Douleurs de selle récurrentes

Que faire quand ça va pas?
Boubou Balboa
Messages : 2890
Enregistré le : 24 juin 2011 21:43

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Boubou Balboa » 28 sept. 2017 23:36

FAYARD a écrit :
28 sept. 2017 16:02
Floppy a écrit :
28 sept. 2017 14:36
FAYARD a écrit :
27 sept. 2017 14:28


Si tu trouves un généraliste qui est capable d'identifier le problème, préviens nous, parce que franchement, question sport, la plupart, ils planent à 20 000 !!!
Evidemment pas un généraliste, pourquoi pas un rebouteux!
Oui, mais alors quel spécialiste ?
LÀ.
https://la-bas.org/la-bas-magazine/les- ... roctologue

Floppy
Messages : 229
Enregistré le : 29 sept. 2015 13:23

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Floppy » 02 oct. 2017 09:19

Dermato? proctologue? C'est une bonne question.

Je dirais un médecin du sport (certes généraliste) mais spécialiste reconnu du cyclisme.

Tomathlon
Messages : 48
Enregistré le : 21 août 2017 12:05

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Tomathlon » 09 oct. 2017 09:42

Bon, petit retour sur la situation et l'état de mon derrière après 300 km sur mon ISM PN 1.1, je me dis que ça peut servir à d'autres qui rencontreraient des soucis similaires.
Suite aux conseils qui m'ont été donnés sur ce fil, j'ai vérifié le parfait alignement de la selle, j'ai vérifié que les "pattes" de l'ISM étaient bien droites et de niveau, et que la selle étaient parfaitement horizontale. La hauteur est également bonne, je suis en tout cas certain de ne pas être trop haut car très stable lors de mon pédalage, aucun déhanchement remarqué.
J'ai fait une à deux sorties par semaines, une courte (20-30 km) et une plus longue (50-70 km), avec un cuissard haut de gamme et trifonction ou short de CAP. Dans le même temps, j'ai commencé une "cure" de Nok en mettant cette crème tous les soirs à l'endroit douloureux (entre le périnée et l'insertion de la cuisse, au niveau des ischions, en gros), de chaque côté.

Eh bien, je n'ai malheureusement constaté aucune amélioration notable. L'inconfort est un peu retardé avec le port d'un bon cuissard, c'est à dire que je commence à ressentir des douleurs après 25-30 km (soit après une heure de selle), contre environ 30 minutes avec un rembourrage minimal voire inexistant. Au bout de 300 km, j'espérais que la selle et/ou mon postérieur se serait fait, mais je n'ai pas remarqué de changement... Est-ce qu'il faut que je persévère ? Que je change qqch :?:
J'ai également une Specialized Power Comp à disposition et une Prologo Nago Evo Tri40, je pense que je vais me faire une session d'essai avec 10 minutes de rouleaux sur chaque, en comparant mes impressions, noter les éventuelles améliorations selon la position de la selle et selon ma position (prolongateurs, cocottes, bas du cintre). Je ne sais pas si ça va donner qqch, mais ça vaut le coup d'essayer...

J'en viens à me demander si ça n'est pas dû au fait que je recherche une selle/position idéale sur un vélo route avec prolongateurs longs et TDS sans recul (donc configuration orientée CLM). L'ISM reste relativement confortable quand je suis sur les prolongateurs, même si je ne pense pas faire plus de 50 km dessus sans douleur, et dès que je passe sur une position plus assise en arrière (en côtes par exemple), c'est là que s'installe l'inconfort. À l'inverse la Prologo Tri était un peu plus confortable en position route "standard", et bien moins en position aéro.
Je me demande si je ne vais pas virer les prolongateurs et repasser sur une configuration 100% route, mais pas sûr que ça résolve grand chose vu que je n'ai jamais vraiment trouvé le confort optimal dans cette config'.

Ce qui m'ennuie, c'est que je vise des Half pour la saison 2018, si c'est pour souffrir inutilement pendant la moitié de l'épreuve, très peu pour moi :sm1:

Bref si quelqu'un a des idées ou des suggestions, je suis toujours preneur ! :sm2:

francky48
Messages : 2202
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par francky48 » 09 oct. 2017 11:38

J ai un peu les mêmes problèmes que toi mais moins accentuer. J.ai un vélo de route + prolongateur et en position route je peux tenir plusieurs heures en passant en danseuse toutes les 15 mn pour soulager les appuis mais des que je passe en position CLM ça devient compliqué de tenir plus de 10mn et sur les rouleaux (que je pratique également) au bout de 15mn :sm1: . Je viens comme toi de commander une ISM PN 1.1 suite à la discution que j'ai eu hier sur le Naturman avec un pocesseur. Je te tiens au courant dès réception de la selle et des premiers essais.
Frank

Tomathlon
Messages : 48
Enregistré le : 21 août 2017 12:05

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Tomathlon » 09 oct. 2017 11:56

Super, dans ce cas j'attends ton retour avec impatience !

