CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Le pratiquant cède la place au "fan"... Qui sera sur le podium?
Tri62
Messages : 2
Enregistré le : 07 juin 2011 20:59

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par Tri62 » 07 juin 2011 21:41

Commanaman a écrit :
manumag a écrit :
triathlondesaramon a écrit :Il faudra un jour que la FFTri se penche sérieusement sur les problémes de départ et arrête sa politique d'autruche.
Le triathlon chez les jeunes c'est au départ natation:
- couler son adversaire
- le bastonner si possible
Bien sur que ça a bastonné. Pas pour tous mais certains ne sont pas très règlos. Ca a gaché la course de certains jeunes.
Il y a moyen de d'améliorer en limitant peut-être le nombre de qualifiés ou en faisant une ligne de départ en arc de cercle.
Effectivement ça a bastonné très très fort. Rien à voir avec de la natation.
Normalement un des grands principes du sport est l'équité. Mais ici on en est loin quand 130 jeunes doivent se serrer pendant 15mn sur une ligne de départ de 20m de large pendant que les 10 favoris peuvent s'échauffer tranquillement et se placer devant tout le monde sur la ligne de départ.

D'accord avec toi Manumag pour les solutions :
- une ligne de départ suffisamment large et en arc de cercle pour que tout le monde ait les mêmes chances au départ et puisse faire de la natation et pas un sport de combat.
- Pourquoi qualifier autant de jeunes puisqu'ils sont une petite vingtaine ( en comptant large ) à pouvoir faire le podium ? 30 ou maxi 40 qualifiés par course serait largement suffisant et permettrait d'avoir une course qui reflèterait le niveau sportif de ces jeunes et non pas leur aptitude à se battre à coup de poing et de pied.


Sacrer un champion de France et en dégouter des dizaines de pratiquer leur sport , il y a vraiment une réflexion a engager pour nos dirigeants.

Pourquoi qualifier autant de jeunes puisqu'ils sont une petite vingtaine ( en comptant large ) à pouvoir faire le podium ?


Pour toi, il faut pouvoir faire un podium pour faire les France de tri? Belle mentalité! :oops:

Avatar de l’utilisateur
kotch
Messages : 322
Enregistré le : 07 sept. 2006 16:58
Localisation : gemozacity

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par kotch » 07 juin 2011 22:29

Tri62 a écrit :
Bien sur que ça a bastonné. Pas pour tous mais certains ne sont pas très règlos. Ca a gaché la course de certains jeunes.
Il y a moyen de d'améliorer en limitant peut-être le nombre de qualifiés ou en faisant une ligne de départ en arc de cercle.
Effectivement ça a bastonné très très fort. Rien à voir avec de la natation.
Normalement un des grands principes du sport est l'équité. Mais ici on en est loin quand 130 jeunes doivent se serrer pendant 15mn sur une ligne de départ de 20m de large pendant que les 10 favoris peuvent s'échauffer tranquillement et se placer devant tout le monde sur la ligne de départ.

D'accord avec toi Manumag pour les solutions :
- une ligne de départ suffisamment large et en arc de cercle pour que tout le monde ait les mêmes chances au départ et puisse faire de la natation et pas un sport de combat.
- Pourquoi qualifier autant de jeunes puisqu'ils sont une petite vingtaine ( en comptant large ) à pouvoir faire le podium ? 30 ou maxi 40 qualifiés par course serait largement suffisant et permettrait d'avoir une course qui reflèterait le niveau sportif de ces jeunes et non pas leur aptitude à se battre à coup de poing et de pied.


Sacrer un champion de France et en dégouter des dizaines de pratiquer leur sport , il y a vraiment une réflexion a engager pour nos dirigeants.[/quote]


Pourquoi qualifier autant de jeunes puisqu'ils sont une petite vingtaine ( en comptant large ) à pouvoir faire le podium ?


Pour toi, il faut pouvoir faire un podium pour faire les France de tri? Belle mentalité! :oops:[/quote]

C'est sur, pourquoi avoir 2600 personnes au départ de nice, pendant que l'on y est, y'en a à peine 10 qui peuvent gagner, alors hop, on en vire 2590...
keep smiling

Je suis capable du meilleur comme du pire, mais, dans le pire, c'est moi le meilleur

Commanaman
Messages : 1698
Enregistré le : 18 sept. 2006 18:13

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par Commanaman » 07 juin 2011 22:39

Alors dans ce cas pourquoi ne pas ouvrir la course à tout ceux qui le souhaitent ? 900 cadets au départ ça aurait de la gueule , non ? Faudrait juste prévoir quelques dizaines d'ambulances supplémentaires...

