tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Que faire quand ça va pas?
Titche
Messages : 19
Enregistré le : 21 mars 2007 17:31
Localisation : Val d'oise

Message non lu par Titche » 19 mai 2007 19:15

bobydi38 a écrit :bonjour titche et merci de ta réponse,

c'est une tendinite distale du vaste externe, pour être précis;
en fait ca se situe sur l'exterieur du genoux en bas de la cuisse, là ou le muscle devient tendon

avec le temps, une calcification est apparue sur la cicatrice de la tendinite, et ca s'enflamme quand je force trop en vélo.

je vais commencer des séances de kiné, pour assouplir la cicatrice, et si ca fait rien je pensais essayer les ondes de chocs il parait que c'est efficace sur les tendinites anciennes ?

solution ultime en cas d'echec: arrêt total du vélo, j'aime mieux pas y penser!

si tu a des infos sur des personnes qui ont eu ca genre de pb, je serais heureux d'avoir des conseils

merci

didier

Je ne connais malheureusement personne ayant le même souçi que toi. Tu parles de cicatrice : as-tu été opéré de ta tendinite ?
Joggeuse désepérée.

Titche
Messages : 19
Enregistré le : 21 mars 2007 17:31
Localisation : Val d'oise

Re: TFL

Message non lu par Titche » 19 mai 2007 19:24

Rai a écrit :J'ai été opéré début décembre du TFL, ou BIT (bande Iléo-Tibiale), en Italie par le médecin de la fédé (Sergio Migliorini) lui meme marathonien et triathlète de longue date.

L'intervention dans mon cas est une légère incision latérale du tendon (je n'ai pas osé écrire de la BIT, sinon ça peut préter à confusion... :shock: ), donc il a coupé, en bloc opératoire, le tendon sur un millimètre d'épaisseur, ledit tendon s'est allongé de 3 cm, ne frottant plus sur l'os la douleur a DISPARU !!!

L'opération se fait en journée.

Pour ce qui est du processus post-opératoire : grosso modo, une semaine de béquilles, natation au bout de 3 à 4 semaines (selon cicatrisation), vélo au bout de 4 à 5 semaines au minimum, càp, tranquille au bout de 2 mois, pour monter à 1h00 un mois plus tard.

Pour info, Sergio il avait fait la meme chose à Nadia Cortassa l'année des JO, opérée en février et elle fait 5 à Athènes.

Maintenant je suis vraiment trop content, et je peux te dire que si j'avais su je l'aurais fait bien plus tot...
Et dire que je m'y suis résolu car après avoir tout essayé depuis plus ou moins 15 ans que ça m'a pourri la vie: mésothérapie, semelles, kiné, repos, stretching... ça marchait pendant un temps (les semelles 3 ans tout de meme), mais ça revenait toujours, souvent en fin de saison ou après des périodes d'entrainement irrégulière (et oui)...

J'avais meme arrété le tri après Nice 2004, dégouté de cette douleur que tu sens toujours en embuscade...
Je suis contente de savoir que l'opération est possible pour sortir de cette fichue tendinite.

Pour ma part, il n'est plus question d'opérer pour l'instant, car le chirurgien, préalablement à une éventuelle opération, m'a prescrit une arthroscopie du genou, et verdict : subluxuation de la rotule avec une chondropathie rotulienne (avec une ulcération des cartilages avancée). Donc pour l'instant, mon chirurgien qu'on ne peut traiter ou l'un ou l'autre, alors pour l'instant j'ai des 12 séances de kiné pour ré-axer la rotule. Par contre, il est incapable de me dire si ma tendinite du TFL est liée à ma subluxation de la rotule. Mon kiné pense qu'il y a certainement un lien. En tout cas, c'est la douleur de la tendinite que m'empêche de courir et non mon problème à la rotule.

Vendredi mon kiné a touché mon TFL, et il est toujours douloureux.

Et comme je l'ai dit dans mes messages précédents, mon opération ne consistera pas à la même que toi.

En tout cas, je suis vraiment contente pour toi, cela donne un peu d'espoir.

Une question par contre : pourquoi t'être fait opéré en Italie et pas en France ?
Joggeuse désepérée.

Rai
Messages : 425
Enregistré le : 14 mai 2004 17:39
Localisation : Alpes & Mediterrannée

Re: TFL

Message non lu par Rai » 19 mai 2007 22:25

Titche a écrit :
Rai a écrit :J'ai été opéré début décembre du TFL, ou BIT (bande Iléo-Tibiale), en Italie par le médecin de la fédé (Sergio Migliorini) lui meme marathonien et triathlète de longue date.