J'ai également discuté avec une triathlète du club qui a la même selle (ISM PN 1.1) depuis environ 1 an, et sans que cela semble aussi prononcé que moi, elle a aussi des douleurs qui apparaissent à la longue, et ça devient difficilement supportable au-delà de 80 km. Mais même sur les sorties relativement courtes (environ 50 km), c'est mitigé...
Peut-être qu'il y a simplement des gens qui ne supportent pas ce type de selle et d'appui :?: J'hésite à tester l'extrême opposé en prenant une Fizik Arione sans évidement central, peut-être que finalement il me faut une selle où mon poids sera réparti plus uniformément (avantage des selles plates). Par contre, ça risque de coincer en position aéro avec compression du périnée à la clé...

Ce qui m'étonne également dans la recommandation des fabricants de selle (comme Prologo), c'est qu'une selle plate ne conviendrait pas pour la longue distance, au contraire d'une selle "ronde". Or si une forme de selle nous convient mieux, elle conviendra quelle que soit la distance et le temps passé dessus, non ?

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 886
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par abdo_kassou » 09 oct. 2017 12:34

Je suis assez étonné. À mon avis c'est clairement un problème de position et/ou de selle.
J'ai un peu de mal à situer où est le siège :roll: de ta douleur ...
Mais ce que je sais pour être originaire du milieu cycliste c'est que ce problème m'a l'air spécifique aux triathletes (en vélo le problème n1 est l'engourdissement de la verge, remédiable avec selle échancrée).
Il faut que tu reposes sur les os du bassin (imagine un squelette qui pédale). Je trouve les selles ism bizarres.
Je te conseille:
- un changement radical de selle, franchement, essaie une selle Italia et sent bien cette assise de la partie basse des branches ischiopubiennes sur la partie large à l'arrière de la selle.
- de reculer ta selle pour mieux fixer ton bassin.
Quant à continuer de souffrir en faisant du vélo, ce n'est tout simplement pas la bonne solution. Quand on est bien posé sur son vélo il n'y a aucun problème hormis sur les premières longues sorties (>3h) quand tu n'as pas l'habitude (problème d'induration parfois). Tant que tu n'as pas réglé ce problème contente toi de petites sorties vélo de 1h30 avant que la douleur revienne.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Tomathlon
Messages : 48
Enregistré le : 21 août 2017 12:05

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Tomathlon » 09 oct. 2017 13:01

J'ai un peu de mal à situer où est le siège :roll: de ta douleur ...
Pour ce qui est de la localisation, je dirais pile au niveau de mes ischions, on va dire derrière les abducteurs, entre périnée et extrémité haute de la cuisse.
Mais si par "siège" tu voulais dire cause, et bien moi non plus, je ne suis pas sûr de bien cerner la cause, sinon j'aurais déjà essayé d'agir dessus... Je me doute qu'il s'agit d'un souci de positionnement et/ou de selle, mais ça reste un peu vague :cry:

Justement, je repose (il me semble) sur les os du bassin quand je pédale, c'est là que je suis sensé être calé sur l'ISM... non ?
Et c'est moi qui suis étonné parce qu'a contrario, je n'ai jamais eu aucun souci d'engourdissement de la verge ni de douleur de compression de cette zone là en général, sauf quand j'adoptais une position aéro trop basse sans incliner légèrement la selle (et encore, ça n'était pas forcément vrai quand je portais une trifonction, car moins de rembourrage).
Les ISM sont certes bizarres, mais elles semblent répondre à un besoin, et a fortiori convenir à bon nombre de personnes, triathlètes ou non :idea:

Moi je veux bien tester, par contre quel modèle me conseillerais-tu ? Et pourquoi Selle Italia en particulier ? Devrais-je prendre une avec évidement ? Plate ou courbée ? Aller chez un revendeur pour utiliser leur système IDMatch ?

Pourquoi est-ce que reculer mon bassin permettrait de mieux le caler ? En le reculant, je vais être plus allongé sur mon vélo, à voir niveau confort sur les prolongateurs...

