COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
claude
Messages : 4403
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Z_orglub a écrit : 07 sept. 2020 20:52
FAYARD a écrit : 07 sept. 2020 20:09 On devrait virer toutes ses règles à la con, tu veux faire de la boxe, pas de souci, mais tu en assumes le risque, tu es libre, personne ne t’oblige à venir, d’ailleurs nos deux anciens de 70 ans n’étaient pas là ce soir, j’imagine qu’ils se protègent et je les comprends.
Le masque en extérieur, c’est pareil, au choix, pas d’obligation. Pour les restaurants, arrêter cette aberration de le mettre dés que tu te lèves de ta chaise, alors qu’à table tu ne le porte pas.
Voici quelques exemples, et il y en a bien d’autres et j’imagine que les Suédois ne s’ennuient pas avec toutes ces règles qui ne servent qu’à se couvrir en cas d’éventuels procès.
C'est exactement ça, des règles à la noix pour se couvrir. D'ailleurs, vu la logique actuellement ça m'étonne qu'ils n'interdisent pas purement et simplement les sports en intérieur. Mais à mon avis, ça ne va pas faire long feu. Au moindre cas suspect, ce sera arrêté. Et dans un groupe de 20-30 personnes en pleine épidémie, il y aura nécessairement des malades. Je me demande aussi comment ils vont faire dans les écoles. Si l'épidémie persiste, il y aura bien dans chaque classe un enfant malade... ils vont bien devoir assouplir les règles d'une manière ou d'une autre.

Tiens, j'ai justement eu un message du boulot aujourd'hui : un mec controlé positif dans les bureaux (j'ai pas mal de collègues qui n'aiment pas télé-travailler), tout le monde a du rentrer chez soi, avec quatorzaine obligatoire. Finalement, il a repassé le test qui était cette fois négatif...

Sinon, moi aussi je fais des sports de combat, mais je ne vais pas m'inscrire cette année. Pas envie de payer une licence pour rien. Et mine de rien, j'ai pas envie de tomber malade non plus, il y a d'autres sports en attendant que ça se calme. Enfin, j'irai peut-être voir quand même, ça peut-être sympa si on n'est vraiment pas nombreux, et puis par solidarité pour le club... Par contre, j'irai au club de natation, le virus dans l'eau chlorée, j'y crois pas trop.
Et comment ont ils fait dans ce contexte pour réautoriser le rugby ? parce que, le tennis, je veux bien, les joueurs sont à 20 mètres l'un de l'autre, mais, le rugby sans contact, ça s'est pas possible ou alors ça s'appelle le badminton...
Claude
Marc 4 tri
Messages : 600
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

claude a écrit : 07 sept. 2020 21:41
Z_orglub a écrit : 07 sept. 2020 20:52
FAYARD a écrit : 07 sept. 2020 20:09 On devrait virer toutes ses règles à la con, tu veux faire de la boxe, pas de souci, mais tu en assumes le risque, tu es libre, personne ne t’oblige à venir, d’ailleurs nos deux anciens de 70 ans n’étaient pas là ce soir, j’imagine qu’ils se protègent et je les comprends.
Le masque en extérieur, c’est pareil, au choix, pas d’obligation. Pour les restaurants, arrêter cette aberration de le mettre dés que tu te lèves de ta chaise, alors qu’à table tu ne le porte pas.
Voici quelques exemples, et il y en a bien d’autres et j’imagine que les Suédois ne s’ennuient pas avec toutes ces règles qui ne servent qu’à se couvrir en cas d’éventuels procès.
C'est exactement ça, des règles à la noix pour se couvrir. D'ailleurs, vu la logique actuellement ça m'étonne qu'ils n'interdisent pas purement et simplement les sports en intérieur. Mais à mon avis, ça ne va pas faire long feu. Au moindre cas suspect, ce sera arrêté. Et dans un groupe de 20-30 personnes en pleine épidémie, il y aura nécessairement des malades. Je me demande aussi comment ils vont faire dans les écoles. Si l'épidémie persiste, il y aura bien dans chaque classe un enfant malade... ils vont bien devoir assouplir les règles d'une manière ou d'une autre.

