COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
triplette
Messages : 6228
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

kestrel a écrit : 14 déc. 2020 20:21
Silver0l a écrit : 14 déc. 2020 19:51
kestrel a écrit : 14 déc. 2020 19:30

Bon triplette, tu m'expliques parce que après avoir écouté, voir le lien ci-dessous, je n'ai toujours pas compris?
Visiblement toi tu as compris.

Silver, Thierry & co svp, la question ne vous est pas posée :naughty:

https://www.youtube.com/watch?v=LhPI3824Eys
On répond si on veut.
Il s'en tire bien le Fourtillan, c'est pas à l'hôpital qu'il devrait être ce charlatan, mais en cabane. Des essais médicaux illégaux... :o :roll:
Et bien tu vois, je suis d'accord avec toi, cela dit ça ne répond pas à la question: Pourquoi en hôpital psychiatrique?

Maintenant que tu as répondu, c'est la réponse de triplette que j'attends, ce dernier m'ayant interpellé sur ce sujet suite à mon incompréhension sur la question posée
Si avec tous les éléments postés ici sur cette histoire, tu n'es pas en mesure de voir qu'il y a de nombreux éléments qui doivent pouvoir permettre une telle hospitalisation, je ne peux rien pour toi.
Tu m'a présenté cette affaire comme si il y avait derrière qqch de scandaleux, sans avancer aucun élément.
Après comme toi, j'ignore à peu près tout de cette histoire et en plus je me cogne de ce qui peut arriver à ce charlatan.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
kestrel
Messages : 1260
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par kestrel »

triplette a écrit : 14 déc. 2020 22:18
kestrel a écrit : 14 déc. 2020 20:21
Silver0l a écrit : 14 déc. 2020 19:51

On répond si on veut.
Il s'en tire bien le Fourtillan, c'est pas à l'hôpital qu'il devrait être ce charlatan, mais en cabane. Des essais médicaux illégaux... :o :roll:
Et bien tu vois, je suis d'accord avec toi, cela dit ça ne répond pas à la question: Pourquoi en hôpital psychiatrique?

Maintenant que tu as répondu, c'est la réponse de triplette que j'attends, ce dernier m'ayant interpellé sur ce sujet suite à mon incompréhension sur la question posée
Si avec tous les éléments postés ici sur cette histoire, tu n'es pas en mesure de voir qu'il y a de nombreux éléments qui doivent pouvoir permettre une telle hospitalisation, je ne peux rien pour toi.
Tu m'a présenté cette affaire comme si il y avait derrière qqch de scandaleux, sans avancer aucun élément.
Après comme toi, j'ignore à peu près tout de cette histoire et en plus je me cogne de ce qui peut arriver à ce charlatan.
Ah bon, tu es certain de ne pas vouloir m'éclairer car je ne vois pas?
Merci d'être factuel même si je comprends que tu ne le seras pas car incapable de justifier tes propos

Hospitalisation d’office (HO)

L’hospitalisation d’office (HO) : concerne les malades mentaux compromettant l’ordre public et la sécurité des personnes. Il s’agit alors d’une mesure administrative prise par le préfet du département (préfet de police à Paris). Deux procédures sont possibles :

-dans la procédure courante le médecin rédige un certificat médical circonstancié et le préfet prononce, au vu de celui-ci, l’hospitalisation d’office. Un médecin de l’établissement ne peut pas être certificateur. (cf certificat HO)

-dans la procédure d’urgence, en cas de danger imminent, pour la sûreté des personnes, le médecin atteste de la dangerosité du patient et le maire peut alors prendre des mesures d’urgence.

La loi du 4 mars 2002 subordonne l’hospitalisation d’office à trois conditions : l’existence d’un trouble mental, la nécessité de soins de ce trouble, et une atteinte grave à l'ordre public.

Le maire de la commune et les commissaires de polices des grandes métropoles signent un arrêté provisoire sur lequel le préfet statue sous 24 heures. Faute de confirmation préfectorale, l’arrêté provisoire du maire ou du commissaire de police est caduque au bout de 48 heures.

Un certificat immédiat est établi dans les 24 heures par le psychiatre de l’établissement hospitalier, constatant la pathologie et justifiant l’hospitalisation ; un certificat confirme la nécessité du placement tous les 15 jours.

La sortie est prononcée après arrêté préfectoral abrogeant l’HO.

