COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Silver0l
Messages : 7490
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 13:33
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21 si on arrive à arrêter la maladie
Je ne sais pas si tu as suivi, mais on a fait un premier confinement qui n'a pas arrêté la maladie.

Ne joue pas avec les mots. Bien sûr que le premier confinement a arrêté la maladie. Ça ne veut pas dire que la maladie a complètement disparu, mais qu'elle a stoppé sa progression, puis qu'elle a fortement régressé, au point de devenir tout à fait gérable et anecdotique en terme d'impact sanitaire. On pourrait même espérer la faire à peu près complètement disparaître, les Chinois l'ont bien fait.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 15:18
Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 13:33
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21 si on arrive à arrêter la maladie
Je ne sais pas si tu as suivi, mais on a fait un premier confinement qui n'a pas arrêté la maladie.

Ne joue pas avec les mots. Bien sûr que le premier confinement a arrêté la maladie. Ça ne veut pas dire que la maladie a complètement disparu, mais qu'elle a stoppé sa progression, puis qu'elle a fortement régressé, au point de devenir tout à fait gérable et anecdotique en terme d'impact sanitaire.
Pendant quelques mois, avant de ne redevenir plus gérable du tout. On en revient à l'idée que la maladie ne disparaitra pas, et que le confinement a pour unique rôle de palier à notre système de santé défectueux. Il ne sauve pas des vie en tant que tel.
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

triplette a écrit : 28 oct. 2020 14:55
Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 13:33
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21 si on arrive à arrêter la maladie
Tout ça s'arrêtera lorsque une partie suffisante de la population aura contracté le virus, ou/et qu'on aura un vaccin efficace.
T'es sûr ?
https://www.google.com/amp/s/www.france ... 158339.amp
Il semblerait quand même que les re-contaminations soient rares et moins graves que les premières, et que le problème se résoudra de lui même au bout d'un certain temps. Soit par immunité collective, soit par le vaccin, ou la conjonction des deux. De toutes façons, on ne pourra pas dépenser 200 milliards tous les 6 mois pour se confiner, il faudra tôt ou tard chercher une solution pérenne. Parti comme ça, on aura bientôt plus de quoi payer les soignants.

Ça ne change rien à ce que je répondais à Silver. Le confinement ne va pas arrêter la maladie contrairement à ce qu'il prétend. Il va juste permettre de réguler le flux de patients qui arrivent à l'hôpital (même Véran le dit). Nos hopitaux sont déjà saturés pour l'épidémie de grippe, on a aucune marge de manoeuvre. C'est le résultat d'une idéologie qui consiste à saboter les services publics. Il se passe la même chose pour l'éducation, la justice, la police etc...
prechet
Messages : 1130
Inscription : 31 mars 2011 20:50

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par prechet »

prechet a écrit : 28 oct. 2020 14:02
Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 11:33
Bubar a écrit : 28 oct. 2020 11:18 ...
J'étais à Paris ces jours derniers, le port du masque est absolument respecté par tout le monde.
En quatre jours, j'ai du voir 2 personnes qui n'avaient pas le masque mais c'était pour fumer !
Les gens respectent les gestes barrières autant qu'ils peuvent, se lavent les mains, se passent du gel HA, évitent les contacts.
La "petite musique" des Français réfractaires, sales et indisciplinés, ça commence sérieusement à me gonfler parce que c'est faux d'une part et que c'est pire (en Allemagne notamment - reportage vu sur France 24) ailleurs !!
Qu'est-ce qui est pire en Allemagne ?
ca peut pas être le nombre de morts: 10121 en Allemagne depuis le 23 février :roll:
Fab74ch
Messages : 3288
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 15:29
triplette a écrit : 28 oct. 2020 14:55
Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 13:33

Tout ça s'arrêtera lorsque une partie suffisante de la population aura contracté le virus, ou/et qu'on aura un vaccin efficace.
T'es sûr ?
https://www.google.com/amp/s/www.france ... 158339.amp
Il semblerait quand même que les re-contaminations soient rares et moins graves que les premières, et que le problème se résoudra de lui même au bout d'un certain temps. Soit par immunité collective, soit par le vaccin, ou la conjonction des deux. De toutes façons, on ne pourra pas dépenser 200 milliards tous les 6 mois pour se confiner, il faudra tôt ou tard chercher une solution pérenne. Parti comme ça, on aura bientôt plus de quoi payer les soignants.

