COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Trapanelle en nat
Messages : 651
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

Bon ben les gars, il faut rouler aujourd’hui ou demain... Après, c’est HT !!
Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1588
Inscription : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par abdo_kassou »

felipe a écrit : 26 oct. 2020 18:58 Les médias nous préparent psychologiquement au confinement.

Cela étant, il faudrait sérieusement remettre sur la table la piste de confiner uniquement les personnes à risque.
En gros, les plus de 60 ans et les personnes ayant des comorbidités. Voire les personnes de plus de 55 ans (et sans hercher à caler sur 65 ans car cela correspondrait à l'âge de la retraite)

Hélas, quand cela a été évoqué en mars, dans plusieurs pays, les vieux sont montés au créneau en hurlant à la discrimination.
Et là, on fait parler dans les médias des juristes pour dire que ce n'est pas possible, bla-bla...

En quoi cela ne serait pas possible ?
Notre société (et notre droit) est bourrée de "discrimination" liée à l'âge. Personnellement, j'utiliserai plutôt le terme "distinction" liée à l'âge. Alors, une de plus ? On ne veut pas afficher de discrimination ? Et bien, soyons malins : confinons tout le monde, et donnons des dérogations au moins de 60 ans.
Cela revient au même, mais cela fait plus novalangue.
Hélàs, on préfère confiner tout le monde, massacrer notre économie, sacrifier l'avenir de nos jeunes... pour ne pas confiner les personnes à risque... car les personnes à risque VOTENT, et ont du pouvoir économique. Et puis, il ne resterait plus beaucoup d'élus à l'assemblée nationale. Les élus seraient contraints au télétravail :mrgreen:

Là, le couvre-feu, si il est mis également le week-end, clairement, on punit les "actifs" et on laisse les "non-actifs" pouvoir vivre 5 jours sur 7.
En effet, le retraité, il aura toute la semaine (du lundi au vendredi) pour profiter de la vie.
L'actif, lui, du lundi au vendredi, il va bosser, et le samedi et dimanche, il aura le droit de rester chez lui.
Pour moi qui bosse toute la semaine, il n'y aura aucune différence entre un confinement total (comme en mars) et un couvre feu à 19h + week-end.

A un moment donné, si on veut protéger notre système de santé (et donc la santé des Français) et sauvegarder notre économie, il faudra avoir le courage d'imposer le confinement aux personnes à risque. Mais c'est un suicide politique pour les élection à venir.

Notre gouvernement n'aura jamais ce courage.
D'un autre côté, les français ne sont pas sérieux non plus.
Les vacances de la toussaint sont généralement propices aux visites de familles, chez les grands-parents, etc. A mon avis, cela va être un carnage dans 1 semaine ou 2. Il aurait mieux valu supprimer les 2 semaines de congés de toussaint, cela aurait évité un brassage inter-générationnel.
On pourrait même parler de triple peine, puisque les jeunes d'aujourd'hui eux n'auront droit qu'à une retraite famélique (l'émission de dettes colossales pour lutter contre la crise va amener à une toute aussi colossale inflation), qui fait qu'ils ne pourront s'offrir aucun loisirs (sans parler de l'accès aux soins qui permet de bien vieillir)
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

Trapanelle en nat a écrit : 28 oct. 2020 08:06 Bon ben les gars, il faut rouler aujourd’hui ou demain... Après, c’est HT !!
Ceux qui peuvent, ce sera toujours possible d'aller au taf à vélo je pense.
En tout cas, c'est ce que je vais faire comme je l'ai fait en mars-avril.
Le gvt devrait lâcher du lest avec le sport, c'est incompréhensible de limiter à 1 heure la pratique sportive de loisirs (et en plein-air) lors de telles périodes.
On veut lutter contre un virus qui touche pour l'essentiel les personnes âgées sédentaires, les personnes en surpoids mais les mesures prises poussent vers davantage de sédentarité.
La santé mentale des "actifs" en bonne santé, c'est important aussi... :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Silver0l
Messages : 7502
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

A un moment, il faudra bien pointer la responsabilité des rassuristes dans tout ce qui nous arrive. Les Toussaint, les Toubiana, les Muselier, les Raoult et quelques stars de ce forum...

Parce qu'à force de répéter partout sur les ondes, dans les journaux et les réseaux qu'en vérité tout va bien, qu'il n'y aura pas de 2ème vague, que le gouvernement est alarmiste et ne fait que jouer sur nos peurs, que le COVID ne fait pas plus de morts que ceci ou cela, que les chiffres de décès ou d'admissions dans les urgences restent bons, que le virus est devenu beaucoup moins dangereux... il faut pas s'étonner ensuite que les comportements des uns et des autres, à commencer par les plus jeunes, se soit relâché, et que ça ait fortement contribué à l'explosion actuelle de l'épidémie.