L'intervention dans mon cas est une légère incision latérale du tendon (je n'ai pas osé écrire de la BIT, sinon ça peut préter à confusion... :shock: ), donc il a coupé, en bloc opératoire, le tendon sur un millimètre d'épaisseur, ledit tendon s'est allongé de 3 cm, ne frottant plus sur l'os la douleur a DISPARU !!!

L'opération se fait en journée.

Pour ce qui est du processus post-opératoire : grosso modo, une semaine de béquilles, natation au bout de 3 à 4 semaines (selon cicatrisation), vélo au bout de 4 à 5 semaines au minimum, càp, tranquille au bout de 2 mois, pour monter à 1h00 un mois plus tard.

Pour info, Sergio il avait fait la meme chose à Nadia Cortassa l'année des JO, opérée en février et elle fait 5 à Athènes.

Maintenant je suis vraiment trop content, et je peux te dire que si j'avais su je l'aurais fait bien plus tot...
Et dire que je m'y suis résolu car après avoir tout essayé depuis plus ou moins 15 ans que ça m'a pourri la vie: mésothérapie, semelles, kiné, repos, stretching... ça marchait pendant un temps (les semelles 3 ans tout de meme), mais ça revenait toujours, souvent en fin de saison ou après des périodes d'entrainement irrégulière (et oui)...

J'avais meme arrété le tri après Nice 2004, dégouté de cette douleur que tu sens toujours en embuscade...
Je suis contente de savoir que l'opération est possible pour sortir de cette fichue tendinite.

Pour ma part, il n'est plus question d'opérer pour l'instant, car le chirurgien, préalablement à une éventuelle opération, m'a prescrit une arthroscopie du genou, et verdict : subluxuation de la rotule avec une chondropathie rotulienne (avec une ulcération des cartilages avancée). Donc pour l'instant, mon chirurgien qu'on ne peut traiter ou l'un ou l'autre, alors pour l'instant j'ai des 12 séances de kiné pour ré-axer la rotule. Par contre, il est incapable de me dire si ma tendinite du TFL est liée à ma subluxation de la rotule. Mon kiné pense qu'il y a certainement un lien. En tout cas, c'est la douleur de la tendinite que m'empêche de courir et non mon problème à la rotule.

Vendredi mon kiné a touché mon TFL, et il est toujours douloureux.

Et comme je l'ai dit dans mes messages précédents, mon opération ne consistera pas à la même que toi.

En tout cas, je suis vraiment contente pour toi, cela donne un peu d'espoir.

Une question par contre : pourquoi t'être fait opéré en Italie et pas en France ?
C'est tout simple :
1) pour des raisons pratiques car je vis à Milan, mais ce n'est pas le motif principal car je suis souvent sur Lyon où les médecins sont très bons...
2) Le docteur Sergio Migliorini est très bon et connu ici et m'a été vraiment reccomandé par un copain rédacteur en chef de Triathlon Italie, c'est le médecin de la fédé italienne, il est triathlète et marathonien et il l'a déjà une bonne pratique de cette intervention; il n'est pas fan du bistouri mais devant les 15 ans à tout essayer sans éradiquer la douleur, il m'a dit que c'était pas la peine de se poser de questions; c'est ça qui m'a fait basculer :sm29: .

En tous cas, à postériori, c'est un peu radical comme méthode mais la cure est quasiment plus rapide qu'avec les diverses solutions essayées jusqu'alors, repos et reprise comprises. Ceci dit, je vais attendre la fin de l'année pour tirer un bilan sur 12 mois.
note esthétique, la cicatrice est toute petite...
__¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C__

yanshkov
Messages : 3
Enregistré le : 01 juin 2007 19:15
Contact :

opération TFL

Message non lu par yanshkov » 09 juin 2007 16:43

Il est fort probable que je subisse moi aussi une opération du genou afin de "détendre" mon TFL qui m'empêche de courir depuis presque 7 mois . J'ai essayé de nombreux traitements mais rien n'y fait .

J'ai plusieurs questions à te poser :

- comment ça va maintenant ?

- comment se passe les jours après l'opération ? Est on totalement immobilisé ? Combien de temps d'arrêt de travail ? ....

- tu dis que tu as eu des semelles pour essayer de soigner la tendinite , est-ce que tu les portes toujours ou les as-tu définitivement abandonnées ?

merci pour tes réponses

Rai
Messages : 425
Enregistré le : 14 mai 2004 17:39
Localisation : Alpes & Mediterrannée

Re: opération TFL

Message non lu par Rai » 11 juin 2007 09:08

yanshkov a écrit :Il est fort probable que je subisse moi aussi une opération du genou afin de "détendre" mon TFL qui m'empêche de courir depuis presque 7 mois . J'ai essayé de nombreux traitements mais rien n'y fait .

