COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
matafan
Messages : 3715
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par matafan »

Fab74ch a écrit : 28 mars 2020 17:32
matafan a écrit : 27 mars 2020 20:08 Ce qu'on ne sait pas et qu'on ne saura jamais c'est combien sont dus au covid-19. Les chiffres des deux dernières semaines ne sont pas encore disponibles, mais spoiler alert : on ne constatera pas de surmortalité (ça pourrait évidemment changer dans le futur).
+6% de mortalité sur la semaine 12...
D’autant que si on prend par secteur, il est probable qu’elle soit en baisse dans un certain nombre (routier notamment).

Tu as d’autres spoilers à annoncer? :mrgreen:

Source BFMTV, peu fiable donc :wink:
Bordel mais t'es lourd. Pas de surmortalité au delà de la surmortalité saisonnière. Tu as remarqué qu'on meure plus en hiver ?
Fab74ch
Messages : 3486
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

matafan a écrit : 28 mars 2020 18:27 Bordel mais t'es lourd. Pas de surmortalité au delà de la surmortalité saisonnière. Tu as remarqué qu'on meure plus en hiver ?
Ils ont comparés cette surmortalité aux semaines 12 des années précédentes, j’essaye de ne pas être complètement demeuré :roll:
Après ça reste BFM, donc bon, c’est clairement à consolider, mais voilà.
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

FAYARD a écrit : 28 mars 2020 18:15 Nous n’avons pas suffisamment de masques, ça c’est exact, mais concernant les tests, pourquoi nous ne sommes pas capable d’en faire des dizaines de milliers par jour comme en Allemagne ? Qu’est-ce qui bloque ?
Entendu dans l'interview de Gael Giraud par Taddéi que tu as posté : la production de deux enzymes nécessaires dans la conception de ces tests.
matafan
Messages : 3715
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par matafan »

Fab74ch a écrit : 28 mars 2020 18:31
matafan a écrit : 28 mars 2020 18:27 Bordel mais t'es lourd. Pas de surmortalité au delà de la surmortalité saisonnière. Tu as remarqué qu'on meure plus en hiver ?
Ils ont comparés cette surmortalité aux semaines 12 des années précédentes, j’essaye de ne pas être complètement demeuré :roll:
Après ça reste BFM, donc bon, c’est clairement à consolider, mais voilà.
Parce que les épidémies saisonnières arrivent toujours pile en semaine 12, toutes les années.
Venner192
Messages : 1638
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

On peut s'ėcharper sans arrêt, mais ce qui me choque, c'est que personne ne nous donne les vrais chiffres.
Pas difficile, prendre une année de référence avec une épidémie de grippe quasi-absente, que 83 morts à présent, et comparez la mortalité à période équivalente.
Je m'en tiens en attendant aux approximations des professionnels, qui osent en parler, ils estiment à 3 fois plus de morts que le nombre officiel.
Je regarde aussi les morts en Italie et en Espagne 3 fois plus élevés, et ce matin, un patron d'une entreprise funéraire disait à la radio, qu'ils ont 2 fois plus de morts qu'habituellement, qu'ils vont être en manque de cercueils et d'urnes, et que le crématorium fonctionne sans interruption...
Je me rappelle aussi de la canicule où l'on a appris bien plus tard les 15.000 morts, et les épidémies de grippe habituelles à 10.000 morts sans communication...
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7564
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Pour ce qui est de la difficulté d'interpréter en temps réel à partir de quelques faits isolé une situation, on pourra prendre pour référence la légende urbaine qui disait qu'une gigantesque panne d'electricité à New York en 1965 donna lieu à un pic de natalité 9 mois plus tard...
https://www.persee.fr/doc/estat_0336-14 ... QaWW5fFHK0
Fab74ch
Messages : 3486
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