Une forme particulière d’HO est celle qui découle d’un non lieu judiciaire après application de l’article 122-1 du Code pénal qui établit l’irresponsabilité pénale. Dans ce cas la sortie ne peut être prononcée par le préfet qu’après deux expertises indépendantes et convergentes.



-la procédure courante (Art. L. 3213.1) nécessite un certificat médical circonstancié par un psychiatre n’exerçant pas dans l’établissement accueillant le patient. Au vu de ce certificat, le préfet de police à Paris et les préfets dans les départements prononcent par arrêté cette hospitalisation.
jul56
Messages : 469
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Z__orglub a écrit : 14 déc. 2020 21:25
Silver0l a écrit : 14 déc. 2020 21:02 C'est la moindre des choses, lorsque l'on impose des mesures, d'en faire le bilan, et le bilan sanitaire des mesures prises pour affronter la seconde vague est indéniablement positif, même si l'épidémie est loin d'être vaincue.

Ce qu'il est important de se demander, c'est pourquoi on s'est retrouvé avec quasiment le plus grand nombre de cas de toute l'Europe. C'est ça qu'on aimerait ne pas reproduire. Le fait que confiner tout le pays avec les mesures les plus strictes d'Europe ait fait baisser le nombre de cas n'est ni une surprise, ni un accomplissement dont on devrait se vanter, et surtout pas quelque chose que l'on devrait chercher à reproduire : les autres pays d'Europe observent le même type de baisse avec des mesures beaucoup moins strictes et un coût moindre sur l'économie. C'est plutôt ça qu'on aimerait entendre de Castex.
Il est important de le faire savoir, car rien ne dit qu'on n'aura pas à recommencer encore quelques reconfinements, surtout avec le sentiment antivax dans la population...
Les français ont bon dos. Pour l'instant, ils suivent bien les consignes gouvernementales. On reparlera du caractère anti vacc des français quand on aura les stats de vaccination. En tous cas, pour le moment on ne voit pas la couleur de ces vaccins.
Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
triplette
Messages : 6228
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

kestrel a écrit : 15 déc. 2020 06:52
triplette a écrit : 14 déc. 2020 22:18
kestrel a écrit : 14 déc. 2020 20:21

Et bien tu vois, je suis d'accord avec toi, cela dit ça ne répond pas à la question: Pourquoi en hôpital psychiatrique?

Maintenant que tu as répondu, c'est la réponse de triplette que j'attends, ce dernier m'ayant interpellé sur ce sujet suite à mon incompréhension sur la question posée
Si avec tous les éléments postés ici sur cette histoire, tu n'es pas en mesure de voir qu'il y a de nombreux éléments qui doivent pouvoir permettre une telle hospitalisation, je ne peux rien pour toi.
Tu m'a présenté cette affaire comme si il y avait derrière qqch de scandaleux, sans avancer aucun élément.
Après comme toi, j'ignore à peu près tout de cette histoire et en plus je me cogne de ce qui peut arriver à ce charlatan.
Ah bon, tu es certain de ne pas vouloir m'éclairer car je ne vois pas?
Ce n'est pas que je ne veux pas, mais c'est impossible because T'AS PAS ENVIE DE VOIR !
Je te laisse donc t'exciter tout seul avec cette affaire, manifestement tu y trouves ton bonheur pour asseoir tes thèses bancales. Grand bien te fasse.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Z__orglub
Messages : 662
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

jul56 a écrit : 15 déc. 2020 08:20
Z__orglub a écrit : 14 déc. 2020 21:25
Silver0l a écrit : 14 déc. 2020 21:02 C'est la moindre des choses, lorsque l'on impose des mesures, d'en faire le bilan, et le bilan sanitaire des mesures prises pour affronter la seconde vague est indéniablement positif, même si l'épidémie est loin d'être vaincue.

Ce qu'il est important de se demander, c'est pourquoi on s'est retrouvé avec quasiment le plus grand nombre de cas de toute l'Europe. C'est ça qu'on aimerait ne pas reproduire. Le fait que confiner tout le pays avec les mesures les plus strictes d'Europe ait fait baisser le nombre de cas n'est ni une surprise, ni un accomplissement dont on devrait se vanter, et surtout pas quelque chose que l'on devrait chercher à reproduire : les autres pays d'Europe observent le même type de baisse avec des mesures beaucoup moins strictes et un coût moindre sur l'économie. C'est plutôt ça qu'on aimerait entendre de Castex.
Il est important de le faire savoir, car rien ne dit qu'on n'aura pas à recommencer encore quelques reconfinements, surtout avec le sentiment antivax dans la population...
Les français ont bon dos. Pour l'instant, ils suivent bien les consignes gouvernementales. On reparlera du caractère anti vacc des français quand on aura les stats de vaccination. En tous cas, pour le moment on ne voit pas la couleur de ces vaccins.
Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes), et d'autre part, c'est trompeur parce que ça eclipse le bilan global qui est mauvais, et finalement, le coût était prohibitif puisque les autres ont des résultats similaires avec moins de contraintes. Mais si ça peut te rassurer tant mieux. On peut discuter les chiffres si tu as des contre arguments.

