Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Le pratiquant cède la place au "fan"... Qui sera sur le podium?
gigie78
Messages : 84
Enregistré le : 19 mai 2016 19:01

Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par gigie78 » 28 mai 2016 13:59

J'ai rencontrée Vincent LUIS et son ancienne compagne, comme dis sur une autre partie de ce forum, il m'a paru un peu adolescent alors que c'est un grand champion
Est possible qu'il soit médaillé Olympique, vous en pensez quoi ?
Je suis curieuse et donne mon avis sur tout, j'ai un peu plus de temps depuis que j'ai déménagée et il est vraiment bien ce forum
Y a t'il des femmes qui iront au JO ? Personne n'en parle pourquoi ?
...

IRONchris31
Messages : 276
Enregistré le : 23 mars 2016 16:01

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par IRONchris31 » 28 mai 2016 14:42

Les françaises sur cette olympiade ne sont pas competitives.La seule française qui fera les JO est Émilie CHARAYON qui va visé une place à RIO au mieux 10e..mais je la vois plutôt entre 15 et 20.....
....En ce qui concerne V LUIS, oui le parcours de RIO est vraiment "taille" pour lui:
-natation en mer
-velo selectif qui va compliquer la tache des meilleurs coureurs à pied pouvez revenir.
-course à pied, tout plat où sa progression dans ce secteur de la course, son titre de Vice Champion de France Elite de Cross Country en atteste, devrait lui permettre de monter sur le podium. ....Mais à quelle place? Sinon je l'ai trouvé très Matur dans Intérieur Sport de Canal +

gigie78
Messages : 84
Enregistré le : 19 mai 2016 19:01

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par gigie78 » 28 mai 2016 15:18

Je ne connais pas cette émilie, 10e au JO c'est bien sans être extra !
une seule vous dites c'est peu pour un pays comme la FRANCE, pourquoi une seule ?
...

FAYARD
Messages : 17497
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par FAYARD » 28 mai 2016 16:43

gigie78 a écrit :Je ne connais pas cette émilie, 10e au JO c'est bien sans être extra !
une seule vous dites c'est peu pour un pays comme la FRANCE, pourquoi une seule ?
Moi si, elle est adorable. A Londres, elle a manquait le 1er pack en natation, c'est dommage elle avait une chance de finir dans le top 5 sinon mais la natation a toujours été son point faible. Pour Rio, je ne sais pas, elle a fait de bonnes perfs cette année alors pourquoi pas un top 10, ce serait une belle récompense.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Bryce
Messages : 24076
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Bryce » 28 mai 2016 17:00

Vincent à la tête sur les épaules ne t'inquiète pas pour lui. A l'entraînement il bosse, en course c'est un killer. Il fait le job tres sérieusement, jeune oui mais conscient d'être dans ce qui est peut être la forme de sa vie ( je dis ça car il a déclaré ne pas être certain de continuer après Rio tellement ses entraînements sont poussés ). Jeune oui mais sait s'entourer et tout optimiser.
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

damy74
Messages : 268
Enregistré le : 10 févr. 2008 21:43
Localisation : Aix les Bains, 73

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par damy74 » 28 mai 2016 17:21

gigie78 a écrit :Je ne connais pas cette émilie, 10e au JO c'est bien sans être extra !
une seule vous dites c'est peu pour un pays comme la FRANCE, pourquoi une seule ?
Tu la connais peut être mieux sous le nom d'Emmie Charayron
Think like a Bumblebee, Train like a Racehorse

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2183
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Jaginho » 29 mai 2016 06:32

Si Vincent Luiz ne fait pas un podium, ce sera un échec, il faut etre honnête. A ce jour, il atteint les objectifs qu'il se fixe, pas de raison qu'il n'atteigne pas celui là. Après, la couleur de la breloque, compliqué à dire entre les faits de course...

Quant à Emmy Charayon, j'ai l'impression qu'elle est restée l'éternelle espoir, je n'arrive pas à savoir si son choix de Sartrouville en D3 puis D2 l'a empêché de franchir un palier ou pas. En tout cas, elle a progressé mais pas suffisamment pour viser plus haut qu'une 10ème place qui serait pour elle un superbe résultat. Enfin on parle du très haut niveau, c'est déja énorme mais elle avait un potentiel pour faire mieux je pense.