Ça ne change rien à ce que je répondais à Silver. Le confinement ne va pas arrêter la maladie contrairement à ce qu'il prétend. Il va juste permettre de réguler le flux de patients qui arrivent à l'hôpital (même Véran le dit). Nos hopitaux sont déjà saturés pour l'épidémie de grippe, on a aucune marge de manoeuvre. C'est le résultat d'une idéologie qui consiste à saboter les services publics. Il se passe la même chose pour l'éducation, la justice, la police etc...
Mais donc le confinement plombe l'économie, mais embaucher des fonctionnaires à tour de bras c'est gratos?
Charrette
Messages : 145
Inscription : 15 janv. 2020 13:35

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Charrette »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 15:18 On pourrait même espérer la faire à peu près complètement disparaître, les Chinois l'ont bien fait.
Il y a encore des gens qui croient ce que nous racontent les Chinois ? :mrgreen:
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

prechet a écrit : 28 oct. 2020 15:34
prechet a écrit : 28 oct. 2020 14:02
Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 11:33

J'étais à Paris ces jours derniers, le port du masque est absolument respecté par tout le monde.
En quatre jours, j'ai du voir 2 personnes qui n'avaient pas le masque mais c'était pour fumer !
Les gens respectent les gestes barrières autant qu'ils peuvent, se lavent les mains, se passent du gel HA, évitent les contacts.
La "petite musique" des Français réfractaires, sales et indisciplinés, ça commence sérieusement à me gonfler parce que c'est faux d'une part et que c'est pire (en Allemagne notamment - reportage vu sur France 24) ailleurs !!
Qu'est-ce qui est pire en Allemagne ?
ca peut pas être le nombre de morts: 10121 en Allemagne depuis le 23 février :roll:
En effet, les allemands ont eu 4 fois moins de mort que nous, ils ont dépensé moins d'argent. Ils ont aussi évité les mesures liberticides comme chez nous (ce qui ne les a pas empêché de râler et de manifester), ils ont aussi 4 fois plus de lit que nous en réanimation.
Fab74ch
Messages : 3288
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Mathdok a écrit : 28 oct. 2020 11:31
Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 11:18 mais je vais pas me priver de comportements non risqués parce que Macron l'aura décrété sans réflexion, sans concertation etc...
Suis d'accord avec toi dans le cadre d'une utopie vertueuse.
Mais l'Etat doit protéger une société bien plus diverse où la libre interprétation des règles sanitaires nuit à tous, force est de le constater. A partir de là un code arbitraire doit être décrété. Le respecter c'est respecter le vivre ensemble.
On parle de qq semaines de privation, c'est un sacrifice à faire pour des lendemains qui chantent.
Bien dit :clap: :clap:
Certains voudraient voir un scientifique prendre les commandes, alors que c'est bien de gestion de l'humain dont on parle. Ce n'est juste pas le même métier.
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Fab74ch a écrit : 28 oct. 2020 15:39
Mathdok a écrit : 28 oct. 2020 11:31
Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 11:18 mais je vais pas me priver de comportements non risqués parce que Macron l'aura décrété sans réflexion, sans concertation etc...
Suis d'accord avec toi dans le cadre d'une utopie vertueuse.
Mais l'Etat doit protéger une société bien plus diverse où la libre interprétation des règles sanitaires nuit à tous, force est de le constater. A partir de là un code arbitraire doit être décrété. Le respecter c'est respecter le vivre ensemble.
On parle de qq semaines de privation, c'est un sacrifice à faire pour des lendemains qui chantent.
Bien dit :clap: :clap:
Certains voudraient voir un scientifique prendre les commandes, alors que c'est bien de gestion de l'humain dont on parle. Ce n'est juste pas le même métier.
C'est bien naif de penser qu'il n'y a pas un problème scientifique ici. Je te donne des exemples de choses qu'il faut déterminer :
- comment se transmet le virus
- quel est la mortalité, les personnes impactées
- quel impact sanitaire en fonction des mesures prises
- quel taux de malade l'hopital peut-il gérer
- quel est la probabilité d'avoir un vaccin
- quel est le cout en vie humaine d'un confinement (problème d'accès aux soins etc...)
- quel est le cout économique du confinement, quel impact à long terme sur le système de santé
- est-ce qu'il y a une immunité ? combien de temps dure-t-elle
- quelle est la fiabilité des tests, peut-on procéder à des tests à grande échelle avec nos capacités, sinon comment prioriser
- les masques sont-ils efficaces
- quel est le taux d'immunité collectif, à quelle vitesse se propage le virus