matafan a écrit : 28 mars 2020 18:35
Fab74ch a écrit : 28 mars 2020 18:31
matafan a écrit : 28 mars 2020 18:27 Bordel mais t'es lourd. Pas de surmortalité au delà de la surmortalité saisonnière. Tu as remarqué qu'on meure plus en hiver ?
Ils ont comparés cette surmortalité aux semaines 12 des années précédentes, j’essaye de ne pas être complètement demeuré :roll:
Après ça reste BFM, donc bon, c’est clairement à consolider, mais voilà.
Parce que les épidémies saisonnières arrivent toujours pile en semaine 12, toutes les années.
Non là tu ne peux être de bonne foi...
Bien sur que la comparaison d’un exercice sur une période identique des années précédentes est un indicateur intéressant, et ce d’autant plus que la durée est significative.
1 semaine, C’est peu, mais c’est en tout cas plus pertinent que d’annoncer avec un ton méprisant « Alerte spoiler : il n’y aura pas de surmortalité ».
Mais on refera l’exercice en semaine 13, 14, etc.
Alerte spoiler : on va surement voir quelque chose...
Fab74ch
Messages : 3486
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Z_orglub a écrit : 28 mars 2020 18:32
FAYARD a écrit : 28 mars 2020 18:15 Nous n’avons pas suffisamment de masques, ça c’est exact, mais concernant les tests, pourquoi nous ne sommes pas capable d’en faire des dizaines de milliers par jour comme en Allemagne ? Qu’est-ce qui bloque ?
Entendu dans l'interview de Gael Giraud par Taddéi que tu as posté : la production de deux enzymes nécessaires dans la conception de ces tests.
Conférence en ce moment de E. Philippe et O. Veran sur les tests :
- Clairement on ne produit pas assez (faute de moyen)
- On est passé de 5000 tests/jours à 12 000 tests/jours aujourd’hui jusqu’à 50 000/jours fin Avril
- Ils misent sur l’avancée de la recherche pour des tests rapides (15 à 30’) qui permettrait de significativement augmenter les tests, ce qui est l´objectif à la sortie du confinement.
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Venner192 a écrit : 28 mars 2020 18:43 On peut s'ėcharper sans arrêt, mais ce qui me choque, c'est que personne ne nous donne les vrais chiffres.
Je ne pense pas qu'on veuille cacher les chiffres. On ne les connait pas avec précision, tout simplement. Les chiffres qu'on nous donne sont les personnes testées positives mortes à l'hopital. Ce n'est pas un secret qu'il y a d'autres victimes, mais on ne sait pas dire combien. Pour la grippe, on ne calcule pas de la même façon. On regarde la sur-mortalité sur la durée de l'épidémie et on l'attribue à la grippe même (on ne teste pas tous les gens qui meurent pour savoir s'ils sont mort de la grippe ou d'autre chose). De la même façons, on pourra déterminer la surmortalité à la la fin de cette histoire qui nous donnera une idée du nombre de victimes de ce virus, mais ça ne sera pas tout à fait correct, parce que ça inclura aussi l'épidémie de grippe, et il y a aussi de la mortalité en moins en raison du confinement : moins d'accident de la route, peut-être moins de décès liés à la pollution ?

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas toujours chercher des complots ("on nous cache tout"), il y a des raisons pratiques qui font qu'on n'a pas encore toutes ces données.
Venner192
Messages : 1638
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

Pour l'affaire Pr Didier Raoult, il annonce 1 mort pour 80 malades traités de 18 à 88 ans.

Mais 95% des morts ont 65 ans et plus.

80% sont asymptomatiques ou avec des symptômes légers.

Sur les 20% qui consultent, 9 sur 10 restent chez eux avec un traitement.

Donc 2% iront à l'hôpital, avec 0,15 à 0,5 de taux de mortalité.

Donc sur son échantillon très faible, combien avait-il de malades parmi ces 2% qui doivent être hospitalisés, combien de plus de 65 ans à risque, combien avec une situation critique de comorbiditė...?

Ses résultats ne sont pas interprétables ne connaissant pas ses patients pour juger s'il obtient notablement une baisse de mortalité.
Dernière modification par Venner192 le 28 mars 2020 19:38, modifié 1 fois.
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell
petrus
Messages : 240
Inscription : 05 déc. 2005 20:46

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par petrus »

Z_orglub a écrit : 28 mars 2020 19:28
Venner192 a écrit : 28 mars 2020 18:43 On peut s'ėcharper sans arrêt, mais ce qui me choque, c'est que personne ne nous donne les vrais chiffres.
Je ne pense pas qu'on veuille cacher les chiffres. On ne les connait pas avec précision, tout simplement. Les chiffres qu'on nous donne sont les personnes testées positives mortes à l'hopital. Ce n'est pas un secret qu'il y a d'autres victimes, mais on ne sait pas dire combien. Pour la grippe, on ne calcule pas de la même façon. On regarde la sur-mortalité sur la durée de l'épidémie et on l'attribue à la grippe même (on ne teste pas tous les gens qui meurent pour savoir s'ils sont mort de la grippe ou d'autre chose). De la même façons, on pourra déterminer la surmortalité à la la fin de cette histoire qui nous donnera une idée du nombre de victimes de ce virus, mais ça ne sera pas tout à fait correct, parce que ça inclura aussi l'épidémie de grippe, et il y a aussi de la mortalité en moins en raison du confinement : moins d'accident de la route, peut-être moins de décès liés à la pollution ?