Allez les bleu(e)s
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 886
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par abdo_kassou » 29 mai 2016 07:37

Les femmes ont beaucoup de difficultés à éclore au plus haut niveau en France. Les raisons? À mon avis:
- une montée en puissance trop jeune, avec des volumes d'entraînement trop élevés. Emmie Charayron en était un peu le contre exemple même si elle a performé jeune car n'était pas en sport étude. Elle se maintient à un niveau quand même top.
- un choix de vie compliqué pour elles: la maternité quand? Continuer les études? Les conditions qu'on leur propose en France ne sont pas équivalentes à celles des hommes. Là je parle de notre pays bien machiste dans ses comportements, où un homme pro sera adulé et où une femme dans les mêmes conditions se verra traitée de garçon manqué, sera plaint car elle passe à côté de la "vraie" vie celle de faire des enfants et de materner son mari....
Nous sommes dans un pays qui ne considère pas les femmes en égales des hommes surtout dans le domaine du sport (cf médias, grille des prix aussi). Une femme doit être obéissante et elles sont formatées (regardez les différences filles garçons à l'école). La voir accéder à un statut de championne qui voyage et décide, les hommes comprennent pas.
Et puis elles sont peut être moins connes car le haut niveau, c'est mettre de côté une vie sociale équilibrée, martyriser le corps à l'extrême, en plus de la tentation des adjuvants à la perf.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2183
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Jaginho » 29 mai 2016 08:19

abdo_kassou a écrit :Les femmes ont beaucoup de difficultés à éclore au plus haut niveau en France. Les raisons? À mon avis:
- une montée en puissance trop jeune, avec des volumes d'entraînement trop élevés. Emmie Charayron en était un peu le contre exemple même si elle a performé jeune car n'était pas en sport étude. Elle se maintient à un niveau quand même top.
- un choix de vie compliqué pour elles: la maternité quand? Continuer les études? Les conditions qu'on leur propose en France ne sont pas équivalentes à celles des hommes. Là je parle de notre pays bien machiste dans ses comportements, où un homme pro sera adulé et où une femme dans les mêmes conditions se verra traitée de garçon manqué, sera plaint car elle passe à côté de la "vraie" vie celle de faire des enfants et de materner son mari....
Nous sommes dans un pays qui ne considère pas les femmes en égales des hommes surtout dans le domaine du sport (cf médias, grille des prix aussi). Une femme doit être obéissante et elles sont formatées (regardez les différences filles garçons à l'école). La voir accéder à un statut de championne qui voyage et décide, les hommes comprennent pas.
Et puis elles sont peut être moins connes car le haut niveau, c'est mettre de côté une vie sociale équilibrée, martyriser le corps à l'extrême, en plus de la tentation des adjuvants à la perf.
Mouais pas d'accord avec toi, sujet maintes fois débattue sur l'écart (anormal on est 100% d'accord !) entre rémunération femmes & hommes qui s'expliquent par les médias et sponsors qui sont les principaux apporteurs d'€€€. Dernier exemple en date, finale de LdC foot homme et femme = femmes est 1.35M de téléspectateurs (Lyon gagne) & homme (7-8M ?).

Une sportive de haut niveau sait qu'elle repousse (et non met de coté) une vie familiale (au sens maternité) car cela ferait une pause de 6 mois de carrière avec tout le travail à faire pour revenir.

"La voir accéder à un statut de championne qui voyage et décide, les hommes comprennent pas." => euuuuuuuh comment te dire, on ne doit pas connaitre les mêmes hommes où tu vies dans la caricature, sais pas. Visiblement tu as du être traumatisé par qqun, je te conseille de consulter car lire ce genre de propos...
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 886
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par abdo_kassou » 29 mai 2016 09:27

Je te laisse parler ça te défoule visiblement.
Pour préciser mes dires, par rapport à sa vie de femme et éventuellement de future mère (ce n'est pas le cas de tous, certains n'ont pas pour projet ni envie de devenir parents), une femme athlète de haut niveau se retrouve face à un dilemme. Devenir mère (à condition évidemment d'être en phase avec son homme), si ça devient un plan de carrière c'est le meilleur moyen de se rater (beaucoup de femmes qui font études et carrière avec responsabilités attendent et repoussent le moment, et souvent le temps passant, leur rythme de vie ne changeant pas, bref)... S'ajoute pour les sportives les dérèglements liés aux surcharges de travail.
Alors, logiquement, une femme se pose la question, car revenir après une coupure, ce n'est pas simple. Surtout dans ce milieu où la culture du résultat écrase tout.
N'est pas Delphine qui veut.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2183
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Jaginho » 29 mai 2016 09:52