Merci de ton aide en ton cas :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 886
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par abdo_kassou » 09 oct. 2017 13:31

J'ai la turbo
La Flite aussi semble bien.
D'une manière générale, elles sont bien dessinées et il y a des variations sur la largeur ou le grip.
Le recul ce serait pour avoir une meilleure angulation de la hanche, les forces seront moins compressives sur la selle. Si tu es trop avancé et à l'aplomb du pédalier tu vas forcément plus t'appuyer sur les parties molles. Tu compenseras ce recul avec une petite inclinaison du buste, voire une potence plus courte si tu as mal aux lombaires.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

ELTITO
Messages : 304
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par ELTITO » 09 oct. 2017 17:33

Vos selles ISM PN sont-elles des vraies?
La question est très conne, mais plusieurs sites (anglais principalement) vendent des copies.
J'en ai vu une qu'un ami à acheté et les becs n'étaient même pas parallèle....
110€ je crois, mais une merde.
Cela étant,malheureusement je ne pense pas que dans vos cas ce soit si simple
Marathonien en 2h50'15 et mes 1er Tri en 2017, mais le grand saut (le vrai) sera pour 2019 avec un Ironman.

Tomathlon
Messages : 48
Enregistré le : 21 août 2017 12:05

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Tomathlon » 09 oct. 2017 17:47

Oui, pour ma part il s'agit bien d'une vraie ISM achetée en ligne d'une boutique de cycle française, avec le carton ISM etc.
Cela dit, j'ai effectivement remarqué un petit défaut de parallélisme, qui est signalé comme possible par ISM (cf: leur site), et qui se corrige assez simplement en "tordant" la patte fautive pour la remettre correctement.
Mais je ne pense pas que ça soit si simple en effet :?

Tomathlon
Messages : 48
Enregistré le : 21 août 2017 12:05

Re: Douleurs de selle récurrentes

Message non lu par Tomathlon » 10 oct. 2017 20:57

Alors, j'ai ou faire ma séance de test ce soir, et essayer successivement les trois selles que j'ai à disposition. J'ai fait environ 5 minutes sur les rouleaux sur chaque, en changeant notamment le recul (comme conseillé plus haut) et l'inclinaison et voir les différences de sensation. Pour être sûr d'avoir les "vraies" sensations, je portais juste un short de CAP, puisque c'est finalement aussi épais qu'une trifonction.

En résumé :
ISM PN 1.1 : Plutôt bien en position aéro, mais douloureuse dès que je me redresse pour me mettre sur les cocottes. Et à la fin de la séance, la douleur au niveau des tubérosités ischiatiques est bien là même en étant sur les prolongateurs.
Specialized Power Comp : la moins confortable du lot pour moi, pas désagréable en position aéro (mais pas très stable), je n'arrive pas à bien me poser dessus. Et quand j'arrive à me caler vers l'arrière de la selle, j'ai l'impression que ça frotte un peu en haut des cuisses, ça n'est pas probant vu le peu de temps pédalé mais sur plus long, je ne le sens pas bien...
Prologo Nago Evo Tri40 : même inclinée, la position prolongateurs n'est pas agréable à tenir tant ça appuie sur les parties et le périnée, ou alors il faut que je force pour mettre le dos plus en arrière et que je garde le bassin droit (donc sans rotation), mais ça n'est pas agréable et difficilement tenable sur le long de toute façon. Par contre, plutôt confortable sur les cocottes...

Bref, difficile de conclure quoi que ce soit, à part peut-être que je devrais changer de postérieur...

Est-ce qu'une étude posturale pourrais me conseiller sur une selle ? Ou est-ce que je suis condamné à continuer d'en essayer d'autres ? C'est un peu frustrant de voir que ce qui fonctionne très bien pour d'autres ne fonctionne apparemment pas pour moi. Peut-être aussi que, comme le réglage d'une selle peut faire la différence entre confort et douleur, c'est juste que je n'ai pas trouvé le bon réglage, et le passage par la case étude posturale avancée pourra m'aider à résoudre ça...
J'ai vu que l'étude proposée par Specialized (BG Fit) permettait de choisir une selle a priori adaptée à sa morphologie puis ensuite de faire tous les réglages sur le vélo. Ça me tente, mais il y a peut-être d'autres études de ce type proposées en France ? J'ai notamment contacté Joël de Velofitting, et Francky Batelier...

Si conseils, réponses, retours d'expériences, etc. je suis tout ouïe :idea:

Répondre