Tiens, j'ai justement eu un message du boulot aujourd'hui : un mec controlé positif dans les bureaux (j'ai pas mal de collègues qui n'aiment pas télé-travailler), tout le monde a du rentrer chez soi, avec quatorzaine obligatoire. Finalement, il a repassé le test qui était cette fois négatif...

Sinon, moi aussi je fais des sports de combat, mais je ne vais pas m'inscrire cette année. Pas envie de payer une licence pour rien. Et mine de rien, j'ai pas envie de tomber malade non plus, il y a d'autres sports en attendant que ça se calme. Enfin, j'irai peut-être voir quand même, ça peut-être sympa si on n'est vraiment pas nombreux, et puis par solidarité pour le club... Par contre, j'irai au club de natation, le virus dans l'eau chlorée, j'y crois pas trop.
Et comment ont ils fait dans ce contexte pour réautoriser le rugby ? parce que, le tennis, je veux bien, les joueurs sont à 20 mètres l'un de l'autre, mais, le rugby sans contact, ça s'est pas possible ou alors ça s'appelle le badminton...
Tu veux rire !
Ca existe, et ça s'appelle du "Touch Rugby" :sm16:
si si
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Avatar de l’utilisateur
superyoyo
Messages : 1260
Inscription : 22 juil. 2005 12:39
Localisation : toulon
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par superyoyo »

Pourquoi êtes-vous en admiration devant la Suède qui a un nombre de morts parmi les plus élevés au monde, et une économie en forte baisse, alors que la Corée du Sud s'en sort très bien avec confinement, fermetures d'écoles, et masques ?
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

superyoyo a écrit : 07 sept. 2020 23:12 Pourquoi êtes-vous en admiration devant la Suède qui a un nombre de morts parmi les plus élevés au monde, et une économie en forte baisse, alors que la Corée du Sud s'en sort très bien avec confinement, fermetures d'écoles, et masques ?
La plupart des pays asiatiques s'en sont bien tirés, Taiwan étant la référence, quasiment aucun cas sans confinement ni fermeture des écoles, masque obligatoire dans les lieux clos uniquement. Le Japon n'a pas fait de confinement non plus. Je crois qu'on n'explique toujours pas pourquoi. Certes, sous bien des aspects, ces pays sont plus développés que nous (plus riches, bon systèmes de santé, infrastructures plus modernes etc...) et le masque est dans les moeurs. Mais ce sont des pays beaucoup plus denses également.

Mais même la Thailande qui est un pays plus pauvre, avec énormément de touristes chinois, n'a quasiment eu aucun mort, mais eux ont eu un confinement assez strict. L'Indonésie qui fait partie des pays un peu plus touchée en Asie du sud-est n'a que que 30 morts par million d'habitants, quasiment 20 fois moins que nous.

Du coup, il y a quand même une impression générale que les asiatiques ont été moins touché, quelque soit les stratégies adoptées. La Suède est un pays plus proche de chez nous auquel on se compare plus facilement, et qui a subit l'épidémie avec une intensité comparable aux pays d'Europe de l'Ouest.

Et il y a une grosse différence entre la Suède et par exemple Taiwan. Taiwan n'a eu que quelques centaines de cas. Il n'y a pas eu d'épidémie. Ils sont aujourd'hui dans une situation d'équilibre instable, avec des frontières quasiment fermées. Ils ne peuvent pas relacher la vigilance tant qu'il n'y aura pas de vaccin. A l'inverse, les Suédois sont a priori plus sereins.

