ai qu'une chose à ajouter: thank you Captain Obvious! :mrgreen:
J’ai pas lu la même chose que toi et surtout je n’en tire pas la même conclusion.
Les dépenses de premières nécessitées représentent l’ensemble du budget d’une bonne partie des français. Et que les loisirs, les restau toussa toussa y a longtemps que c’est plus possible pour eux..
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
Nico U.
Messages : 937
Inscription : 19 oct. 2004 17:13
Localisation : On the edge

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Nico U. »

Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:04
C'est un cercle vicieux.
Le client veut payer moins, il s'entend avec le patron, et l'ouvrier en bout de chaine accepte.
Si l'ouvrier avait un salaire décent, peut être qu'il n'accepterait pas.
Si l'ouvrier avait plus de droits il et s'il connaissait ses droits, il ne cèderait pas à la pression du patron.
Je ne pense pas que le niveau de salaire soit la raison principale.
La seule fois de ma vie que j'ai eu besoin d'un avocat il m'a proposé de le payer au black, pourtant je ne pense pas qu'il avait des fins de mois difficiles....
Faut pas pousser mes mails dans les ordis..
Marc 4 tri
Messages : 600
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Nico U. a écrit : 16 oct. 2020 13:14
Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:04
C'est un cercle vicieux.
Le client veut payer moins, il s'entend avec le patron, et l'ouvrier en bout de chaine accepte.
Si l'ouvrier avait un salaire décent, peut être qu'il n'accepterait pas.
Si l'ouvrier avait plus de droits il et s'il connaissait ses droits, il ne cèderait pas à la pression du patron.
Je ne pense pas que le niveau de salaire soit la raison principale.
La seule fois de ma vie que j'ai eu besoin d'un avocat il m'a proposé de le payer au black, pourtant je ne pense pas qu'il avait des fins de mois difficiles....
Plutôt rare..

https://www.lci.fr/conso-argent/travail ... 07494.html
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Evisims
Messages : 395
Inscription : 25 oct. 2014 09:16

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Evisims »

FAYARD a écrit : 16 oct. 2020 12:57
Silver0l a écrit : 15 oct. 2020 21:23
FAYARD a écrit : 15 oct. 2020 15:31

Bien essayé... :lol:
https://www.20minutes.fr/economie/28837 ... se-epargne
Merci de citer un article qui confirme exactement mes propos.

Je dis 2 choses:
  • que le mouvement vers l'épargne concerne "beaucoup de monde" -> l'article dit que l'épargne a augmenté pour 80 % de la population
  • que l'épargne a augmenté pour la classe moyenne -> l'article confirme que si tu fais partie de la classe moyenne (ni les 20% les plus riches ni les 20% les plus pauvres), alors tu as en moyenne davantage épargné pendant le confinement que l'an dernier
Après si ton point c'est te dire que plus ton revenu est élevé, plus tu vas épargner, et que si tu crèves la dalle tu n'épargnes pas, je n'ai qu'une chose à ajouter: thank you Captain Obvious! :mrgreen:
J’ai pas lu la même chose que toi et surtout je n’en tire pas la même conclusion.
Les dépenses de premières nécessitées représentent l’ensemble du budget d’une bonne partie des français. Et que les loisirs, les restau toussa toussa y a longtemps que c’est plus possible pour eux..
Et pourtant, si on prend techniquement la définition des classes moyennes :

"Selon l’Observatoire des inégalités, la classe moyenne représente la population située entre les 30 % les plus pauvres et les 20 % les plus riches."

c'est bien ce que dit l'article :

"Les 20 % les moins riches ont ainsi vu leur épargne, déjà très faible, se réduire durant la crise, à l’inverse du reste de la population, tandis qu’elle a augmenté pour les 80 % restants..."

Certes, l'article dit aussi que

"cette augmentation est d’autant plus forte que les ménages sont plus riches."

Sachant que 70% de cette épargne a été réalisée par les 20% les plus riches (hors classes moyennes, donc).
Il est vrai que l'article ne permet pas non plus de conclure que
les classes moyennes ont largement épargné
FAYARD
Messages : 25008
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Evisims a écrit : 16 oct. 2020 13:42
FAYARD a écrit : 16 oct. 2020 12:57
Silver0l a écrit : 15 oct. 2020 21:23

Merci de citer un article qui confirme exactement mes propos.

