Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Le pratiquant cède la place au "fan"... Qui sera sur le podium?
Blackstar
Messages : 3779
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par Blackstar » 30 juin 2018 14:31

Bryce a écrit :
30 juin 2018 11:40
N'oublions pas qu'il a fait cette démarche justement pour hausser son niveau course à pied pour être dans le Top 10 mondial sur les WTS :!:
Son niveau à pied est déjà au top. Prends Rotterdam, il les dezingue à pied à la régulière. Et personne ne peut le toucher. Et la il dit être le seul à faire toutes les séances avec Mola. Pourtant Murray, Birtwhistle, c'est loin d'être des peintres en la matière.
C'est en bike et en stratégie/controle de course qu'il a perdu. Ses dernières courses, ont toutes été attentistes sur ce point. La où il y a quelques temps c'était un des rares a tenter.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2793
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Vincent LUIS médaillé Olympique ?

Message non lu par lopapy » 03 juil. 2018 11:54

Bonjour,

fil très interessant que j'ai remonté depuis presque 1 an...

Pour Rio et le débat médaille d'or ou de bronze, cela faisait longtemps que Vincent avait annoncé la couleur.
Quand, à la fin d'une journée avec Farouk, il concluait pendant 2h sur son entrainement CAP, il ne nous parlait pas d'un test de VMA pour calculer ses entrainements, mais qu'il fallait qu'il court 29' le 10kms pour battre Allistair. Tout son objectif était là et il fut tenu jusqu'au second km.

Et c'est là que l'intervention de Joël prend tout son sens (s'il a raison).
Si vraiment sa position vélo (dont je ne crois pas que le centre d'expertise de Reims y ait touché) lui obère sa course à pied, cela, plus que les kgs de muscles (CF le norvégien qui n'est pas un gringalet mais qui sait tourner les jambes jusqu'à 240Fpm en séquence) expliquerait son explosion.
Car structurellement, Vincent avait calibré sa course pour 29'...

En vélo, il y a eu, effectivement Popo et Dubeau, mais après la fin de l'histoire, autant en natation et CAP le suivi était clair, autant en vélo c'était surtout à l'envie. Il sortait souvent avec des cyclistes champenois, mais, à ma connaissance, pas de pointures supérieures à la sienne. Quand on sait l'importance de dépasser ses limites dans ce sport par rapport aux autres...

Quand au changement de structure d'entrainement, sans enlever de mérite à quiconque, cela peut être rafraichissant de se remettre en question et peut être Vincent était devenu routinier et s'ennuyait.

Je relève quand même qu'il avait choisi Reims pour la qualité de Maxime puis de Farouk ainsi que sa solitude !
En effet, il a répété apprécier ne pas avoir à "la mesurer" avec d'autres à l'entrainement, d'être centré sur ses performances. La manière paternaliste de ces 2 entraineurs lui collait parfaitement. En voyant que la partie CAP se dotait d'autres vedettes avec lesquelles au début ce fut super, j'ai commencé à avoir un doute, mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Le coté natation semblait toujours correspondre avec le pole régional profitant de ses entrainements.

La, il part... J'ai de suite pensé que c'était effectivement le regroupement d'élites en CAP qui le gênait, or... Il va dans un groupe plus fort en triathlon. Effectivement, il va surement bien progresser en vélo, car les séances seront surement bien plus pointues qu'avant, sans baisser son niveau en CAP ou natation. Ce n'est donc, a priori, pas la venue d'élite en CAP qui le gênait, mais, apparemment, que le paramètre triathlon, avec un vélo déficient, n'était pas l'objectif final.

Nous verrons bien, c'est les résultats qui compte...
N'oublions pas que lorsqu'il est arrivé à Reims, c'était un bon triathlète qui se blessait (trop) souvent en CAP et qu'aujourd'hui cela est résolu.
Comme l'écrit Blackstar, Il doit maintenant progresser en vélo ou, tout du moins, en technicité vélo.

L'Papy
Image

Répondre