Et il faut un peu arrêter d'être hypnotisé par le nombre de mort. D'une part, il y a beaucoup d'incertitude sur ce nombre, et il dépend aussi de la démographie des pays. Ce qu'on peut affirmer c'est que

1. Le nombre de mort est comparable dans tous les pays développés occidentaux, l'ordre de grandeur est le même. Quelques centaines de morts par millions d'habitant
2. L'age médian est 85 ans et 90% ont plus de 65 ans et des co-morbidités.
3. On est dans l'ordre de grandeur d'une épidémie de grippe. Il n'y a pas une hécatombe, nulle part.

C'est vraiment être myope que de se focaliser la dessus. Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire au mieux pour limiter la casse, mais on ne peut pas faire abstraction de tout le reste et sortir la carte "nombre de mort" à la moindre objection. Rien que la dette publique, on est passé de 100% à 115%, en quelques mois c'est énorme, ça aura un impact. Quand on devrait bosser 1 an de plus pour pouvoir prendre notre retraite dans 20-30 ans, ou qu'il faudra 6 mois d'attente pour faire un IRM, on n'en aura plus rien à cirer que la France a eu plus ou moins de mort en mars 2020. On se dira, putain, on doit bosser un an de plus à cause de ce putain de confinement de mars de 2020.
Avatar de l’utilisateur
superyoyo
Messages : 1260
Inscription : 22 juil. 2005 12:39
Localisation : toulon
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par superyoyo »

En gros tu dis "on ne peut pas comparer la Suède avec la Corée, comparons avec la France".
Je te répond "alors comparons la Suède avec encore plus similaire: Norvège, Finlande, Danemark".
Qui décide quels pays on peut comparer ?
Ou alors on dit qu'aucun pays n'est comparable (et même aucune région) et on raisonne uniquement pays par pays. Pour la France, on a été durement touchés, on n'avait pas de masques, si on n'avait pas confiné on aurait eu beaucoup beaucoup plus de morts, et sûrement autant de chute de l'économie. Actuellement, les gaulois réfractaires ne veulent pas respecter les gestes barrières alors ça risque de repartir.
Bien sûr, ceci est mon avis, personne ne peut dire ce qu'il se serait passé si...
Donc, dans le doute, soyons prudents.
triplette
Messages : 6024
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

FAYARD a écrit : 07 sept. 2020 20:09
triplette a écrit : 07 sept. 2020 19:00
FAYARD a écrit : 07 sept. 2020 18:31

C’est vrai que les français sont très très indisciplinés, nous l’avons d’ailleurs tous constaté durant le confinement, aucun d’entre nous ne respectaient les règles.... :mrgreen:
Pfff de toute façon tu peux bien faire autant de pirouettes que tu veux, on va tous faire comme les Suédois au final et le plus vite sera le mieux.
C'est quoi faire comme les Suédois au juste ?
Mettre un terme aux aberrations. Juste un petit exemple, reprise de la saison de boxe dans mon club ce soir, on doit entrer dans la salle avec un masque, avoir du gel, prise de température avant la séance, pas de prêt de matériel, entrée par une porte et sortie par une autre porte..etc. C’est juste des conneries parce qu’à la première opposition, bah tu postillonnes sur ton adversaire, tu reçois des gouttes de transpiration de sa part, tes gants sont souillés de ta propre transpiration et tu en mets sur son visage autant te dire que c’est plié, si il y a un seul cas positif et asymptomatique, ce sera un cluster assuré en une seule séance, et parfois on est 110 dans le gymnase.
Ce sera pareil pour le judo, le rugby, le foot...etc. Et bien évidemment j’imagine que si il y a un cluster dans mon club, y aura une quatorzaine obligatoire, qui ne servira à rien, puisque ça recommencera dés qu’il y aura un nouveau contaminateur...
On devrait virer toutes ses règles à la con, tu veux faire de la boxe, pas de souci, mais tu en assumes le risque, tu es libre, personne ne t’oblige à venir, d’ailleurs nos deux anciens de 70 ans n’étaient pas là ce soir, j’imagine qu’ils se protègent et je les comprends.
Le masque en extérieur, c’est pareil, au choix, pas d’obligation. Pour les restaurants, arrêter cette aberration de le mettre dés que tu te lèves de ta chaise, alors qu’à table tu ne le porte pas.
Voici quelques exemples, et il y en a bien d’autres et j’imagine que les Suédois ne s’ennuient pas avec toutes ces règles qui ne servent qu’à se couvrir en cas d’éventuels procès.
On peut imaginer ce qu'on veut, mais qui te dit qu'une séance dans un club de boxe en Suède n'exige pas un protocole sanitaire également ? Déjà les rassemblements à plus de 50 personnes sont interdits, donc les 110 dans ton gymnase en Suède ne serait pas possible.
J'avais lu pendant le confinement que les transports en commun à Stockholm n'étaient pratiquement jamais bondés. A partir de là, il est évident que maintenir une distanciation physique est bcp plus facile et que le port du masque dans les transports ne se posent même pas.
Je te rejoins sur tout ce qui est port du masque en extérieur ainsi qu'à l'école où c'est totalement aberrant, mais il faut tout de même être prudent avec les comparaisons. Dans ses mesures la Suède se focalise sur la distanciation physique, certainement à raison il s'agit de la mesure barrière la plus efficace, mais il faut bien reconnaître que chez nous, il y a pas mal d'endroit où les concentrations de populations sont telles qu'il est difficile de ne pas envisager d'alternatives.....
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