Le but avoué et assumé par la FFTRI n'est pas d'offrir une fête du triathlon aux 150 meilleurs jeunes de chaque catégorie mais bien de détecter le plus tôt possible les athlètes à potentiel , ceux qui pourront enfin ramener la médaille olympique le seul et unique objectif de notre fédé. Le reste n'est que discours et belles promesses. Et force est de reconnaitre que la politique engagée fonctionne très bien : le niveau monte d'année en année et devient réellement impressionnant. ( Toutes les infos sur cette politique , class tri , IATE etc... sont très clairement expliquées sur le site de la FFTRI , à lire avant de donner jugement de "mentalité" )
Et pour atteindre cet objectif pas la peine de mettre 150 au départ , on sait déjà avant quels sont les 20 meilleurs.

Commanaman
Messages : 1698
Enregistré le : 18 sept. 2006 18:13

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par Commanaman » 07 juin 2011 22:45

kotch a écrit :C'est sur, pourquoi avoir 2600 personnes au départ de nice, pendant que l'on y est, y'en a à peine 10 qui peuvent gagner, alors hop, on en vire 2590...
Aux France jeunes il s'agit d'un sprint avec drafting dont tous les participants ont un niveau très élevé , ce qui ne permet pas à chacun d'exprimer pleinement sa valeur sportive à cause de la bagarre du départ natation. Et le drafting ne fait que renforcer cette inégalité. Seul un départ permettant à chacun de nager correctement permettrait d'avoir une vraie course. Et vu le niveau très élevé des jeunes cela n'est possible qu'avec beaucoup moins de monde.
Pour faire l'équivalence avec Nice , c'est comme si au départ cette année les 2600 partants avaient tous un niveau supérieur ou égal au 50ième de la course de l'année dernière... ça serait un peu dur à gérer , non ?

vic
Messages : 4077
Enregistré le : 15 avr. 2008 14:23

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par vic » 07 juin 2011 22:57

quote]

Bien sur que ça a bastonné. Pas pour tous mais certains ne sont pas très règlos. Ca a gaché la course de certains jeunes.
Il y a moyen de d'améliorer en limitant peut-être le nombre de qualifiés ou en faisant une ligne de départ en arc de cercle.[/quote]




Bonjour à tous,

J'étais à l'Aiguillon. Je confirme malheureusement l'état d'esprit déplorable de certains jeunes au départ natation, et les actes qui s'en suivent, qui faussent la course quand on sait l'importance qu'il y a à bien sortir pour prendre le bon paquet à vélo. (je ne dis pas que cela est suscité ni soutenu par des coachs, mais ils ne sont pas non plus les seuls autour des jeunes). Il n'y a pas que de la baston "normale" en milieu de peloton due à la densité. A l'écoute de certains propos, il y avait clairement un "contrat" de certains sur d'autres. Il est effectivement opportun de s'interroger sur ce genre de pratiques et d'envisager des possibilités de remédiation.

Vic
Fin 2017 ?
Plutôt 2018.
Juste faisons-le.

gibs-triathlon
Messages : 95
Enregistré le : 31 août 2007 12:44
Localisation : dieppe
Contact :

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par gibs-triathlon » 07 juin 2011 23:33

Bonjour,

les championnats de france sont l'aboutissement pour les jeunes de nos clubs du travail de toute une saison pour se confronter à l'élite nationale. C'est également le moyen pour ceux qui n'ont pas la chance de faire le grand prix de D2 ou même dans les cas rares de D1 de participer à une course de haut niveau et de se donner une image réelle de leurs capacités.

De plus, c'est aussi une fête où l'on rencontre beaucoup de personnes et l'occasion de faire un stage sympa avec son club. Alors quand je lis un départ à 30 ou à 40 je rigole. Vous irez expliquer aux jeunes qui ne peuvent pas participer à la course parce qu'ils ne sont pas potentiellement médaillable. En ce qui concerne la fédération, elle ne cesse d'améliorer la sélection en limitant le nombre de participants par des demies finales de secteurs ce qui permet d'une part de limiter les jeunes qui ont trop de lacunes et d'autres part d'instaurer un calendrier à objectif pour ceux-ci. N'oubliez pas qu'en minime et en cadet une fois les frances passés et si le calendrier régional est pauvre en compétition la saison est vite terminée !!! De plus, en ce qui concerne la détection de jeunes talents, l'existence des pôles frances n'est pas à oublier. en effet, ces jeunes qui s’alignent dans la course sont déjà repéré par la fédération et même si des surprises arrivent parfois, elles viennent bien de l'un des 150 inconnus qui sont au départ non ? Enfin, ces courses permetent à nos jeunes de prendre de l'expérience et plus tard être performant pour ceux qui continuent. La baston existe mais fait également partie de la course, elle existe tout aussi bien en grand prix croyez moi.

