HERNIE DISCALE L4/L5

Que faire quand ça va pas?
calissano
Messages : 915
Enregistré le : 10 août 2010 08:29

HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par calissano » 26 oct. 2017 08:51

salut a tous
et voila depuis longtemps je traînais une douleur en bas du dos a gauche (le matin au réveil,ou après être longuement assis)et il y a 10 jours en faisant le maçon chez moi crac douleurs violente impossible de bouger ou marcher donc urgence anti douleur anti inflammatoire en perf a l hosto une journée apres scanner et la verdict débordement herniaire l4/l5(anti inflamatoire 5 jours)
j arrive a marcher sans douleurs (en fonction du mouvement)au bout de 3 jours et reprend le boulot au bout de 8 jours
mon docteur (un coureur a pieds)me dit que vu le cas pas besoin d opération me prescrit des séances de kiné et est confiant pour mon retour a l entrainement ....
avez vous deja rencontré ce genre de pb et si oui que faut il faire ou surtout ne pas faire???
merci de vos infos
serge

100km
Messages : 3148
Enregistré le : 29 sept. 2010 13:39

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par 100km » 26 oct. 2017 10:46

Pour moi ta réponse est dans la question. Plutôt que l'avis de forumer je ferai plutôt confiance en ceci :
calissano a écrit :
26 oct. 2017 08:51
mon docteur (un coureur a pieds)me dit que vu le cas pas besoin d opération


Après je comprends que tu puisses chercher à te rassurer en trouvant des retours d'expériences mais chaque cas est différent, difficile de généraliser. Il y a des gars qui se font opérer et 2 ans après rebelote, c'est sans fin. Pour d'autres aucun problème depuis l'opération il y a XX années. D'autres sont restés tetraplégiques à l'issue de l'opération, etc... Ou alors tu temporises en ne cédant pas à l'opération dès la 1ère crise. Tu vis avec en te ménageant et acceptant d'avoir ce type de crise de temps à autre. Et le jour où tu n'en peux vraiment plus ou que ca devient trop fréquent, tu y passes...
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par Jaginho » 26 oct. 2017 11:29

100km a écrit :
26 oct. 2017 10:46
Pour moi ta réponse est dans la question. Plutôt que l'avis de forumer je ferai plutôt confiance en ceci :
calissano a écrit :
26 oct. 2017 08:51
mon docteur (un coureur a pieds)me dit que vu le cas pas besoin d opération


Après je comprends que tu puisses chercher à te rassurer en trouvant des retours d'expériences mais chaque cas est différent, difficile de généraliser. Il y a des gars qui se font opérer et 2 ans après rebelote, c'est sans fin. Pour d'autres aucun problème depuis l'opération il y a XX années. D'autres sont restés tetraplégiques à l'issue de l'opération, etc... Ou alors tu temporises en ne cédant pas à l'opération dès la 1ère crise. Tu vis avec en te ménageant et acceptant d'avoir ce type de crise de temps à autre. Et le jour où tu n'en peux vraiment plus ou que ca devient trop fréquent, tu y passes...
+1

Ecoute ton doc, fais bien ce qu'il te dit, idem pour ton kiné (choisis le bien), prends le temps car avec le dos, tu "joues" ton futur de sportif mais également ton avenir. T'as le temps...

Bon courage à toi
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

bristos
Messages : 230
Enregistré le : 09 févr. 2016 16:08

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par bristos » 27 oct. 2017 09:17

Hernie discale L5 S1 avec débordement centimetrique,depuis janvier:
j'ai fait 4 tri S, 2 M ,1 raid , et 2 10kms
Je fais attention , j'écoute mon corps ,enfin jessaie!
Je souvent des douleurs, légère, et de temps en temps un petit rappel pour me dire d'y aller doucement! C'est d'ailleurs le seul moment où je prends un anti inflammatoire.. ..
J'ai rehaussé mes prolongateurs, je cours un peu plus en forêt, et j'espère que ça va durer le plus longtemps comme ça!
Par contre,je vais régulièrement chez l'osteo , j'ai souvent des vertèbres déplacer ou des soucis avec le psoas ou le saccrum ,il m'equilibre tout ça, je laisse reposer deux trois jours, et c'est reparti.
C'est biensure mon cas et tout le monde et différent, mais l'arrêt du sport n'est plus conseillé pour cette pathologie au contraire !
Bon rétablissement

calissano
Messages : 915
Enregistré le : 10 août 2010 08:29

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par calissano » 27 oct. 2017 09:54

merci des retours
a 51 ans après plus de 20 ans de tri le plus dur c est l arrêt de l entrainement d un coup ,qui est encore pour moi un plaisir.en plus j était en pleine fin de prepa du marathon de nice.
mais bon apres coup et reflexion il y a bien plus grave dans la vie :wink:
donc maintenant c est repos,ettirements,kiné,piscine avec les mamies pour l instant(ça c est un autre sport :D )
en un peut plus de 15 jours je suis passé de cloué au lit de douleurs a marcher dans les bois avec ma fille donc je prend mon temps et un plaisir différent même si de temps en temps ça pique un peut.....
retour le 28 novembre chez un chirurgien spécialiste sur aix pour voir l evolution
en attendant retour a la case depart ,justement pour un nouveau depart :wink:

AurelF
Messages : 342
Enregistré le : 27 oct. 2015 22:40

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par AurelF » 08 nov. 2017 10:39

Moi c'est la hernie qui m'a mis au triathlon : le rhumato m'a dit "vous avez le droit à deux sports : le vélo et la natation"
Je ne faisais ni l'un ni l'autre.

Du coup j'ai mis la cap dans un premier temps de côté en ayant pour objectif de faire un tri.

Je suis resté 6 mois sous ixprim (opiacé), complètement défoncé du matin au soir pour supporter la douleur.

J'ai eu 4 infiltrations. J'étais à 2 doigts de l'opération, que je ne voulais pas car je suis à mon compte, et l'immobilisation est longue.

Les conseils que je peux te donner sont :
- choisis un rhumato réputé. Ils sont souvent bookés pour 4 mois, prends donc rdv tout de suite, même si tu te dis que dans 4 mois tout sera rentré dans l'ordre. Au pire des cas tu feras un rdv de révision. N'hésite pas à rappeler le cabinet pour voir s'il n'y a pas de désistement, harcèle les pour qu'ils te prennes plus vite. Une fois que tu es son patient en général il te trouve des rdv plus rapides.
- ton généraliste n'est pas un spécialiste de la hernie. Ecoute le, mais prends surtout le conseil d'un bon rhumato (confère point 1)
- une irm est beaucoup plus précise et utile qu'un scan. Or c'est pareil, il faut souvent prendre rdv en avance.
- La hernie n'a pas du tout les mêmes conséquences selon l'endroit où elle est placée. (d'où l'importance d'une IRM). On estime que 30% des gens vivent avec une hernie sans le savoir : tant qu'elle ne touche pas le nerf, tu ne le sens pas ou peu.
- tu dois trouver un bon kiné, et lui montrer tes irm : confère point précédent : selon comment est placé le débordement, ou tes vertèbres, tu peux ou ne pas faire certains exercices. J'ai fais 25 séances de kiné avec un type charmant qui me faisait faire le cobra. Quand mon ostéo a vu les irm, il a bondi !! faire le cobra me faisait encore plus pincer la hernie, il fallait au contraire que je fasse le dos rond. Être en position aéro sur le vélo par exemple, paradoxalement, me fait beaucoup de bien ! (il faut de ce fait, éviter certaines nages, éviter ou au contraire mettre obligatoirement un pull buoy)
- si tu fais des infiltrations, il faut impérativement les faire sous radio. On a droit en général à 3 infiltrations au même endroit. Le type qui te les fait au doigt mouillé en te tatant le dos, évite à tout prix. Quand elles sont faites sous radio, elles sont millimétrées, tu colles donc les microcristaux directement sur la zone inflammée, c'est donc en général très efficace.
- dans les trucs qui soulagent en plus de la médecine traditionnelle : un bon ostéo (mais surtout pas un mec qui te fait craquer dans tous les sens), la mésothérapie (anti inflamatoire micro dosé et localisé), l'acuponcture, les racines de curcuma (anti inflamatoire "puissant" et surtout naturel). Tout cela n'est pas suffisant pris indépendamment mais en cumulant ca fait beaucoup de bien.

J'ai réussi à m'en tirer à la fin des 6 mois de galère, avec 2 séances d'ostéo + 2 séances d'acuponcture par semaine.

Je ne pouvais plus bouger, du tout, en janvier 2014 (bloqué au lit toute la journée à 32 ans ca fait drôle). 3 ans et demi après je finissais un ironman sans aucune douleur. Bon courage, moi ca m'a mis un coup de pied au cul ! Cette hernie est devenue une amie qui me rappelle quand j'en fais trop de me calmer.

calissano
Messages : 915
Enregistré le : 10 août 2010 08:29

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par calissano » 08 nov. 2017 11:00

AurelF a écrit :
08 nov. 2017 10:39
Moi c'est la hernie qui m'a mis au triathlon : le rhumato m'a dit "vous avez le droit à deux sports : le vélo et la natation"
Je ne faisais ni l'un ni l'autre.

Du coup j'ai mis la cap dans un premier temps de côté en ayant pour objectif de faire un tri.