triplette a écrit : 08 sept. 2020 08:34
FAYARD a écrit : 07 sept. 2020 20:09
triplette a écrit : 07 sept. 2020 19:00
C'est quoi faire comme les Suédois au juste ?
Mettre un terme aux aberrations. Juste un petit exemple, reprise de la saison de boxe dans mon club ce soir, on doit entrer dans la salle avec un masque, avoir du gel, prise de température avant la séance, pas de prêt de matériel, entrée par une porte et sortie par une autre porte..etc. C’est juste des conneries parce qu’à la première opposition, bah tu postillonnes sur ton adversaire, tu reçois des gouttes de transpiration de sa part, tes gants sont souillés de ta propre transpiration et tu en mets sur son visage autant te dire que c’est plié, si il y a un seul cas positif et asymptomatique, ce sera un cluster assuré en une seule séance, et parfois on est 110 dans le gymnase.
Ce sera pareil pour le judo, le rugby, le foot...etc. Et bien évidemment j’imagine que si il y a un cluster dans mon club, y aura une quatorzaine obligatoire, qui ne servira à rien, puisque ça recommencera dés qu’il y aura un nouveau contaminateur...
On devrait virer toutes ses règles à la con, tu veux faire de la boxe, pas de souci, mais tu en assumes le risque, tu es libre, personne ne t’oblige à venir, d’ailleurs nos deux anciens de 70 ans n’étaient pas là ce soir, j’imagine qu’ils se protègent et je les comprends.
Le masque en extérieur, c’est pareil, au choix, pas d’obligation. Pour les restaurants, arrêter cette aberration de le mettre dés que tu te lèves de ta chaise, alors qu’à table tu ne le porte pas.
Voici quelques exemples, et il y en a bien d’autres et j’imagine que les Suédois ne s’ennuient pas avec toutes ces règles qui ne servent qu’à se couvrir en cas d’éventuels procès.
On peut imaginer ce qu'on veut, mais qui te dit qu'une séance dans un club de boxe en Suède n'exige pas un protocole sanitaire également ? Déjà les rassemblements à plus de 50 personnes sont interdits, donc les 110 dans ton gymnase en Suède ne serait pas possible.
J'avais lu pendant le confinement que les transports en commun à Stockholm n'étaient pratiquement jamais bondés. A partir de là, il est évident que maintenir une distanciation physique est bcp plus facile et que le port du masque dans les transports ne se posent même pas.
Je te rejoins sur tout ce qui est port du masque en extérieur ainsi qu'à l'école où c'est totalement aberrant, mais il faut tout de même être prudent avec les comparaisons. Dans ses mesures la Suède se focalise sur la distanciation physique, certainement à raison il s'agit de la mesure barrière la plus efficace, mais il faut bien reconnaître que chez nous, il y a pas mal d'endroit où les concentrations de populations sont telles qu'il est difficile de ne pas envisager d'alternatives.....
Bah en fait je ne crois pas un instant que les dirigeants Suédois soient aussi cons que les nôtres, aussi voleurs et aussi menteurs. Des règles aberrantes comme j’ai donné précédemment, y a qu’en France que tu peux voir ça, pas en Suède. La moindre personne censée te dirait que c’est inefficace, absurde et cela ne sert qu’à se couvrir, c’est d’une lâcheté sans nom, à l’image de nos dirigeants en fait...Notre pays est malade de toute cette hypocrisie, on s’en sortira décidément jamais..J’admire les gens qui essayent de construire quelque chose, une entreprise, un club, une association, faut du courage pour affronter cette administration, vraiment...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

