Récupération difficile après un 1ier Ironman

Que faire quand ça va pas?
françois44
Messages : 21
Inscription : 28 juin 2013 00:36

Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par françois44 »

Bonjour à tous!
Je m'appelle françois, j'ai 29 ans et j'ai participé à mon 1ier Ironman il y a 1 mois. J'ai pris beaucoup de plaisir pendant la course, et je n'ai pas trop souffert (beaucoup moins que je pouvais imaginer :) ).
Voilà mon problème: pendant la 1ière quizaine qui a suivi, j'avais vraiment l'impression de récupérer facilement. J'ai eu de grosses courbatures pendant 3 jours et après je me sentais au top!
Par contre depuis 2 semaines, je bataille sévère, j'ai l'impression d'avoir 90 ans, j'ai mal partout aux jambes, je suis fatigué et je me sens incapable de m'entrainer plus d'une heure (en fait depuis l'épreuve j'ai couru seulement 5 km en 30 minutes 15 jours après l'épreuve et c'était dur!!)
Ma question est de savoir si certains ont déjà vécu des récupérations aussi longues? Je précise aussi que mes douleurs aux jambes sont uniquement musculaires.
Je me suis inscris au marathon de Rennes qui se déroule début Octobre, donc dans 3 mois. Vous pensez que ça fait beaucoup pour quelqu'un qui a débuté il y a moins d'un an ? (même si je sais que j'aurai récupéré d'ici 3 mois et j'aurai une prépa de 6 semaines dans les jambes. je cours doucement, je cherche juste à finir bien en prenant du plaisir (j'aborde ce genre d'épreuve comme de longues randonnées... )
Voilà, je m'inquiète juste un peu. Je découvre que la fatigue physique peut être longue et j'espère pouvoir reprendre l'entrainement bientôt, sans risquer de blessure.
Je me suis aussi réinscrit à un Ironman en Juillet prochain.
Merci d'avance pour vos retour!
Sportivement,
françois
The schild
Messages : 30
Inscription : 27 juin 2014 19:13

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par The schild »

Bonjour.


as-tu directement commencé par un IM ou bien as-tu fait d'autres épreuves longues distances ?

Pour ce qui est de ta deuxième question concernant un marathon et bien mon avis est formel.... Surtout pas. Ton corps est entrain de "te rappeler à l'ordre", il essaie de te faire comprendre qu'il a besoin de repos. Donc du repos et un très bonne hygiène de vie dans un premier temps et tout de suite après une petite visite chez son médecin pour un bilan sanguin et voir si éventuellement il n'y a pas de carences.

Le temps passé sur un IM est relativement conséquent. De fait, après une telle épreuve certaines personnes ont besoin de beaucoup de repos (plusieurs mois). A ce titre, il est juste de te demander si tu ne devrais pas te contenter de half dans l'avenir. Et si tu supportes bien les Half pourquoi ne pas tenter à nouveau l'expérience IM. Tu es jeune (pas comme moi), donc tu as encore de belles années sportives devant toi.

Bon courage pour la suite et surtout reposes toi..... :)

Amicalement

Damien
Avatar de l’utilisateur
fgump
Messages : 500
Inscription : 25 août 2004 13:03
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par fgump »

Salut,
Je n'ai pas une grosse expérience sur IM (Nice 2009 et 2010), mais j'ai constaté que la récupération est propre à chacun.
Certains copains à l'arrivée étaient des loques (difficultés à tenir debout, perfusions...) mais s'alignaient 15 j après sur CD.
De mon côté j'arrivais fatigué (c'est la moindre des choses :-) mais sur mes deux jambes, ensuite par contre pendant 1mois1/2 j'avais l'envie de m'entraîner mais pas l'énergie : résultat des footings de 40 min, des sorties vélo de 1h30 max...
Perso je me suis écouté, j'ai retrouvé la forme au mois d'août en vacances en Ardèche, donc mon conseil : redevenir un sportif du dimanche jusqu'à ce que tu aies récupéré :wink:
françois44
Messages : 21
Inscription : 28 juin 2013 00:36

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par françois44 »

Bonjour,
Merci pour vos retours et vos conseils.
Il s’agissait de ma première épreuve longue distance. J’avais participé à un marathon en Novembre 2013 et à un half IM mi mai 2014. J’avais récupéré facilement (10 jours de repos avant la reprise d’entrainements à chaque fois).
Je suis fasciné pas les longues distances et participer à un half ne m’intéresse pas vraiment, sauf si c’est dans le cadre d’une prépa IM… Je vais suivre vos conseils prendre le temps qu’il faut et renoncer au marathon de Rennes du mois de novembre, même si je retrouve la grande forme d’ici là.
Bonne soirée !
françois
Avatar de l’utilisateur
IronPion
Messages : 3288
Inscription : 07 sept. 2006 20:45
Localisation : Tourainie Centrale
Contact :