Tout ça, c'est pas de la gestion de l'humain, ce sont des questions scientifiques. Il est impossible de prendre les bonnes mesures sans se poser ces questions. Les réponses ne sont pas toujours connues, mais on a des idées. Les connaissances évoluent et s'affinent, et les mesures doivent évoluer en fonction. Aujourd'hui, on dépense des centaines de milliards, on parle potentiellement d'une ruine du pays. Est-ce que ces décisions sont prises sur des bases scientifiques ? vu la communication du gouvernement, il n'y a pas de raison de le penser.

Je n'ai jamais dit qu'il fallait mettre un scientifique au commande. J'ai dit qu'il fallait un scientifique pour informer la population des questions scientifiques.

Et pas un pantin qui mène une politique de la peur en déclarant qu'on est en guerre. Ça restera toujours les politiques qui prendront les décisions, mais ils ne peuvent pas le faire sans les données scientifiques.

Pour te donner une idée, à Taiwan, le ministre de la santé et une équipe de scientifiques donne une conférence de presse tous les jours, où ils répondent aux questions d'un ensemble de journaliste. Ça n'a absolument rien à voir avec ce qu'on fait nous. Ce n'est pas pour autant que les scientifiques prennent les décisions. Les scientifiques ne doivent pas se substituer aux politiques, mais l'inverse non plus.
Fab74ch
Messages : 3288
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 15:51
Fab74ch a écrit : 28 oct. 2020 15:39
Mathdok a écrit : 28 oct. 2020 11:31

Suis d'accord avec toi dans le cadre d'une utopie vertueuse.
Mais l'Etat doit protéger une société bien plus diverse où la libre interprétation des règles sanitaires nuit à tous, force est de le constater. A partir de là un code arbitraire doit être décrété. Le respecter c'est respecter le vivre ensemble.
On parle de qq semaines de privation, c'est un sacrifice à faire pour des lendemains qui chantent.
Bien dit :clap: :clap:
Certains voudraient voir un scientifique prendre les commandes, alors que c'est bien de gestion de l'humain dont on parle. Ce n'est juste pas le même métier.
C'est bien naif de penser qu'il n'y a pas un problème scientifique ici. Je te donne des exemples de choses qu'il faut déterminer :
- comment se transmet le virus
- quel est la mortalité, les personnes impactées
- quel impact sanitaire en fonction des mesures prises
- quel taux de malade l'hopital peut-il gérer
- quel est la probabilité d'avoir un vaccin
- quel est le cout en vie humaine d'un confinement (problème d'accès aux soins etc...)
- quel est le cout économique du confinement, quel impact à long terme sur le système de santé
- est-ce qu'il y a une immunité ? combien de temps dure-t-elle
- quelle est la fiabilité des tests, peut-on procéder à des tests à grande échelle avec nos capacités, sinon comment prioriser
- les masques sont-ils efficaces
- quel est le taux d'immunité collectif, à quelle vitesse se propage le virus

Tout ça, c'est pas de la gestion de l'humain, ce sont des questions scientifiques. Il est impossible de prendre les bonnes mesures sans se poser ces questions. Les réponses ne sont pas toujours connues, mais on a des idées. Les connaissances évoluent et s'affinent, et les mesures doivent évoluer en fonction. Aujourd'hui, on dépense des centaines de milliards, on parle potentiellement d'une ruine du pays. Est-ce que ces décisions sont prises sur des bases scientifiques ? vu la communication du gouvernement, il n'y a pas de raison de le penser.

Je n'ai jamais dit qu'il fallait mettre un scientifique au commande. J'ai dit qu'il fallait un scientifique pour informer la population des questions scientifiques.

Et pas un pantin qui mène une politique de la peur en déclarant qu'on est en guerre. Ça restera toujours les politiques qui prendront les décisions, mais ils ne peuvent pas le faire sans les données scientifiques.