J'ai plusieurs questions à te poser :

- comment ça va maintenant ?
Bien, j'ai fait une scéance de 1:30, zéro douleur... juste une sensation très légère de temps en temps, qui disparait avec 5' de glace; mais quand je cours, rien. Encore une fois il fait voir à la longue, j'attends l'hiver pour voir comment ça ira, car en général la période critique survenait autour de octobre/novembre.
- comment se passent les jours après l'opération ?
Une semaine de béquilles, jambe tendue et glace.
Tu peux marcher, tranquille sans béquilles au bout d'une semaine.
Natation au bout de 3 à 4 semaines (selon cicatrisation),
vélo au bout de 4 à 5 semaines au minimum (pour ne pas faire frotter la cicatrice), donc plus cool en été...
Streching tranquille.
Càp, 20' tranquille au bout de 2 mois, pour monter à 1h00 un mois plus tard.


Est on totalement immobilisé ? non tu marches avec des béquilles, mais il vaut mieux rester calme.
Combien de temps d'arrêt de travail ? .... opéré le samedi, j'étais au bureau le lundi... mais peut-etre qu'une semaine tranquille aurait été plus raisonnable...

- tu dis que tu as eu des semelles pour essayer de soigner la tendinite , est-ce que tu les portes toujours ou les as-tu définitivement abandonnées ? Non je les ai toujours, ça peut pas faire de mal...

merci pour tes réponses
Y pas de quoi et bon courage...
__¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C__

pyb
Messages : 304
Enregistré le : 02 juin 2005 12:32
Localisation : Saint Vallier - Drôme

Message non lu par pyb » 27 juin 2007 12:12

Ca fait plaisir de voir des gens qui s'en sorte, même après 6 ans, car je commencais a desesperer ! (pourtant 9 mois de douleurs seulement)
Vivement que je puisse recommencer à courir ! (et à faire des tri ...)
-------- __o
------- _`\<,_
------ (*)/ (*)
http://www.tc2r.com/

yanshkov
Messages : 3
Enregistré le : 01 juin 2007 19:15
Contact :

Message non lu par yanshkov » 27 juin 2007 16:38

Opération prévue le 20 Août pour moi . J'espère que cette fois-ci ce sera la bonne ...

yanshkov
Messages : 3
Enregistré le : 01 juin 2007 19:15
Contact :

Re: opération TFL

Message non lu par yanshkov » 30 oct. 2007 21:14

sALUT !

Où en es-tu après ton opération en décembre dernier ?

Moi opéré le 20 Août , j'ai repris la CAP depuis un peu plus d'un mois avec 5' la première semaine , puis 10' la deuxième , 15' la troisième , etc .... Je cours en ce moment 25' . Je fais aussi du vélo , jusqu'à presque 90km . Mais je sens encore une petite gêne de temps en temps au cours de la journée mais qui ne m'empêche nullement de courir . Cela te le faisait-il aussi ?

En espérant que tu es totalement guéri et que je vais suivre le même chemin .

Mon blog c'est ici : esprit-trail.over-blog.com

Titche
Messages : 19
Enregistré le : 21 mars 2007 17:31
Localisation : Val d'oise

pas de pb de TFL mais de rotule

Message non lu par Titche » 31 oct. 2007 14:09

Suis contente de savoir que certains d'entre vous solutionnent leur pb de TFL. Pour ma part, après avoir consulté un 2ème chirurgien pour avis, et bien il s'avère que je n'ai pas de pb de TFL mais uniquement de rotule !!!! ET oui, c'est ma subluxation associé à mes cartilages usés qui occasionnent mes douleurs côté TFL ! Pourtant j'avais tout les symptômes du balayage (douleurs à la course uniquement, mais depuis 2 ans douleurs tout le temps sur tout le genou).

Ce chirurgien m'a prescrit une IRM après effort (CAP jusqu'à douleur et hop sous l'IRM) et pas de bursite.

Selon son avis : une douleur au TFL n'existe pas pendant autant d'années, sauf si bursite, et en plus pas à mon âge (35 ans). Ce type de pathologie n'arrive qu'aux personnes avant 30 ans. Et au vu de mes différents examens (arthroscanner et scanner), seule la rotule est à l'origine de ma (mes) douleurs (car j'ai tout les symptômes d'un syndrome rotulien).
Solution : opération pour recentrer ma rotule (pour les cartilages on ne peut pas faire grand chose, je vais voir cette semaine le chirurgien qui va m'opérer).