Je dis 2 choses:
  • que le mouvement vers l'épargne concerne "beaucoup de monde" -> l'article dit que l'épargne a augmenté pour 80 % de la population
  • que l'épargne a augmenté pour la classe moyenne -> l'article confirme que si tu fais partie de la classe moyenne (ni les 20% les plus riches ni les 20% les plus pauvres), alors tu as en moyenne davantage épargné pendant le confinement que l'an dernier
Après si ton point c'est te dire que plus ton revenu est élevé, plus tu vas épargner, et que si tu crèves la dalle tu n'épargnes pas, je n'ai qu'une chose à ajouter: thank you Captain Obvious! :mrgreen:
J’ai pas lu la même chose que toi et surtout je n’en tire pas la même conclusion.
Les dépenses de premières nécessitées représentent l’ensemble du budget d’une bonne partie des français. Et que les loisirs, les restau toussa toussa y a longtemps que c’est plus possible pour eux..
Et pourtant, si on prend techniquement la définition des classes moyennes :

"Selon l’Observatoire des inégalités, la classe moyenne représente la population située entre les 30 % les plus pauvres et les 20 % les plus riches."

c'est bien ce que dit l'article :

"Les 20 % les moins riches ont ainsi vu leur épargne, déjà très faible, se réduire durant la crise, à l’inverse du reste de la population, tandis qu’elle a augmenté pour les 80 % restants..."

Certes, l'article dit aussi que

"cette augmentation est d’autant plus forte que les ménages sont plus riches."

Sachant que 70% de cette épargne a été réalisée par les 20% les plus riches (hors classes moyennes, donc).
Il est vrai que l'article ne permet pas non plus de conclure que
les classes moyennes ont largement épargné
Bah c’est du Silver, on a l’habitude.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
kestrel
Messages : 1054
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par kestrel »

Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 13:18
Nico U. a écrit : 16 oct. 2020 13:14
Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 10:04
C'est un cercle vicieux.
Le client veut payer moins, il s'entend avec le patron, et l'ouvrier en bout de chaine accepte.
Si l'ouvrier avait un salaire décent, peut être qu'il n'accepterait pas.
Si l'ouvrier avait plus de droits il et s'il connaissait ses droits, il ne cèderait pas à la pression du patron.
Je ne pense pas que le niveau de salaire soit la raison principale.
La seule fois de ma vie que j'ai eu besoin d'un avocat il m'a proposé de le payer au black, pourtant je ne pense pas qu'il avait des fins de mois difficiles....
Plutôt rare..

https://www.lci.fr/conso-argent/travail ... 07494.html
Tu aurais du lire jusqu'en bas de la page :sm2:

https://www.lci.fr/societe/travail-au-n ... 30579.html

Je ne te parle pas des impayés de l'état, là il y aurait beaucoup à dire :whistle:

L'article date un peu mais le constat est le même aujourd'hui

https://www.lexpress.fr/informations/l- ... 18867.html
FAYARD
Messages : 25008
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Evisims a écrit : 16 oct. 2020 13:42
FAYARD a écrit : 16 oct. 2020 12:57
Silver0l a écrit : 15 oct. 2020 21:23

Merci de citer un article qui confirme exactement mes propos.

Je dis 2 choses:
  • que le mouvement vers l'épargne concerne "beaucoup de monde" -> l'article dit que l'épargne a augmenté pour 80 % de la population
  • que l'épargne a augmenté pour la classe moyenne -> l'article confirme que si tu fais partie de la classe moyenne (ni les 20% les plus riches ni les 20% les plus pauvres), alors tu as en moyenne davantage épargné pendant le confinement que l'an dernier
Après si ton point c'est te dire que plus ton revenu est élevé, plus tu vas épargner, et que si tu crèves la dalle tu n'épargnes pas, je n'ai qu'une chose à ajouter: thank you Captain Obvious! :mrgreen:
J’ai pas lu la même chose que toi et surtout je n’en tire pas la même conclusion.
Les dépenses de premières nécessitées représentent l’ensemble du budget d’une bonne partie des français. Et que les loisirs, les restau toussa toussa y a longtemps que c’est plus possible pour eux..
Et pourtant, si on prend techniquement la définition des classes moyennes :

"Selon l’Observatoire des inégalités, la classe moyenne représente la population située entre les 30 % les plus pauvres et les 20 % les plus riches."

c'est bien ce que dit l'article :

"Les 20 % les moins riches ont ainsi vu leur épargne, déjà très faible, se réduire durant la crise, à l’inverse du reste de la population, tandis qu’elle a augmenté pour les 80 % restants..."

Certes, l'article dit aussi que

"cette augmentation est d’autant plus forte que les ménages sont plus riches."