abdo_kassou a écrit :Je te laisse parler ça te défoule visiblement.
Oui ça doit être cela, j'ai un grand besoin de me défouler qui plus est sur OT... J'avais oublié que c'est moi qui ai mis "La voir accéder à un statut de championne qui voyage et décide, les hommes comprennent pas." Désolé
abdo_kassou a écrit :Pour préciser mes dires, par rapport à sa vie de femme et éventuellement de future mère (ce n'est pas le cas de tous, certains n'ont pas pour projet ni envie de devenir parents), une femme athlète de haut niveau se retrouve face à un dilemme. Devenir mère (à condition évidemment d'être en phase avec son homme), si ça devient un plan de carrière c'est le meilleur moyen de se rater (beaucoup de femmes qui font études et carrière avec responsabilités attendent et repoussent le moment, et souvent le temps passant, leur rythme de vie ne changeant pas, bref)... S'ajoute pour les sportives les dérèglements liés aux surcharges de travail.
Alors, logiquement, une femme se pose la question, car revenir après une coupure, ce n'est pas simple. Surtout dans ce milieu où la culture du résultat écrase tout.
N'est pas Delphine qui veut.
Et donc ??? Tu enfonces une porte ouverte, oui les femmes, à ce jour en tout cas, portent l'enfant. Donc oui, une femme qui veut faire carrière dans le sport sait qu'elle devra être mère à la fin de celle-ci. Au début c'est compliqué (théoriquement elle est jeune), au milieu c'est l'âge de grâce donc compliqué de couper et plus tu approches de la fin, plus tu as de chance de ne pas revenir. C'est un constat mais quelles sont tes propositions ?

Autant sur l'aspect financier il y a plein d'axes qui vont de médiatiser plus le sport féminin, prime iso homme & femme mais sur la maternité, je ne vois pas ce que cela vient faire dans le débat ?
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 886
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par abdo_kassou » 29 mai 2016 10:10

Peut être que d'intégrer dans la carrière de haut niveau la possibilité pour une fille d'entrer en maternité, autrement que de manière hypothétique sur la fin de carrière... , serait une façon pour elle d'être mieux dans sa tête.
Là, quand elle se lance dans le haut niveau, la fille va peut être avoir inconsciemment un manque, un mal vivre?.
Si on prend en compte ce potentiel, si on lui dit, bon, à un moment il se peut que tu tombes amoureuse, que tu ais envie de devenir mère, c'est normal. Si on lui dit, sache que nous respecterons ton choix, que tu resteras 2 années dans les listes de haut niveau, que tu auras un programme de remise en forme adapté, ..., et bien l'athlète sera bien dans sa peau car sa dimension humaine prise en compte.
Et je dis que actuellement en France, on les oblige à être dans le déni. Il ne faut pas ensuite s'étonner de la faiblesse de nos équipes féminines en France dans les sports d'endurance. Je peux citer énormément de talents qui ont soit arrêté suite à une maternité et d'autres qui ont fait carrière en disant qu'elle se donnait le projet d'être mère après 30 ans en fin de carrière et ne l'ont jamais été.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 886
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par abdo_kassou » 29 mai 2016 10:12

Ceci dit la question ne se pose pas pour Vincent.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
Bryce
Messages : 24076
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Bryce » 29 mai 2016 11:00

Cette (auto)réponse est magique :sm15: :sm15: :sm15: :sm28:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2183
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Jaginho » 29 mai 2016 11:56

abdo_kassou a écrit :Peut être que d'intégrer dans la carrière de haut niveau la possibilité pour une fille d'entrer en maternité, autrement que de manière hypothétique sur la fin de carrière... , serait une façon pour elle d'être mieux dans sa tête.
Là, quand elle se lance dans le haut niveau, la fille va peut être avoir inconsciemment un manque, un mal vivre?.
Si on prend en compte ce potentiel, si on lui dit, bon, à un moment il se peut que tu tombes amoureuse, que tu ais envie de devenir mère, c'est normal. Si on lui dit, sache que nous respecterons ton choix, que tu resteras 2 années dans les listes de haut niveau, que tu auras un programme de remise en forme adapté, ..., et bien l'athlète sera bien dans sa peau car sa dimension humaine prise en compte.
Et je dis que actuellement en France, on les oblige à être dans le déni. Il ne faut pas ensuite s'étonner de la faiblesse de nos équipes féminines en France dans les sports d'endurance. Je peux citer énormément de talents qui ont soit arrêté suite à une maternité et d'autres qui ont fait carrière en disant qu'elle se donnait le projet d'être mère après 30 ans en fin de carrière et ne l'ont jamais été.
Peut être as-tu des infos que je n'ai pas mais autant dans un entreprise ton raisonnement serait logique (tu pars en congé mat et qd tu reviens tu es à posté iso), autant en sport, c'est impossible. L'aspect physique est l'essence du triathlon donc forcément elle aura perdu. Mais rien n'est définitif, sur une maternité normale (cad sans complications du genre alité au bout de 5 mois), sur quelle période le sport d'entretien est banni ? Pr dire le fond de ma pensée, une rupture croisé ou autre nécessitant 4-5 mous d'arrêt important est-il plus long ou pas ?
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Répondre