Car on le voit bien, ce n'est pas un pb de pénurie de masque, de manque de respirateur, ou de système hospitalier qui fait exploser l'épidémie: ce sont avant tout nos comportement individuels qui font la vraie différence: se laver les mains, éviter les embrassades, garder ses distances, éviter les rassemblements... Les rassuristes ont joué un rôle délétère dans le relâchement des comportements, et maintenant on va devoir tous payer pour contenir l'explosion qu'ils ont déclenchée.

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 31769.html
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 33257.html
Dernière modification par Silver0l le 28 oct. 2020 09:57, modifié 2 fois.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Marc 4 tri
Messages : 600
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 09:16
Trapanelle en nat a écrit : 28 oct. 2020 08:06 Bon ben les gars, il faut rouler aujourd’hui ou demain... Après, c’est HT !!
Ceux qui peuvent, ce sera toujours possible d'aller au taf à vélo je pense.
En tout cas, c'est ce que je vais faire comme je l'ai fait en mars-avril.
Le gvt devrait lâcher du lest avec le sport, c'est incompréhensible de limiter à 1 heure la pratique sportive de loisirs (et en plein-air) lors de telles périodes.
On veut lutter contre un virus qui touche pour l'essentiel les personnes âgées sédentaires, les personnes en surpoids mais les mesures prises poussent vers davantage de sédentarité.
La santé mentale des "actifs" en bonne santé, c'est important aussi... :arrow:
Le gvt agira selon son baromètre politique.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Silver0l
Messages : 7502
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Marc 4 tri a écrit : 28 oct. 2020 09:52
Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 09:16
Trapanelle en nat a écrit : 28 oct. 2020 08:06 Bon ben les gars, il faut rouler aujourd’hui ou demain... Après, c’est HT !!
Ceux qui peuvent, ce sera toujours possible d'aller au taf à vélo je pense.
En tout cas, c'est ce que je vais faire comme je l'ai fait en mars-avril.
Le gvt devrait lâcher du lest avec le sport, c'est incompréhensible de limiter à 1 heure la pratique sportive de loisirs (et en plein-air) lors de telles périodes.
On veut lutter contre un virus qui touche pour l'essentiel les personnes âgées sédentaires, les personnes en surpoids mais les mesures prises poussent vers davantage de sédentarité.
La santé mentale des "actifs" en bonne santé, c'est important aussi... :arrow:
Le gvt agira selon son baromètre politique.
Il ne peut pas y avoir de baromètre politique, puisqu'il n'y a que des options désagréables sur la table, qui seront critiquées quelles qu'elles soient, à la fois par ceux qui trouveront qu'elles sont trop sévères, et ceux qui trouveront qu'elles ne le sont pas assez.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2260
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par coleopt »

A un moment, il faudra bien pointer la responsabilité des rassuristes dans tout ce qui nous arrive. Les Toussaint, les Toubiana, les Muselier, les Raoult et quelques stars de ce forum...

Parce qu'à force de répéter partout sur les ondes, dans les journaux et les réseaux qu'en vérité tout va bien, qu'il n'y aura pas de 2ème vague, que le gouvernement est alarmiste et ne fait que jouer sur nos peurs, que le COVID ne fait pas plus de morts que ceci ou cela, que les chiffres de décès ou d'admissions dans les urgences restent bons, que le virus est devenu beaucoup moins dangereux... il faut pas s'étonner ensuite que les comportements des uns et des autres, à commencer par les plus jeunes, se soit relâché, et que ça ait fortement contribué à l'explosion actuelle de l'épidémie.

Car on le voit bien, ce n'est pas un pb de pénurie de masque, de manque de respirateur, ou de système hospitalier qui fait exploser l'épidémie: ce sont avant tout nos comportement individuels qui font la vraie différence: se laver les mains, éviter les embrassades, garder ses distances, éviter les rassemblements... Les rassuristes ont joué un rôle délétère dans le relâchement des comportements, et maintenant on va devoir tous payer pour contenir l'explosion qu'ils ont déclenchée.

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 31769.html
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 33257.html
Ce qui est grave avec une telle attitude , c'est que la vie de personnes est en jeu.
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 09:50 A un moment, il faudra bien pointer la responsabilité des rassuristes dans tout ce qui nous arrive. Les Toussaint, les Toubiana, les Muselier, les Raoult et quelques stars de ce forum...
Lol. Le troll est de retour.

C'est pas Raoult qui est au commande et qui instaure des mesures qui n'ont pas d'effet. Le couvre feu, il est respecté. Les masques dans la rue sont respectées. Les salles de sport sont bel et bien fermées.