Sachant que 70% de cette épargne a été réalisée par les 20% les plus riches (hors classes moyennes, donc).
Il est vrai que l'article ne permet pas non plus de conclure que
les classes moyennes ont largement épargné
Les chiffres officiels c’est 55 milliards d’euros épargnés par les français grâce au confinement. 70% du montant pour les 20% les plus riches et 30% pour les 50% de la population ( la classe moyenne) car on enlève les 30% de la population, les plus pauvres qui eux n’ont pas épargné. Il y a 29 millions de ménages en France, donc 14 500 000 ménages se sont partagés 30% des 55 milliards d’euros, on arrive à un peu plus de 1100 balles..les mecs se sont gavés y a pas à dire....Contre plus de 6500 euros pour les 5,8 millions des ménages les plus riches...soit 6 fois plus...tu les sens Silver les inégalités là ou pas ?????? :evil:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Marc 4 tri
Messages : 600
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

kestrel a écrit : 16 oct. 2020 14:01
Marc 4 tri a écrit : 16 oct. 2020 13:18
Nico U. a écrit : 16 oct. 2020 13:14

Je ne pense pas que le niveau de salaire soit la raison principale.
La seule fois de ma vie que j'ai eu besoin d'un avocat il m'a proposé de le payer au black, pourtant je ne pense pas qu'il avait des fins de mois difficiles....
Plutôt rare..

https://www.lci.fr/conso-argent/travail ... 07494.html
Tu aurais du lire jusqu'en bas de la page :sm2:

https://www.lci.fr/societe/travail-au-n ... 30579.html

Je ne te parle pas des impayés de l'état, là il y aurait beaucoup à dire :whistle:

L'article date un peu mais le constat est le même aujourd'hui

https://www.lexpress.fr/informations/l- ... 18867.html

1 ) "Les emplois concernés - interprètes, experts, médiateurs... - concernent pour la plupart des personnes considérées comme des prestataires, rémunérées à l'heure et souvent amenées à intervenir quotidiennement."

2) au niveau national des avocats qui font du black c'est anecdotique, et la cupidité n'a pas de frontière sociale (bien au contraire ...)
Les secteurs dans lesquels il y a énormément de travail au noir c'est la restauration, la grande distribution, l' hôtellerie et le BTP
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
kestrel
Messages : 1054
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par kestrel »

FAYARD
Messages : 25008
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

kestrel a écrit : 16 oct. 2020 15:05 Bug ou pas bug?
Glop glop!

https://www.lci.fr/sante/video-coronavi ... 67461.html
Je ne sais pas, mais autour de moi, les cas positifs explosent, notamment au boulot, un truc de ouf, mais ils ne sont pas aussi malade qu’au printemps, état grippal voire même que dalle.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
USAT
Messages : 2968
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par USAT »

Tout ceci sent mauvais, très mauvais, sur bien des plans mais surtout sur le plan économique. Sans parler du cout humain qui va en découle et en découle déjà.

Les liquidations judiciaires vont exploser et ont débutés voici 6 mois, les dépots de bilan, faillite=> chomage, en cascade de nombreux secteurs d'activités vont être impactés, les crédits/assurances/loyers/charges vont en partie ne pas pouvoir être assurés, il peut s'en suivre une faillite bancaire, puis étatique. Mondialement, un crack se profil, et un gros. On tient avec le mirage de l'économie virtuelle.

On assiste là a de nombreux phénomènes psychologiques en regardant les mesures étatiques et l'attitude des dirigeants, françaises, européennes et mondiales.


Un des effet marquant (Perso j'appelle ça l'effet Everest.) :
Cet effet va de la simple vie quotidienne aux plus hauts dirigeants économiques / politiques etc :
Pourquoi on va regarder nul jusqu'à la fin alors qu'au bout de 30' on sait qu'on va se faire chier? Pourquoi rest-on dans une soirée ou un concert ou on se fait chier à mourir?
Pk le mec va t'il aller se tuer a vouloir aller au Sommet de l'Everest alors qu'il sait qu'il va y rester?
Pk un dirigeant va t'il continuer a faire des investissements alors que tous les voyants sont au rouge?
Pk les dirigeants continuent dans la même direction suicidaire?
Tout simplement car plus on est avancé dans une démarche longue, couteuse en temps en énergie, en argent, plus il est difficile de remettre en cause da propre décision.

un grand classique, pléthore d'études démontrent ceteffet dans tous les secteurs décisionnels, à tous niveaux, particulièrement en politique. Il est d'ailleurs intéressant de le connaitre pour soi, ça modifie la vie positivement :)

Autour de moi certains ont déjà mis la clé sous la porte, tenant de bar, hotelier, nombres d'artistes crèvent la dalle, guide conférencier, commerçant, indépendant dans le milieu de la culture, ca peut être un magasin de robe de mariés, un loueur de salle diverses, des coach sportif( plus de compétitions en vu), toute une filière agricole, vinicole, d'autres passeront pas ce nouveau couvre feu, et puis, on va pas se leurrer, on sait que les restrictions vont ne faire qu'empirer au fil des semaines ( Effet décrit plus haut)
Répondre