Ce qui est vrai, c'est que la France a eu les mesures les plus strictes par rapport à ses voisins. Mais il ne faut pas confondre la fin et les moyens. Ces mesures ont un coût, et c'est avant tout un aveu d'échec d'avoir du les mettre en place.
triplette
Messages : 6228
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:11
jul56 a écrit : 15 déc. 2020 08:20
Z__orglub a écrit : 14 déc. 2020 21:25


Ce qu'il est important de se demander, c'est pourquoi on s'est retrouvé avec quasiment le plus grand nombre de cas de toute l'Europe. C'est ça qu'on aimerait ne pas reproduire. Le fait que confiner tout le pays avec les mesures les plus strictes d'Europe ait fait baisser le nombre de cas n'est ni une surprise, ni un accomplissement dont on devrait se vanter, et surtout pas quelque chose que l'on devrait chercher à reproduire : les autres pays d'Europe observent le même type de baisse avec des mesures beaucoup moins strictes et un coût moindre sur l'économie. C'est plutôt ça qu'on aimerait entendre de Castex.



Les français ont bon dos. Pour l'instant, ils suivent bien les consignes gouvernementales. On reparlera du caractère anti vacc des français quand on aura les stats de vaccination. En tous cas, pour le moment on ne voit pas la couleur de ces vaccins.
Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes), et d'autre part, c'est trompeur parce que ça eclipse le bilan global qui est mauvais, et finalement, le coût était prohibitif puisque les autres ont des résultats similaires avec moins de contraintes. Mais si ça peut te rassurer tant mieux. On peut discuter les chiffres si tu as des contre arguments.

Ce qui est vrai, c'est que la France a eu les mesures les plus strictes par rapport à ses voisins. Mais il ne faut pas confondre la fin et les moyens. Ces mesures ont un coût, et c'est avant tout un aveu d'échec d'avoir du les mettre en place.
Bref selon toi, nous sommes gouvernés par des tringles.
J'ai bon ?
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
jul56
Messages : 469
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:11
jul56 a écrit : 15 déc. 2020 08:20
Z__orglub a écrit : 14 déc. 2020 21:25


Ce qu'il est important de se demander, c'est pourquoi on s'est retrouvé avec quasiment le plus grand nombre de cas de toute l'Europe. C'est ça qu'on aimerait ne pas reproduire. Le fait que confiner tout le pays avec les mesures les plus strictes d'Europe ait fait baisser le nombre de cas n'est ni une surprise, ni un accomplissement dont on devrait se vanter, et surtout pas quelque chose que l'on devrait chercher à reproduire : les autres pays d'Europe observent le même type de baisse avec des mesures beaucoup moins strictes et un coût moindre sur l'économie. C'est plutôt ça qu'on aimerait entendre de Castex.



Les français ont bon dos. Pour l'instant, ils suivent bien les consignes gouvernementales. On reparlera du caractère anti vacc des français quand on aura les stats de vaccination. En tous cas, pour le moment on ne voit pas la couleur de ces vaccins.
Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes), et d'autre part, c'est trompeur parce que ça eclipse le bilan global qui est mauvais, et finalement, le coût était prohibitif puisque les autres ont des résultats similaires avec moins de contraintes. Mais si ça peut te rassurer tant mieux. On peut discuter les chiffres si tu as des contre arguments.