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par IronPion »

Comme ça t'a été indiqué plus haut, fais donc un bilan sanguin complet au + tôt... Sans doute une carence qq part, notamment fer... En plus, ça te rassurera pour la suite...
Bonne suite à toi !
So good... Always smiling before...
And now (10 janvier 2009) : Show must go on... !
http://www.fabricepion.com
Le Tours'NMan : http://toursnman.com/fr/index.php
neopol
Messages : 103
Inscription : 06 nov. 2013 02:13

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par neopol »

Salut François,
je suis dans le même cas que toi mais avec une semaine de retard (j'ai fait Francfort) Tu en es où de ta récup? Tu es allé voir un médecin ? Tu te sens mieux ? Moi je fais le half de Chantilly demain, ça va piquer!
claude
Messages : 4346
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par claude »

C'est assez classique, je me souviens aussi avoir été à la rue pendant les mois qui ont suivi mon premier IM.
Après les autres IM ça n'a plus été le cas, ce qui veut dire que l'organisme apprend, retient, et s'adapte.
Comme déjà conseillé, fais un bilan sanguin: un IM assèche l'organisme de plein de constituants, vitamines, sels minéraux, etc..., et de plus l'entrainement qui précède et le régime qui va avec peuvent facilement créer des carences, surtout si on passe par là pour la première fois.
Mon toubib m'avait conseillé de recommencer à manger de tout, et aussi de manger... du chocolat ! C'est pas remboursé mais c'est bon...
Claude
Avatar de l’utilisateur
phil76400
Messages : 458
Inscription : 14 juin 2013 16:39
Localisation : FECAMP , Moyenne Normandie

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par phil76400 »

Tout pareil.
Arrivée Frankfort nickel puis gros coup de blues pdt qques jours. Je suis parti en vacances remettant à demain la reprise de l’entrainement. Footing cool , sortie velo avec les enfants ou les ainés, baignade plus que natation, apéro, Bbq...
Bref après un mois d’entrainement light j'ai des bobos partout (mal au talon Dt, douleur achylle G ) alors que j'étais en assez bon etat avant l'IM.

Je vais me secouer un peu, ça va repartir !
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par lopapy »

Bonjour,

Je vais oser une réponse assez iconoclaste mais que je vérifie depuis 30 ans car les athlètes que je suis l'ont payé aussi...

Repos après un IM ???
Cela veut dire quoi ?

Repos total ? heu... = Destruction de toutes les constructions faites depuis des mois à l'entrainement...

Faire un repos total c'est se DETRUIRE !

Quand on met un platre sur une jambe regardez la rapidité de destruction du muscle au repos...

Quand vous stoppez tout effort physique après des mois d'entrainements, vous allez dans le mur, votre corps ne comprends plus rien...

De plus le triathlon n'est pas, loin s'en faut, autant destructeur que l'ultra trail, mais même après un UTMB/GRR/GRP/UT4M ou autre qui vous explose musculairement, rapidement, dans la semaine qui suit, des séances d'elliptique, vélo, voire natation, sont recommandés.
Ne laissez pas tomber votre moteur cardiaque, il vous remerciera.

Autant vous pouvez alleger, mais garder une activité cardiaque complémentaire suivant vos séquelles d'après course, pour repartir plus vite, mieux et sans "baby's blue" physique comme l'on voit souvent.

L'Papy_Iconoclaste.

PS : ATTENTION, un entrainement ne DOIT PAS vous bouffer vos réserves ni vous mettre en anémie...
C'est le plantage assuré le jour J !

Il ne DOIT y avoir QUE les excès du jour de la compétition à combler rapidement, sinon l'alimentation n'est pas équilibré en fonction de l'entrainement.
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
dub run
Messages : 26
Inscription : 14 oct. 2012 14:42

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par dub run »

je profite de ce post pour salue le papy que j'ai rencontré avec plasir à cayeux.

sinon ma question ou mon problème urgent...

je fais le raid normand ce week end (115 klm mutisports) et il va faire chaud

j'ai fait deux bons cycles d'entrainement cet été, tout s'est bien passé!

problème depuis 5 jours : grosse fatigue, maux de tête... à plat !