Enfin, pour être passé par ces étapes il y a de cela quelques années, la course est celle attendue pendant toute une année, certes la bagarre volontaire n'est pas à valoriser mais la largeur des zones de départs, les distances au première bouet sont autant de facteurs qu'il faut prendre en compte, ajouté à cela la tension qu'il peut y avoir ce jour là.
Pierrot le fou, troathlète avant tout !!

Commanaman
Messages : 1698
Enregistré le : 18 sept. 2006 18:13

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par Commanaman » 08 juin 2011 08:10

gibs-triathlon a écrit :les championnats de france sont l'aboutissement pour les jeunes de nos clubs du travail de toute une saison ... et de se donner une image réelle de leurs capacités.
Non , justement , vu la façon dont se déroule la course , les jeunes ( hormis les tout meilleurs en natation ) n'ont pas du tout une image réelle de leur capacités. Investir autant d'énergie , d'heures d'entrainement et de stress pour comprendre après 30" de natation/baston que toutes ses chances sont envolées c'est vraiment très frustrant.
gibs-triathlon a écrit :De plus, c'est aussi une fête où l'on rencontre beaucoup de personnes et l'occasion de faire un stage sympa avec son club. Alors quand je lis un départ à 30 ou à 40 je rigole. Vous irez expliquer aux jeunes qui ne peuvent pas participer à la course parce qu'ils ne sont pas potentiellement médaillable.
moi quand je vois des gamins qui se battent , qui sortent avec des coquards , je ne rigole pas du tout. Si il n'y a pas besoin d'avoir une chance de médailles pour y aller , pourquoi ne pas envoyer 300 ou 500 jeunes par course au lieu de 150 ?
Et ne soyons pas naïf , si il y a 150 jeunes par course plutôt que 40 c'est d'abord parce que 150x17€ c'est vachement mieux que 40x17€...
gibs-triathlon a écrit :En ce qui concerne la fédération, elle ne cesse d'améliorer la sélection en limitant le nombre de participants par des demies finales de secteurs ce qui permet d'une part de limiter les jeunes qui ont trop de lacunes et d'autres part d'instaurer un calendrier à objectif pour ceux-ci. N'oubliez pas qu'en minime et en cadet une fois les frances passés et si le calendrier régional est pauvre en compétition la saison est vite terminée !!!
C'est vrai pour les minimes qui n'ont pas le droit de faire des sprint , mais pour les cadets ( sprint ) et junior ( sprint et CD ) ils peuvent faire des dizaines de courses dans leur région.
gibs-triathlon a écrit :De plus, en ce qui concerne la détection de jeunes talents, l'existence des pôles frances n'est pas à oublier. en effet, ces jeunes qui s’alignent dans la course sont déjà repéré par la fédération et même si des surprises arrivent parfois, elles viennent bien de l'un des 150 inconnus qui sont au départ non ?
non ! il suffit de lire les résultats et de les comparer au class tri et aux résultats des demi-finales pour voir qu'il n'y a aucune surprise et surtout pas d'un jeune qui serait le dernier qualifié de sa demi-finale ou qui aurait 110 points au class tri.
Par contre il y a des surprises inverses à savoir des jeunes qui gagnent leur demi-finale mais qui se retrouvent piégés en natation et qui finissent très loin dans le classement.
gibs-triathlon a écrit :Enfin, ces courses permetent à nos jeunes de prendre de l'expérience et plus tard être performant pour ceux qui continuent. La baston existe mais fait également partie de la course, elle existe tout aussi bien en grand prix croyez moi.
Pour ceux qui continuent...... malheureusement beaucoup risquent d'être tellement ecoeurés qu'ils ne continueront pas alors que leur niveau leur permettrait de faire de très bonnes perfs en triathlon. N'oublions pas que le format drafting/D1 ne représente qu'un tout petit pourcentage des courses organisées partout en France.
Le fait que les adultes qui font de la D1 se tapent sur la tronche dans l'eau ne me parait pas une bonne raison pour obliger les jeunes à faire de même...
Sur les manches de WCS chaque athlète à une place sur le ponton , il n'y a pas de bagarre , chacun peut plonger et nager normalement dès le départ. La FFTRI devrait plutôt s'inspirer de ce modèle pour les courses jeunes mais ça demande évidemment d'avoir une ligne de départ plus large et moins de partants.
gibs-triathlon a écrit :Enfin, pour être passé par ces étapes il y a de cela quelques années, la course est celle attendue pendant toute une année, certes la bagarre volontaire n'est pas à valoriser mais la largeur des zones de départs, les distances au première bouet sont autant de facteurs qu'il faut prendre en compte, ajouté à cela la tension qu'il peut y avoir ce jour là.
Tous les entraineurs et observateurs attentifs le disent , le niveau des courses jeunes 2011 est très nettement plus élevé et plus dense que celui de 2010 et sans aucune comparaison avec celui d'il y a 3 ou 4 ans.
Il faut bien comprendre qu'aujourd'hui par exemple la majorité des cadets qualifiés nagent entre 4'45" et 5'15" au 400m. Comment voulez-vous que la course soit correcte avec une telle densité ? Il faut inévitablement réduire le nombre de partants.