Ce qui est vrai, c'est que la France a eu les mesures les plus strictes par rapport à ses voisins. Mais il ne faut pas confondre la fin et les moyens. Ces mesures ont un coût, et c'est avant tout un aveu d'échec d'avoir du les mettre en place.
Sur le fond, en fait, je m'en fiche. C'était juste pour te faire réagir :wink:
De toute façon, ca fait plus de 560 pages que 2 camps "s'opposent" sur ce fil et personne ne change d'avis. On arrivera aux 2500 pages que personnes n'aura changer d'avis et reviendra toujours avec les mêmes commentaires/arguments d'un coté comme de l'autre.
Allez je remets dix balles. On est en Décembre. Raoult a donc eu 10 mois pour montrer que son traitement fonctionne. On attend toujours et on l'entend plus trop d'ailleurs. Bizarre :D
Dernière modification par jul56 le 15 déc. 2020 10:42, modifié 1 fois.
Z__orglub
Messages : 662
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

triplette a écrit : 15 déc. 2020 10:32
Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:11
jul56 a écrit : 15 déc. 2020 08:20

Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes), et d'autre part, c'est trompeur parce que ça eclipse le bilan global qui est mauvais, et finalement, le coût était prohibitif puisque les autres ont des résultats similaires avec moins de contraintes. Mais si ça peut te rassurer tant mieux. On peut discuter les chiffres si tu as des contre arguments.

Ce qui est vrai, c'est que la France a eu les mesures les plus strictes par rapport à ses voisins. Mais il ne faut pas confondre la fin et les moyens. Ces mesures ont un coût, et c'est avant tout un aveu d'échec d'avoir du les mettre en place.
Bref selon toi, nous sommes gouvernés par des tringles.
J'ai bon ?
Je trouve que c'est plus intéressant de discuter de chiffres et de comparaisons des politiques de lutte contre le covid plutôt que de lancer des slogans sans arguments.

Selon moi, les mesures prises sont trop strictes, et la communication du gouvernement cache des mauvais résultats (et franchement, je trouve que c'est glonflé de clamer qu'on est les meilleurs d'Europe). Bon, on peut dire que c'est de bonne guerre, que c'est ça la politique. Personnellement, j'aime pas ce style. Je sais pas, si tu as un triathlète qui arrive avant dernier et qui dit qu'il a fait la meilleure course, ça te plait ?

Je n'irais pas jusqu'à les traiter des tringles pour ne pas envenimer le débat, et fâcher les gens qui s'identifient personnellement à ces gens, mais pour moi ils gèrent très mal. Et tu sais, c'est pas une hérésie de le penser. Ça existe les gens incompétents, et ça à tous les niveaux de la société. Après, si on est cynique, on peut dire que gouvernement est compétent dans l'embobinage.
Dernière modification par Z__orglub le 15 déc. 2020 10:54, modifié 1 fois.
Z__orglub
Messages : 662
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

jul56 a écrit : 15 déc. 2020 10:41
Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:11
jul56 a écrit : 15 déc. 2020 08:20

Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes), et d'autre part, c'est trompeur parce que ça eclipse le bilan global qui est mauvais, et finalement, le coût était prohibitif puisque les autres ont des résultats similaires avec moins de contraintes. Mais si ça peut te rassurer tant mieux. On peut discuter les chiffres si tu as des contre arguments.

Ce qui est vrai, c'est que la France a eu les mesures les plus strictes par rapport à ses voisins. Mais il ne faut pas confondre la fin et les moyens. Ces mesures ont un coût, et c'est avant tout un aveu d'échec d'avoir du les mettre en place.
Sur le fond, en fait, je m'en fiche. C'était juste pour te faire réagir :wink:
Je vois. Quand on donne des arguments, on voit qu'il n'y a plus grand monde en face.

Et je ne crois pas qu'il y ait deux camps. Perso je ne suis pas d'accord sur tout avec Fayard et Barmadu, et je suis d'accord sur certaines choses avec Silver etc... Après, il y a des gens qui sont tellement à fond dans leur partie politique, qui ont tellement de certitudes inébranlable qu'on ne peut pas être d'accord avec eux. Par exemple, je suis globalement peu inquiet pour le nouveau vaccin (notamment depuis que les médecins français ont eu accès aux publications scientifiques). Mais je suis pas d'accord avec ceux qui disent que tout le monde devrait se faire vacciner - y compris des jeunes - que l'AMS ne se trompe jamais. Il y a un tel manque de nuance dans certains avis que c'est très dur de discuter.
jul56
Messages : 469
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:43
jul56 a écrit : 15 déc. 2020 10:41
Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:11

C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes), et d'autre part, c'est trompeur parce que ça eclipse le bilan global qui est mauvais, et finalement, le coût était prohibitif puisque les autres ont des résultats similaires avec moins de contraintes. Mais si ça peut te rassurer tant mieux. On peut discuter les chiffres si tu as des contre arguments.