PAr contre, contrairement àla solution proposée par le 1er chir, je ne subiraits pas de TTA (fracturer la partie de l'os maintenant le tendon rotulien et le replacer dans l'axe) qui ne convient qu'aux personnes ayant des luxations uniquement.

Voilà, j'apprends au bout de plus de 5 ans que je n'avais pas de tendinite du TFL !!! Quelle poisse , quelle perte de temps et quelle frustration ! Surtout quand je sais que la CAP, à terme, risque d'être difficile à pratiquer comme à mes débuts, vu l'état de mes cartilages.

Et pour courronner le tout, un dernier scanner a permis de mettre en évidence une subluxation sur l'autre genou, donc d'ici quelques temps rebelote !
Joggeuse désepérée.

Fr@n
Messages : 2
Enregistré le : 26 déc. 2008 14:33

Re: tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Message non lu par Fr@n » 26 déc. 2008 14:45

Salut à tous,

J'arrive après la bataille mais y a pas d'heure pour un bon petit TFL :?

Je suis un peu rassurée Rai de lire qeu cette opération n'a pas l'air trop lourde et surtout a bien fonctionné. Je galère depuis 8 mois et j'en suis à la fin de tous les traîtements possibles avant l'ultime, l'opération. Ce qui me tracasse un peu c'est que tout le monde me déconseille l'opération (médecin sportif renommé y compris) voire même ne conçoit pas qu'on opère pour cela.
Je suis entre 2 eaux, envie de me battre et de me résigner ....mon problème étant que j'ai un gros objectif (Roth le 12 juilllet) et donc avec l'opération ce sera impossible (sachant que des 3, la CAP est mon point faible). Je croise donc les doigts pour que les derniers soins + les semelles soient éfficaces. Parce que en plus, ne pouvant pas courir, il est très difficile de se motiver pour s'entraîner à la natation et au vélo, à quoi bon se dit-on si je ne pourrai prendre le départ !? mais je sais que si je ne le fais pas alors là je n'ai aucune chance même si le genou est ok. Je m'accroche à cet espoir.

Bref, c'est un peu rassurant de voir que je ne suis pas la 1ère et ne serai pas la dernière.

Aloha

nico.f
Messages : 139
Enregistré le : 12 nov. 2004 11:18
Localisation : st avertin besancon

Re: tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Message non lu par nico.f » 31 déc. 2008 00:26

je passe à la casserole mercredi 7 janvier, après 4 ans de douleurs chroniques, tfl et biceps fémoral. La chirurgie dans le cas de tendinite reste rare mais quand il n'y a plus que ca...je tiendrai au courant ceux que le sujet intéresse !

Fr@n
Messages : 2
Enregistré le : 26 déc. 2008 14:33

Re: tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Message non lu par Fr@n » 31 déc. 2008 09:23

Bonne chance à toi et tiens-nous (moi!? :wink: ) au courant.
Moi j'ai un dernier test la semaine prochaine et si c'est négatif, je peux faire une croix sur mon triahlon en juillet :? :cry: Comme je crois que le mental joue beaucoup dans la guérison, je reste optimiste.

Good luck et bonne fête !!!

nico.f
Messages : 139
Enregistré le : 12 nov. 2004 11:18
Localisation : st avertin besancon

Re: tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Message non lu par nico.f » 10 janv. 2009 17:17

de retour de la clinique, tout s'est bien passé, au final le doc ouvrait pour nettoyer la bursite sous le fascia lata qui me génait. Mais il s'est apercu qu'en réalité c'est une excroissance osseuse, un peu postérieur au condyle externe qui frottait contre le tfl, qui occasionnait les douleurs (cette excroissance n'est jamais apparu à l'écho ni à l'irm....). Il l'a rabotté, puis nettoyé la bursite.
aujourd'hui (4j post op) je suis en béquille pour 15j et repos sportif pour un mois, on verra par la suite de l'efficacité de cette intervention, quoiqu'il en soit il faut bien se mettre en tête que ce type d'opération existe, même si ca peut paraitre abhérant pour certains docs (j'en ai rencontré aussi), c'est tout simplement qu'ils ne sont pas assez compétents, certains le reconnaissent d'autres non ...