superyoyo a écrit : 08 sept. 2020 07:27 En gros tu dis "on ne peut pas comparer la Suède avec la Corée, comparons avec la France".
Non, c'est pas ce que je dis. Je dis juste que dans leur contexte, avec les informations qu'ils avaient, ils ont fait des choix rationnels. Je rappelle encore que le confinement n'a pas eu pour but d'arrêter l'épidémie, mais de l'étaler dans le temps en désengorgeant les hôpitaux.

Je pense qu'on n'avait pas la possibilité en France de ne pas faire un confinement, je ne remets pas ca en cause. En tous cas, politiquement, c'était dur de faire autrement : c'est ce que voulaient la population et les médias. Après, je pense qu'on payera ce choix très cher, et qu'on risque de revenir à la case départ de toutes façons. On verra ce que fera le prochain coup, si on fait comme les Suédois ou si on reconfine le pays.
Actuellement, les gaulois réfractaires ne veulent pas respecter les gestes barrières alors ça risque de repartir.
C'est pas ce que j'observe. Les gens respectent les gestes, mettent leur masque en intérieur. C'est peut-être pas suffisant tout simplement.
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

superyoyo a écrit : 08 sept. 2020 07:27 En gros tu dis "on ne peut pas comparer la Suède avec la Corée, comparons avec la France".
Je te répond "alors comparons la Suède avec encore plus similaire: Norvège, Finlande, Danemark".
Qui décide quels pays on peut comparer ?
Ou alors on dit qu'aucun pays n'est comparable (et même aucune région) et on raisonne uniquement pays par pays. Pour la France, on a été durement touchés, on n'avait pas de masques, si on n'avait pas confiné on aurait eu beaucoup beaucoup plus de morts, et sûrement autant de chute de l'économie. Actuellement, les gaulois réfractaires ne veulent pas respecter les gestes barrières alors ça risque de repartir.
Bien sûr, ceci est mon avis, personne ne peut dire ce qu'il se serait passé si...
Donc, dans le doute, soyons prudents.
Laisse les gaulois réfractaires tranquille, ils ont été exemplaire les gaulois comme tu dis..Si l’épidémie repart c’est probablement parce que les jeunes ont oublié les règles pendant leurs vacances et franchement comment leur en vouloir, on va déjà leur laisser l’ardoise à payer pour sauver des vieux, tu veux pas non plus leur interdire de s’amuser.
Tu dénonces le racisme à travers les clichés et tu utilises les mêmes pour les français, pfff...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
triplette
Messages : 6024
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Z_orglub a écrit : 08 sept. 2020 09:32
superyoyo a écrit : 08 sept. 2020 07:27 En gros tu dis "on ne peut pas comparer la Suède avec la Corée, comparons avec la France".
Non, c'est pas ce que je dis. Je dis juste que dans leur contexte, avec les informations qu'ils avaient, ils ont fait des choix rationnels. Je rappelle encore que le confinement n'a pas eu pour but d'arrêter l'épidémie, mais de l'étaler dans le temps en désengorgeant les hôpitaux.