Pour te donner une idée, à Taiwan, le ministre de la santé et une équipe de scientifiques donne une conférence de presse tous les jours, où ils répondent aux questions d'un ensemble de journaliste. Ça n'a absolument rien à voir avec ce qu'on fait nous. Ce n'est pas pour autant que les scientifiques prennent les décisions. Les scientifiques ne doivent pas se substituer aux politiques, mais l'inverse non plus.
Tu penses sincèrement que EM prend ces décisions sans aucune consultation de scientifiques?
FAYARD
Messages : 24978
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 15:12
FAYARD a écrit : 28 oct. 2020 12:30
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 09:50 A un moment, il faudra bien pointer la responsabilité des rassuristes dans tout ce qui nous arrive. Les Toussaint, les Toubiana, les Muselier, les Raoult et quelques stars de ce forum...

Parce qu'à force de répéter partout sur les ondes, dans les journaux et les réseaux qu'en vérité tout va bien, qu'il n'y aura pas de 2ème vague, que le gouvernement est alarmiste et ne fait que jouer sur nos peurs, que le COVID ne fait pas plus de morts que ceci ou cela, que les chiffres de décès ou d'admissions dans les urgences restent bons, que le virus est devenu beaucoup moins dangereux... il faut pas s'étonner ensuite que les comportements des uns et des autres, à commencer par les plus jeunes, se soit relâché, et que ça ait fortement contribué à l'explosion actuelle de l'épidémie.

Car on le voit bien, ce n'est pas un pb de pénurie de masque, de manque de respirateur, ou de système hospitalier qui fait exploser l'épidémie: ce sont avant tout nos comportement individuels qui font la vraie différence: se laver les mains, éviter les embrassades, garder ses distances, éviter les rassemblements... Les rassuristes ont joué un rôle délétère dans le relâchement des comportements, et maintenant on va devoir tous payer pour contenir l'explosion qu'ils ont déclenchée.

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 31769.html
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 33257.html
Je vais aller me flageller pour avoir oser critiquer notre gouvernent... :roll:
Rassure toi Silver, tu vas pouvoir continuer à te cacher comme en mars/avril pendant que j’irais au boulot protéger ton ptit corps de lâche.
Vu le temps que tu passes à poster ici, j'ai bien peur que la population doive compter sur d'autres que toi pour la protéger...
Et quand tu sauras ce que j'ai vécu en mars/avril, tu pourras repasser faire tes leçons.
T’inquiètes pas pour mon temps libre...et je bosse de nuit...sinon tu parles, tu parles, mais t’as vécu quoi concrètement ?
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
FAYARD
Messages : 24978
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

On tire des plans sur la comète pour l’instant, Macron n’a encore rien annoncé..attendons ce soir après on pourra en débattre.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Fab74ch a écrit : 28 oct. 2020 15:36 Mais donc le confinement plombe l'économie, mais embaucher des fonctionnaires à tour de bras c'est gratos?
C'est justement ça qui est rageant. Parce qu'on a pas anticipé un minimum, on se retrouve à dépenser des centaines de milliards en l'espace de quelques mois. Les sommes engagées actuellement sont sans commune mesure avec ce dont on osait parlé il y a 1 an.
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Fab74ch a écrit : 28 oct. 2020 16:04 Tu penses sincèrement que EM prend ces décisions sans aucune consultation de scientifiques?
T'as des raisons de penser le contraire ? moi non, tout ce qui transpire du processus de décisions, ce sont des bruits, des rumeurs, et de rares allocutions. Et le peu qui nous est communiqué me fait penser que non.

Si on était dans une entreprise, on serait en droit de demander un droit de regard sur comment les décisions ont été prises, sur quelles bases scientifiques, selon quelles données. Visiblement, ce n'est pas le cas. On a juste le droit de "croire" et d'"espérer". Ça ne se passe pas comme ça dans d'autres pays.
kestrel
Messages : 1052
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par kestrel »

Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 15:39
prechet a écrit : 28 oct. 2020 15:34
prechet a écrit : 28 oct. 2020 14:02

Qu'est-ce qui est pire en Allemagne ?
ca peut pas être le nombre de morts: 10121 en Allemagne depuis le 23 février :roll:
En effet, les allemands ont eu 4 fois moins de mort que nous, ils ont dépensé moins d'argent. Ils ont aussi évité les mesures liberticides comme chez nous (ce qui ne les a pas empêché de râler et de manifester), ils ont aussi 4 fois plus de lit que nous en réanimation.
Une chose est certaine, les Chinois sont les grands gagnants de l'histoire, et nous ne sommes pas prêt de rapatrier nos productions en France, voir en Europe, contrairement à la com employée par nos gouvernants dont nous sommes gavés à longueur de journée.
Répondre