Avatar du membre
Viking68
Messages : 189
Enregistré le : 28 août 2008 07:38
Localisation : Saint-Louis 68

Re: tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Message non lu par Viking68 » 15 janv. 2009 12:58

ALors moi tendinite du TFl comme tout le monde, j'ai fait la totale pour être sur:
- repos c'est la base hein quand meme puis
- semelle pour que tout soit bien aligner puis
- kiné pour des sceances de crochet et pour des étirements et oui si ca frotte c'est que c'est tendu et si c'est tendu c'est pke les muscles tirent dessus du coup avec plus de souplesse on a moins de problème.
- un travail sur la foulée

Mes 1eres sceances de CAP se sont bien passées mais je ne suis pas sorti d'affaire, je vais faire ajuster mes semelles, il faut de la patience et aborder le problème sous plusieurs angles.
J'ai tout ce qu'il faut pour faire du tri..il ne me reste plus qu'à apprendre à nager..à courir...et à m'acheter un vélo!

Typhoon
Messages : 110
Enregistré le : 27 janv. 2009 16:11

Re: tendinite du tensur fascia lata - enfin le bout ?

Message non lu par Typhoon » 03 févr. 2009 14:11

les causes comme les remèdes sont, je crois, particulièrement divers. Pour ce que ça vaut, mon cas perso :

j'ai traîné des douleurs tantôt à droite tantôt à gauche pendant 4 ou 5 ans. Dès que je multipliais les sorties ou que je faisait des jogging à vitesse régulière sur le plat, la douleur très localisée venait au bout de qq minutes ou qq km.

Tibias arciformes, rotules pointant légèrement vers l'intérieur pour compenser, ischios un peu courts => Rien de bouleversant dans mon anatomie mais un terrain plutôt favorable à une irritation des TFLs.

1. Ce qui marche le moins me concernant : le repos passif ; les semelles orthopédiques qu'on m'a faites (contre productives); les séances de kiné assez complètes et variées avec massages latéraux profonds (hyper douloureux et je n'ai vu aucun bénéfice). Concernant le podo, manifestement et quelle que soit la réputation du podo que j'ai utilisé, on est pas arrivé à trouver le bon traitement... et je ne garde pas un bon souvenir de son approche ou de nos échanges.

2. Les solutions transitoires adoptées : du fractionné ou en tout cas des changements de rythme et de surface, un max de course en pente ou en montagne. Très peu voire pas du toute de jogging régulier classique.

3. Le pb avec cette solution imparfaite : pas possible d'en rester là le jour où j'ai décidé de passer au triathlon il y a un an => nouveau passage chez le podo (un autre, là aussi avec super réput') : talonnettes sous les semelles internes : hyper contreproductif, les TFLs se "réveillant" encore plus vite lors de la course. Énervement maximal, je finis par jeter les semelles et tente le tout pour le tout en allant courir sans semelles internes sur un terrain difficile... et là petit miracle !

4. La "solution" perso plus durable : le fait de retirer les semelles internes de toutes mes chaussures de sport a permis à mes genoux de retrouver un équilibre satisfaisant. Au bout de quelques sorties, j'ai pu faire des 10 kms sur plat sans pause ni changement d'allure, puis des triathlons CD tout l'été (la course en triathlon est bcp moins traumatisante que prise isolément en ce qui me concerne).

5. Les effets secondaires de cette solution peu orthodoxe :
- le retrait des semelles a certainement contribué à mes débuts de tendinite au tendon d'achille. J'ai pu les gérer en allégeant l'entraînement, en m'étirant bien, et en faisant un max de natation. C'est passé peu à peu ;
- ampoules et infections bénignes au pied : normal les semelles internes sont surtout là pour le confort et l'hygiène... rien de trop compliqué à gérer ;
- apparition de douleurs sur le flanc interne des tibias de type "périostite" : difficile de savoir quelle part de responsabilité le retrait des semelles internes a pu avoir sur l'apparition de ses douleurs l'automne dernier car concomitant avec des entrainements plus lourds qu'avant, une grande part de course sur dur ou sur piste de qualité médiocre etc. C'est sûr que retirer les semelles internes, cela ne peut qu'augmenter (un peu) les chocs et impacts.

Au final je dois aujourd'hui gérer un pb de périostite des deux côtés (voir autre discussion que j'ai lancée sur la recherche du meilleur amorti pour prévenir les rechutes de périostites, dans le forum "Matos").

Donc une expérience assez particulière mais qui souligne une fois de plus l'importance de trouver un juste équilibre pour résoudre les pbs de TFLs. J'espère que mes débuts de périostites trouveront eux aussi une solution mais c'est assez angoissant.

Répondre