Ce qui est vrai, c'est que la France a eu les mesures les plus strictes par rapport à ses voisins. Mais il ne faut pas confondre la fin et les moyens. Ces mesures ont un coût, et c'est avant tout un aveu d'échec d'avoir du les mettre en place.
Sur le fond, en fait, je m'en fiche. C'était juste pour te faire réagir :wink:
Je vois. Quand on donne des arguments, on voit qu'il n'y a plus grand monde en face.

Et je ne crois pas qu'il y ait deux camps. Perso je ne suis pas d'accord sur tout avec Fayard et Barmadu, et je suis d'accord sur certaines choses avec Silver etc...
Aucunement. C'est juste que ca fait 586 pages d'arguments/contre arguments. On en est ou ????? Au même point que page 1. Vous restez bloqué sur vos histoires de gouvernement liberticide, que la gestion de la crise est mauvaise, vous comparez avec l'Asie ou le mode de vie n'a rien à voir, etc, etc.... On ne sera de toute façon jamais d'accord. On n'en est plus au niveau des arguments, ca a dépassé ce stade. Un mec anti, tu peux lui dire ce que tu veux, il restera anti.
Un exemple qui n'a pas grand chose à voir quoique. LFI, ils passent leur temps à gueuler contre la gestion de la crise. Là on dit, on a bientôt un vaccin. Les mecs sont 75% à dire que de toute façon et quelque soit le vaccin, ils ne se feront pas vacciner car ils ne font pas confiance :sm11:
Il y a un moment, que veux-tu dire, faire ??????????????????? Bah rien. Tu laisses tomber. Au moins, tu t'occupes à des trucs plus importants.
Allez salut.
Silver0l
Messages : 7865
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Z__orglub a écrit : 15 déc. 2020 10:11
jul56 a écrit : 15 déc. 2020 08:20
Z__orglub a écrit : 14 déc. 2020 21:25


Ce qu'il est important de se demander, c'est pourquoi on s'est retrouvé avec quasiment le plus grand nombre de cas de toute l'Europe. C'est ça qu'on aimerait ne pas reproduire. Le fait que confiner tout le pays avec les mesures les plus strictes d'Europe ait fait baisser le nombre de cas n'est ni une surprise, ni un accomplissement dont on devrait se vanter, et surtout pas quelque chose que l'on devrait chercher à reproduire : les autres pays d'Europe observent le même type de baisse avec des mesures beaucoup moins strictes et un coût moindre sur l'économie. C'est plutôt ça qu'on aimerait entendre de Castex.



Les français ont bon dos. Pour l'instant, ils suivent bien les consignes gouvernementales. On reparlera du caractère anti vacc des français quand on aura les stats de vaccination. En tous cas, pour le moment on ne voit pas la couleur de ces vaccins.
Pour info et c'est pas le gouvernement francais ni SilverOl qui le dit :wink:
Peter Altmaier, a préféré saluer la décision d’un second confinement.
"C'est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens", a-t-il fait valoir aux côtés de son homologue français Bruno Le Maire dans les colonnes du journal. "Cette fois, la France a tout fait correctement et a obtenu des succès impressionnants, alors qu'en Allemagne, l'élan de la deuxième vague n'a malheureusement pas encore été brisé", a-t-il ajouté.

l'aticle complet: https://www.lci.fr/international/epidem ... 72558.html
C'est un peu le premier qui console le dernier.

Mais peu importe qui le dit, d'une part c'est faux (regarde les courbes)
Non, c'est juste, regarde les courbes, elles sont sans équivoque:

https://ourworldindata.org/coronavirus- ... erSort=asc

La France était extrêmement mal barrée en octobre, avec une explosion des cas sans précédent.

Fin octobre, la France et l'Allemagne ont pris des mesures relativement similaires, mais un peu plus strictes en France en Allemagne, et force est de constater que le résultat a été drastique en France (fort recul des cas), mais beaucoup moins en Allemagne (les cas se sont stabilisés, puis ont continué à augmenter) à tel point qu'aujourd'hui il y a 2 fois plus de cas par jour en Allemagne qu'en France, alors que fin octobre il y en avait 3 fois plus en France qu'en Allemagne.