Je suis resté 6 mois sous ixprim (opiacé), complètement défoncé du matin au soir pour supporter la douleur.

J'ai eu 4 infiltrations. J'étais à 2 doigts de l'opération, que je ne voulais pas car je suis à mon compte, et l'immobilisation est longue.

Les conseils que je peux te donner sont :
- choisis un rhumato réputé. Ils sont souvent bookés pour 4 mois, prends donc rdv tout de suite, même si tu te dis que dans 4 mois tout sera rentré dans l'ordre. Au pire des cas tu feras un rdv de révision. N'hésite pas à rappeler le cabinet pour voir s'il n'y a pas de désistement, harcèle les pour qu'ils te prennes plus vite. Une fois que tu es son patient en général il te trouve des rdv plus rapides.
- ton généraliste n'est pas un spécialiste de la hernie. Ecoute le, mais prends surtout le conseil d'un bon rhumato (confère point 1)
- une irm est beaucoup plus précise et utile qu'un scan. Or c'est pareil, il faut souvent prendre rdv en avance.
- La hernie n'a pas du tout les mêmes conséquences selon l'endroit où elle est placée. (d'où l'importance d'une IRM). On estime que 30% des gens vivent avec une hernie sans le savoir : tant qu'elle ne touche pas le nerf, tu ne le sens pas ou peu.
- tu dois trouver un bon kiné, et lui montrer tes irm : confère point précédent : selon comment est placé le débordement, ou tes vertèbres, tu peux ou ne pas faire certains exercices. J'ai fais 25 séances de kiné avec un type charmant qui me faisait faire le cobra. Quand mon ostéo a vu les irm, il a bondi !! faire le cobra me faisait encore plus pincer la hernie, il fallait au contraire que je fasse le dos rond. Être en position aéro sur le vélo par exemple, paradoxalement, me fait beaucoup de bien ! (il faut de ce fait, éviter certaines nages, éviter ou au contraire mettre obligatoirement un pull buoy)
- si tu fais des infiltrations, il faut impérativement les faire sous radio. On a droit en général à 3 infiltrations au même endroit. Le type qui te les fait au doigt mouillé en te tatant le dos, évite à tout prix. Quand elles sont faites sous radio, elles sont millimétrées, tu colles donc les microcristaux directement sur la zone inflammée, c'est donc en général très efficace.
- dans les trucs qui soulagent en plus de la médecine traditionnelle : un bon ostéo (mais surtout pas un mec qui te fait craquer dans tous les sens), la mésothérapie (anti inflamatoire micro dosé et localisé), l'acuponcture, les racines de curcuma (anti inflamatoire "puissant" et surtout naturel). Tout cela n'est pas suffisant pris indépendamment mais en cumulant ca fait beaucoup de bien.

J'ai réussi à m'en tirer à la fin des 6 mois de galère, avec 2 séances d'ostéo + 2 séances d'acuponcture par semaine.

Je ne pouvais plus bouger, du tout, en janvier 2014 (bloqué au lit toute la journée à 32 ans ca fait drôle). 3 ans et demi après je finissais un ironman sans aucune douleur. Bon courage, moi ca m'a mis un coup de pied au cul ! Cette hernie est devenue une amie qui me rappelle quand j'en fais trop de me calmer.
salut et merci pour ton retour
au niveaux douleurs j en suis pas la ...(heureusement)mais mon avancé dans la guérison est quasi conforme a ton plan de marche je crois avoir trouvé un bon kiné (spécialiste du sport sur Aix)j ai réussi a avoir un rdv avec un spécialiste du pb(idem un top sur aix)beaucoup d étirements ,reprise de la natation avec pull en crawl et dos uniquement pas de craquage a l ostheo,rdv avec un posturologue pour semelle velo tranquillou le mois prochain,je bois plus que d habitude (de l eau bien sur car l hydratation est importante)et surtout je ne fais plus certains mouvements......je croise les doigts mais ça ce présente bien de toutes façon on verras bien...la santé avant tout

AurelF
Messages : 342
Enregistré le : 27 oct. 2015 22:40

Re: HERNIE DISCALE L4/L5

Message non lu par AurelF » 08 nov. 2017 11:39

Super ben c'est bon signe !!
Effectivement j'ai oublié les semelles orthopédiques...

Sur la foulée, idem : soit le minimalisme peut t'aider, car tu y vas plus doucement, soit à l'inverse il te faut beaucoup d'amorti. Faudra tester tout cela en douceur.

Et dans ton malheur profites en : t'as arrêté en automne :D Ca aurait pu être aux beaux jours ou en pleine compète !!

Repose toi bien et bonne récup' :wink:

Répondre