Avatar de l’utilisateur
kotch
Messages : 322
Enregistré le : 07 sept. 2006 16:58
Localisation : gemozacity

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par kotch » 08 juin 2011 12:50

Commanaman a écrit :
kotch a écrit :C'est sur, pourquoi avoir 2600 personnes au départ de nice, pendant que l'on y est, y'en a à peine 10 qui peuvent gagner, alors hop, on en vire 2590...
Aux France jeunes il s'agit d'un sprint avec drafting dont tous les participants ont un niveau très élevé , ce qui ne permet pas à chacun d'exprimer pleinement sa valeur sportive à cause de la bagarre du départ natation. Et le drafting ne fait que renforcer cette inégalité. Seul un départ permettant à chacun de nager correctement permettrait d'avoir une vraie course. Et vu le niveau très élevé des jeunes cela n'est possible qu'avec beaucoup moins de monde.
Pour faire l'équivalence avec Nice , c'est comme si au départ cette année les 2600 partants avaient tous un niveau supérieur ou égal au 50ième de la course de l'année dernière... ça serait un peu dur à gérer , non ?
Comparons :

cadets : 750m de nat, 132 triathlètes qui sortent avec 3'30 d'écart entre le premier et le dernier. (pour info passage au 200m 2'12 pour le premier, et 3'07 pour le dernier, soit 132 jeunes en 55" au bout de 200m, donc en gros 75m d'écart entre le premier et le dernier, et cela au bout de 200m !!!)

IM nice : 3800m de nat 2600 triathlètes, à votre avis au bout de 750m, en 3'30 combien sont passés ???

je ne pense pas que la densité soit moins grande sur l'IM de nice, et on ne parle pas de la ligne de départ...

sur le comportement, je crois que nous avons tous connu un jour, le coup de talon dans la figure, le coup de coude dans le nez ou autres.

après sur le drafting, qui rend inégale les chances de tous, il me semble qu'un jeune cadet n'a pas été géné, car sorti à 1'45 des premiers, il a tout seul repris plusieurs paquets (et seulement 4 ont réussit à le suivre) pour poser le vélo en tête.
et dans la course minime, j'ai un jeune du club qui sorti dans les 10 derniers de l'eau, (c'est sa place vu son niveau ) pose le vélo dans les 30 premiers.

donc je suis d'accord pour dire que l'on n'a pas sur ce type de course, la valeur pure du jeune mais la valeur en situation de course... d'ou une différence entre un class tri et un championnat de france !
mais n'est ce pas là le principe même de la compétition ???
keep smiling

Je suis capable du meilleur comme du pire, mais, dans le pire, c'est moi le meilleur

manumag
Messages : 245
Enregistré le : 03 sept. 2007 13:29

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par manumag » 08 juin 2011 13:07

kotch a écrit : sur le comportement, je crois que nous avons tous connu un jour, le coup de talon dans la figure, le coup de coude dans le nez ou autres.

après sur le drafting, qui rend inégale les chances de tous, il me semble qu'un jeune cadet n'a pas été géné, car sorti à 1'45 des premiers, il a tout seul repris plusieurs paquets (et seulement 4 ont réussit à le suivre) pour poser le vélo en tête.
et dans la course minime, j'ai un jeune du club qui sorti dans les 10 derniers de l'eau, (c'est sa place vu son niveau ) pose le vélo dans les 30 premiers.

donc je suis d'accord pour dire que l'on n'a pas sur ce type de course, la valeur pure du jeune mais la valeur en situation de course... d'ou une différence entre un class tri et un championnat de france !
mais n'est ce pas là le principe même de la compétition ???
Le coup de talon ou le coup de coude, c'est à 90% involontaire, le tirage de cheville ou d'épaule à pleine main, c'est à 99% volontaire, c'est pas pareil quand même...
Pour le gar qui remonte tout le monde,il n'est pas passé inaperçu avec son casque aéro et c'est clair que lui, drafting ou pas il a la même stratégie de course...