Le résultat est qu'aujourd'hui l'Allemagne doit prendre des mesures plus sévères qu'en France (fermeture des commerces non-essentiels et des écoles, limitation des rassemblements à 5 personnes...) pour juguler l'épidémie. Il y a pu avoir des différences dans l'impact initial de l'épidémie, selon la géographie, la densité, les méga-clusters initiaux... mais à la fin tout le monde prend à peu près les mêmes mesures en attendant le vaccin.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Z__orglub
Messages : 662
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

Silver0l a écrit : 15 déc. 2020 11:09 La France était extrêmement mal barrée en octobre, avec une explosion des cas sans précédent.

Fin octobre, la France et l'Allemagne ont pris des mesures relativement similaires, mais un peu plus strictes en France en Allemagne, et force est de constater que le résultat a été drastique en France (fort recul des cas), mais beaucoup moins en Allemagne (les cas se sont stabilisés, puis ont continué à augmenter) à tel point qu'aujourd'hui il y a 2 fois plus de cas par jour en Allemagne qu'en France, alors que fin octobre il y en avait 3 fois plus en France qu'en Allemagne.

Le résultat est qu'aujourd'hui l'Allemagne doit prendre des mesures plus sévères qu'en France (fermeture des commerces non-essentiels et des écoles, limitation des rassemblements à 5 personnes...) pour juguler l'épidémie. Il y a pu avoir des différences dans l'impact initial de l'épidémie, selon la géographie, la densité, les méga-clusters initiaux... mais à la fin tout le monde prend à peu près les mêmes mesures en attendant le vaccin.
Le fait que la France avait 3 fois plus de cas, puis seulement 2 fois plus, ne dit rien sur la gestion de la France, si ce n'est qu'elle n'a pas su maitriser l'épidémie au début.

Si on veut comparer, il faut regarder le nombre de mort, et le ramener au nombre d'habitant. L'Allemagne fait toujours mieux que nous. Le nombre de cas est une mesure beaucoup trop imprécise pour servir de point de comparaison.

Les mesures "strictes" allemandes sont décalées avec les notre, mais sont moins strictes sur tous les points que les notre, ainsi que sur leurs durée (sauf pour la fermeture des écoles). Comme répété plusieurs fois, la France confine (interdiction de sortir), la où nos voisins se contentent de fermer des commerces non essentiels. En particulier, le 1km/1h/attestation est la grande invention française de la pandémie (a.k.a. "aburdistan"). Je n'appelle pas ça "à peu près les même mesures". Ou alors, ça revient à dire qu'un mec condamné à rester chez lui avec un bracelet électronique est "à peu près" libre.

Bon, mais c'est vrai qu'on se répète. "let's agree to disagree".
Reminox
Messages : 213
Inscription : 03 sept. 2016 18:35

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Reminox »

586 pages d'arguments,

Quelques chiffres :

66 524 000 (hab france 2020) pour 58 000 (décès) --> Morts du covid en 2020 en France : 0,08%

Dans ces 58 000 décès, 92% sont âgés de 65 ans au moins et 90% sont atteints d'au moins une comorbidité. (échantillon témoin Santé publique france)

Age médian des décès, 84 ans soit deux ans de plus que l'espérance de vie moyenne en France.

Source: https://www.santepubliquefrance.fr/cont ... 201022.pdf
Mirko
Messages : 778
Inscription : 09 avr. 2006 21:16
Localisation : Orcières (05)

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Mirko »

Reminox a écrit : 15 déc. 2020 11:27 586 pages d'arguments,

Quelques chiffres :

66 524 000 (hab france 2020) pour 58 000 (décès) --> Morts du covid en 2020 en France : 0,08%

Dans ces 58 000 décès, 92% sont âgés de 65 ans au moins et 90% sont atteints d'au moins une comorbidité. (échantillon témoin Santé publique france)

Age médian des décès, 84 ans soit deux ans de plus que l'espérance de vie moyenne en France.

Source: https://www.santepubliquefrance.fr/cont ... 201022.pdf
Merci.
triplette
Messages : 6228
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Reminox a écrit : 15 déc. 2020 11:27 586 pages d'arguments,

Quelques chiffres :

66 524 000 (hab france 2020) pour 58 000 (décès) --> Morts du covid en 2020 en France : 0,08%

Dans ces 58 000 décès, 92% sont âgés de 65 ans au moins et 90% sont atteints d'au moins une comorbidité. (échantillon témoin Santé publique france)

Age médian des décès, 84 ans soit deux ans de plus que l'espérance de vie moyenne en France.

Source: https://www.santepubliquefrance.fr/cont ... 201022.pdf
Et ?
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Répondre