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas toujours chercher des complots ("on nous cache tout"), il y a des raisons pratiques qui font qu'on n'a pas encore toutes ces données.
Pour avoir les chiffres exacts , il faudrait faire un test post mortem
Est-ce la priorité à l heure ou on manque de tests?
Je te laisse réfléchir à ça, Venner
Venner192
Messages : 1638
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

petrus a écrit : 28 mars 2020 19:38
Z_orglub a écrit : 28 mars 2020 19:28
Venner192 a écrit : 28 mars 2020 18:43 On peut s'ėcharper sans arrêt, mais ce qui me choque, c'est que personne ne nous donne les vrais chiffres.
Je ne pense pas qu'on veuille cacher les chiffres. On ne les connait pas avec précision, tout simplement. Les chiffres qu'on nous donne sont les personnes testées positives mortes à l'hopital. Ce n'est pas un secret qu'il y a d'autres victimes, mais on ne sait pas dire combien. Pour la grippe, on ne calcule pas de la même façon. On regarde la sur-mortalité sur la durée de l'épidémie et on l'attribue à la grippe même (on ne teste pas tous les gens qui meurent pour savoir s'ils sont mort de la grippe ou d'autre chose). De la même façons, on pourra déterminer la surmortalité à la la fin de cette histoire qui nous donnera une idée du nombre de victimes de ce virus, mais ça ne sera pas tout à fait correct, parce que ça inclura aussi l'épidémie de grippe, et il y a aussi de la mortalité en moins en raison du confinement : moins d'accident de la route, peut-être moins de décès liés à la pollution ?

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas toujours chercher des complots ("on nous cache tout"), il y a des raisons pratiques qui font qu'on n'a pas encore toutes ces données.
Pour avoir les chiffres exacts , il faudrait faire un test post mortem
Est-ce la priorité à l heure ou on manque de tests?
Je te laisse réfléchir à ça, Venner
Les raisons de mort par pneumonie aggravée soudaine, la situation s'aggrave brutalement entre 7 et 9 après la contamination, sont connues par les médecins généralistes et dans les Hepad, ce sont des symptômes identifiables... je te laisse réfléchir à ça, c'est ce que disent les professionnels de la santé
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell
Fab74ch
Messages : 3486
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Venner192 a écrit : 28 mars 2020 19:43 Les raisons de mort par pneumonie aggravée soudaine, la situation s'aggrave brutalement entre 7 et 9 après la contamination, sont connues par les médecins généralistes et dans les Hepad, ce sont des symptômes identifiables... je te laisse réfléchir à ça, c'est ce que disent les professionnels de la santé
Tu aurais du regarder la conférence de J. Salomon, il a été plutôt transparent sur les chiffres:
- les morts annonces sont bien ceux en milieu hospitalier
- évidemment il y a un nombre de morts important en ehpad et à domicile ==> ces chiffres n’ont être analysés via la surmortalité observée sur cette période en comparaison des années précédentes, et ce dès ce WE.
Venner192
Messages : 1638
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

Fab74ch a écrit : 28 mars 2020 19:50
Venner192 a écrit : 28 mars 2020 19:43 Les raisons de mort par pneumonie aggravée soudaine, la situation s'aggrave brutalement entre 7 et 9 après la contamination, sont connues par les médecins généralistes et dans les Hepad, ce sont des symptômes identifiables... je te laisse réfléchir à ça, c'est ce que disent les professionnels de la santé
Tu aurais du regarder la conférence de J. Salomon, il a été plutôt transparent sur les chiffres:
- les morts annonces sont bien ceux en milieu hospitalier
- évidemment il y a un nombre de morts important en ehpad et à domicile ==> ces chiffres n’ont être analysés via la surmortalité observée sur cette période en comparaison des années précédentes, et ce dès ce WE.


La semaine dernière, il nous disaient déjà pour cette semaine...pfff

Ce Samedi, en France 319 morts officiellement, ça augmente

Espagne 832 morts c'est massif en augmentation

Italie 889 morts ça reste dramatiquement massif
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell
FAYARD
Messages : 26065
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Z_orglub a écrit : 28 mars 2020 18:32
FAYARD a écrit : 28 mars 2020 18:15 Nous n’avons pas suffisamment de masques, ça c’est exact, mais concernant les tests, pourquoi nous ne sommes pas capable d’en faire des dizaines de milliers par jour comme en Allemagne ? Qu’est-ce qui bloque ?
Entendu dans l'interview de Gael Giraud par Taddéi que tu as posté : la production de deux enzymes nécessaires dans la conception de ces tests.
Oui je l’avais entendu donc on peut en tirer une conclusion. Contrairement à l’Allemagne, nous n’avions pas anticipé une quantité suffisante de ces produits permettant les tests à grande échelle, comme pour les masques quoi !! Toujours la même stratégie de merde. Jusqu’au boutiste dans l’erreur, alors pour la Chloroquine, on peut se poser la question du bien fondé de la qualité de notre équipe de conseillers auprès du président.
On change pas une équipe qui gagne :sm2:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Répondre