Commanaman
Messages : 1698
Enregistré le : 18 sept. 2006 18:13

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par Commanaman » 08 juin 2011 16:14

kotch a écrit :cadets : 750m de nat, 132 triathlètes qui sortent avec 3'30 d'écart entre le premier et le dernier. (pour info passage au 200m 2'12 pour le premier, et 3'07 pour le dernier, soit 132 jeunes en 55" au bout de 200m, donc en gros 75m d'écart entre le premier et le dernier, et cela au bout de 200m !!!)

IM nice : 3800m de nat 2600 triathlètes, à votre avis au bout de 750m, en 3'30 combien sont passés ???

je ne pense pas que la densité soit moins grande sur l'IM de nice, et on ne parle pas de la ligne de départ...
Donc tu dis bien la même chose que moi , la densité est très élevée : à la bouée des 200m il y a 132 nageurs répartis sur 75m , sachant qu'entre le premier et le 10ième il y avait déjà au moins 15m et 15m également pour les 10 derniers , ça laisse moins de 50m pour 110 nageurs , c'est absolument énorme comme densité , comment nager dans ces conditions...
kotch a écrit :après sur le drafting, qui rend inégale les chances de tous, il me semble qu'un jeune cadet n'a pas été géné, car sorti à 1'45 des premiers, il a tout seul repris plusieurs paquets (et seulement 4 ont réussit à le suivre) pour poser le vélo en tête.
et dans la course minime, j'ai un jeune du club qui sorti dans les 10 derniers de l'eau, (c'est sa place vu son niveau ) pose le vélo dans les 30 premiers.
il sort à 1'30" du premier nageur qui était tout seul devant et à moins d'une minute du premier paquet qui s'est formé à vélo. Il pose le vélo en tête mais finit 21ième , payant ainsi ses efforts à vélo contrairement au vainqueur qui ( tout comme aux France de duathlon ) est resté constamment à l'abri dans les roues et s'est envolé ensuite à pied. Donc oui le format drafting renforce les différences dues à la natation et favorise plus l'opportunisme d'un Montoya que le courage sportif d'un Cheyrezy...
Mais c'est le jeu , tout le monde le sait au départ.
kotch a écrit :donc je suis d'accord pour dire que l'on n'a pas sur ce type de course, la valeur pure du jeune mais la valeur en situation de course... d'ou une différence entre un class tri et un championnat de france !
oui mais c'est là que je ne suis pas d'accord : on n'a pas assisté à une course puisque tout était faussé par ce départ totalement inéquitable.
kotch a écrit :mais n'est ce pas là le principe même de la compétition ???
le premier principe de la compétition c'est que sur la ligne de départ les chances soient les mêmes pour chacun des participants : l'équité. Là on en était très très loin.
Et je ne vois pas comment régler ce problème sans réduire drastiquement le nombre de partants.

gibs-triathlon
Messages : 95
Enregistré le : 31 août 2007 12:44
Localisation : dieppe
Contact :

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par gibs-triathlon » 08 juin 2011 17:07

pour ce qui est du ponton, la bagarre est tout autant, elle se déroule plus quand les groupes se reforment qu'au coup de pistolet et ça c'est une certitude. Pour ce qui est du class tri, comment le prendre comme valeur de référence alors qu'il ne comporte pas de vélo et les temps à annoncé ne sont pas en situation de course mais séparé dans le temps. Enfin, voire un france jeune à 40 partant merci l'ennuie, ça me rappelle les frances jeunes d'il y a quelques année où il n'y avait à peine 60 filles au départ pour la bagarre elles étaient tranquille mais pour le spectacle et même pour elles qui formaient des paquets de trois quatre je ne pense qu'elles se soient fait plaisir. De plus, même si la baston ne doit pas être encouragé, il y a un moment ou involontairement on touche autrui par exemple lors du retour aérien du bras. Après, si il y a autant de densité en natation tant mieux cela signifie aussi que les clubs de triathlon arrivent désormais à former au mieux nos jeunes à nager en situation de compétition, la bagarre étant alors des faits de course, je ne pense pas que les tous premiers et les tous derniers s'en plaignent mais le ventre mou du groupe.