Notre principal problème, c'est de ne pas avoir assez de personnel soignant pour gérer les malades : c'est le résultat d'une idéologie politique. C'est pas de la faute de Raoult non plus.

Par ailleurs, la France, c'est pas encore la Corée du Nord. Les médecins Français ont le droit de parler même si ça ne va pas dans le sens de la propagande gouvernementale. Peut-être qu'un problème c'est que les médias invitent ces gens sans contradicteur. De toutes façons, je crois pas les gens cités n'ont jamais dit de ne pas se laver les mains ou de ne pas éviter les embrassades et les rassemblements.
Dernière modification par Z_orglub le 28 oct. 2020 10:48, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2260
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par coleopt »

https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
La passivité de certains est critiquées aussi!
Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2260
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par coleopt »

'est pas Raoult qui est au commande et qui instaure des mesures qui n'ont pas d'effet. Le couvre feu, il est respecté. Les masques dans la rue sont respectées. Les salles de sport sont bel et bien fermées.
Le soucis aussi , c'est que dans le cercle familial ,il n'y aucune règle qui est respectée. Qui porte son masque quand il va voir sa famille?
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 09:50 Car on le voit bien, ce n'est pas un pb de pénurie de masque, de manque de respirateur, ou de système hospitalier qui fait exploser l'épidémie: ce sont avant tout nos comportement individuels qui font la vraie différence: se laver les mains, éviter les embrassades, garder ses distances, éviter les rassemblements... Les rassuristes ont joué un rôle délétère dans le relâchement des comportements, et maintenant on va devoir tous payer pour contenir l'explosion qu'ils ont déclenchée.
Le niveau de désinformation de ce post, c'est alarmant :roll: :roll:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 10:30 Notre principal problème, c'est de ne pas avoir assez de personnel soignant pour gérer les malades : c'est le résultat d'une idéologie politique. C'est pas de la faute de Raoult non plus.
+1
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

Bardamu a écrit : 27 oct. 2020 13:14 Je crois que la mise "à l'abri" des populations à risque, c'est ce qu'a fait avec succès la Corée. Mais en France on se rengorge tellement du prétendu succès du confinement généralisé qu'on ne va sûrement pas y échapper. Quand des tringles sont d'authentiques tringles, on ne peut pas en faire des génies...
L'article n'est pas complet mais un collectif de sociologues et d'économistes se sont penchés sur la question :
« L’état d’urgence sanitaire doit pousser l’Etat à prendre des mesures qui protègent sanitairement les seniors et économiquement les jeunes »

https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... 1603801864
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Silver0l
Messages : 7502
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 10:45
Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 10:30 Notre principal problème, c'est de ne pas avoir assez de personnel soignant pour gérer les malades : c'est le résultat d'une idéologie politique. C'est pas de la faute de Raoult non plus.
+1
Non. Devoir créer des lits en plus, c'est déjà être en échec face à la maladie.

Si tu as besoin de doubler le nombre de lits de réanimation, c'est que tu admets que tu vas doubler ton nombre de morts.

Il faut s'attaquer à la cause (empêcher la propagation de l'épidémie), pas traiter les effets (juste soigner plus de malades), pour la simple et bonne raison qu'on ne sait pas traiter correctement les effets: aucun traitement n'est vraiment efficace, tout au plus améliore-t-on un peu le pronostic de survie.

Vouloir traiter l'épidémie en augmentant juste le nombre de lit est un non sens. Supposons qu'on double le nombre de lits de réanimation: on n'a fait que gagner une dizaine de jours, puisque c'est le temps qu'il faut pour que le nombre de malades double en l'absence de mesure forte. Et on double aussi automatiquement le nombre de décès. C'est une escalade exponentielle et sans fin.

La seule vraie solution, c'est d'arrêter la propagation.

Et les rassuristes, à commencer par Raoult (la "gripette", "pas de 2ème vague", "pas plus de morts qu'en trottinette"...) ont une forte responsabilité dans sa propagation, puisqu'ils ont largement contribué au relâchement des comportements
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Silver0l
Messages : 7502
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 10:45
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 09:50 Car on le voit bien, ce n'est pas un pb de pénurie de masque, de manque de respirateur, ou de système hospitalier qui fait exploser l'épidémie: ce sont avant tout nos comportement individuels qui font la vraie différence: se laver les mains, éviter les embrassades, garder ses distances, éviter les rassemblements... Les rassuristes ont joué un rôle délétère dans le relâchement des comportements, et maintenant on va devoir tous payer pour contenir l'explosion qu'ils ont déclenchée.
Le niveau de désinformation de ce post, c'est alarmant :roll: :roll:
Le niveau d'argumentation de ce post est affligeant. :roll: :roll:
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Répondre