que faire, y aller et voir ce qui se passe au risque d'aller dans le mur et d'avoir une récup très compliquée

ou considérer que ce sont des signes precurseurs de surentrainement, de surmenage et ne pas y aller sachant que c'est un des objectifs de l'année

merci pour éclairages

dub?????
françois44
Messages : 21
Inscription : 28 juin 2013 00:36

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par françois44 »

Bonjour,
Je ne m'étais pas connecté depuis quelque temps et je viens de voir vos réponses.
J'ai suivi vos conseils, j'ai vu un médecin et fait une analyse de sang fin aout. Rien d'anormal et le médecin m'avait tout de même conseillé de faire une cure de magnésium. Aujourd'hui je me sens bien et je pense avoir récupéré correctement.. 2,5 mois après l'épreuve.
J'ai recommencé la course à pied (3x1h par semaine, un petit 10 km/h à chaque fois... autant y aller doucement à la reprise).
Je rejoins un peu le commentaire de papy sur le fait de ne pas tout stopper après un IM. Je pense aussi que quelques cessions vélo ou natation (30min souple 3 ou 4 fois par semaine) peuvent permettre de moins perdre sur le capital acquis.
Enfin, avec du recul je dirai que l'hygiène de vie est presque plus importante après, qu'avant. Alors même si on a envie de profiter de l'été, les barbecue, les apéros qui durent.. J'aurai du être un peu plus vigilant aussi.
Mais aujourd'hui tout va bien, je commence une prépa marathon et une autre prépa IM suivra à partir de début Décembre.
françois
Avatar de l’utilisateur
bentri
Messages : 482
Inscription : 08 juin 2006 14:07
Localisation : Wild wild west of 78

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par bentri »

Pour ma part, je dirais que la fatigue que l'on ressent après un premier IM est surtout psychologique.
J'ai eu un gros coup de pompe après Francfort l'année dernière, mon 1er IM et malgré 20 ans de pratique.
Il me semble que tout l'engagement mis dans l'entraînement durant toute l'année pompe une énergie psychique phénoménale, l’investissement mental est aussi très important ne sachant pas où l'on va mettre les pieds.
Donc moi, j'ai eu un gros coup de mou 2 mois après la course : 0 envie, 0 énergie alors que l'été j'avais eu une pratique régulière sans être phénoménale.

Je suis assez de l'avis de Noakes qui pense que le grand régulateur et limitateur de la perf est le cerveau.
Il en a marre de se mettre en danger, de s'obliger à sortir s'entrainer et toute autre obligation, alors il bloque tout effort.

Donc je me suis bien reposé, ai laché mes baskets et vélos, et c'est revenu en 15 jours avec de nouveaux objectifs pour la saison suivante.

Pas d'IM cette année, mais 3 Half dont un en entraînement, et fatigue peu présente même en fin de saison.

Bon courage!
Bentri la menace
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Récupération difficile après un 1ier Ironman

Message non lu par lopapy »

dub run a écrit :je profite de ce post pour salue le papy que j'ai rencontré avec plasir à cayeux.

sinon ma question ou mon problème urgent...

je fais le raid normand ce week end (115 klm mutisports) et il va faire chaud

j'ai fait deux bons cycles d'entrainement cet été, tout s'est bien passé!

problème depuis 5 jours : grosse fatigue, maux de tête... à plat !

que faire, y aller et voir ce qui se passe au risque d'aller dans le mur et d'avoir une récup très compliquée

ou considérer que ce sont des signes precurseurs de surentrainement, de surmenage et ne pas y aller sachant que c'est un des objectifs de l'année

merci pour éclairages

dub?????

Aaaarrgghh, je ne vois cela qu'aujourd'hui...

Comment s'est passé le raid ?

Sinon quand on est comme cela avant un objectif, la conduite à tenir est sommeil + repas équilibré + Vitamine C/Magnésium (au cas ou...) avec un entrainement allégé exclusivement en endurance pour la CAP et tranquille pour les 2 autres. Voire faire le minimum, MAIS le minimum quand même, pour ne pas que que tout s'écroule...

Cela peut tenir 2/3 semaines sans trop, de dégats... Si arrêt complet, une dizaine de jour, mais avec, si possible, de la marche rando de temps en temps.

Mais le sommeil et une hygiène de vie équilibrée, sont les mamelles du retournement de situation si fatigue chronique à l'horizon...

Bien entendu, il y a d'autres paramètres psychologiques qui peuvent rentrer en jeu, mais là, cela ne nous regarde pas ! "©Les Inconnus"☺☻

L'Papy_il_pleut
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Répondre