Enfin, il est facile de parler des frances jeunes mais je pense que c'est pareil sur les grand prix et même ironman et autre xterra témoignage à l'appui !!
Pierrot le fou, troathlète avant tout !!

Avatar de l’utilisateur
kotch
Messages : 322
Enregistré le : 07 sept. 2006 16:58
Localisation : gemozacity

Re: CPT de france tri jeunes =>Aiguillon

Message non lu par kotch » 08 juin 2011 21:52

Commanaman a écrit :
kotch a écrit :cadets : 750m de nat, 132 triathlètes qui sortent avec 3'30 d'écart entre le premier et le dernier. (pour info passage au 200m 2'12 pour le premier, et 3'07 pour le dernier, soit 132 jeunes en 55" au bout de 200m, donc en gros 75m d'écart entre le premier et le dernier, et cela au bout de 200m !!!)

IM nice : 3800m de nat 2600 triathlètes, à votre avis au bout de 750m, en 3'30 combien sont passés ???

je ne pense pas que la densité soit moins grande sur l'IM de nice, et on ne parle pas de la ligne de départ...
Donc tu dis bien la même chose que moi , la densité est très élevée : à la bouée des 200m il y a 132 nageurs répartis sur 75m , sachant qu'entre le premier et le 10ième il y avait déjà au moins 15m et 15m également pour les 10 derniers , ça laisse moins de 50m pour 110 nageurs , c'est absolument énorme comme densité , comment nager dans ces conditions...
kotch a écrit :après sur le drafting, qui rend inégale les chances de tous, il me semble qu'un jeune cadet n'a pas été géné, car sorti à 1'45 des premiers, il a tout seul repris plusieurs paquets (et seulement 4 ont réussit à le suivre) pour poser le vélo en tête.
et dans la course minime, j'ai un jeune du club qui sorti dans les 10 derniers de l'eau, (c'est sa place vu son niveau ) pose le vélo dans les 30 premiers.
il sort à 1'30" du premier nageur qui était tout seul devant et à moins d'une minute du premier paquet qui s'est formé à vélo. Il pose le vélo en tête mais finit 21ième , payant ainsi ses efforts à vélo contrairement au vainqueur qui ( tout comme aux France de duathlon ) est resté constamment à l'abri dans les roues et s'est envolé ensuite à pied. Donc oui le format drafting renforce les différences dues à la natation et favorise plus l'opportunisme d'un Montoya que le courage sportif d'un Cheyrezy...
Mais c'est le jeu , tout le monde le sait au départ.
kotch a écrit :donc je suis d'accord pour dire que l'on n'a pas sur ce type de course, la valeur pure du jeune mais la valeur en situation de course... d'ou une différence entre un class tri et un championnat de france !
oui mais c'est là que je ne suis pas d'accord : on n'a pas assisté à une course puisque tout était faussé par ce départ totalement inéquitable.
kotch a écrit :mais n'est ce pas là le principe même de la compétition ???
le premier principe de la compétition c'est que sur la ligne de départ les chances soient les mêmes pour chacun des participants : l'équité. Là on en était très très loin.
Et je ne vois pas comment régler ce problème sans réduire drastiquement le nombre de partants.
équite sur la ligne de départ ??? que chacun ai les meme chances ?
il va donc falloir mettre des ceintures de plombs aux meilleurs nageurs, et prévoir un couloir pour chacun...

les frances jeunes sont avant tout une motivation pour les jeunes... Motivation pour venir nager +, pour s'améliorer, pour pédaler, pour courir. c'est une fête pour eux.
et cela doit aussi les remettre à leur place ! tu peux être champion régional et finir 50 aux frances :-) cela recadre les esprits...

Perso, j'envisage les prochaines années d'amener les plus jeunes voir leurs copains, les encourager, les faire réver, quoi !

Je suis contre les mauvais joueurs (accrochages d'épaules etc...) et le drafting, mais je n'ose imaginer un france sans drafting, ou tous les parents, coach iront raler car les distances n'ont pas été respectées, ou que l'arbitre a mis un carton injustifié...

voilou
keep smiling

Je suis capable du meilleur comme du pire, mais, dans le pire, c'est moi le meilleur

Répondre