Je pense qu'on n'avait pas la possibilité en France de ne pas faire un confinement, je ne remets pas ca en cause. En tous cas, politiquement, c'était dur de faire autrement : c'est ce que voulaient la population et les médias. Après, je pense qu'on payera ce choix très cher, et qu'on risque de revenir à la case départ de toutes façons. On verra ce que fera le prochain coup, si on fait comme les Suédois ou si on reconfine le pays.
Actuellement, les gaulois réfractaires ne veulent pas respecter les gestes barrières alors ça risque de repartir.
C'est pas ce que j'observe. Les gens respectent les gestes, mettent leur masque en intérieur. C'est peut-être pas suffisant tout simplement.
Oui, après avoir minimisé cette épidémie au début, aujourd'hui les français sont plutôt très respectueux des protocoles qu'on impose.
Mais, j'ai tout de même l'impression qu'avec le port du masque, on néglige la nécessité de la distanciation physique. L'exemple le plus frappant avec les dispositions prises pour les salles de cinéma où nous sommes passés d'une limitation à 50% d'occupation des salles séance sans obligation de masque à aucune limitation mais masque obligatoire pendant la séance. Cela se veut être un coup de pouce économique, mais d'un point de vue sanitaire ce n'est peut être pas optimal......
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Marc 4 tri
Messages : 600
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

triplette a écrit : 08 sept. 2020 10:09
Z_orglub a écrit : 08 sept. 2020 09:32
superyoyo a écrit : 08 sept. 2020 07:27 En gros tu dis "on ne peut pas comparer la Suède avec la Corée, comparons avec la France".
Non, c'est pas ce que je dis. Je dis juste que dans leur contexte, avec les informations qu'ils avaient, ils ont fait des choix rationnels. Je rappelle encore que le confinement n'a pas eu pour but d'arrêter l'épidémie, mais de l'étaler dans le temps en désengorgeant les hôpitaux.

Je pense qu'on n'avait pas la possibilité en France de ne pas faire un confinement, je ne remets pas ca en cause. En tous cas, politiquement, c'était dur de faire autrement : c'est ce que voulaient la population et les médias. Après, je pense qu'on payera ce choix très cher, et qu'on risque de revenir à la case départ de toutes façons. On verra ce que fera le prochain coup, si on fait comme les Suédois ou si on reconfine le pays.
Actuellement, les gaulois réfractaires ne veulent pas respecter les gestes barrières alors ça risque de repartir.
C'est pas ce que j'observe. Les gens respectent les gestes, mettent leur masque en intérieur. C'est peut-être pas suffisant tout simplement.
Oui, après avoir minimisé cette épidémie au début, aujourd'hui les français sont plutôt très respectueux des protocoles qu'on impose.
Mais, j'ai tout de même l'impression qu'avec le port du masque, on néglige la nécessité de la distanciation physique. L'exemple le plus frappant avec les dispositions prises pour les salles de cinéma où nous sommes passés d'une limitation à 50% d'occupation des salles séance sans obligation de masque à aucune limitation mais masque obligatoire pendant la séance. Cela se veut être un coup de pouce économique, mais d'un point de vue sanitaire ce n'est peut être pas optimal......
Attention, ce ne sont pas LES français qui ont minimisé l'épidémie au début, ce sont leurs dirigeants, Macron le er qui nous disait le 07/03 :

"La vie continue. Il n’y a aucune raison, mis à part pour les populations fragilisées, de modifier nos habitudes de sortie"

Puis 10 jours plus tard :

"nous sommes en guerre"

Et bien évidemment que les gens font gaffe, car ils ont bien compris que nos hôpitaux n'ont (toujours) pas la possibilité d'accueil en cas d'augmentation significative de cas graves. Surtout que nous ne sommes plus en confinement, donc les autres services tournent à bloc et ne pourront pas se déporter aussi facilement que pendant le confinement. Et aussi le grippe arrive, faudra distinguer les covid des grippes.
Bref .. un hiver qui s'annonce rude
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Avatar de l’utilisateur
superyoyo
Messages : 1260
Inscription : 22 juil. 2005 12:39
Localisation : toulon
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par superyoyo »

Z_orglub a écrit : 08 sept. 2020 09:32 C'est pas ce que j'observe. Les gens respectent les gestes, mettent leur masque en intérieur.
Ben moi j'observe le contraire.
Au supermarché, à chaque fois je vois plusieurs personnes sans masque, et beaucoup avec le masque sous le nez. A la queue aux caisses, c'est très rare que les gens respectent les traces au sol.
Evidemment, on a toujours tendance à voir uniquement les trains qui arrivent en retard, mais moi j'ai l'impression que beaucoup de gens prennent ça à la légère et que c'est pour ça que ça repart. Dans ma propre famille certains ont été surpris que je ne veuille plus faire la bise.
Les gens se rebellent contre des trucs sans importance (porter un masque, rouler à 80 au lieu de 90), mais ne sont pas touchés par le principal: pour moi ce sont les injustices financières (j'ai lu "le capital au XXIème siècle" et j'approuve à fond Piketty).
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

superyoyo a écrit : 08 sept. 2020 12:34
Z_orglub a écrit : 08 sept. 2020 09:32 C'est pas ce que j'observe. Les gens respectent les gestes, mettent leur masque en intérieur.
Ben moi j'observe le contraire.
Au supermarché, à chaque fois je vois plusieurs personnes sans masque, et beaucoup avec le masque sous le nez. A la queue aux caisses, c'est très rare que les gens respectent les traces au sol.
Evidemment, on a toujours tendance à voir uniquement les trains qui arrivent en retard, mais moi j'ai l'impression que beaucoup de gens prennent ça à la légère et que c'est pour ça que ça repart. Dans ma propre famille certains ont été surpris que je ne veuille plus faire la bise.
Les gens se rebellent contre des trucs sans importance (porter un masque, rouler à 80 au lieu de 90), mais ne sont pas touchés par le principal: pour moi ce sont les injustices financières (j'ai lu "le capital au XXIème siècle" et j'approuve à fond Piketty).
Oui, c'est vrai qu'il y a des gens qui sont attachés à se serrer la main, ou se faire la bise, dans ma famille aussi. J'ai encore vu deux mecs se faire la bise au restaurant à midi (avec le masque).

Après oui, il y aurait plein de trucs contre lesquels il faudrait se rebeller, mais on est surtout sensible aux changements brusques et qui nous concernent directement. Les africains qui crèvent la dalle, ou les chinois qui triment dans leurs usines pour fabriquer nos gadgets pourris, on s'en branle en général.
IRONMAN04
Messages : 1408
Inscription : 09 août 2015 18:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par IRONMAN04 »

Perso, plutôt mécontent de la gestion de cette crise par le gouvernement, je trouve néanmoins que les français respectent les mesures décidées. Les masques sont portés, les distanciations respectées, les rues plutôt vides de leurs habitants, bref il me semble que les français jouent le jeux. Leur demander plus risque d’être contreproductif et amener des conflits sociaux et le pays n’en a pas besoin!!!
Ciao
ricolecyclo
Messages : 49
Inscription : 03 nov. 2016 15:36

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par ricolecyclo »

IRONMAN04 a écrit : 08 sept. 2020 16:59 Perso, plutôt mécontent de la gestion de cette crise par le gouvernement, je trouve néanmoins que les français respectent les mesures décidées. Les masques sont portés, les distanciations respectées, les rues plutôt vides de leurs habitants, bref il me semble que les français jouent le jeux. Leur demander plus risque d’être contreproductif et amener des conflits sociaux et le pays n’en a pas besoin!!!
Ciao
Exact et personne pour faire remarquer que les francais se comportent plutot bien. On ne peut pas faire des statistiques en sortant de la foule deux gars qui se font la bise.
Répondre